Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 31/10/2011 22h20 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   48 

Les utilities avaient comme attraits d’etre des valeurs refuges et defensives, offrant de bons dividendes et pouvant se substituer toutes proportions gardes a des obligations.
Cependant, ces derniers temps, elles sont tout sauf un long fleuve tranquille.
aujourd’hui encore, GSz se prend une belle claque. EDF pas mieux. et Veolia une veritable debacle depuis cet ete.

Faut il se detourner de se secteur pour quelques temps?
Existe t il de bonnes utilities etrangeres pour rester investi sur ces valeurs sensees etre peperes?

Mots-clés : edf, enel, gdf

Hors ligne

 

#2 01/11/2011 00h45 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Modérateur
Réputation :   1080 

Une tentative d’explication :

Souvent les utilities font des investissement assez lourds, pour en récupérer les fruits dans la durée. Donc elles portent en général de lourds endettements. Pendant certaines périodes, le marché n’aime pas du tout les sociétés endettées, encore moins celle qui doivent refinancer une grosse partie de leur dette lorsque le marché du crédit devient moins favorable. Et le marché se fâche encore plus si certains fruits s’annoncent moins bons qu’anticipés, lorsqu’il n’y a pas assez de nouveaux projets pour remplacer les anciens et assurer la croissance de la société, ou lorsque les perspectives de prolongation de l’utilisation des investissements se gâtent (exemple : centrales nucléaires qu’on pensait pouvoir utiliser plus longtemps).

Je ne sais pas s’il faut s’en détourner ou pas.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 01/11/2011 03h48 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   24 

Je crois que pour les utilities il faut accepter la relative volatilite due a un contexte exceptionnel.

On parle tout de meme de boites enormes ayant des parts de marches tres consequentes et offrant des services indispensables aux personnes.

Il faut jouer la duree et diversifier sur d’autres zones geographiques, avec par exemple General Electric aux USA et Centrica au UK.

Perso je suis positionne sur GDF-Suez, Centrica et General Electric. J’evite EDF pour differentes raisons: l’etat est au capital et peut mettre la pression pour reduire les dividendes, surcouts des EPR, renovation des centrales existantes et fermeture des certaines a venir,…

Attention a cause du referendum a venir en Grece pour lequel le non devrait l’emporter, il est est conseille d’attendre un peu avant de faire les courses.

Je pense perso que le CAC va revenir vite sur la plage 2800-2900

Hors ligne

 

#4 01/11/2011 17h37 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est vrai que comme les foncières, les utilities jouent mal leur rôle défensif, en tout cas en terme de volatilité boursière.

Ils sont largement endettés et avec des profits dépendant des Etats, soit de façon directe (contrat aux collectivités), soit de façon indirecte (prix étroitement contrôlé par l’Etat). D’autre part ils n’ont de par leur activité souvent aucune exposition aux émergents, ce qui limite leur perspective de croissance.

A un moment, dans les opportunités de la semaine, je "conseillais" RWE, mal m’en a pris avec les atermoiements sur le nucléaire allemand.

En Europe, sur le secteur, j’aime bien Centrica, Endesa, Enel et dans une moindre mesure GDF-Suez.

En ligne

 

#5 03/11/2011 03h14 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   24 

GDF Suez est exposee aux emergents et le sera de plus en plus, heureusement!

Je me mefie des entreprises ayant leur HQ en Italie et en Espagne (sauf Telefonica qui presentent de nombreux atouts): risque de hause de l’imposition a la source pour les dividendes, hausse de l’impot sur les societes, insolvabilite des collectivites,…

Hors ligne

 

#6 03/11/2011 08h53 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

Robdream a écrit :

Je me mefie des entreprises ayant leur HQ en Italie et en Espagne (sauf Telefonica qui presentent de nombreux atouts): risque de hause de l’imposition a la source pour les dividendes, hausse de l’impot sur les societes, insolvabilite des collectivites,…

Parce que vous croyez que la situation est différente en France ?!!

Le programme du PS c’est la suppression de l’abatement de 40% sur les dividendes et les collectivités ne transpirent pas la solvabilité !

En ligne

 

#7 03/11/2011 20h23 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   85 

Un vrai cas de conscience ce GDF….


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#8 13/02/2012 22h34 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   26 

Bonjour,

Le secteur des utilities est actuellement sous pression (blocage des prix du gaz, démantèlement des installations nucléaire …).
Que pensez vous du secteur en général et quelles sont vos valeur favorites ?
Que pensez vous des producteurs d’énergie naturelle ?

Actuellement, je n’ai aucun titre en portefeuille mais je commence à m’interesser à EDF et GDF qui ont beaucoup (trop ?) baissé …
J’avais aussi acheté puis revendu des titres Sechilienne Sidec en début d’année.

Hors ligne

 

#9 14/02/2012 06h40 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   -2 

Que pensez vous de GDF Suez ?
L’action offre un dividende intéressant. Le secteur me semble d’avenir et elle est diversifiée sur les pays émergents?
Merci pour vos conseils.

Hors ligne

 

#10 09/03/2012 08h42 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

Cette fois-ci c’est ENEL qui a annonce une baisse de son dividende (après les opérateurs télécoms ou Veolia chez les utilities).

Comme l’opérateur téléphonique Telefonica, l’électricien italien ENEL a une bonne présence en Amérique latine mais est plombé par sa dette et l’Europe.

C’est là que l’on voit qu’ils ont des payout ratios trop élevés. Pourquoi verser autant en dividendes ?

Les investisseurs long terme préféreraient sans doute une dette mieux maitrisée, un dividende + petit mais pérenne.

ENEL avait même réussi l’exploit de s’endetter encore plus pour payer son dividende en 2009 (pour verser de l’argent à l’Etat italien actionnaire). :-(

Vraiment dommage, mais peut-être une opportunité à ce niveau de cours. Les rapports annuels d’ENEL seront ma lecture de ce midi. :-)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_enel-cours.gif

En ligne

 

#11 09/03/2012 09h00 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   48 

J’ai vu ça pour Enel hier. Depuis mes déconvenues avec les télécoms je fuis tous les payout ratio supérieurs à 60% quelque soit le secteur.
A quoi bon compromettre la survie à long terme de l’entreprise en purgeant son cash flow de la sorte.

Hors ligne

 

#12 09/03/2012 10h35 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

Justement, là il est question de descendre le payout ratio à 40%, ce qui est sain.

Je viens d’acheter 865 titres.

En ligne

 

#13 09/03/2012 11h28 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   48 

Un article de blog au sujet d’Enel. Take Advantage Of Market Folly And Buy Enel - ENEL Societa per Azioni ADR (OTCMKTS:ENLAY) | Seeking Alpha

Il parle de 55% de payout , ce qui reste correct pour une utility.

Hors ligne

 

#14 12/03/2012 09h29 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   24 

Bonjour Investisseur Heureux ou Heureux Investisseur ;-)

Quoi de neuf sur Enel? J’en ai en magasin et pourrais eventuellement renforcer.

Merci

Hors ligne

 

#15 12/03/2012 09h56 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

Newsletter #8 du 10/03/2012 a écrit :

Par contre, j’ai acheté l’électricien Enel Vendredi à 2,82 EUR, un cours historiquement bas :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_enel-cours.gif

Actuellement, je n’avais qu’un utility en portefeuille, à savoir l’anglais, producteur et distributeur de Gaz Centrica (newsletter #1).

Enel est beaucoup plus gros, avec un chiffre d’affaires de 75 MdEUR, mais capitalise seulement 27 MdEUR, du fait d’une dette importante (45 MdEUR pour 53 MdEUR de capitaux propres) et d’une faiblesse de la demande en Espagne et Italie.

Cette semaine, une baisse du programme d’investissement et du dividende a été annoncé, il passera de 60% du Résultat Net à 40% du Résultat Net dans les années à venir.

Cette baisse du dividende rappelle un peu celle annoncée par France Telecom, qui a des ordres de grandeurs similaires, mais sur un autre secteur. Jugez vous-même :

FTE capitalise 30 MdEUR, pour 14,7 MdEUR d’EBITDA 2012 (résultat opérationnel), 34 MdEUR de dettes et 30 MdEUR de capitaux propres.

Enel capitalise donc 27 MdEUR, pour 16,5 MdEUR d’EBITDA 2012, 45 MdEUR de dettes et 53 MdEUR de capitaux propres.

Nous avons deux groupes assez endettées, bien installés, avec un résultat opérationnel élevé, des rendements sur dividendes élevés mais sous pression.

La différence, c’est que le faiblesse d’Enel est a priori temporaire et que l’EBITDA est attendu à 17 MdEUR en 2014 et 19 MdEUR en 2016, tandis que le résultat opérationnel de France Telecom diminue chaque année.

La pépite d’Enel, c’est l’électricien Endesa, dont il controle 92% du capital et qui lui-même contrôle 61% d’Enersis, le premier électricien d’Amérique latine. Ainsi, 51% du résultat net d’Endesa provient d’Amérique Latine (notamment Chili), qui représente pourtant seulement 32% du CA.

Au final, si le CA d’Enel provient à 42% d’Italie, 38% d’Espagne et du reste de l’Europe, 14% d’Amérique Latine et 5% de Russie ; Endesa contribue à 45% du Résultat Net de l’ensemble.

Enel est aussi une des rares sociétés de services aux collectivités qui affiche un Free Cash Flow positif sur les 4 dernières années, comme vous pouvez le voir ici :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_enel-fcf.gif

Nous pouvons voir aussi sur ce tableau de grosses émissions d’actions pour le rachat d’Endesa (initié en 2007, complété en 2009) et comment ce rachat a contribué à faire grossir le chiffre d’affaires.

Concrètement voici ma motivation pour cet achat : Enel est un utility "de croissance" grâce à l’Amérique Latine et qui est aussi dominant en Espagne et Italie. Il est aussi présent dans l’énergie verte avec sa filiale Enel Green Power (2 MdEUR de CA).

De 2003 à mi-2007, Enel transigeait à un PER entre 13 et 15. Ensuite, de mi-2007 à 2009 la monté au capital d’Endesa a été une bonne chose, mais il aurait fallu diminuer le dividende, plutôt que financer celle-ci par de la dette et des émissions de titres dilutives alors que le cours était attaqué (crise financière). Aujourd’hui, les prévisions en Europe déçoivent encore et la nouvelle la chute du cours amène le PER TTM à un petit 6,3.

Mais le groupe est toujours rentable et la baisse du dividende et des investissements au profit d’une diminution de la dette est une très bonne chose. Dommage pour les actionnaires historiques, mais à 2,82 EUR, j’estime le titre bon marché.

Points forts :
+ Présence en Amérique Latine
+ Free Cash Flow positif
+ Diversification : hydro-électrique, thermoélectrique, nucléaire, géothermique, éolien, photovoltaïque…
+ Dividende semestriel

Points faibles :
- Dette élevée
- l’Etat italien détient 30% du capital
- Sensible à la crise européenne (Italie et Espagne)
- Prélèvement italien de 27% sur le dividende, partiellement compensé par un crédit d’impôt de 17% si l’action est détenue sur un compte-titre
- Dividende annuel

En résumé, pour moi qui n’avait qu’un seul utility en portefeuille, et qui plus est en zone GBP-USD, Enel offre une diversification intéressante. Si vous êtes déjà positionné sur GDF-Suez ou d’autres utilities EUR, l’achat est un peu spéculatif.

Source : http://www.devenir-rentier.fr/newslette … 10--8.html

En ligne

 

#16 12/03/2012 10h06 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   24 

Merci. Tres interessant et convaincant.

J’ai deja du Centrica, GDF-Suez, GE et EDP, mais je vais sans doute renforcer un peu ENEL.

Hors ligne

 

#17 12/03/2012 16h43 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

Il y aussi Iberdrola, un peu dans le même profil qu’Enel.

C’est un secteur que je commence à regarder plus attentivement, les cours sont intéressants maintenant sur plusieurs valeurs, a fortiori quand on compare avec le reste du marché.

En ligne

 

#18 12/03/2012 18h29 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   116 

J’ai moi-même un peu regardé ce secteur ce week-end.

2 cas de figures : soit des prix bradés sur des sociétés en difficulté ou pas très rentables (Enel, Iberdrola, Gas Natural), soit de très belles sociétés (rentables et solides) pas bradées du tout (Public Services, Exelon).

La seule qui se démarque est Endesa, mais elle fait partie du groupe Enel, avec donc un flottant faible et un actionnaire majoritaire…..

Donc je reste dans l’expectative sur ce secteur.

Hors ligne

 

#19 12/03/2012 19h21 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Administrateur
Réputation :   1307 

Il y a du vrai dans votre propos.

Dans les "bons" utility vous avez aussi National Grid, qui évolue aussi sur des ratios plus élevés. Je mettrais aussi Centrica dans la liste. Peut-être un peu moins qualitatif mais aussi moins cher.

Enel est une manière détournée d’acheter Endesa. :-)

Après il y vraiment des utilities "pourris", qui ont presque systématiquement un FCF négatif et payent le dividende avec de la dette ou des augmentations de capital (exemple : EDF).

D’ailleurs cette situation m’étonne tellement que je me demande même s’il n’y a pas un "bug" avec le FCF de certains utilities. Un capEx anormalement élevé du fait d’une anomalie comptable ou je ne sais pas.

En ligne

 

#20 13/03/2012 03h12 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   24 

Pour vous aider un peu dans vos choix, extraits de l’analyse de Cheuvreux du 12 mars:

Cheuvreux a écrit :

1. Risques sur Enel non pris en compte aujourd’hui:

While new short term targets seem achievable, for the coming years we see some risks that have still not been included such as regulation in Spain and the progressive alignment of Italian prices to European levels (gas and electricity prices still at a 30% premium).

2. National Grid:

Last Friday, National Grid held a conference call to provide an update on the resubmission of its transmission business to Ofgem, with minor changes vs. the version presented in July 2011. The GBP30bn investment (GBP21bn in electricity transmission and GBP9bn in gas transmission) projected for the period 2014-21 was broadly confirmed, leading to 10% RAB growth in electricity and 10% in gas transmission. We already included the bulk of National Grid’s requests in our forecasts, but the cost of capital request amounted to 7.5% (which was reiterated), while we assumed 7.2%. We appreciate the company’s solid profile and the stability of the regulatory framework in UK, where we anticipate quite a positive outcome of the review. We reiterate our neutral view on the stock, as it already trades at a 20% premium to RAB, with a regulatory review that is still underway and will not be concluded until year end.

Hors ligne

 

#21 13/03/2012 22h30 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   52 

Je crois comprendre qu’EDF est plutôt peu populaire sur le forum pour diverses raisons mais Enel ne me paraît guère plus décoté qu’EDF.
Je mettrais deux bémols sur Enel pour une perspective de long terme :
- Le coût de refinancement de la dette; la note est de BBB+ (ce qui en soit n’est pas mal du tout) contre A+ chez EDF (la place de l’Etat français a quand même un coté positif). C’est quand même quelque chose qui joue au long terme.
- Le déclin démographique italien et espagnol. Le taux de fécondité extrêmement faible va automatiquement se répercuter sur la consommation électrique de ces pays sur le long terme. C’est du malthusianisme tout simple.
Ca ne me fait pas particulièrement rêver pour du buy and hold même si c’est probable que l’action ne soit pas trop chère en ce moment.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#22 13/03/2012 23h32 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   113 

Et quel regain sur VIE ! Le changement de tendance est vraiment puissant. Il y avait potentiellement une résistance sur les 11,60 … Reste à savoir si la tendance va se confirmer (on est déjà à +41% depuis janvier il me semble).


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#23 14/03/2012 03h19 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   24 

J’ai vendu mes VIE a 11.60 il y a deux jours. +32% de plus-value. Pas mal!

Je pense qu’il va y avoir un retournement de tendance dans les semaines qui viennent. L’Espagne et le Portugal en ligne de mire, croissance pas si forte que cela aux US, croissance decevante en Chine, le petrole est trop cher, de facon generale il y a toujours un probleme de la dette, la Grece refera parler d’elle regulierement,….
Veolia etant endettee il devrait y avoir une correction. J’espere rerentrer sur le dossier a moins de 10 Euros. On verra.

Hors ligne

 

#24 14/03/2012 09h21 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   113 

Et pourtant Cheuvreux remonte son objectif à 13.5 ! Je vais suivre ça de près aujourd’hui et peut-être laisse traîner un ordre légèrement au-dessus de 12, au cas où.

Edit : trop gourmand à 12.35 … smile

Dernière modification par espenlind13 (14/03/2012 11h50)


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#25 17/03/2012 18h33 → Utilities (services aux collectivités) : EDF, GDF, Enel... (edf, enel, gdf)

Membre
Réputation :   

Enel a une estimation de dividende de 0.18 euro par action pour 2013 donc le rendement retomberait vers les 6.29 % si on déduit le prelevement à la source + crédit d’impôt le rendement serait de 5.76 % en gros et j’espere pas me tromper dans mes calculs.

On apprend que Enel va reduire son ratio de distribution de dividende à 40%. Pensez vous qu’il est plus avantageux de prendre Enel par rapport à du GDF ? Pourquoi cette question car le ratio chez GDF me fait un peu peur 88% en 2012 !!!

Par contre d’un coté Enel je peux pas le mettre dans mon PEA donc pour sa que le rendement est moins bon par rapport à du GDF

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech