Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#251 29/01/2015 14h43 → Portefeuille d'actions de Thomz

Administrateur
Réputation :   1307 

136 000 € d’actions Sears, soit 56% du portefeuille hors cash.

Au moins, on ne peut pas dire que vous ne mettez pas l’argent où vous prêchez ! :-)

Hors ligne

 

#252 29/01/2015 15h43 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   337 

C’est sûr, IH.
Je suis par contre étonné de ne pas voir apparaitre RR, que Thomz aime mettre en avant sur de nombreux topics du forum…


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#253 29/01/2015 16h35 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   162 

Bonjour Thomz et bravo pour la perf. Un petit bémol cependant : puisque vous êtes exclusivement investi en Amérique, en tout cas sur les lignes que nous pouvons voir, ne serait-ce pas utile d’aussi donner la perf en USD ? Sur 39 mois (octobre 2011 ?) le $ a oscillé entre 1,42 et 1,11 pour un euro et je fais le calcul - vous me détromperez - qu’un tiers de votre performance résulte de l’effet dollar.

Plus généralement beaucoup de perfs sont données sur ce forum en euro ce qui est bien naturel quand on vit dans la zone euro ou qu’on consomme en euro. Mais je vois rarement qu’elles soient "retraitées" de l’effet de change. Alors même que la plupart des intervenants, s’ils ont peut-être une stratégie ou des projections sur les devises, n’en font pas part.

Dans mon cas personnel (portefeuille japonais) je donne une perf en JPY car sur le court et moyen terme l’effet de change ne m’intéresse pas : cela restera ainsi tant que je resterai investi long terme.

Hors ligne

 

#254 29/01/2015 17h48 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   17 

sat a écrit :

Mais je vois rarement qu’elles soient "retraitées" de l’effet de change.

Bonjour,

La gestion du risque de change est une stratégie à part entière dans l’investissement, je trouve donc normal de ne pas dissocier ce paramètre. L’avant dernière newsletter de notre hôte explique bien le pari d’un investissement sur une valeur pour ses fondamentaux mais aussi pour la sur ou sous valorisation de sa devise.

A titre perso mon portefeuille est
EUR 10%
CAD : 20 %
GBP : 30 %
USD : 40 %

Bonne soirée

PS : je viens de me rendre compte en me relisant que mon message laisse à penser que je repond à la place de Thomz, ce n’est bien evidemment pas le cas. Je donne simplement mon avis.

Dernière modification par loulou75015 (29/01/2015 17h52)


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#255 29/01/2015 19h00 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

PoliticalAnimal a écrit :

Et qu’est-ce que vous auriez aimé éviter comme erreurs depuis 3 ans?

Sans aucune hésitation : Xerox (j’avais publié une note sur le forum à l’époque).

L’entreprise cotait aux deux tiers de sa valeur nette comptable et à quatre fois ses (récurrents) cash-flows libres. Cerise sur le gateau : le management rachetait ses actions.

Et qu’ai-je fait? Une position ridicule (2% du portefeuille). J’aurais du sizer dix fois plus grand. Bien sûr, le prix de l’action a doublé en quatre mois… Quelle erreur! Voilà ce qui s’appelle bouder de l’argent facile.

IH a écrit :

136 000 € d’actions Sears, soit 56% du portefeuille hors cash. Au moins, on ne peut pas dire que vous ne mettez pas l’argent où vous prêchez !

La position est sizée en fonction du risque. J’adore BlackBerry, c’est mon autre investissement préféré, mais le risque de perte du capital - bien que minime - existe : impossible de sizer à plus de 10% du portefeuille.

J’ai mis longtemps à comprendre Sears (étudier Lampert, relire l’histoire de Berkshire et pouvoir bombarder Sergio de questions à longueur de journée m’y ont certainement beaucoup aidé), mais je pense maintenant avoir une vision claire de la scène et de la pièce qui s’y joue.

Encore une fois : on est un meilleur financier quand on raisonne en entrepreneur, et un meilleur entrepreneur quand on raisonne en financier.

Bref, une marge de sécurité unique au monde, couplée à diverses call-options (de Shop Your Way à la liquidation) toutes plus phénoménales les unes que les autres : je ne reproduirai pas l’erreur faite avec Xerox.

maxicool a écrit :

Je suis par contre étonné de ne pas voir apparaitre RR, que Thomz aime mettre en avant sur de nombreux topics du forum…

Il y a plein d’entreprises dont nous parlons souvent, sans pour autant y mettre notre capital au travail.

Je pense que Rolls est une excellente idée pour un institutionnel (avec des milliards à faire travailler) qui investit à long-terme - exactement comme IBM ou AIG ces jours-ci.

Pour un investisseur plus petit (et donc plus agile), il existe de bien meilleures opportunités. Une bonne gestion, c’est un strict contrôle du risque + un arbitrage rationnel.

Dernière modification par thomz (29/01/2015 19h15)

Hors ligne

 

#256 29/01/2015 20h28 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   162 

Loulou j’ai peut-être employé un terme impropre avec "retraiter" : Je pense qu’il est intéressant de différencier entre la perf action et la perf devise. Cela n’enlève d’ailleurs pas forcément au mérite de l’investisseur qui peut comme je le disais avoir choisi telle ou telle devise justement dans une optique de gains. C’est cependant un thème peu abordé sur ce forum, je ne crois pas avoir lu beaucoup d’interventions définissant spécifiquement une stratégie de change.

Pour ne pas avoir l’air de prêcher dans le vide, j’ai choisi d’investir en JPY dans l’espoir qu’en cas de crise le JPY servira de valeur refuge comme en 2008. La baisse des actions serait compensée partiellement par la hausse du JPY vis à vis des autres devises majeures. Ce n’est pas une prédiction, c’est un choix qui j’espère sera récompensé dans 5 ans.

Pour revenir au portefeuille de Thomz, je crois qu’il n’a pas lu mon message et en l’absence de réponse je retiens qu’un tiers de sa perf vient de la devise, ce qui n’enlève rien à son mérite.

Hors ligne

 

#257 29/01/2015 20h36 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

J’avais lu votre message, mais rien trouvé à redire à la réponse de loulou.

Sinon, tous mes investissements en portefeuille sont relativement récents (moins d’un an), à l’exception de BofA.

La performance "historique" s’est surtout faite sur des actions européennes achetées pendant la crise de l’euro (les banques, Nokia, Peugeot, etc.) en 2012. Un tiers de celle-ci ne vient donc pas de "l’effet devise".

Par contre, 100% de la performance (euphémisme) des trois derniers mois découle de ce dernier.

Hors ligne

 

#258 07/02/2015 09h59 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   214 

Thomz a écrit :

Par contre, 100% de la performance (euphémisme)

Thomz, il me semble que vous utilisez "euphémisme" à contresens, dans le sens de son contraire l’hyperbole, c’est-à-dire l’éxagération. Ce que vous nous dites en gros, c’est  "ma performance, et c’est peu de le dire" alors que je pense que vous voulez dire "ma performance, c’est un bien grand mot".

Sur Sears, Lampert a beaucoup étudié Buffett et veut clairement faire la même chose, mais le boulet Sears au pied n’a pas le même poids que le boulet Berkshire. La thèse bullish Shop your way & Co s’éclipse et je ne suis pas assez qualifié pour dire ce qu’il va se passer dans le cas qui se dessine. Pour moi, la sortie se rapproche. Bonne chance pour la suite, même si vous semblez ne pas en avoir besoin. Bien sûr Berkowitz n’est pas de cet avis, comme il vient de le redire ici : Bruce Berkowitz: Sears a Once-in-a-Lifetime Opportunity

PA a écrit :

Non vraiment l’économie immatérielle est une illusion totale

Je pense que votre remarque peut s’appliquer à l’économie en général. Le concept même de monnaie est  une illusion, la croissance n’a pour l’instant pas atteint ses limites car la création monétaire n’a pas de limite. Tant que l’on peut créer des billets, on peut créer de la croissance. Ou pas.

Dernière modification par Wawawoum (07/02/2015 10h52)

Hors ligne

 

#259 07/02/2015 11h57 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

Wawawoum a écrit :

Thomz, il me semble que vous utilisez "euphémisme" à contresens […]

Oui, pardon. Merci de me corriger!

Wawawoum a écrit :

Sur Sears, […]

Nous sommes (très) confiants sur la capacité de Lampert à redéployer la pléthore d’actifs non-productifs de sa holding.

Pour le parc immobilier, par exemple, soit de le monétiser en cash (un actif dont Lampert saura quoi faire) soit de le redevélopper (via une REIT - justement, le projet est annoncé et imminent).

Le marché est impatient (peut-être l’êtes-vous aussi?), mais vous savez comme moi qu’avec le foncier il y a un temps pour acheter, un temps pour vendre et un temps pour ne rien faire…

Nous avons touché il y a quelques années (post crise des subprimes) un bas de cycle historique dans l’immobilier américain. Maintenant que les prix sont revenus à des niveaux normaux, on peut redéployer les actifs et/ou liquider à prix avantageux.

Lampert aurait vraiment été fou de brader le parc de propriétés de Sears en bas de cycle!

Mais ce qui nous plaît le plus, c’est que ces scénarios de liquidation et/ou de redéploiement d’actifs ne sont que des optionalités parmi d’autres (comme SYW d’ailleurs)…

Il y a un tel patrimoine chez Sears Holdings, et tant de choses à faire!

Hors ligne

 

#260 12/02/2015 17h27 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   18 

Thomz, n’avez-vous pas conservé les warrants et obligations de la dernière opération sur SHLD, ou ne mentionnez-vous que les actions dans votre reporting ?

Hors ligne

 

#261 12/02/2015 17h32 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

HannibalSmith a écrit :

Thomz, n’avez-vous pas conservé les warrants et obligations de la dernière opération sur SHLD, ou ne mentionnez-vous que les actions dans votre reporting ?

Pardon de ne l’avoir précisé : pour des raisons de commodité, tous les titres Sears (actions ordinaires, warrants et obligations) sont regroupés à la même ligne.

Hors ligne

 

#262 12/02/2015 19h32 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   60 

thomz a écrit :

J’ai mis longtemps à comprendre Sears (étudier Lampert, relire l’histoire de Berkshire et pouvoir bombarder Sergio de questions à longueur de journée m’y ont certainement beaucoup aidé), mais je pense maintenant avoir une vision claire de la scène et de la pièce qui s’y joue.

Je n’interviens jamais sur les topics d’analyse fondamentale faute de connaissances, d’où cette interrogation (de novice très certainement).

Jusqu’où peut-on/doit-on aller pour essayer de saisir le potentiel d’une entreprise et l’intention stratégique (le "jeu dans la pièce") d’un dirigeant : le "papier" suffit-il (financial statements, autre), ou va-t-on jusqu’à une analyse "physique" (ex produits, produits concurrents, analyse stratégique du secteur, ou même se promener dans les points de ventes des divers pays d’implantation, analyse des publicités, visite des sites de production, analyse des technologies, analyse des contrats, connaissance concrète des pays d’implantation en terme d’habitudes de consommation, pouvoir d’achat, législation, politique …)

(merci de déplacer ou supprimer ce post s’il n’est pas pertinent)

Hors ligne

 

#263 12/02/2015 20h20 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

placementapapa31 a écrit :

Jusqu’où peut-on/doit-on aller pour essayer de saisir le potentiel d’une entreprise et l’intention stratégique (le "jeu dans la pièce") d’un dirigeant.

Pas très loin : en plus des rapports de gestion, on lit la lettre qu’il écrit aux actionnaires et on écoute les présentations qu’il donne lors des publications de résultats.

Accessoirement, quand on est un familier des méthodes de gestion de l’intéressé, on peut supputer avec un certain degré d’exactitude quel(s) type(s) de décision(s) les circonstances lui commanderont de prendre.

Hors ligne

 

#264 15/02/2015 17h28 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   21 

thomz a écrit :

Pour un investisseur plus petit (et donc plus agile), il existe de bien meilleures opportunités. Une bonne gestion, c’est un strict contrôle du risque + un arbitrage rationnel.

Si ma question ne vous derange pas, pourriez vous citer certaines de ces opportunités?
Autre question: au cours actuel seriez vous toujours acheteur de sears?
J espere ne pas vous importuner avec mes questions

Hors ligne

 

#265 15/02/2015 17h53 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

Matinvest a écrit :

Au cours actuel seriez vous toujours acheteur de Sears?

Oui, je suis acheteur de Sears à $20, à $30, à $40, à $60… Si on estime (comme nous) qu’il y a $150+ de valeur liquidative par action, quelle différence?

Matinvest a écrit :

Si ma question ne vous derange pas, pourriez vous citer certaines de ces opportunités?

Votre question ne me dérange pas du tout, mais non, ces idées appartiennent au club de l’IF (il y a des analystes qui travaillent dur pour les dénicher, et des membres qui paient cher pour les réaliser).

En voici toutefois une qui n’est dans aucun portefeuille de chez nous (mais qui n’en est pas moins intéressante).

Hors ligne

 

#266 11/04/2015 18h29 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

J’ai profité de m’être aventuré sur mes comptes hier (avec le trade Calvalley) pour relever les compteurs.

Après quarante-deux mois, l’appréciation du portefeuille nette de taxes et de frais est de +81%, soit un gain de 170,935€ (pour un actif net de 381,935€).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_reporting_q2_2015crop.png

Hors ligne

 

#267 12/04/2015 12h40 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   69 

La courbe nous montre toute l’année 2012 quasi rampante à zéro
Warum ?
Une raison particulière qui nous aurait échappé à la lecture de vos posts ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#268 12/04/2015 12h53 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   225 

81% sur 3,5 ans c’est un peu mieux (2-3 points) qu’un tracker sur le MSCI World comme FR0010756122.

Much ado about nothing?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#269 12/04/2015 13h02 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

Job a écrit :

La courbe nous montre toute l’année 2012 quasi rampante à zéro. Warum ?

C’était très progressif : je n’ai dépassé la moitié du capital investi qu’à la mi-2014 (le solde restait en cash).

Dernière modification par thomz (12/04/2015 13h03)

Hors ligne

 

#270 12/04/2015 13h38 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   40 

Bonjour Thomz,

Qu’avez vous fait de BoA et de SHOS ?

Hors ligne

 

#271 12/04/2015 20h09 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   74 

Qui sait si dans le flouté, il n’y a pas bank of america ? :-D

En tout cas d’autre forum sont positifs sur bofa avec des objectifs de 25-30$
Avec un peu de chance, ils seront peut etre autoriser à racheter leur actions en 2016 ?

Hors ligne

 

#272 13/04/2015 07h52 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   85 

Jef56 a écrit :

81% sur 3,5 ans c’est un peu mieux (2-3 points) qu’un tracker sur le MSCI World comme FR0010756122

J’ai l’impression que ce portefeuille a fait bien mieux : certes du 1/10/2011 à ce jour, le MSCI WORLD en EURO a progressé de 82,7 à 171 points soit une progression de 107%. Par contre d’après l’historique du portefeuille il y a eu une part très importante de liquidités tout au long de la période, à la grosse environ 50% (et principalement sur les premières années de surcroît).
Donc il faudrait plutôt comparer sur les bases suivantes, soit 50%*107=54% pour un portefeuille mi WORLD, mi Cash.

Hors ligne

 

#273 13/04/2015 08h24 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   225 

Il faudra en effet regarder l’image sur une plus longue période car le portefeuille était en constitution.

Ensuite le cash fait partie intégrante de la stratégie (conserver la possibilité de pouvoir saisir les opportunités) il faudra alors que Thomz nous dise à partir de quelle date il considère que son portefeuille était ’opérationnel’.

Un portefeuille qui contient 1/3 ou 1/5 de cash en permanence et qui fait la même performance que l’indice de référence, intuitivement semble mieux protégé. Mais comme il est super concentré, certes sur des valeurs supposées présenter une forte marge de sécurité, je ne sais pas même intuitivement s’il est plus ou moins risqué.

Je sais simplement que personnellement je ne dormirais pas tranquille avec un tel portefeuille et que je ne peux me sentir ’à l’aise’ que si je risque ’comme le marché’, ni plus, ni moins. Il y a d’ailleurs des études qui disent que l’investisseur lambda préfère perdre comme les autres que de prendre le risque d’avoir raison tout seul. Et si on regarde les résultats des professionnels, c’est aussi ce qu’on constate, ils sont peu à avoir raison tous seuls.

Nous sommes dans une période où tout le monde gagne en bourse, j’attends la tempête pour voir si je devrai réviser mon avis sur le fait de prendre le risque, et de vivre avec, d’avoir raison tout seul.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#274 13/04/2015 08h48 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   285 

Sky
je ne suis pas complètement d accord, avoir du cash c est un choix. C est faire du market timing. Même rentrer progressivement c est du market timing.
Donc la partie action à surperfomé mais globalement le market timing à réduit cette performance.

Hors ligne

 

#275 13/04/2015 10h28 → Portefeuille d'actions de Thomz

Membre
Réputation :   512 

Fructif a écrit :

Avoir du cash c est un choix. C est faire du market timing. Même rentrer progressivement c est du market timing.

Permettez-moi : non, pas du tout.

Garder du cash, c’est maintenir la discipline de la sélectivité. C’est délimiter son cercle de compétence, et refuser d’engager son capital dans une opération qui en sort.

C’est du bon sens paysan - quel individu raisonnable et rationnel irait exposer son capital à une dynamique imprévisible auquel il ne comprend rien? - pas du "market timing".

Accessoirement, comme je raisonne toujours tel un entrepreneur qui réalise une acquisition sur le marché privé, je me désintéresse parfaitement de la somme d’opinions (le "marché") d’une foule qui pense quelque chose un jour et son exact inverse le lendemain.

C’est un actif en particulier qui m’intéresse (et de pouvoir l’acheter à un prix très inférieur à sa valeur).

francoisolivier a écrit :

En tout cas d’autre forum sont positifs sur bofa avec des objectifs de 25-30$

1.5x la valeur comptable tangible et dix fois les profits pour une franchise d’exception (un coût des dépôts qui bat tous les concurrents) et un joyau d’organisation (structure de coûts exemplaire), en effet, ça n’aurait rien de délirant (a fortiori si les rachats d’actions sont autorisés).

Dernière modification par thomz (13/04/2015 11h00)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech