Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/08/2016 18h39 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

Je propose qu’on se penche sur un élément clés d’un investissement immobilier : la négociation lors de L’ACHAT.

Et oui, on peut économiser quelques centaines d’euros en négociant un devis électricité, ou autre.
Mais des MILLIER d’euros lors d’un achat immobilier.

Pour l’achat d’une résidence principale, cela permet d’acquérir une maison sous le prix du marché.
Pour l’achat d’un investissement immobilier, d’augmenter CONSIDÉRABLEMENT la rentabilité.

Comment faire ?

Je vais tenter d’y répondre avec mon expérience personnelle et dans l’ordre chronologique.

1 : un appartement vous plait sur le bon coin par exemple, premier contact téléphonique :
- Ne pas être pressé, vous vous présenter et laissé la discussion venir, vous verrez très rapidement si la personne est pressé de vendre, elle va mème, sans que vous lui poser la question vous dire pourquoi elle vend : divorce, déménagement ect…
très vite vous aller cerner si c’est pressé ou non.
NE JAMAIS DEMANDER SI LE BIEN EST NÉGOCIABLE PAR TÉLÉPHONE : la personne peut être dans un mauvais jour et mal le prendre sans l’avoir visité.
Ne pas oublié que les acheteurs ont le pouvoir maintenant, les durées de vente se rallonge.
Après bien sur, vous pouvez poser quelques questions mais pas trop, il ne faut pas montrer que vous êtes très intéressé par l’appartement en question.

2 : La visite, bien sur ne pas montrer d’enthousiasme, regarder uniquement tout les défauts ( travaux, exposition, luminosité ect… ) encore une fois, vous verrez très rapidement à quel point la personne est pressé. Poser des questions du genre " avec tout les travaux à effectuer, j’imagine que vous n’avez pas reçu beaucoup d’offre " vous allez vite voir si le vendeur est dos au mur ou pas. ( il peut mentir mais honnêtement, cela se sent ).
Le but de la visite, c’est répondre à nos questions qui restent basique :
Pour l’achat d’une résidence principale : es-ce que je me voit vivre dans ce bien?
Pour l’investissement locatif, le bien correspond t’il à la demande de mon secteur?
Évaluer les travaux potentiels.

3 : La négociation, enfin, TOUJOURS FAIRE UNE PROPOSITION ou pseudo proposition. Même si le bien ne me convient pas ? OUI, c’est ça qui va vous faire gagner de l’expérience pour voir jusqu’où peut baisser le vendeur.
Par exemple, au vu de mes visites, cette maison vaut pas plus de 130000 euros ( vous argumenter avec tout les défauts relevés pendant votre visite ) alors qu’elle est en vente à 180000 euros, elle me plait mais je ne peut pas m’aligner sur votre prix.
Vous voyez par cette méthode que vous faite une proposition sans la faire et vous pouvez voir la réaction du vendeur en LIVE ( c’est mieux que par téléphone hein? )

- Soit il va vous dire un NON catégorique
- Soit vous dire son prix minimum ( A ce moment vous n’insister pas et cela vous laisse l’occasion de réfléchir
- Soit hésiter ( et la il y a un coup à jouer ) mais pareil, ne pas faire d’offre car le soir vous le rappeler pour 110 ou 120000 par exemple.
- Le seul moment ou faut faire une offre direct, c’est pour un bien ou vous êtes sur que le bien partira dans la semaine car il est vraiment pas chère ou autre ( bien sur vous avez une connaissance parfaite du marché de la ou vous voulez acheter…), mais une offre direct après avoir faire la pseudo proposition bien sur.


Quelques astuces :

- Pour vous faire la main sur le prix des artisans de chez vous ( car cela varie d’une région à une autre ) faites venir des artisans pour avoir des devis travaux. Cela va vous permettre d’avoir un montant en tète pour refaire l’électricité entièrement dans un T2 dans votre ville par exemple.
Cela va vous permettre de savoir chiffrer des travaux et avoir des billes pour négocier par la suite.

- Ne jamais être envahissant , laisser venir le vendeur.

- être pro, il faut montrer que vous savez de quoi vous parler, vous prendrez donc un avantage psychologique.

- Négocier un bien, c’est pas le monde des bisounours, il faut être réactif, consulter les annonces quotidiennement et faire beaucoup de visites.

Je pense que beaucoup de personne pense connaitre le marché en visitant 3 à  5 biens, pour ma part je fais 20 visites pour l’achat d’un bien : Pour le mème secteur, la mème ville, mon premier investissement était à 11% brut et les derniers à 18% pour des biens similaires.

- Plus il y a de travaux, plus c’est négociable, les gens de nos jours sont, disons, plus feignant, et souhaite avoir le moins de contrainte possible..mais je pense que dans un  investissement, il faut optimiser un maximum car si vous avez un coup dur, le fait d’avoir augmenter le rentabilité en faisant se travaille en amont permet de passer une crise ou autre plus facilement.

- Soyer rationnel, si le bien vaut 180000 euros, proposer pas 50000 non plus, la vous aller perdre du temps, de la crédibilité.

Après vous verrez différent type de vendeur : Des SCI familiale qui sont pressé de vendre car dans la famille c’est compliqué, des divorces, des retraité qui vendent le parc immobilier car il en ont marre… des personne qui sur estime leurs bien ( par téléphone vous aller le voir, donc pas de visite, vous perdez votre temps) C’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à faire des visites et des proposition pour BOUSCULER LA CHANCE  de pouvoir avoir un bien sous le prix du marché.

-Ne pas se fier uniquement au prix de départ, au contraire :
Un vendeur peut être pressé de vendre mais a mit son bien au prix fort.
C’est parfait, vous avez le temps de négocier, le prix est élevé et donc ne va pas générer de visites.
Pas de visite? le vendeur va se dire que je suis obligé de le brader, et en plus je suis pressé ect…

Par la suite, adopté ce genre de stratégie pour les artisans, pour négocier les matériaux, les meubles afin de continuer d’optimiser se fameux rendement.

Conclusion :

Il faut prendre son temps : de bien connaitre son secteur, de visiter, de négocier, d’optimiser, de connaitre la fiscalité…

Message édité par l’équipe de modération (08/08/2016 14h21) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : immobilier, négociation, optimiser


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#2 07/08/2016 19h00 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Post intéressant avec plusieurs bons conseils.

Reste par contre un élément à prendre en compte c’est le temps de mise en ligne de l’annonce.

En effet, il faut savoir être réactif et scruter quotidiennement les offres. Mais le revers de visiter un bien mis en ligne récemment, c’est que souvent les vendeurs ne veulent pas descendre le prix immédiatement.

Ce qui est normal, puisque nous en tant qu’acheteur, on appelle pour fixer un rendez vous pour visiter. C’est donc que le bien est malgré tout "intéressant" à voir et le vendeur peut espérer que d’autres personnes seront intéressés également rapidement.

Bref, tout ça pour dire, qu’il faut également surveiller la durée des annonces. Et pourquoi pas retenter une offre quelques semaines après la 1ere. Le vendeur peut revoir dans ce cas, sa position.

De même, une annonce qui traine depuis des semaines/mois est la plupart du temps dû à un prix au m2 trop élevé. Mais il y’ a donc possibilité de faire une proposition à un prix correct voir en dessous du marché et finalement que cela passe.

Pour finir, il existe des sites qui recensent les annonces avec leurs dates de mises en ligne, le prix au m2 etc… ça permet de mieux connaitre l’évolution du bien que l’on va visiter et avoir des infos intéressantes.
Voir par exemple sur le site Castorus : www.castorus.com

Dernière modification par forplatina (07/08/2016 19h05)

Hors ligne

 

#3 07/08/2016 19h28 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

En effet, il faut savoir être réactif et scruter quotidiennement les offres. Mais le revers de visiter un bien mis en ligne récemment, c’est que souvent les vendeurs ne veulent pas descendre le prix immédiatement.

Pas obligatoirement, je préfère être le premier à appeler/visiter et m’en rendre compte à ce moment que de rien faire.

Si la personne est pressé, que vous montrez que vous êtes réactif …

Vous pouvez par la suite laisser une annonce pourrir et revenir à la charge par la suite ( par exemple un immeuble CF ma présentation pour du meublé touristique )
la personne m’a rappeler pour me dire ok à ma proposition que j’avais faites il y a 6 mois à l’oral et maintenant, je laisse miroiter pour gagner 20 a 30000 euros supplémentaire.

Une annonce qui date ne veut pas dire que le bien en question n’est pas intéressant, prix trop haut? trop de travaux? cela mérite de s’y intéresser et faire une pseudo proposition également.

Un bien est mal placé mais reste en centre ville, pas lumineux? je pense à faire du borloo et une proposition en ce sens ( du coup très basse ) …


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#4 07/08/2016 19h41 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Super post.

Nous sommes entrain de rechercher un bien immobilier sans être trop pressé car on hésite un petit peu sur nos critères..

Mais votre description semble marcher avec un particulier mais a contrario avec un AI, c’est totalement différent non?

Un AI vient de mettre en bien un appartement, au téléphone m’indique déjà que le bien est négociable de 5% car succession…
Mais au vu des travaux (rénovation) à faire suivant les documents eu par email, il faudrait encore une baisse de 15% mais c’est difficile face à un agent ?
Ou eux aussi surcote les appartements?

Hors ligne

 

#5 07/08/2016 19h47 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

Un agent immobilier regarde surtout sa rémunération.
Vous pouvez très bien négocier avec un AI, mais il y aura toujours sa commission entre les deux.
Votre proposition sera transmise au vendeur et vous verrez bien.

Après un pourcentage veut tout et rien dire, cela dépens vraiment du prix en fonction de celui du marché.

Dernière modification par cricri77700 (07/08/2016 19h48)


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#6 07/08/2016 21h03 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Ekkrote a écrit :

Mais au vu des travaux (rénovation) à faire suivant les documents eu par email, il faudrait encore une baisse de 15% mais c’est difficile face à un agent ?
Ou eux aussi surcote les appartements?

Je trouve cela parfois + facile de négocier avec un AI qu’en direct avec le vendeur. En effet le vendeur entendra parfois mieux une offre venant de la part de l’AI (à qui il fait confiance car "normalement" professionnel de l’immobilier qui connaît son métier) et qui sert d’intermédiaire entre les 2 parties. J’ai acheté mon premier bien locatif via AI, et je pense que sans son intervention je n’aurai pas réussi la vente car offre très agressive alors qu’au final le vendeur laisse une partie du montant de la vente à l’AI. Pour mon 2ème achat en cours, je passe en direct.

Certains membres du forum jureront qu’il ne faut pas passer par des AI, je pense que dans la plupart des cas ils auront raison mais dans certains cas, leur intervention peut faire réussir la vente. Après + vous connaissez votre marché et savez chiffrer le montant des travaux, + vous avez de poids à avancer lors de votre négociation.

Mais n’oubliez pas le + important a été développé par cricri77700 : faites des offres, posez des questions, ne vous entêtez pas sur un bien et connaissez votre marché sur le bout des doigts !!


Le piment c'est comme l'autoroute, on paye à la sortie XD

Hors ligne

 

#7 07/08/2016 21h57 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Je rejoins l’opinion de Stinky sur pas mal de choses concernant la négociation via AI. La relation de confiance normalement établie entre l’AI et le vendeur permet à l’AI  de lui faire entendre raison et passer des offres que le vendeur aurait éventuellement refusées en direct. Et je trouve que les AI ont tendance à dire des choses et donner des informations qu’ils ne devraient pas donner, ce qui permet d’ajuster son offre au plus bas ( dans le cas d’une offre agressive) sans que le vendeur ne se braque du fait que l’agent agit comme un tampon entre le vendeur et l’acheteur. D’ailleurs sur mon secteur que je connais bien si je vois une annonce sur un bien à la fois en direct PAP et en agence je vais généralement passer par l’agence pour visiter et faire une offre s’il y a lieu, la plus grosse marge à la négociation effaçant les frais.

Dernière modification par georges454 (07/08/2016 21h57)

Hors ligne

 

#8 07/08/2016 23h07 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

…. Après faut trouver un AI compétent, qui connaît son secteur ect…
Un particulier souhaite ne pas avoir à faire à un AI, d’autre oui car il pense le vendre plus vite car son bien sera commercialiser…
En tout cas que se soit fasse à un AI ou un particulier , faut surtout montrer qu’on est pro et qu’on sait de quoi on parle pour être crédible afin de pouvoir baisser un prix….


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#9 08/08/2016 07h27 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Très bonne initiative sur la stratégie à adopter pour négocier.
Je trouve cependant qu’il manque un élément essentiel (même si implicitement il a été donné en référence aux nombreuses visites pour connaitre le marché): il est nécessaire d’établir sa proposition sur des éléments objectifs, à savoir le prix au m² généralement constaté, le prix des biens similaires et déjà visités, le prix des travaux à réaliser par un professionnel (même si au final vous optimisez, restez toujours sur les prix pratiqués sans négo), vos critères personnels de rentabilité, votre capacité d’endettement que vous aurez au préalable validé avec votre banquier…
En avançant ces éléments objectifs, et donc vérifiables, au vendeur, vous lui démontrez que vous n’êtes pas un plaisantin et que vous avez étudié la question et connaissez le marché. Je préfère jouer une certaine transparence que vouloir à tout prix proposer un pourcentage de réduction défini arbitrairement. Et effectivement, les cas particuliers du vendeur tels que divorce, SCI familiale, etc. permettent plus facilement de négocier, tout comme les biens nécessitant de lourd travaux. Ne tombez pas également dans le fameux argumentaire des vendeurs de type "j’ai eu une proposition plus intéressante", "j’ai d’autres acheteurs intéressés". Très bien alors pourquoi ne l’avez-vous pas acceptée ou ne vous ont-ils pas fait de proposition ? Je pense personnellement qu’il est difficile aujourd’hui de trouver des acheteurs solvables, notamment à partir d’un certain niveau de prix donc le temps est votre allié. Pour ça, il faut consulter régulièrement consulté les annonces, même si vous n’êtes pas en recherche active. Cela vous permettra de voir depuis combien de temps le bien est en vente. Comme indiqué précédemment, Castorus est très pratique en ce sens, mais pas suffisant.
Et dans tous les cas, un vendeur qui ne souhaite pas vendre ne vendra pas. Donc ne vous attardez pas auprès d’un vendeur qui ne veut rien entendre de vos arguments au risque de vous faire perdre votre temps. Vous le retrouverez 6 mois plus tard comme mentionné par Cricri7700, et vous pourrez lui faire une nouvelle proposition ajustée.

Dernière modification par Juliend21 (08/08/2016 07h29)

Hors ligne

 

#10 08/08/2016 09h06 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

Je pense plutôt que le prix au m2 est subjectif .
C’est comme dans certains magasines qui nous disent dans quelle ville investir.

Cela dépend du quartier de chaque ville, des prestations ect…

Visite, visite et visite + proposition….afin de déterminer soit même le prix m2 moyen que VOUS pouvez avoir et pas le marché; sur ce prix moyen que VOUS pourriez avoir, provoquer la chance avec beaucoup de visite….pour avoir encore mieux

Dernière modification par cricri77700 (08/08/2016 09h14)


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#11 08/08/2016 10h42 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   82 

cricri77700 a écrit :

Poser des questions du genre " avec tout les travaux à effectuer, j’imagine que vous n’avez pas reçu beaucoup d’offre " vous allez vite voir si le vendeur est dos au mur ou pas. ( il peut mentir mais honnêtement, cela se sent ).

Une remarque sur ce point tout de même.
Si le bien est en bon état, ce n’est pas forcément une phrase à prononcer.
En vendant, dés que j’entendais cette phrase, je crispais, donc la négociation était bien plus limité.
Faut dire que cette phrase était la phrase fétiche des touristes, qui proposais une prix systématiquement 10 à 20% en dessous du prix de départ (mais qui n’avais pas vu ni leur banque, ni leur compte en positif sur 3 ans).
Pour être franc, à la longue, j’arrivais à la conclusion suivante, négociation sous motifs de travaux signifie visite fini, car visiteur non acheteur.
Trop de gens utilisent cette technique, donc l’utiliser avec des pincettes!

D’ailleurs, n’oubliez pas qu’un vendeur peux bien connaitre le marché, être en relation avec des AI du coin, et savoir qu’elles sont les autres biens en vente dans le secteur, donc tenter de lui vendre des travaux qui sont en fait des travaux d’améliorations, c’est risqué.

Pareil, si le bien est loué, difficile de trop baisser le prix, car on achète alors plutôt un rendement!

Sinon,

cricri77700 a écrit :

- Plus il y a de travaux, plus c’est négociable, les gens de nos jours sont, disons, plus feignant, et souhaite avoir le moins de contrainte possible..

Je suis d’accord.
Et si le bien est en vente depuis un moment, le prix reflète la peur des acheteurs pour les travaux.

Hors ligne

 

#12 08/08/2016 12h51 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

Bien sûr gunday, cette phrase est valable s’il y a vraiment des travaux à effectués.
Sinon on attaque un autre défaut. ..

Dernière modification par cricri77700 (08/08/2016 12h59)


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#13 09/08/2016 16h29 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   69 

Bonjour,

super partage, j’ai également beaucoup appris sur mes limites lors de mon récent achat: oser négocier est une gageure pour moi!

Un point m’interpelle: Vous prenez contact lorsqu’un bien vous plait. Doit on comprendre que cela est à regarder en dehors de toute considération prix, puisque la négo va suivre?

Merci d’avance pour votre retour.


Pourquoi pas Vous?

Hors ligne

 

#14 09/08/2016 20h44 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

Bien sûr… J’appel systématiquement .. Mon dernier projet est un immeuble mis en vente sur le bon coin à 135000 euros que j’ai eu à…. 63000 euros.

L’annonce est resté 5 jours sur le bon coin; cela c’est fait rapidement.

Je pense réellement que dans la négociation, IL FAUT PROVOQUER LA CHANCE DE POUVOIR BEAUCOUP NÉGOCIER EN MULTIPLIANT LES CONTACTS.


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#15 10/08/2016 00h03 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Votre post est je le redis très intéressant mais votre habileté à négocier ne serait pas aussi due à la localisation des biens visés?

Je recherche sur Montpellier, les biens qui sont dans les prix partent comme des petits pains et les vendeurs sont encore très gourmands. Et malgré des travaux à réaliser cela reste encore totalement surcoté… Du moins dans les quartiers où nous cherchons.

Enfin demain je vais essayer de faire une offre sur un bien que l’on visite (pour connaître la marge de négociation) qui d’après l’agent partira très rapidement..

Par contre c’est moi ou les agents immobiliers sont peu enclin à répondre aux e-mails voir à rappeler…c’est agaçant

Dernière modification par Ekkrote (10/08/2016 00h05)

Hors ligne

 

#16 10/08/2016 08h28 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   72 

A paris , des personnes arrivent a acheté avec une décote importante grâce à un gros travail de recherche et de réactivité.

Je suis persuadé que c’est le travail de recherche +++ qui permet de trouver mieux que le marché moyen d’une ville .

Après les AI c’est une autre Histoire, personnellement j’ai l’impression de perdre mon temps avec eux.


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#17 10/08/2016 08h35 → Comment bien négocier son achat immobilier (astuces et conseils pour négocier) ? (immobilier, négociation, optimiser)

Membre
Réputation :   

Je suis d’accord, une bonne affaire immobilière ne peut se faire qu’à une seul moment : l’achat!
Beaucoup de choses justes dans ce post (connaitre son marché, savoir chiffrer des travaux, …), je suis néanmoins surpris de na pas avoir lu la seule technique valable à mes yeux, malgré ma modeste expérience (une bonne vingtaine d’offres faites l’an dernier et deux achats), l’art de la négociation immobilière réside dans un unique point :
Ne jamais faire la première proposition!

Il faut tout mettre en oeuvre pour inviter l’actuel propriétaire (ou l’agent immo) à vous donner sa VRAIE marge de négociation (et pas seulement les 5k€ en plus inclus dans le prix affiché en cas de négo); en fonction de la remise annoncée, vous situez rapidement l’empressement du vendeur (conjointement avec les questions posées au préalable) et vous inversez le rapport de force.
A partir de cet instant seulement, l’argumentation commence (’situé plein nord’, ’j’en ai pour xk€ pour la cuisine et la salle de bain’, …) ; c’est pourquoi je ne pense pas que la technique du dénigrement immédiat du bien visité soit efficace, au contraire.
Par la suite, ne pas hésiter à faire une offre basse ET justifiée (un bon coup de bambou avec un très grand sourire et beaucoup de tact) et remonter progressivement sur le prix auquel vous souhaitez acheter.

Lors d’une vente par agence, ventiler immédiatement le prix entre la commission et le net vendeur (dorénavant obligation légale) et ne négocier avec l’AI que le net vendeur (et inscrire les 2 montants noir sur blanc dans l’offre d’achat).
En faisant ainsi, vous gagnez généralement la sympathie de l’AI (’votre travail doit être rémunéré, c’est bien normal, blabla…’), l’actuel propriétaire se chargera de faire baisser la commission de l’agence à son profit, et peu vous importe puisque vous formulez au final une offre globale (NV+com).

Je visite tous les biens répondant à mes critères de sélection sur mon secteur dès qu’ils apparaissent sur le marché (d’où l’intérêt de savoir ce que l’on cherche précisément afin d’éviter les visites inutiles et chronophages) ; si la reformulation du prix par le propriétaire est nulle ou beaucoup trop éloignée de mon analyse, je ne fais pas d’offre et reviens à la charge quelques semaines/mois plus tard (technique du ’pourrissement’, assez efficace en ce moment avec des compromis signés qui ne vont plus toujours jusqu’à l’acte).
Si le bien me passe sous le nez (un fou achète trop chère ou quelqu’un a été meilleur que moi en négo), ce n’est pas grave, d’autres bonnes affaires apparaitront rapidement.

Toutes mes recherches et visites sont indexées dans un dossier Evernote avec des rappels, et je m’aide d’outils comme Castorus, … Il faut être le plus professionnel possible dans son approche!

Petite aparté, les remises sur les immeubles ou les appartements déjà loués sont forcement plus importantes, puisque la demande est moindre (ces biens n’intéressent que les investisseurs, peu nombreux actuellement sur mon secteur, et vous évitez ainsi la foule des gens en RP prêt à s’endetter comme des dingues pour un coup de coeur).
Même constatation sur les biens avec travaux, les gens sont incapables de se projeter et de chiffrer leur montant (et sont relativement paresseux), du pain béni pour qui a de l’expérience (même modeste) et un réseau (idem).

Dernière modification par Geheme (10/08/2016 09h21)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech