Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/08/2016 11h18 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Jeudi prochain je me rends à la banque afin de passer d’un taux variable à un taux fixe.
-> il s’agit d’un premier entretien auprès de la banque chez qui j’ai le prêt, je compte passer dans l’une ou l’autre pour comparer avant de me décider.

Bien que je sois belge, j’imagine que cela ne doit pas être trop différent de la France.

Selon vous, vers quel taux je devrai être satisfait?

Avez-vous besoin de connaître certaines données de mon taux actuel?

J’hésite également à demander une plus grosse somme que le montant qu’il me reste à rembourser pour effectuer des travaux, cela risque t’il d’influencer ce taux?

Mon taux variable sera révisé en octobre, que pensez-vous du timing?

Attendre le nouveaux taux avant de concrétiser?
Le faire avant?
Aucune importance?

Bonne journée

Mots-clés : emprunt, immobilier, révision

Hors ligne

 

#2 26/08/2016 14h56 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   

Bonjour Koldoun,

Etant frontalier avec la Belgique et travaillant en banque j’ai eu quelques échos des taux par nos résidents belges mais je n’ai pas d’indication précise.
A priori les taux sont plus élevés que nos taux en France.

Pour vous donner un taux satisfaisant cela va être très complexe car cela dépend de beaucoup de paramètres ( niveau de revenu, niveau d’épargne, partenariat déjà mis en place …)
De plus je ne connais pas les règles de renégociation chez les banques belges.

En France, il n’est pas possible d’emprunter un montant plus important sur un prêt immobilier déjà existant. Si vous voulez faire des travaux il faudra effectuer un nouveau prêt.

Concernant l’évolution des taux, bien malin celui qui connait les taux pratiqués par les banques au mois d’octobre.

Bien à vous

Hors ligne

 

#3 27/08/2016 14h36 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

J’ai justement vu un petit reportage hier sur la chaîne économique belge (canal Z).

Afin de pallier aux taux bas, les banques se rattrapent en gonflant pas mal de prix, et surtout… les frais de révision d’un crédit hypothécaire… avec en tête de liste… BNP Paribas…

Chez qui je suis…

Ce que je sais, c’est que je peux réemprunter la somme déjà remboursée.

Hors ligne

 

#4 01/09/2016 12h32 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   77 

Je vais déjà prendre des infos, mais je pense attendre mon nouveau taux d’octobre.

Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais je me dis que je pourrais garder le taux variable tant que la révision annuelle baisse/est stable, et fixer le taux lorsqu’il remontra.

C’est le système +1+1+1.

Je vais demander une simulation sur le montant mensuel max. que je devrai payer dans un cas de figure négatif.

Hors ligne

 

#5 02/09/2016 08h44 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   77 

Ma mensualité actuelle est de 445 euros
Si je fixe le taux : 490 euros

Scenario du pire en cas de forte remontée des taux : mensualité de 750 euros

Ne serait-il pas judicieux de fixer?

Hors ligne

 

#6 02/09/2016 09h37 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   132 

Koldoun

en ce moment, les taux sont favorablement bas. Personne ne sait si cela va durer dans le temps ou pas.
Après, sans avoir d’indication sur la durée du prêt, le taux actuel, le taux maximum… il est un peu difficile de vous répondre.

En gros partir sur un taux variable, c’est prendre un pari sur l’économie future et les décisions des banques centrales qui en découlent. Comme dit plus haut, bien malin qui sait ce qu’il va advenir des taux. Quand on voit tout le cinéma fait sur la hausse ou non des taux de la Fed d’ici à Décembre, ça donne une assez bonne idée de la capacité d’anticipation en la matière. Elle est proche de zéro!

Après, dans votre situation, j’aurais tendance à dire que c’est un calcul de risque/gain attendu.
Et cela dépend énormément de la durée du prêt. S’il vous reste 3 ans de crédit, le risque parait peu important. Par contre si vous êtes sur un crédit sur 20 ans, c’est une autre histoire au vu des chiffres annoncés.

Après, si vous envisagez de passer en taux fixe, autant le faire à un moment où les taux sont bas….

Et puis si la banque vous prend trop de frais de renégociation, il est possible d’étudier la piste du rachat de prêt en passant en taux fixe. Vous aurez peut être une meilleure proposition…..

Bonne journée


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#7 02/09/2016 09h52 → Koldoun : étude de cas immobilier (révision du crédit hypothécaire) (emprunt, immobilier, révision)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Il me reste 23 ans…

Je n’ai pas les taux en tête, je dois vérifier ce soir.

En 7 ans, ma mensualité est passée de 550 à 445 euros… Chaque année, c’était 15-20 euros de baisse.

A l’époque j’avais du choisir ce système car mon salaire était inférieur de 40% par rapport à aujourd’hui (ma femme ne travaille pas), ma capacité d’emprunt était donc très faible.

Bonne journée

Dernière modification par koldoun (02/09/2016 09h53)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech