Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/10/2016 21h42 → Radiall : OPAS suivi d'une radiation - Un risque de précédent dangereux pour les minoritaires ! (aéronautique, opas, radiall, radiation)

Membre
Réputation :   166 

Bonjour à tous,

Radiall fait l’objet d’une OPAS (offre publique d’achat simplifié) à 240 euros. On reviendra plus tard sur le prix offert mais on peut déjà dire que la prime offerte par rapport aux derniers cours est très faible.

Ce qui pose problème avec cette offre c’est que à l’issue de l’offre, la radiation des actions de la société sera demandée par Radiall. L’entreprise se fonde sur une décision de l’AMF du 23 juin 2015 qui a accepté les modifications des règles d’Euronext Paris «pour traiter des cas de radiation en cas de «faible liquidité», lorsque les conditions d’un retrait obligatoire ne sont pas réunies.

Dans les faits, si un actionnaire n’apporte pas à l’offre, ses titres seront radiés. La conséquence est que l’action va passer sur le compartiment des valeurs radiées du marché réglementé (Marché Libre).

L’offre est très très décevante mais surtout peut avoir des conséquences défavorables pour les minoritaires:

- les minoritaires risquent de ne jamais se voir proposer le juste prix de 390e reconnu dans la note d’Oddo (comparables et transactions) (soit 60% d’écart avec le prix de l’offre). Les comparables s’échange en moyenne à un VE/EBITDA de 10,7.

- elle créé un précédent pour toutes les autres valeurs de la cote, qui n’ont plus qu’à ramasser le papier qui tombe par lassitude (et décote de liquidité), pour ensuite radier sans proposer le multicritère des OPR-RO.

elle rompt l’égalité des porteurs entre les minoritaires quand il reste un petit flottant, et les minoritaires quand il reste un plus gros flottant, puisque ce ne sont pas les mêmes critères qui sont utilisés par l’AMF.

Pour les actionnaires de Radiall et d’autres belles valeurs à flottant limité, il faut écrire à l’AMF pour se plaindre du risque de précédent, notamment dans les entreprises familiales qui ne vendront jamais leur société, et pour lesquelles le juste prix qui était garanti jusque là par l’AMF, ne pourra plus jamais être obtenu (pas de cession possible non plus à des tiers)

Pour Radiall, il nous reste à voir l’attitude d’un actionnaire minoritaire important: Orfim (ils ont 5,32% du capital) et dont l’enjeu financier est significatif vu la décote. On rappellera qu’Orfim est un des plus gros actionnaires de Bolloré.

Pour rappel, Radiall avait déjà fait un première tentative d’OPR en 2010 à 65 euros l’action.

Cheers

Jeremy

Pas d’actions Radiall.

Message édité par l’équipe de modération (14/10/2016 09h16) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : aéronautique, opas, radiall, radiation

Hors ligne

 

#2 14/10/2016 09h20 → Radiall : OPAS suivi d'une radiation - Un risque de précédent dangereux pour les minoritaires ! (aéronautique, opas, radiall, radiation)

Membre
Réputation :   62 

Eclairage très intéressant…

J’ai trouvé cet article sur boursier qui dit la même chose et qui complète un peu vos commentaires.

Radiall tourne le dos à Euronext

@+
Bons trades
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#3 14/10/2016 10h08 → Radiall : OPAS suivi d'une radiation - Un risque de précédent dangereux pour les minoritaires ! (aéronautique, opas, radiall, radiation)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour Jeyfox,

Si on veut que les quelques derniers actionnaires individuels français disparaissent de la cote, tout semble être bien fait…

Tout est dit ici :

Jeyfox a écrit :

Pour rappel, Radiall avait déjà fait un première tentative d’OPR en 2010 à 65 euros l’action.

Cours proposé pour cette spoliation : 240 EUR. Soit 3,7x le cours d’il y a 6 ans et sans tenir compte des dividendes sur la période. Bien en a pris à ceux qui n’ont pas apporté à l’offre en 2010 !

Si on souhaite retirer une entreprise de la cote, c’est … qu’elle vaut bien plus que le prix proposé.

Bonnes chances aux petit porteurs qui sont sur le dossier et qui se font plus ou moins sortir manu militari de leurs droits de propriétés.

Pour rappel, le tribunal de commerce s’était opposé à la radiation de la côte de Radiall en 2012. Rappel des faits avec cet article Des Echos.


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#4 15/10/2016 21h18 → Radiall : OPAS suivi d'une radiation - Un risque de précédent dangereux pour les minoritaires ! (aéronautique, opas, radiall, radiation)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
Radiall a publié le 13 octobre (on rappellera que l’OPAS a été déposé le 10 octobre), le CA du 3ème trimestre: +10,1% ( pour rappel; 2T:+9,2% 1T:+2,3%). La croissance s’accélère.
Belle performance de l’activité télécom, l’aéronautique civil es robuste.

On signalera que plusieurs journaux indiquent que le prix de l’OPAS est décevant…
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Radiall.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech