Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 01/09/2012 08h48 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   211 

Certes, vous obtenez Peugeot gratuitement en achetant FFP aujourd’hui mais quel est le niveau de valorisation des autres participations?
Si elle sont toutes bien valorisé, ce ne peut être pas forcément un bon investissement.

Ensuite, si on table sur décote "holding" de 30%, il n’y a pas une énorme marge de sécurité tout de même

Hors ligne

 

#127 01/09/2012 09h35 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   143 

FFP et UG ont été abordé sur le topic, le sujet a déjà été vu.

Hors ligne

 

#128 01/09/2012 09h55 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Peugeot est actuellement une machine à perdre de la valeur et acheter une telle machine, c’est un peu comme acheter le Titanic (un bel actif) mais qui commence à prendre l’eau, la question devient « coulera ou coulera pas », c’est pour cela que le sujet Peugeot est spéculatif (le débat est uniquement axé sur sa flottabilité), je pense que l’on perd un peu son temps à débattre sur les actifs, si la valeur donne des signes de redressement, c’est jackpot, personnellement, j’y crois pas à long terme (je peux me tromper, il y a plein d’exemple d’entreprises enterrées trop vite), mais on peut toujours spéculer sur le court terme.

La conjoncture n’est pas bonne, encore moins pour le secteur auto, l’année 2013 sera celle de la récession et des hausses d’impôts, JM.Ayrault l’a admis lui même (comme F.Hollande), en ajoutant  qu’il ne voulait pas trop réduire les prévisions de croissance pour ’garder la confiance des acteurs économique’, en effet, la confiance est tout, je cite W.Buffet ’Si vous voulez résoudre la crise, c’est simple, faite comme si elle n’existait pas ’

W.Buffet a écrit :

"Lorsque vous vous trouvez dans un bateau qui a des fuites chroniques, l’énergie consacrée à changer de bateau sera probablement plus productive que l’énergie consacrée à colmater les fuites."

Hors ligne

 

#129 01/09/2012 10h31 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

MarsAres a écrit :

Peugeot est actuellement une machine à perdre de la valeur

Ah bon? Ils ne font plus de belles voitures? Leurs brevets ne valent plus rien? Leurs poles ingenierie, design et mecanique sportive sont obsoletes? Leur reseau de vente ne fonctionne plus? Leurs operations banques et logistiques ne sont plus profitables?

Revenez sur terre. Ce n’est pas Peugeot qui perd de la valeur, c’est la foule qui perd le nord. Qu’on lui agite une mauvaise nouvelle sous le nez et c’est la debacle, la panique, le grand n’importe quoi.

Peugeot est une entreprise de qualite qui peut compter sur un soutien illimite de l’Etat, tant les interets sont grands. Elle est a vendre pour 2mds. Ce n’est pas de la speculation, c’est de l’indecence.

Hors ligne

 

#130 01/09/2012 11h01 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Peugeot ne perd pas de valeur, sa valeur est ce qu’elle est depuis des années. Le problème, c’est de savoir ce qu’elle est.

@ Thomz : Daimler fait de belles Mercedes, bien plus belles que toutes les Peugeot du monde, mais, la plupart du temps, pas de sous. Ils font du refinancement permanent pour simplement survivre. En est-il de même pour Peugeot ?

Hors ligne

 

#131 01/09/2012 11h04 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   31 

Je considère pour ma part que les risques sont présents, notamment celui d’une intervention de l’Etat et d’une forte dilution (je crois assez peu à la faillite à court terme et l’actionnariat n’est pas favorable à un rachat), avec un risque de perte non négligeable. Néanmoins il est aussi possible que peugeot reste ainsi à 6€ ou augmente légérement (vers 8€?). Partant de ce principe et du fait que FFP ne détient plus que 19% (30% de l’ANR) avec une décote de 55%, valorisant déja quasiment peugeot à 0€, je pense attendre le 7 septembre que Peugeot sorte probablement du CAC40 (et réagisse donc en baissant) pour rentrer sur FFP.

Hors ligne

 

#132 01/09/2012 11h15 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Vous avez raison, thomz, Peugeot est une très belle entreprise, comme l’était la White Star Line.

Peugeot a le soutient illimité d’un état fauché contrôlé par Bruxelle, le secteur auto est mondialisé et on est en guerre économique (c’est toujours mieux qu’une guerre classique).

J’écris simplement que Peugeot n’a plus droit à l’erreur, je regarde aussi la valorisation, le risque doit y être intégré, c’est un calcul à faire et il se pourrait que je prenne une petite ligne de la valeur, pour moi pas maintenant et tant pis si je rate une affaire, j’en mourrais pas.

Dernière modification par MarsAres (01/09/2012 11h16)

Hors ligne

 

#133 01/09/2012 11h31 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Xan a écrit :

Je considère pour ma part que les risques sont présents.

Dans quelle operation d’investissement ne le sont-ils pas?

MarsAres a écrit :

[…] Comme l’etait la White Star Line.

La WSL n’a pas fait faillite avec le naufrage du Titanic.

sergio a écrit :

Daimler fait de belles Mercedes, bien plus belles que toutes les Peugeot du monde, mais, la plupart du temps, pas de sous. Ils font du refinancement permanent pour simplement survivre. En est-il de même pour Peugeot ?

Je ne sais pas et je m’en moque. J’ai acheté Peugeot pour 2B d’euros, et je pense avoir fait une bonne affaire, surtout quand je note que Daimler cote a 42B.

Le reste, c’est de la litterature.

Dernière modification par thomz (11/09/2013 23h17)

Hors ligne

 

#134 05/09/2012 14h34 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   52 

Peugeot toujours collé au plus bas et je lis cette rumeur qui semble crédible et qui semble passer assez inaperçue sur sur ce rachat d’actif pour 1 milliard d’euros alors que ça spécule sur le rapprochement avec GM :
Peugeot : Le géant russe rzd proposerait 1 milliard d’euros pour gefco - Trading Sat

Si ça se confirme, une réduction d’un milliard d’une dette de 2,4 milliards qui est devenue très coûteuse à refinancer serait une très bonne nouvelle dans ce moment de tempête.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#135 05/09/2012 14h57 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Ce que vous dites est exact sur le principe.

Je vous pose les questions suivantes par rapport à ce deal :
- Dans quelle mesure est-il bon de vendre un actif qui rapporte du pognon (beaucoup plus que Peugeot et la plupart des autres constructeurs auto en termes de marges opérationnelle, même quand ça va bien pour l’industrie) pour éviter de crouler sous la dette ?

- Avez-vous les meilleures chances d’obtenir le meilleur prix en tant que vendeur si vous êtes préssé parce que vous perdez des milliards de cash depuis deux ans ?

Hors ligne

 

#136 05/09/2012 15h21 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   52 

sergio8000 a écrit :

Je vous pose les questions suivantes par rapport à ce deal :
- Dans quelle mesure est-il bon de vendre un actif qui rapporte du pognon (beaucoup plus que Peugeot et la plupart des autres constructeurs auto en termes de marges opérationnelle, même quand ça va bien pour l’industrie) pour éviter de crouler sous la dette ?

- Avez-vous les meilleures chances d’obtenir le meilleur prix en tant que vendeur si vous êtes préssé parce que vous perdez des milliards de cash depuis deux ans ?

Je ne connais pas la valeur réelle de Gefco mais d’après ce que je lis, le prix serait loin d’un prix de braderie. Le principe des enchères avec plusieurs acheteurs intéressés a permis d’éviter cela.
C’est un bon actif certes, mais vu le coût de la dette pour Peugeot en ce moment (qui s’est fait déclassée récemment), si on réagit en termes de coûts d’opportunité, vendre à bon prix pour réduire le coût de la dette m’apparaît sage. Peugeot peut très bien vendre plus cher dans cinq ans avec une dette devenue beaucoup moins coûteuse et ce serait une moins bonne décision en termes de coût d’opportunité alors que le deal semblerait meilleur.

Le gros problème de Peugeot, c’est le facteur temps dans un contexte macro très incertain, cette entreprise doit impérativement baisser ses coûts fixes et autres charges financières et revenir à l’équilibre le plus vite possible pour sa simple survie.
Tant que la reprise n’est pas là, tout ce qui contribue à réduire la pression à court-moyen terme à des conditions raisonnables m’apparaît positif.

Dernière modification par Petitportefeuille (05/09/2012 15h26)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#137 05/09/2012 15h26 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   87 

@ Petitportefeuille :

Effectivement le montant indiqué est intéressant (initiallement le DAF du Groupe avait indiqué dans la presse un deal autour de 500 M€ il y a qqes mois - mais cela dépend du % de capital qui sera conservé par le Groupe).
Oui le titre est toujours collé au plus bas, il doit notamment y avoir en ce moment des opérations d’arbitrage chez les gérants de fonds par rapport à leur contrainte réglementaire/statutaire de composition de portefeuille et la sortie potentielle du CAC.

@ Sergio8000 :

Vos questions sont bien sur pertinentes et légitimes.
Pour nuancer les questions :
i) il faut garder présent à l’esprit que le grand public n’a pas forcément la vision complète de la rentabilité "intrinsèque" de Gefco (problème de transfert de marge au sein du Groupe entre activité voiture et logistique). Aujourd’hui Gefco peut aussi être vu comme un handicap d’un point de vue gestion / pression sur les prix du fournisseur logistique puisque Gefco est incontournable (obligation de passer par lui dans la plupart des cas) et facture ses prestations à PSA peut être avec de "bonnes" marges. Mais ne nous leurrons pas, à minima sur une certaine période (1 an, 2 ans, 3 ans?) il y aura un TSA (accord de service) qui sera signé et qui fera parti du deal.

PS : Pour rappel Renault avait eu la même démarche avec la CAT il y a qqes années (ce qui ne veut pas dire que cela est pertinent / comparable) mais illustre la stratégie d’externalisation de ce type de prestations.

ii) La vente d’actif est souvent nécessaire pour la réussite de la restructuration et il vaut mieux vendre un actif rentable que non rentable (vision court terme et non long terme bien sur).

iii) Sur le timing du deal : il n’est pas mauvais du tout !! (PSA a le cash et les lignes pour passer au moins les 12/24 prochains mois sans cette vente) donc il ne sont pas pressés. D’ailleurs le deal est sur le marché depuis un certain temps, preuve que PSA ne veut pas brader son actif. En outre il y a également des fonds PE (Private Equity) sur les rangs et comme vous le savez les deals PE/LBO ce sont drastiquement asséchés au cours des 20 derniers mois et donc aujourd’hui la plupart des fonds de PE doivent mettre leur "Argent au travail" vis à vis de leurs LP’s. Enfin on note une petite détente de la part des banques sur le marché des transactions d’entreprises avec des réouvertures de lignes de financement Senior.

Mais sur le fonds Sergio vos questions sont pertinentes mais parfois il faut aussi savoir réagir avec les arguments que l’on a pour s’en sortir.

(Rappel : je ne suis pas Buy&Hold / long term sur Peugeot - mais je possède une petite ligne - Ceci n’est pas une recommandation d’achat).

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (05/09/2012 15h33)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#138 05/09/2012 16h04 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   554 

Petit portefeuille, BearBullCarpeDiem,

Mes questions portent presque toujours volontairement un regard pessimiste (je me suis posé les mêmes sur BAC et AIG, rassurez-vous). Vos raisonnements sur le sujet sont de qualité et vos arguments me semblent logiques et valides. Je partage donc sur le principe vos deux conclusions : il faut faire avec ce que l’on a et se battre pour la survie, et la décision de vendre cet actif est une solution valide.

Survivre est d’ailleurs le seul objectif de la plupart des entreprises automobiles. Il ne faut pas rêver de prospérité dans cette industrie, c’est une évidence démontrée par l’histoire américaine. Sur des milliers d’entreprises, on compte très facilement les survivants sur les doigts d’une main, comme vous le savez déjà.

Hors ligne

 

#139 06/09/2012 20h24 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Pour info, ca y est, la sortie du CAC 40 est annoncée : 
PSA remplacé par Solvay


+/- Buy&Hold depuis Juillet 2011. Répartition Cible: Actions  60% - Immo. (REIT) 30% - Obligations 10% - Monétaire 6 mois de salaire. Devises : 10% € - 35% £ - 55% $ (CAD/USD)

Hors ligne

 

#140 07/09/2012 21h31 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Faut-il y voir une quelconque corrélation avec le fait que le titre ait gagné 6,56% aujourd’hui?

Hors ligne

 

#141 07/09/2012 23h14 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

J’ai un peu de mal à comprendre la corrélation vu mon faible niveau…

Dans mon petit esprit, une sortie du CAC est plutot une mauvaise nouvelle. Dans ce cas, pourquoi le cours monte? yikes

Hors ligne

 

#142 08/09/2012 00h20 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

J’y connais pas grand chose non plus mais je me dit que peut-être c’est comme au foot, si on fait une saison vraiment pourrie à l’OM il vaut mieux aller jouer dans un club moins exposé, plus tranquille et avec moins de pression ^^

Dernière modification par YzB (08/09/2012 00h23)

Hors ligne

 

#143 08/09/2012 01h40 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   87 

Sans doute une hausse principalement due à des rachats de positions "short" par des hedge fund avant que la "liquidité" du titre soit moins forte une fois sortie du CAC (liquidité - terme pas tout à fait exact mais pour dire que le titre sera moins "travaillé" / un peu moins interessant pour ce type d’intervenant).

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (08/09/2012 01h45)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#144 12/09/2012 18h11 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

’C dans l’air’ :

C dans l’air : tout sur l’émission, news et vidéos en replay - France 5

Une réflexion intéressante sur Peugeot ; il faudrait, à l’image de GM,  que les créanciers et les actionnaires acceptent de prendre des pertes pour sauver l’entreprise.

Hors ligne

 

#145 14/09/2012 09h35 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   512 

Peugeot revient sur mon cours d’achat.

A suivre, a suivre…

Hors ligne

 

#146 14/09/2012 09h51 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   27 

Bonjour Thomz, j’avoue être attiré par Peugeot également.

Néanmoins, vous qui aimez vous baissez plus bas que terre pour ramasser des actions massacrées, pourquoi n’étiez vous pas attirez par cette valeur lorsqu’elle côtoyer les 5,90 € ? Simple question d’un novice.

Merci pour vos éclairages


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne

 

#147 14/09/2012 17h21 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   87 

Débat sur le Diesel.

Un article intéressant dans la presse aujourd’hui (cf ci-dessous). Même si ce débat n’est pas nouveau, je trouve que la remise en pleine lumière médiatique de ce type de débat, à l’heure actuelle et compte tenu du contexte actuel (nouveau gouvernement - avancée sur les problématiques écologique etc…), peut conduire à des mesures plus que concrètes sur le sujet.

Pour PSA, le diesel c’est environ 1.71M de véhicules vendus sur 3.54 M au total (48%) en 2011. Sans être alarmiste et sans crier au loup, il convient de rester très attentif sur la tournure des débats (même si pour le coup je pense que cela pourrait être dramatique pour PSA).

Je resterais peut être un peu moins longtemps que prévu actionnaire de la marque au Lion.

AMF : je détiens des actions Peugeot.

article dans la presse aujourd’hui

Le député socialiste Jean-Marie le Guen et le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé militent pour bannir d’ici à trois ans le carburant dans les grandes agglomérations. Le gouvernement temporise.

Interdire les voitures qui roulent au diesel dans les centres-villes? Une «décision incontournable» pour le député socialiste de Paris Jean-Marie Le Guen, qui y voit l’une des solutions pour lutter contre les particules fines. «Il ne s’agit pas de punir (les automobilistes), il s’agit de prévenir des conséquences qui de toute façon devront être prises», a-t-il déclaré sur RTL vendredi matin, avant l’ouverture de la conférence environnementale. «À un moment ou à un autre, la justice, la Cour européenne nous dira d’arrêter d’avoir ce niveau de particules et donc il faut prévenir cela.» Selon un bilan annuel du ministère de l’Écologie, près de 12 millions de Français ont vécu en 2011 dans des zones où la pollution aux particules fines a excédé les normes européennes.

«Des mesures européennes commencent à se mettre en place et nous, comme souvent, nous sommes à la traîne», a regretté sur Europe 1 le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé. Le patron du groupe EELV au Palais du Luxembourg approuve la proposition de son collègue socialiste: «Il faut indiquer le cap, dans les trois ans, d’interdiction d’utilisation du diesel dans les grandes villes.» À terme, Jean-Vincent Placé milite pour une interdiction totale du carburant. En attendant, il propose de supprimer «les niches fiscales qui favorisent le diesel dans notre pays», déplorant que le ministre du Budget Jérôme Cahuzac ne soit «pas très réceptif» sur ce sujet.

Une spécificité française
En cette période de crise, le sujet est sensible pour le gouvernement, confronté à un recours croissant au diesel, moins cher que l’essence. De 72 % des véhicules neufs vendus en 2011, sa part est passée à 83,5 % sur les premiers mois de 2012, faisant de la France le champion mondial des moteurs diesel. Difficile d’envisager dans ces conditions une interdiction rapide.

Cette décision renforcerait par ailleurs les difficultés du groupe PSA, qui mise depuis longtemps sur les moteurs diesel à injection (HDI). Interrogée sur Europe 1, la ministre de la Santé Marisol Touraine préfère temporiser. «Le sujet va être évidemment abordé» au cours de la conférence environnementale, a-t-elle assuré, mais il serait pour elle «mensonger de prétendre que l’on peut prendre des décisions en quelques heures sur des sujets aussi graves».

Le ministère de l’Écologie réunira aussi le 20 septembre les représentants des sept collectivités volontaires pour expérimenter des «zones d’action prioritaires pour l’air» (ZAPA), où l’accès des véhicules les plus polluants sera restreint: Paris, Saint-Denis, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Aix-en-Provence. Les niveaux d’interdiction seront déterminés localement par les mairies, en fonction d’une classification des véhicules polluants fixée par le ministère. Plus de 180 zones à bas niveaux d’émissions, qui reposent sur le même principe que les ZAPA, ont déjà été créées dans des agglomérations européennes, comme Berlin, Londres ou Stockholm. Le Japon, lui, est allé plus loin, en interdisant les moteurs diesel dans ses centres-villes.


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#148 19/09/2012 10h18 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Administrateur
Réputation :   1307 

Amit Wadhwaney de Third Avenue International Value Fund, sur Peugeot :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_peugeot-thirdavenue.gif
Source : Value Conference Transcript - Août 2012

Hors ligne

 

#149 19/09/2012 13h57 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Membre
Réputation :   

Petit question sur PSA :

Récemment sorti du CAC 40,  pourquoi le cours n’as pas baissé alors que cela devrait engendré des ventes "automatiques" ?

Hors ligne

 

#150 19/09/2012 14h40 → PSA Peugeot Citroën : action cyclique massacrée ? (peugeot, psa)

Modérateur
Réputation :   1080 

Cette "baisse entrainée par la sortie du cac40" est une idée reçue de journaliste (ou de café du commerce) très souvent contredite par la réalité. Il me semble avoir lu sur ce forum un bilan factuel des performance de qqs actions récemment sorties de l’indice, et une bonne partie avaient largement battu l’indice une fois sorties..

Des explications, dans le style "café du commerce", seraient qu’une action aura plus tendance à renter dans l’indice quand elle est à son zénith, et à en sortir quand elle est à la cave, ou que les OPCVM qui répliquent les indices peuvent anticiper les entrée/sortie, mais je ne sais pas si elles reflètent une quelconque vérité.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech