Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 06/04/2012 14h59 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

Ce que vous me dites est intéressant (surtout le 0 minute par an :-) ). Je n’ai pas de préférence pour AV ou PEA. Je vais jeter un coup d’oeil quant à la fiscalité de celui-ci. Je pense néanmoins me diriger vers la 2° possibilité qui ne semble pas si chronophage.

Vous avez des conseils généraux quant aux choix d’actions / trackers internationaux ?
Est-ce que Comparatif courtier bourse en ligne (actions américaines) est un bon point de départ pour la recherche d’un bon courtier ?

Dernière modification par cestpasfaux (06/04/2012 15h01)

Hors ligne

 

#52 06/04/2012 15h24 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   60 

Fructif a écrit :

Un PEA + un tracker world

On peut mettre un tracker world dans un PEA maintenant? (j’ai un PEA qui a 11 ans mais je ne l’ai encore guère utilisé)

Hors ligne

 

#53 06/04/2012 16h45 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   34 

Oui, c’est possible car les trackers éligibles au PEA investissent à 75% sur des titres physiques de l’UE et font un swap pour répliquer l’indice MSCI World par exemple.

Hors ligne

 

#54 06/04/2012 17h57 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   60 

Vous avez un exemple de ce type de tracker?

Hors ligne

 

#55 06/04/2012 20h31 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   34 

Hors ligne

 

#56 07/04/2012 12h05 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

ToutVaBien a écrit :

Il y a par exemple le Lyxor MSCI World: http://www.euronext.com/editorial/wide/ … ectedMep=1

S’agit-il de réplication synthétique ou physique?
Dans le cas de réplication synthétique, ce serait comme faire un steak à base de culture de cellules, vrai?
N’y a t il pas de nombreux dangers avec les réplications synthétiques?
Dans la mesure où le PEA est limité aux sociétés européennes, tous les trackers qui émulent les indices hors europe sont basés sur un bricolage qui peut foirer?

Hors ligne

 

#57 10/03/2013 21h35 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   285 

Bonsoir,

je relisais ce post très intéressant.

Depuis la fiscalité a changé :

droit-finances.commentcamarche.net a écrit :

La plus-value imposable brute est soumise aux prélèvements sociaux
La plus-value étant soumise au barème progressif, la CSG acquittée est imputable à hauteur de 5,1% sur le revenu global imposable du contribuable.
La plus-value imposable brute est ensuite réduite d’un abattement pour durée de détention, calculée en principe à compter de la date d’acquisition des titres :
- 20% pour une durée de deux à quatre ans,
- 30% pour une durée de quatre à six ans,
- 40% au-delà de six ans de détention.

La plus-value imposable nette, après abattement, est alors soumise au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Ca devient un peu barbant de refaire tous ces calculs !
L’abattement pour durée de détention s’applique bien aux fonds aussi ?
Mais j’ai l’impression que le CTO conserve globalement les avantages que l’on a vu avant : les frais de gestion des UC des AV mangent l’avantage fiscal. (évidemment différent en fonction de son taux personnel à l’IRPP

Pour ce qui concerne les fonds, en revanche il faut voir que les frais (en tout cas d’entrée) sur une AV sont négociés et que l’on peut acheter des millièmes de part !
Par exemple, si l’on prend Carmignac Patrimoine sur Bourso les frais d’entrée sont négociés de 4% à 2% … mais de 0% sur une AV ! Evidemment il y a des fonds 0% sur Boursorama mais bon …

J’ai choisit de diversifier géographiquement ma poche action sur le PEA grâce aux trackers synthétiques.
Si on réfléchit à la diversification action vs obligation, j’ai différents choix :
- Fonds euro en AV : très faible volatilité et performance plutôt liée aux obligations
- Fonds obligation sur AV (UC) : plus forte volatilité mais potentiellement avec une plus forte décorrélation avec les actions (contra cycylique théoriquement même)
- Fonds mixte sur AV tel que Carmignanc Patrimoine : volatilité acceptable, mais fait double emploi et frais de gestion élevé
- Fonds obligation sur CTO : performance nette d’impot comparable avec l’AV, et plus souple mais frais d’entrée
- Tracker Obligation sur CTO (mais comme l’indiquais IH sur son blog, pas super intéressant)
(j’exclus les obligations en direct sur CTO et Carmignac sur CTO)

Il faut que je réfléchisse à tout ca …

Dernière modification par Fructif (10/03/2013 22h36)

Hors ligne

 

#58 28/09/2013 08h11 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   285 

Allez tiens, je me suis re-penché sur ce sujet puisque la fiscalité a changé !
De ce que j’ai compris de la loi de finances de 2014 (je me fonde sur le journal Investir de ce matin, car je l’agilité de suivre en temps réel l’évolution de la définition de la pause fiscale).
- Entre 2 et 8 ans : 50% d’abattement
- Au bout de 8 ans : 65% d’abattement

Simulation, UC donnant 4,5% par an (nette de frais) et AV avec 0,8% de frais annuels.
TMI de 30%.

Au bout de 8 ans : 31% de gain pour le CTO et entre 26% et 28,5% (si on compte ou pas l’abattement de 4600€)

Entre 0 et 8 ans, le CTO est encore plus favorable à l’AV !

Ca fait réfléchir … mais il faut avoir confiance dans les gouvernants pour maintenir cette loi sur les abattements !!!!

Hors ligne

 

#59 28/09/2013 15h14 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   17 

Mais ne faut il pas aussi se poser la même question vis à vis des banques (je parle de la confiance dans la constance des tarifs) hmm


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#60 28/09/2013 15h27 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   285 

Concernant, les tarifs des AV il y a une subtilité avec les contrats collectifs ou individuels. Mais je ne suis pas expert de cela.
Cependant a t on déjà vu une bonne AV Internet augmenter ses tarifs ? Voir une AV tout court ?
Je me fais peut être des idées, mais je ça ne m’inquiète pas.

Hors ligne

 

#61 30/09/2013 17h58 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   266 

Un autre avantage que je vois à l’AV, c’est l’existence du fond en euros.

Je m’explique :
-supposons une allocation moyenne sur un PEA ou un CTO à 80% investi et 20% de liquidités.
-supposons son équivalent sur une AV : 80% UC, 20% fonds en euros.

Les 20% de liquidités du PEA/CTO rapportent entre 0% et 1,5%.
Les 20% de liquidités de l’AV rapportent 3,5%.

Cette simple différence de rendement pour la poche liquidités "rembourse" une bonne partie des frais de l’AV (mais pas les frais de gestion des fonds UC eux-mêmes). Les frais de gestion s’apparentent plutôt aux "frais de courtages".

Bref, je pense que chaque enveloppe a ses avantages et ses inconvénient et qu’il est inutile de les opposer pour la simple et bonne raisons qu’elles ne sont pas exclusives les unes des autres !

Dernière modification par Geronimo (30/09/2013 18h00)

Hors ligne

 

#62 30/09/2013 18h32 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   285 

Géronimo,

Nous ne cherchons pas à monter l’assurance vie contre le CTO ;-)
… mais à optimiser notre rendement post frais et post imposition.

Je pense que le plus optimal est :
- CTO
- Liquidités sur AV

Les liquidités sur AV sont rémunérées à ~3,5% et imposées entre 0 et 7,5% pour les AV>8 ans (hors CSG/CRDS, mais qui sont aussi dus hors AV)

Mais comme je n’ai pas confiance dans les gouvernement pour maintenir cet abattement … je pense que cela va être AV une fois que mon (mes) PEA sera plein !

Hors ligne

 

#63 31/05/2014 12h22 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   285 

Je reprends cette discussion, au moment où on finalise notre déclaration d’imposition.
En plus mon PEA est bientôt plein (mais pas le PEA-PME).

Pour une UC qui donne 8% par an, que l’on garde 4 ans, on arrive à 36% de gain.
Avec une assurance vie de plus de 8 ans, et des frais sur UC de 0,8% par an, on arrive après impôt et prélèvement sociaux à 24,7% (25,4% avec 0,6% de frais).
Sur un CTO, ca fait, avec un TMI à 30%, du 19,6% sans l’abattement de durée de détention mais 25,1% avec l’abattement de 50% !

Sur 8 ans, avec des frais de 0,8% l’AV fait 57,3% (59,3% avec 0,6%) contre 63% pour le CTO.

L’avantage du CTO est donc :
- Légèrement gagnant tous frais confondus
- Plus de choix d’UC et notamment plus d’ETF (et actions en directe pour ceux qui ont envie), donc baisse des coûts des UC en elles même

Mais il faut croire dans l’abattement (surtout celui de 8 ans) et faire la paperasse (coûts moyens pondérés …) ce qui n’a pas l’air si simple quand je vois la discussion dédiée à ce sujet.

Dans une approche Lazy, l’assurance vie à faible frais de gestion semble garder son avantage mais si l’on veut optimiser il faut passer par le CTO.

Hors ligne

 

#64 31/05/2014 12h42 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

Il faut prendre en compte les frais de non activité pour le CTO ( minime je suis d’accord..)
les changements d’impositions sur 8 ans des gouvernements qui bougeront plus sur le CTO que sur l’A.V ( imprévisibles )
Le fait que si tu as un accident "grave" pour ta descendance l’assurance-vie est préférable. ( non imposé )


"A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." J. P. Morgan - - - Parrainage : Binck & Assurancevie.com

Hors ligne

 

#65 04/06/2014 15h03 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

Fructif a écrit :

Dans une approche Lazy, l’assurance vie à faible frais de gestion semble garder son avantage mais si l’on veut optimiser il faut passer par le CTO.

Je suis entièrement d’accord avec vous, pourtant je n’ai pas choisi cette option car avant chaque investissement je me pose la question de la sortie, des objectifs visés, du mode de gestion et de la succession.

En ce qui me concerne, mon objectif est un complément de revenus et une sortie peu fiscalisée donc des rachats programmés sur une AV à faibles frais et d’une durée < 8 ans. De plus ma gestion des AV, pour l’instant, n’est pas en Buy & Hold avec beaucoup de fonds € mais plutôt en Momentum, ce qui correspond plus à mon profil.
Ceci exclut de facto l’intérêt du CTO avec ses abattements sur durée de détention longue et l’imposition en cas de succession.

Ceci dit, rien ne vaut un PEA avec des titre en vifs & trackers avec la même optique de sortie que les AV  ( rachats programmés & fiscalité "douce") même si l’imposition en cas de succession est semblable au CTO.

En conclusion, pour un investissement de long terme sur des valeurs et trackers de fond de portefeuille avec peu d’achat/vente, effectivement le CTO est plus rentable que l’AV.
Chacun doit faire en fonction de ses objectifs propres.

Hors ligne

 

#66 12/06/2014 18h51 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   42 

J’ai une question concernant les contrats en euros.
Je viens de demander un retrait partiel sur mon contrat GMO de la Banque Postale pour passer l’argent sur Eurossima de meilleur rendement.
Je m’attendais à ne devoir payer des prélèvement sociaux à 15,5% uniquement sur les intérêts gagnés depuis début 2014.
Mais ils me disent que je dois aussi en payer lors du retrait partiel sur le montant de la plus value faite depuis le début du contrat alors  qu’il y déjà une retenue au 31/12 sur les intérêts versés chaque année.

Est ce que c’est bien le fonctionnement normal ? Payer deux fois la CSG, c’est un peu fort…

Hors ligne

 

#67 13/06/2014 00h18 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   128 

Il y a une retenue de 15,5 % chaque année sur la différence entre le montant du fonds à l’année n et l’année (n-1), mais ceci n’est en place que depuis quelques années. Si le contrat est bien plus vieux, vous êtes donc "en retard" de prélèvements sociaux.

Mais vous n’allez payer que la différence entre ce que vous devez sur cette plus-value et ce que vous avez déjà payé.

Hors ligne

 

#68 23/06/2014 17h05 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

bonjour,

Pour revenir sur le titre de ce topic.
Il faut déterminer à quoi sert cette argent.

En effet mettons que j’ai 15000 euros de trésorerie de mon entreprise individuelle à placer
en sachant que c’est de la trésorerie de sécurité

Je préfère la placer sur une assurance vie a 3.6% dont une partie en UC et pouvoir la mobiliser très rapidement si j’en ai besoin. C’est moins intéressant fiscalement q’un PEA mais liquide.
Cela me semble plus judicieux que le laisser sur un Livret A a 1.25%

Avec le PEA je suis bloqué avec cette limite des 8 ans pour ne pas gâcher tout l’intérêt de ce placement.

Hors ligne

 

#69 23/08/2014 23h51 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Fructif a écrit :

Concernant, les tarifs des AV il y a une subtilité avec les contrats collectifs ou individuels. Mais je ne suis pas expert de cela.
Cependant a t on déjà vu une bonne AV Internet augmenter ses tarifs ? Voir une AV tout court ?
Je me fais peut être des idées, mais je ça ne m’inquiète pas.

Cela existe. L’AFER est récemment discrètement passée de 0,5% de frais sur UC (ce qui était imbattable sur le marché, avec des sicav raisonnablement chargées chez l’assureur) à 0,6%. Ils ont pu le faire sur tous les contrats en cours car c’est un contrat colllectif.

Cordialement.

Hors ligne

 

#70 24/08/2014 00h10 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

Parnasse-Maif a, de même, augmenté ses tarifs (frais d’entrée + frais de gestion ). Echaudé par l’expérience, lors de l’ouverture de nouveau comptes d’assurance-vie, je n’ai sélectionné que des sociétés avec contrat individuel.

Hors ligne

 

#71 05/04/2015 19h37 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   31 

Bonjour,

Certes je déterre un peu, mais il aurait été un peu inutile de créer un topic juste pour ma question qui est en rapport avec le message initial de ce topic.

parisien a écrit :

D’autant qu’il faut tenir compte des frais annuels du fonds lui-même, qui sont généralement entre 1% et 2,5% par an.

Vous ne les incluez dans aucun des deux calculs, cela signifie donc qu’ils sont présents dans les deux cas : AV et CTO ?

Si je récapitule :
Avec une AV :
- 0,5% de frais de gestions des UC (avec les meilleurs contrats)
- x% de frais annuels du fonds
- arbitrages gratuits
- pas d’abattements pour durée de détention mais abattement de 4600€/an sur les plus values
Avec un CTO :
- x% de frais annuels du fonds
- frais de courtage (souvent gratuits pour la plupart des fonds avec les courtiers en ligne)
- abattement pour durée de détention

Pourquoi ma question (qui peut paraître une question de noob) ? Car je ne pensais pas qu’avec une AV, on subissait quand même les frais annuels du fonds vu qu’il y avait déjà les frais de gestion de l’assureur.

EDIT : Je crois avoir trouvé la réponse ici Assurance-vie : frais relatifs aux unités de compte

Dernière modification par Lebnet (05/04/2015 19h43)


Jusq'à 200€ offerts chez Yomoni - Parrain pour plusieurs banques en ligne, MP pour infos.

Hors ligne

 

#72 05/04/2015 19h55 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   337 

Bonjour Lebnet,

lorsque vous achetez des UC sur une assurance-vie, il y a ces frais :

1/ les frais de gestion du contrat AV (souvent 0,5 ou 0.6% pour les bons contrats)
Ils diminuent le nombre d’UC détenues.

2/ les frais de gestion annuels de l’UC (ça dépend des fonds, mais souvent entre 1,5% et 2%)
Ils diminuent la valeur de l’UC.

3/ parfois des commissions de surperformance (selon les UC)
Ils diminuent elles aussi la valeur de l’UC

Effectivement les arbitrages sont gratuits, comme les frais d’entrée sur les UC.

---

Sur CTO, pas de frais de gestion (du contrat AV) mais si les UC rapportent des dividendes, ils sont taxés et intégrés à l’imposition dur le revenu.
Vous payez par contre les frais de gestion et les commissions de SP des UC, comme les frais de courtage (achat, vente) au courtier chez qui vous détenez le CTO.

Cordialement,
Frédéric

Dernière modification par maxicool (05/04/2015 19h57)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#73 10/10/2016 20h41 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   285 

Je redétère ce sujet, car j’ai vu qu’il était re-cité dans d’autres discussions et que vu que les AV nous poussent à sortir des fonds en Euros pour aller en US il était temps de se précuper de ce sujet.

Pour comparer, AV et CTO, il y a beaucoup de paramètres: sa fiscalité, la performance du fonds, la détention et les frais de l’AV. Je vais donner quelques examples, qui ne sont bien sûr pas exhaustifs:

ETF donnant 5% par an net de frais, TMI de 30%, fais sur AV de 0,5% (on ne trouve pas à moins - cf. Spririca), durée de détention de 6 ans.
- Une AV de plus de 8 ans donne 23,3% ou 25,5% si on ne dépasse pas l’abattement
- Un CTO sans abattement donne 18,5% sans abattement et 23,6% avec un abattement au bout de 2 ans.

5% me semble une performance attendue raisonnable pour les actions. Mais si on prends un mix avec des obligations, la performance sera certainement nettement moindre.

Ce qui veut dire qu’une bonne AV ouverte il y a longtemps a une performance équivalente à un CTO avec un abattement de 2 ans. Il faut donc faire confiance à l’Etat pour garder cet abattement. La fiscalité du CTO étant tout de même plus mouvante que celle des AV. A titre personnel, j’aurais tendance à croire à l’abattement de 2 ans, mais pas celui de 8 ans.

Si on passe à une AV avec des frais plus usuels de 0,8% on abouti à une performance entre 21,6% et 23,7%.

Après si votre UC fait moins bien que ces 5%, le CTO prend un avantage significatif. En revanche, si votre UC performe vraiment bien, c’est l’AV qui prend l’avantage.

Lorsqu’on a un TMI à 30%, et une (très) bonne AV, l’intérêt de l’AV se fait sentir par rapport à un CTO avec abattement de 2 ans, à partir de 3-4% par an. Mais seulement à partir de 3% sans prendre en compte ces abattement.
Lorsqu’on a un TMI de 14% on tombe à un point mort plutôt autour de 7%.
Et lorsque l’on a un TMI de 41%, il faut une performance d’UC de 2,5% pour que l’AV soit rentable.

Il n’est pas facile de faire une stratégie patrimoniale lorsque les politiques changent toutes les 5 minutes la fiscalité. Par ailleurs, au delà de la performance il y a des avanges et inconvénients autres aux différentes enveloppes fiscales.

Je trouve que si on ne met pas d’obligation dans ses UC, l’AV a quand même de beaux avantages à partir du moment où on a un TMI>30%. Ca facilite les déclarations d’impôts (par rapport à des ETF à dividendes par exemple) et on a l’intérêt de la fiscalité successorale.
Evidemment, il y a aussi le risque de contrepartie.

Hors ligne

 

#74 11/10/2016 14h26 → Assurance-vie en unités de compte : pas rentable ! (assurance vie, assurance-vie, uc, unités de compte)

Membre
Réputation :   

C’est effectivement un sujet qui va se reposer sérieusement. On peut ajouter également dans la comparaison la disponibilité des supports. Si votre contrat d’AV ne propose pas de trackers, un bénéfice du CT sera l’accès à des fonds moins chargés.

Ceci dit, cela me paraît un peu tôt pour prendre des options fortes sur le sujet. Tous les candidats à la primaire de la droite ont annoncé leur intention de revoir la fiscalité de l’épargne. Et il semble quand même probable que l’un d’entre eux sera le prochain président.

Fiscalité de l?épargne : les programmes des candidats à la primaire de la droite et du centre, Impôt sur le revenu

J’aurais tendance à dire : Wait & See

Tetrapil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech