Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 28/05/2014 00h55 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   127 

C’est la valeur venal du "bien" mis a l’actif de la premiere annee d’activité.
En cas cession de l’usufruit, l’activité cesse pour le nu propriétaire.

L’usufruitier démarre une nouvelle activité.

Pour le nu propriétaire la valeur vénale est de 100k€ base de l’amortissement.
Pour l’usufruitier, c’est l’usufruit des 200k€.

Ceci est mon interpretation. Donc mérite vérification par un comptable pour confirmation, infirmation ou rectification.

Hors ligne

 

#102 28/05/2014 01h08 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

TheVoid a écrit :

dkee34 a écrit :

5.8% csg crds de l’année n-1

Il me semble que c’est passé à 5,1%, non ? Si oui il faudrait mettre à jour le post initial.

Je ne sais si mon post est passé inaperçu, voici un lien qui semble attester de cette modification :

la part de CSG déductible sur les revenus du capital soumis au barème progressif est abaissée à 5,1 % (au lieu de 5,8 %), comme pour les revenus du travail.

(source : Fin du prélèvement libératoire pour les dividendes et intérêts.)

Hors ligne

 

#103 28/05/2014 10h25 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   224 

Logiquement l’usufruitier qui loue en meublé amortit 85% de la valeur du bien à la date de 1re mise en location. (à vérifier)


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#104 01/06/2014 04h47 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Apparemment dkeee34 ne passe plus sur le forum, dommage. Quelqu’un peut-il confirmer ce que j’ai écrit ci-dessus ?

TheVoid a écrit :

la part de CSG déductible sur les revenus du capital soumis au barème progressif est abaissée à 5,1 % (au lieu de 5,8 %), comme pour les revenus du travail.

(source : Fin du prélèvement libératoire pour les dividendes et intérêts.)

Par ailleurs, la CET est-elle déductible ? Je n’ai pas trouvé la réponse en lisant le fil.

Hors ligne

 

#105 01/06/2014 06h27 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   127 

5.1% sont déductibles voir ici
Impots.gouv.fr - Prélèvements sociaux

La CET est déductible.

Hors ligne

 

#106 19/06/2014 12h02 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Philippe30 a écrit :

Les travaux sont déductibles à raison de factures de 500 euros sinon c’est amortissable.

Plusieurs factures de 500 euros passent mais une facture plus importante sera passé en amortissement.

Philippe

GoodbyLenine a écrit :

Moi non plus je ne connais pas ce seuil de 500€, et mon expert-comptable ne m’en a jamais parlé.

Bonjour à tous. Juste pour info… quelqu’un peut confirmer (ou non…) cette limite de 500€?
je n’ai jamais vu ceci nulle part… mais s’il faut l’appliquer je dois faire gaffe, j’ai un appart à refaire dans 3 semaines…
Merci

Hors ligne

 

#107 19/06/2014 14h35 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   317 

Quelques recherches sur google

Google

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#108 19/06/2014 15h56 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Merci Philippe,
cette recherche se concentre sur les cas où la limite des 500 est appliquée. Il y a aussi plein de cas où des "initiés" prétendent déduire les travaux effectués lors de l’achat d’un appart sans limite de prix.
Pour moi, j’achète un appartement 50000, je fais 7000 de travaux sur factures matériaux (donc pas de facture main d’oeuvre, je fais tout moi meme), et je pense passer ces 7000 en charges.
Je ne parle pas des meubles ou de gros oeuvre, mais bien des travaux d’amélioration/déco/changement fenetres/sanitaires…

Hors ligne

 

#109 19/06/2014 19h22 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   317 

La recherche indique que l’on déduit les factures de moins de 500 €.

Les autres factures passent en amortissement ou en déficit foncier suivant votre mode de location.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#110 27/06/2014 06h50 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Pour la CSG CRDS n’est il pas utile de préciser entre parenthèses "sauf durant la phase de déficit foncier" car elle dure longtemps en général en LMNP

Hors ligne

 

#111 27/06/2014 07h09 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

ne manque t il pas également la CFE en charge annuelle ? Bien que comme le dise Goodbylenine son application est hétérogène en France selon les centres des impôts

Hors ligne

 

#112 24/07/2014 11h54 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

De même la déductibilité CSG CRDS n’est elle pas de 5,1% maintenant ?

Hors ligne

 

#113 24/07/2014 18h42 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Bonjour, on en a parlé récemment, cf. #98, #102, #104 et #105 wink

Malheureusement l’auteur initial du fil ne semble plus participer.

Hors ligne

 

#114 27/08/2014 10h49 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je me renseigne sur certains bien pour faire du meublé en LMNP.
Je me fais donc mes petits tableaux, pour chaque bien, afin d’en évaluer la rentabilité après impôts, si ça couvre le crédit, sur quelle durée, etc… et voir à combien négocier pour que ça fonctionne bien.

J’étais tombé sur quelque chose qui paraissait convenir d’emblée (11% brut, 8% net - d’après mes calculs de débutant). Cependant le vendeur me répond :

Vendeur a écrit :

Les revenus de cette location ne sont pas imposable jusqu’à 2017 s’il y a rachat du déficit créé en début d’activité. La vente des meubles avec la reprise du déficit créée fera partie d’un acte complémentaire au prix de vente net vendeur de l’appartement.

Je ne connais pas du tout ce procédé de "rachat du déficit", vous avez déjà pratiqué ? En gros là, mon sentiment, c’est qu’il veut survendre les meubles au prix de l’appart en appâtant le chaland avec le côté non imposable.

Sauf que si ça fait doubler le prix, la renta est peut être nette d’IR, mais tombe à moins de 6% ce qui ne m’intéresse plus…

Avez vous des retours d’expérience sur ces pratiques ?
Merci à vous.

Hors ligne

 

#115 27/08/2014 22h29 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   224 

Jamais entendu parler de ça…  Voyez votre expert comptable!


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#116 27/08/2014 22h43 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   14 

Cela me parait également plutôt étrange, je ne vois pas comment un déficit rattaché à une déclaration fiscale d’un particulier pourrait être "transmissible" ?

Hors ligne

 

#117 27/08/2014 22h49 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Ne parle-t-il pas tout simplement en terme alambiqués de l’amortissement du mobilier, qui sous réserve qu’il constitue effectivement une somme conséquente, doit probablement créer un déficit foncier suffisant pour ne pas payer d’impôt compte tenue de la faible durée d’amortissement ?

Hors ligne

 

#118 27/08/2014 23h07 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   224 

On ne peut pas parler de déficit foncier, on est en meublé. L’amortissement peut ramener un résultat positif à zéro. Mais là, il parle de racheter un déficit créé en début d’activité…  Apparemment il est le seul à savoir de quoi il parle…


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#119 28/08/2014 00h21 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Modérateur
Réputation :   1084 

Je n’ai pas non plus entendu parler de ceci.

Peur-être que le vendeur souhaite céder une société (SARL de famille, SNC) ayant un déficit reporté, et j’ignore si le déficit suivra alors (voir un expert-comptable).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#120 03/09/2014 20h00 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   76 

bonjour,

J’ai acheté des meubles pour meubler mon appartement :

Voici les questions:

Avec ma conjointe, nous avons une carte de fidélité à son nom nous avons payer avec des meubles chez conforama: même si c’est moi qui est payer les meubles, les facture sont aux noms de ma conjointe avec une adresse différente de mon domicile : nous étions en plein déménagement donc l’adresse de ma belle mère.

puis quand même les déduire des impôts?

j’ai une attestation de domicile de ma belle mère qui stipule bien qu’elle m’hébergeait pendant cette période mais se n’est pas à mon nom.

autre questions, j’ai signer le compromis le 12 juillet
j’ai commencé à acheté les meubles fin juin à cause des soldes….  sa posera des problèmes?

Merci de vos réponse

christophe


doutes=traîtres=peur d'essayer…

En ligne

 

#121 03/09/2014 23h40 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Modérateur
Réputation :   1084 

Vous ne "déduirez" pas ceci des impôts. Vous pourrez inscrire ces meubles (s’ils sont utiles à l’activité de location meublée) au bilan de votre activité de location meublée (Faites-vous assister d’un comptable PRO). Et si vous le faites, vous pourrez les amortir, ce qui diminuera le bénéfice (BIC) de votre activité de location meublée, ce qui pourra alors avoir un impact sur le montant de vos impôts.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#122 04/09/2014 00h32 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   127 

Si vous voulez être rigoureux, faites un contrat de cession de ces meubles entre votre copine et vous.  Ainsi vous êtes irréprochable.

Garder les factures d origine.

Hors ligne

 

#123 17/01/2015 19h25 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai parcouru ce sujet et je l’ai trouvé intéressant, malgré un mélange entre déclaration BIC et revenus fonciers au départ.
D’ailleurs, sur le récap en première page de l’auteur initial, il y a une information que je n’ai pas réussi à confirmer de mon côté :

les frais de recherche de locataire et de correspondance (forfaitaire 20€) - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/t1240-1#sthash.eXD2T15x.dpuf

]LMNP : les déductions possibles en régime réel[/url]
Je sais que ce forfait est appliqué aux revenus fonciers dans la 2044, mais est-ce aussi le cas en activité LMNP ?
Je comptais aussi passer les frais d’agence et de notaire en amortissement sur 10 ans. Sur la déclaration 2033C, est-ce dans les immobilisations incorporelles qu’il faut le mettre ?

Merci, à bientôt.

Hors ligne

 

#124 04/02/2015 20h30 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Sfyter et ceux qui sont intervenus sur le point du "rachat de déficit"

je vois une hypothèse tiré par les cheveux : s’il s’agit d’une société qui a eu un apport en compte courant initialement (au lieu ou en complément d’un prêt classique), cette apport est passé en dette dans le bilan ; il ne s’agit donc pas d’un rachat de "déficit" mais d’une clause de rachat du "passif" ; l’acheteur accepte de l’acheter au vendeur dans le prix défini du bien (cela signifie que la dette lui sera transférée et qu’il devra la rembourser, en plus du montant versé à la signature)
L’intérêt est en effet, avec un CCA, de pouvoir, en cas de trésorerie sortir directement l’argent à concurrence du montant du CCA sans passer par la case IR et PS

Hors ligne

 

#125 07/02/2015 13h08 → LMNP : les déductions possibles en régime réel (déductions, frais déductibles, lmnp, régime réel)

Membre
Réputation :   

Je poste sur ce fil sans être sur d’être sur le plus adéquat.

Ceci concerne la réduction d’impôts accordée dans la limite de 915e si adhésion à un CGA + frais de comptabilité, si moins de 32600€ de CA, dans le cadre du BIC réel.

Pour autant, la loi de finance de fin d’année semble changer la donne.

En contrepartie, ces dépenses deviendront des charges déductibles du bénéfice imposable de l’entreprise.

Si je comprend bien, la réduction d’impôt disparaît mais les frais de compta et d’adhésion à CGA (valable si bénéfice) peuvent apparaître comme des charges et donc faire partie des déductions…?

Autre point:

Suppression du délai de reprise de 2 ans. L’administration fiscale ne disposait que de 2 ans pour rectifier les déclarations de résultats et de taxe sur le chiffre d’affaires des entreprises adhérentes des CGA et des AA
Cette réduction à 2 ans du délai de reprise de l’administration fiscale est supprimée pour les délais de reprise qui prennent fin après le 31 décembre 2014 ; c’est donc le délai de reprise de droit commun fixé à 3 ans qui va s’appliquer.

Et enfin:

Resteront applicables aux entreprises soumises à l’IR selon un régime réel d’imposition et adhérentes d’un OGA la dispense de majoration de 25 % du bénéfice imposable et celle des pénalités pour les omissions révélées spontanément dans leurs déclarations par les nouveaux adhérents.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech