Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/07/2016 15h24 → SCPI Pierval Santé : analyse de cette SCPI de Euryale (euryale, pierval, santé, scpi)

Modérateur
Réputation :   1081 

Il n’y a pas encore de discussion sur cette SCPI (à capital variable), et je vais donc l’initier.

Pierval Santé est une jeune SCPI (créée fin 2013), qui a pour vocation d’investir dans des immeubles exploités par le secteur de la santé. Elle est gérée par Euryale AM (dont c’est la seule SCPI) et c’est La Française AM qui en assure la commercialisation.

Elle a mis en place un "comité scientifique", formé de professionnels de la santé, qui accompagne le comité d’investissement de la SCPI dans une réflexion sur les besoins immobiliers du secteur de la santé.
Cette SCPI fait chaque année une donation à l’ICM (d’un peu moins de 1% des sommes collectées, si j’ai bien compris le montant indiqué en AG).

Voici une synthèse de notes prises lors de l’AG de Pierval Santé du 15 juin 2016 :

Environ 15 associés ont assisté à l’AG Ordinaire de la SCPI Pierval Santé le 15/06/2016. Avec les pouvoirs donnés et les votes exprimés par correspondance, ils représentaient 44% des parts de la SCPI, et le quorum pour l’AG Ordinaire (25%) était atteint.

Toutes les résolutions de l’AG Ordinaire ont été approuvées.

En plus des informations détaillées dans le rapport annuel 2015, on a pu noter :

Cette très jeune SCPI continue sa croissance. La SCPI La collecte 2016 avoisine 25 M€ à la date de l’AG (pour 66 M€ de capitalisation à cette date), laissant anticiper une collecte 2016 double de celle de 2015.

En 2016, un bien d’un peu plus de 8 M€ a déjà été acquis, et 2 autres acquisitions (pour environ 9 M€) seront finalisées sous peu.

La distribution 2016 devrait être similaire à celle de 2015 : 51.5€/part, soit 5.15% de rendement.

La SCPI souhaite utiliser des emprunts (court terme pour lisser/anticiper sur la collecte, et long terme, dans des limites raisonnables) pour surinvestir en 2016. Jusqu’à présent, trop jeune, elle n’avait pas eu accès à ces financements. Actuellement, elle a uniquement un emprunt de 3 M€ "récupéré" lors de l’acquisition d’un immeuble en Allemagne.

Des acquisitions pourront avoir lieu à l’étranger (principalement Allemagne Italie, Belgique, UK), selon les opportunités qui se présenteront. Ainsi, par exemple, en Allemagne, les murs d’une EHPAD sont loués avec un bail de très longues durées et 7-7.5% de rendement, quand en France c’est un bail 3-6-9 ans et 5-5.75% de rendement. La SdG s’appuie pour ces acquisitions sur des "correspondants" locaux à l’étranger.

La SCPI constitue une PGR (Provision pour Grosses Réparations), même si elle a principalement des baux triple net, où l’exploitant prend en charge la plupart des travaux. Il y a un petit montant des immobilisations qui est amorti dans les comptes, et correspond au bail à construction sur 50 ans d’un des immeubles acquis.

A des questions, il a été répondu que 15-20% des parts émises étaient démembrées, que la cible pour la collecte était les particuliers (même s’il y a eu quelques mutuelles au lancement de la SCPI), et qu’une distribution au sein de contrats d’AV était à l’étude.

Mots-clés : euryale, pierval, santé, scpi


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech