Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/11/2016 16h28 → GL Events : spécialiste français de l'évènementiel (midcap, pea, rentabilité)

Membre
Réputation :   319 

GL Events a intégré la short list de Portzampac ce mois, j’avais examiné la société il y a quelques jours, je vous délivre ma synthèse.

Base de travail :
Section investisseur : Communiqués 2016 - GL events
Rapport 2015 : http://www.gl-events.com/uploads/sfSymp … 3deb62.pdf
Rapport S1 2016: http://www.gl-events.com/uploads/sfSymp … 7c2901.pdf
Présentations aux investisseurs: http://www.gl-events.com/gl-events/info … estisseurs

Le Business :
Le Groupe intervient pour le compte de clients publics et privés en France et dans le monde : entreprises, institutions, organisateurs de manifestations. Il les accompagne sur l’ensemble de leurs projets, de la définition des stratégies ou concepts jusqu’à la mise en œuvre des opérations sur le terrain. Avec les collectivités publiques, il participe aux politiques d’attractivité des territoires et de développement économique en gérant les sites qui lui sont confiés et les évènements organisés.
Présent sur les cinq continents et plus de 20 pays avec 90 implantations et 4 252 collaborateurs.

Trois grands pôles :
- GL events Live regroupe l’ensemble des métiers de l’événementiel corporate, institutionnel, et sportif et apporte des solutions clés en main, du conseil et de la conception jusqu’à la réalisation.
- GL events Exhibitions pilote et anime plus de 300 salons (agro-alimentaire, culture, textile/mode, industrie)
- GL events Venues gère  40 sites événementiels (centres de congrès, parcs d’expositions, salles de spectacles et halles multifonctionnelles) implantés en France et à l’international.

L’action
 :
Coté sur Euronext, capitalisation de 386 millions avec un cours de 16.5 euros le 11/11/2015. La liquidité est bien suffisante pour nous avec une moyenne de >7000 titres par jour depuis 1 an.
Actionnaire majoritaire la Holding Polygone appartenant aux fondateurs avec 50.6% des actions, actionnaire minoritaire la Sofina (holding belge de sociétés cotés ayant bénéficié d’une AK en 2012) avec 13.17%. Le flottant est confortable avec > 30%.
Le nombre d’actions est  passé d’environ 16 millions en 2006 à 22.6 millions en 2015 et 23.4 millions fin 2016 suite au paiement du dividende en action possible cette année.

Revenus :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1029_revenus_gl_events.png

On note une augmentation des ventes plus importantes que celle du RO et du RN. Je reste circonspect sur cette dégradation des marges au profit des volumes. On aurait pu s’attendre à un effet bénéfique de l’augmentation du réseau ou des intervenants avec des synergies, il n’en est rien.

On retiendra que le CA 2015 est de 942 Mls pour un RO de 69 Mls et un RN de 30.8 Mls (après retraitement des minoritaires).

Au S1 2016 le CA est en hausse de 4.9%, le RO en baisse de 1.5% (le ROC lui est en hausse de 7.8% mais la note 5.3 nous montre que les autres produits et charges opérationnels ont augmenté de 3.5 millions d’euros au S1). Le RN est en hausse de 2.5%.
Le CA T3 sorti le 18 octobre est en repli de 0.5% à PCC.

Bilan :
Le passif non courant est de 526 millions à la fin du S1 (425 millions fin 2015 et 375 millions fin S1 2015). Il y a 216 millions de trésorerie au 30/06/2016 (versus 154 millions fin 2015).
La charge d’intérêt était de 13.5 millions en 2015 vs 14.5 millions en 2014. Elle est relativement bien couverte par le RO (2.5 fois environ). La charge d’intérêt était de 8 millions au S1 2016.
La dette long terme nette est donc de 310 millions fin S1 2016 (versus 271 millions fin 2015).

Dividende :
En baisse par rapport aux plus hauts de 2010 (progression continue de 0.27 E en 2000 à 0.90 E en 2010) avec 0.60 E depuis 2013 (soit 3.6% au cours actuel). Le taux de distribution par rapport au RN est de 45% ce que je trouve un peu élevé mais encore convenable (<50%). Ce taux était plus élevé à l’époque des dividendes à 0.90 E (> 60%) et même >100% en 2011. Le management semble moins dispendieux depuis ce qui est un bon point.
Par contre un point que je n’apprécie pas trop c’est le paiement du dividende en action au prix de 15 euros l’action effectué en 2016 (retenue par 85% des actionnaires). C’est une augmentation de capital déguisée de 748 791 actions et le cours retenu semble assez bas ce qui est je trouve dommageable.

Perspectives :

Revenus :
La croissance des revenus sera probablement <5% en 2016 concernant le CA, le RO et le RN seront probablement également très proches de ceux de 2015. On peut prudemment effectuer les exercices de valorisation avec les revenus de l’an dernier.
Les pertes de changes liés au real brésilien devrait par ailleurs être moins importantes.

Investissements :
Les investissements sont très élevés depuis 4 ans avec 73 Mls en 2013, 80 Mls en 2014, 100 Mls en 2015 et déjà 52 Mls au S1. Le groupe entend baisser ces investissements opérationnels à 30/35 Mls  pour 2017/2018. Autant dire que la marge opérationnelle en berne depuis quelques années devrait redécoller fortement.

L’interview du PDG : http://www.lerevenu.com/le-revenu-tv/la … vents-vont

Tentative de Valorisation :
On peut envisager sereinement un RN de 32 millions en 2016.
PER : 386/32 = 12

On peut imaginer un RO de 70 millions similaire à 2015 ou en hausse modérée à 75 millions (si les charges « exceptionnelles » du S1 sont absentes au S2).
On utilisera une dette long terme nette de 300 millions d’euros pour le calcul de la VE, on peut également faire un calcul avec 325 millions (augmentation / S1).
VE/EBIT 2016:
- 686/70 = 9.8
- 711/70 = 10.15
- 686/75 = 9.15
- 711/75 = 9.48

Point important pour l’avenir, la baisse des charges d’investissements annoncées par le management pour 2017 et 2018 afin de baisser l’endettement. Si elle est confirmée le RO devrait exploser et passer de 70 à au minimum 100 millions voir 125/130 millions si elle est intégralement transformée en revenu. La dette pourrait également baisser à 275 millions en 2017 voire 250 millions fin 2018.

Avec ces chiffres on passe à des EV/EBIT 2017 et 2018 bien plus attractifs :
- 661/100 = 6.61
- 661/125 = 5.28
- 636/100 = 6.36
- 636/125 = 5.08

Conclusion :
On est face à une société en croissance mais dont les marges étaient pénalisées par de lourds investissements. Les ratios de valorisations actuels restent raisonnables avec un EV sur EBIT proche des 10. Si le management fait ce qu’il dit pour les deux années à venir les revenus pourraient fortement augmenter avec le retour à une MOP proche ou supérieure à 10%.

Les risques :
- Un CAPEX qui était en réalité de l’OPEX et des baisses d’investissements moindres
- Un marché en baisse
- Catastrophe (attentat) sur un des sites

Pas d’actions GL Event, je n’exclus pas de devenir actionnaire pour une part < 15% du PEA.

Dernière modification par simouss (14/11/2016 11h14)

Mots-clés : midcap, pea, rentabilité


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#2 13/11/2016 19h37 → GL Events : spécialiste français de l'évènementiel (midcap, pea, rentabilité)

Membre
Réputation :   

Bonjour Simouss.
J’apprécie cet update de GLO, c’est une de mes lignes où je suis globalement "flat" et la dernière fois que je me suis fait une mise à jour (en avril après les résultats 2015) ma conclusion a été de conserver en espérant voir une inflexion à la baisse du Capex. S’il se produit, je rejoins votre conclusion et cela serait un signal de renforcement.
S’il ne se produit pas, j’aurais certes un "coût d’opportunité" à consercer ce titre mais GLO est une valeur mondialisée (donc au final je pense que le risque de perte définitive est limité), dans un secteur très différent du reste de mon portefeuille (secteur que je trouve intéressant à suivre).

Personnellement ma cible maxi 2016 est depuis avril à 22 (d’où ma position à conserver), mais je ne serais pas surpris d’arriver à 25/30 dans un an si le management fait ce qu’il dit…A revoir en avril 2017 !

Hors ligne

 

#3 13/11/2016 20h09 → GL Events : spécialiste français de l'évènementiel (midcap, pea, rentabilité)

Membre
Réputation :   61 

Hello les IH,

Ma projection de dette nette au 31-12-2016 est de l’ordre de 400 MEUR et non 300.

L’EBITDA 2016 devrait avoisiner les 120 MEUR.

Ces dernières années, l’endettement (relativement lourd au demeurant : 3.5 années d’EBITDA) a servi à l’acquisition et/ou la construction d’infrastructures importantes (au Brésil notamment : palais des congrès et complexe hôtelier de mémoire).

Pour autant, la boîte a continué à servir un dividende au dessus de ses moyens (d’où le recours à un gros EURO PP au Printemps dernier)

Je me demande vraiment pourquoi Portzamparc a remis GL dans sa short list de novembre (le T3 est bof). Sûrement les évènements auxquels participent actuellement GL : COP 22 notamment.

Le marché a sanctionné ces dernière années des investissements à contre temps (toujours le Brésil)

@suivre quand même car le levier est important si les affaires reprennent au Brésil et ailleurs…
Bons trades
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#4 01/12/2016 15h40 → GL Events : spécialiste français de l'évènementiel (midcap, pea, rentabilité)

Membre
Réputation :   61 

GL a été sortie de la short-list de Portzamparc hier -

@suivre
Bons trades
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#5 01/12/2016 17h57 → GL Events : spécialiste français de l'évènementiel (midcap, pea, rentabilité)

Membre
Réputation :   

Pouvez vous communiquer la nouvelle short list si elle est sortie svp.
J’avoue m’être laissé embarquer sur GL events sur la reco de Portzampac et je suis surpris (agacé?)qu’elle sorte dès maintenant !

edit: disponible sur le site

Dernière modification par Queenstown (01/12/2016 18h09)


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#6 01/12/2016 23h01 → GL Events : spécialiste français de l'évènementiel (midcap, pea, rentabilité)

Membre
Réputation :   

J’ai perdu pas mal d’argent au début en suivant les conseils des porczampa et autres duponts… Le vrai but de ces cabinets n’est pas d’analyser les sociétés mais d’organiser un buzz médiatique.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech