Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/09/2016 19h28 → Royal Bank of Canada : pourquoi investir dans une banque canadienne ? (banque, canada, dividende)

Membre
Réputation :   

Suite à la dernière newsletter de IH Les géants bancaires : les 15 plus grosses banques américaines et européennes, je vais présenter ci-dessous mon dernier achat : Royal Bank of Canada.

Royal Bank of Canada est la 6ème plus grande capitalisation boursière mondiale et 1ère Canadienne. La société verse des dividendes stables ou en augmentation depuis 1943 et est répartie dans 5 secteurs :

- Particuliers et entreprises (crédits automobiles, etc.)
- "Investor & Treasury Services" (conseil et gestion de portefeuilles institutionnels)
- Gestion de patrimoine (gestion de portefeuilles VIP)
- Les marchés de capitaux (trading)
- Assurances (vaste gamme d’assurances vie, santé, habitation, automobile, voyage, etc.)

Ci-dessous les résultats de la société par secteur d’activité et les revenus par localité au cours des douze derniers mois extraits du rapport annuel 2015 :

http://i2.wp.com/www.suredividend.com/wp-content/uploads/2016/09/RY-Business-Segment-Overview.png?w=710

Royal Bank of Canada a augmenté son bénéfice par action et ses dividendes de 10 % par an en moyenne au cours de la dernière décennie. A l’heure actuelle, son rendement est d’environ 4% pour un PER à 12.
Ainsi, le cours actuel me semble honnête pour une banque conservatrice malgré l’environnement de taux bas/négatifs. Par ailleurs, il peut s’agir d’une bonne opportunité pour investir dans une société de qualité tout en diversifiant son portefeuille.

On peut cependant soulever 2 principaux facteurs risque :

- La bulle immobilière canadienne (en particulier sur les grandes villes comme Toronto ou Vancouver)
- Le prix durablement bas du pétrole (ralentissement de la croissance économique canadienne)

Ceux-ci peuvent être modérés car, comme le montre la présentation de la société aux investisseurs :

- Les crédits immobilier canadiens semblent moins risqués qu’aux Etats-Unis :

http://i0.wp.com/www.suredividend.com/wp-content/uploads/2016/09/RY-Housing.png?w=710

- Les prêts au secteur du pétrole et du gaz représentent moins de 2% du portefeuille total de prêts de l’entreprise :

http://i2.wp.com/www.suredividend.com/wp-content/uploads/2016/09/RY-Oil-Gas-Loans.png?w=710

Puisqu’il s’agit de ma première présentation de société, n’hésitez pas à poster vos remarques ! wink

Dernière modification par Cigarette (07/09/2016 19h35)

Mots-clés : banque, canada, dividende


Parrainage Boursorama (80€), Bourse Direct (50€), Binck (100€) et iGraal.

Hors ligne

 

#2 07/09/2016 21h10 → Royal Bank of Canada : pourquoi investir dans une banque canadienne ? (banque, canada, dividende)

Membre
Réputation :   30 

Merci pour la présentation.

j`ai mes comptes courants chez Royal Bank, mais je détiens des actions de Toronto-Dominion bank, sa principale concurrente au Canada.

Pour ces 2 banques, la croissance composée des dividendes est de 10% par an sur les 10 dernières années.
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/8938_ry_dividend_chart.png

Vous soulignez les risques liés à la bulle immobilière. Il faut savoir qu`il y a des différences réglementaires significatices entre le Canada et les Etats-Unis en terme de prêts immobiliers. Une des différences notoires est l`existence d`un assureur public au Canada : la CMHC (Canada Mortgage & Housing Corporation).

Son mandat est d`assurer à 100% les prêts hypothécaires pour tout apport personnel < 20%. Elle n`a pas pour objectif de faire des profits; tout le contraire de Freddy Mac et Fannie Mae au U.S.

a. Par conséquent, un des points à analyser est la proportion de prêts assurés par le CMHC vs prêts non assurés chez Royal Bank.
b. Sur le portefeuille de prêts non assurés, quel est le ratio LTV (loan-to-value)?
c. Quelle est son exposition aux prêts hypothécaires liés aux appartements uniquement? (je vise Toronto et Vancouver).

Dernière modification par catoun (07/09/2016 21h11)

Hors ligne

 

#3 18/09/2016 13h12 → Royal Bank of Canada : pourquoi investir dans une banque canadienne ? (banque, canada, dividende)

Membre
Réputation :   

catoun a écrit :

a. Par conséquent, un des points à analyser est la proportion de prêts assurés par le CMHC vs prêts non assurés chez Royal Bank.
b. Sur le portefeuille de prêts non assurés, quel est le ratio LTV (loan-to-value)?
c. Quelle est son exposition aux prêts hypothécaires liés aux appartements uniquement? (je vise Toronto et Vancouver).

Pour les deux premiers points je n’ai pas encore trouvé de réponse précise, mais le  LTV (loan-to-value) pour les prêts non assurés est forcément <= à 80% ce qui est déjà pas mal !

De plus, on trouve dans la présentation de la société aux investisseurs (slide 30), que l’exposition aux prêts hypothécaires liés aux appartements dans les régions de Toronto et Vancouver est limitée :

RBC a écrit :

RBC’s exposure to condo development is limited – about 2.7% of our total commercial loan book.
Condo exposure is 9.8% of our Canadian residential mortgage portfolio.

Dernière modification par Cigarette (18/09/2016 13h13)


Parrainage Boursorama (80€), Bourse Direct (50€), Binck (100€) et iGraal.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech