Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 23/11/2011 22h11 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   

Je ne suis pas expert mais je constate  que d’une manière générale, les volumes traités sont faibles donc qu’un battement de libellule …peu faire beaucoup de dégâts…..
D’autre part, et ceci concerne peut-être plus spécifiquement les SIIC: la déflation qui s’annonce induit souvent des pertes partielles de loyer (quand ils sont indexés sur les chiffres d’affaires pour les centres commerciaux par exemple ) mais aussi probablement endettement plus coûteux car plus risqué.

Hors ligne

 

#127 27/11/2011 19h49 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   151 

Je pense que les très grosses baisses constatées sont le résultat du fonctionnement habituel des marchés financiers.

Nous sommes dans une période où les intervenants qui sont obligés de vendre ne trouvent pas d’acheteurs suffisamment motivés pour prendre du risque sur le marché.

Les acheteurs ont peur.

Il exigent donc une "prime de risque" pour leur achats de SIIC , sous forme d’un rabais substantiel, par rapport à la valeur d’actif net, à défaut de quoi, il n’y a pas d’amateur.

D’un autre coté, il y a toujours un certain nombre d’intervenants obligés de vendre, quel que soit le prix. Par exemple, des SICAV qui doivent couvrir des demandes de rachats.

Surveiller la collecte/decollecte sur les OPCVM est un bon indicateur de la peur, quel que soit le secteur en jeu.

Depuis plus d’un an, dans cette discussion, je vous recommande d’attendre la baisse, qui s’accélère maintenant sous nos yeux.

Notre patience va bientôt être récompensée…

Dernière modification par stephane (28/11/2011 09h02)

Hors ligne

 

#128 28/11/2011 10h24 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Administrateur
Réputation :   1307 

stephane a écrit :

Depuis plus d’un an, dans cette discussion, je vous recommande d’attendre la baisse, qui s’accélère maintenant sous nos yeux.

C’est vrai, vous vous opposiez à zParisien à l’époque sur le sujet.

Joli market timing en tout cas, puisque vous avez vendu presque au plus haut et allez pouvoir racheter à vil prix.

Hors ligne

 

#129 28/11/2011 18h49 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   16 

Oula mes foncières sont euphorique +10,8% gecina, +8% klepierre,  +4% fmu..plus le temps passe plus j’ai du mal à associer cette volatilité extrême à de l’immobilier qui par définition est peu volatile…
Je me demande si l’on est pas plus proche dès variation d’une financière que de l’immobilier…bizarre mais j’ai comme l’impression que certaines foncières (gfc, li, silic, corio etc) varient quasi identiquement aux financières (sge, bnp)
Foncières ou finan-foncières ? Troublant

Dernière modification par Romain (28/11/2011 20h17)

Hors ligne

 

#130 28/11/2011 19h20 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   26 

En effet, intéressant comme réflexion, les foncières semblent corrélées aux financières avec également une grande volatilité. Demain elles pourrait très vite redescendre aussi. A voir

Hors ligne

 

#131 28/11/2011 19h33 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   -11 

Je suis pas spécialiste des siic mais selon vous aujourd’hui et pour les prochaines années les siic et sicafi ont elles plus de potentiel de valorisation ques les scpi de bureau ou murs de commerce??

Parce que les scpi ont beaucoup monté depuis 10 ans les frais de plus de 10%  et les loyers sont de 6% brut en général ….

Hors ligne

 

#132 29/11/2011 12h09 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Administrateur
Réputation :   1307 

tonii a écrit :

Je suis pas spécialiste des siic mais selon vous aujourd’hui et pour les prochaines années les siic et sicafi ont elles plus de potentiel de valorisation ques les scpi de bureau ou murs de commerce ?

Je ne crois pas que l’on puisse raisonner globalement comme ça. Il y a des SCPI qui décotent sur leur ANR, d’autres qui surcotent. Des SCPI avec de mauvais gérants, des SCPI avec de bons gérants.

C’est exactement la même chose pour les foncières avec en plus l’effet de levier de la dette et la volatilité des marchés financiers.

Sinon, nous allons avoir un changement de gouvernance sur une des plus grosses foncières de bureaux françaises, alias SILIC qui "appartient" pour l’heure à Groupama.

Les Echos a écrit :

L’assureur mutualiste, qui compte présenter au régulateur un plan de recapitalisation avant 2012, veut lever 800 millions d’euros avant la fin de l’année en vendant sa part de 44% au capital du groupe immobilier Silic ; un projet qui fait aujourd’hui l’objet de discussions préliminaires avec plusieurs entreprises d’immobilier et d’assurances, a indiqué la source.

Hors ligne

 

#133 29/11/2011 16h42 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Modérateur
Réputation :   1084 

GM a écrit :

En effet, intéressant comme réflexion, les foncières semblent corrélées aux financières avec également une grande volatilité. Demain elles pourrait très vite redescendre aussi. A voir

Je viens de voir (dans le dernier n° de "Investissement Conseil") que sur le graphique représentant la volatilité et le rendement sur 20 ans de différents types de placement, les 2 types de placement présentant la plus grosse volatilité (et aussi le plus gros rendement moyen) sont :  1er SIIC, 2è actions. Ceci confirme votre impression, mais sur la durée…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#134 29/11/2011 20h09 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   16 

La volatilité élevée des SIIC (par rapport à celle bien plus faible des SCPI et de l’immobilier physique)
n’est sans doute que la rançon de la liquidité …

Hors ligne

 

#135 29/11/2011 20h28 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Modérateur
Réputation :   1084 

Ce n’est pas seulement la rançon de la liquidité, c’est aussi en relation avec le levier de crédit qui est assez important pour la plupart des SIIC (et qui rajoute une composante "financière" non négligeable aux SIIC).
Ce levier de crédit n’est généralement pas exactement comparable à celui d’un particulier qui emprunte un  montant pour financier un bien, dispose d’un revenu récurent pour rembourser ses échéances, et prévoit en général de conserver ce bien longtemps, et souvent de l’occuper soi-même. Les SIIC peuvent avoir besoin de refinancer leurs dettes, n’envisage pas forcément de la rembourser complètement un jour, et sont pas mal dépendant du bon paiement des loyers (comme les bailleurs).   

En plus, les SIIC auront sans doute tendance à sur-réagir dans pas mal de situations, comme bien d’autres actions d’entreprises cotées sur le marché, car leurs cours reflètent les anticipations futures, souvent bien plus fluctuantes que la réalité présente. L’existence d’options sur ces titres peut aussi augmenter la volatilité.

Les frottements importants (frais) à l’achat ou à la vente de SCPI, comme pour l’immobilier physique, limitent ces sur-réactions. Personne ne songerait à vendre/acheter parce que l’anticipation future de la valeur d’un bien varie de 5% ou 8%… s’il doit payer des frais de 7% ou 10%.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#136 29/11/2011 21h31 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   143 

Mon avis rejoins celui de GBL. La dette des SIIC rajoute une composante "financières" à ces "foncières" (quand on regarde le bilan d’une entreprise, ça ne se résume pas qu’aux actifs, il y a également le passif !).

Il serait intéressant de comparer la volatilité des titres selon l’endettement (pour déterminer une "prime" selon la dette, mais assez complexe car dépend des échéances, des types de taux, etc…).

Il y a également les marchés financiers qui rajoutent une couche : liquidité des échanges, rumeurs, VAD, options, etc…

Les SCPI ne sont pas pareils. Pas ou peu d’endettement (assez rare quand même). Une liquidité réduite, etc…

Hors ligne

 

#137 29/12/2011 10h29 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   

Hors ligne

 

#138 02/01/2012 11h16 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   

Bonjour et Bonne Année à tous

A propos de l’immobilier et particulièrement de Crédit Agricole du Nord :

Agefi a écrit :

Revenus complémentaires

« L’habitat est au cœur de notre métier », soutient Alain Diéval, directeur général du Crédit Agricole Nord de France, qui, outre 8 milliards de crédits hypothécaire, revendique le premier pôle immobilier des caisses régionales (avec 105 agences de transaction). « Ces dernières années, la valeur ajoutée n’était plus sur le crédit puisque les marges étaient quasiment nulles, explique-t-il. Nous avons donc décidé d’intervenir en amont, avec la filière complète, de la construction à vocation sociale ou privée aux agences immobilières, en passant par l’administration de biens. »

Certaines activités offrent des revenus récurrents (pour 84 % du chiffre d’affaires de Foncia). En outre, « l’immobilier apporte des revenus complémentaires à notre métier principal : du produit net traditionnel, en nous permettant de financer de nouveaux projets, mais aussi des commissions au profit de la banque, résume Olivier Colonna d’Istria. Il s’agit de rentabiliser les fonds propres en apportant des activités croisées entre entités. » Alain Diéval estime de son côté qu’il pourrait aller plus loin en constituant des réserves foncières pour les collectivités ou en proposant de nouveaux produits aux particuliers tels que la télésurveillance.

Hausse des ventes croisées

Les synergies ne sont toutefois pas évidentes. « Notre objectif est de financer un petit 40 % des transactions de nos filiales, sachant que nous arrivons à adosser de l’assurance à 25 % des crédits à l’habitat », déclare Alain Diéval. Du côté des Banques Populaires, on met en avant des initiatives qui profitent à Foncia telles que le « pass location » proposé par MA Banque ou l’assurance multirisque habitation avecNatixis Assurances. Les ventes croisées doivent servir toutes les parties. Certaines caisses du Crédit Agricole ont donc implanté des « corners » Square Habitat à côté de leurs guichets, tandis que des relaisFoncia dans des Banques Populaires viennent d’être lancés. BNP Paribas a la même démarche (lire l’encadré). En parallèle, il a doté les vendeurs de la « Box Immobilier » avec une proposition de financement, et la promesse d’une réponse sous 48 heures, les frais de dossiers offerts, des assurances, de la protection logement, une carte bancaire gratuite un an… « Les ventes croisées sur le segment des particuliers progressent, affirme Olivier Colonna d’Istria. Au-delà du crédit, nous pouvons leur conseiller des investissements pour leur épargne-retraite. Un représentant I Sélection est présent dans les 17 Caisses d’Epargne pour faire remonter les dossiers. Nous avons ainsi vendu 1.500 logements en 2008 et espérons en doubler le nombre cette année. Maintenant, nous comptons mettre au point un dispositif pour les entreprises. Nous travaillons aussi sur le financement en promotion. Autre exemple : nous avons des projets identifiés entre Nexity et GCE SEM pour les collectivités locales… »

Ces collaborations sont bien longues à mettre en place, la conjoncture ayant ralenti le rythme. Dès lors, il faudra avoir les moyens de se montrer patient avant que les retombées d’acquisitions réalisées en haut de cycle ne soient sonnantes et trébuchantes. « On n’achète que ce qui est désirable, remarque Alain Diéval. Certes, nous avons acheté en haut de cycle, mais les cycles passent et l’intérêt reste. »

Hors ligne

 

#139 05/01/2012 21h44 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   11 

Grosse baisse sur FDR aujourd’hui, on retrouve la corrélation avec les financières évoquées plus haut fin novembre dans cette file. Et:

Morgan Stanley a écrit :

Dans le cadre d’une étude sectorielle sur les foncières européennes, Morgan Stanley a ce matin (=05/01) doublement abaissé son conseil sur Foncière des Régions de ’pondération en ligne’ à ’sous-pondérer’. L’objectif de cours chute également de 61 à 45 euros. En Bourse de Paris ce midi, l’action Foncière des Régions chute de 5,6% à 46,8 euros.

’Nous estimons que le risque de correction de la valeur foncière moyenne augmente et qu’une certaine faiblesse toucherait aussi le segment du ’haut de gamme’, en raison de la raréfaction croissante de la dette disponible’, indique la note de recherche.

En conséquence, Morgan Stanley a abaissé les valeurs d’actif net des sociétés foncières, qui détiennent et gèrent des des actifs immobiliers, et nombre d’objectifs de cours.

D’autres SIIC (société d’investissement immobilier coté) hexagonales sont également touchées, comme Klépierre qui passe de ’pondération en ligne’ à ’sous-pondérer’, la cible revenant de 23 à 19 euros, et Gecina qui passe de ’surpondérer’ à ’pondération en ligne’, l’objectif baissant de 82 à 61 euros. Seule Unibail-Rodamco reste à ’surpondérer’ parmi les SIIC parisiennes, selon Morgan Stanley."

Autrement dit, ils anticipent une chute de l’immobilier et donc des ANR et des décotes.

Dernière modification par justsayno (06/01/2012 19h29)

Hors ligne

 

#140 05/01/2012 22h08 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   21 

C’est sûr que Morgan Stanley est super-bien placée pour estimer un marché immobilier :

Morgan Stanley victime d’investissements immobiliers hasardeux - Placement | LaVieImmo.com


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#141 06/01/2012 15h54 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Administrateur
Réputation :   1307 

justsayno a écrit :

Grosse baisse sur FDR aujourd’hui, on retrouve la corrélation avec les financières évoquées plus haut fin novembre dans cette file.

Oui, la raison de la baisse c’est + la corrélation, puisque Corio a corrigé fortement, comme FDR, comme d’autres foncières EUR et comme les bancaires et comme à chaque fois.

Ce que raconte Morgan Stanley, c’est anecdotique. Je crois que l’on prête un pouvoir aux notes d’analyses qu’elles n’ont pas.

Hors ligne

 

#142 06/01/2012 19h01 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   21 

D’autant que je trouve l’analyse de Morgan S. assez bizarre : ils estiment la valeur de l’action à un niveau inférieur à celui qu’elle a le jour de son annonce. De là à se demander si le but n’est pas de faire baisser le cours, il y a en tout cas de quoi se poser des questions, que moi je me pose sans en trouver la réponse, bien sûr.

Si elle repasse sous les 42, je débute une petite ligne sur FDR. smile


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#143 09/01/2012 22h30 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   21 

Une autre chose m’interpelle : Morgan Stanley investi aussi, comme vous l’avez vu dans le lien que j’ai mis plus haut, dans l’immobilier (je leur confierais pas mes économies smile ).

Vous trouvez ça normal, vous, une société qui note des SIIC susceptibles d’être dans son propre portefeuille immobilier ?

De là à penser que toutes les notes baissières ne concernent que des SIIC dont MS ne détient aucune action et que celles restant à leurs yeux sont susceptibles d’en faire partie, il n’y a qu’un pas dont chacun se fera sa propre opinion…

J’aimerais bien connaître la liste précise des investissements faits par MS en immobilier : SIIC dedans ou pas, that is the question…

Dernière modification par philippe77 (09/01/2012 22h31)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#144 09/01/2012 23h27 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Administrateur
Réputation :   1307 

philippe77 a écrit :

De là à penser que toutes les notes baissières ne concernent que des SIIC dont MS ne détient aucune action et que celles restant à leurs yeux sont susceptibles d’en faire partie, il n’y a qu’un pas dont chacun se fera sa propre opinion…

Ce conflit d’intérêt, on le retrouve dans toutes les banques et pas spécialement sur les actifs immobiliers.

C’est ce qui fait qu’on se retrouve avec des situations cocasses où un papier d’analyste est à acheter sur une valeur (siic ou autres) tandis que la banque solde (en profite pour solder ?) sa position.

Il y a pléthore d’exemples, avec à grande "échelle", les agences de notation sur les subprimes et Golman Sachs qui parie à la baisse et conseille à ses clients d’acheter.

Notez qu’on a exactement la même chose quand on demande à des agents immobiliers (FNAIM) leur avis sur l’immobilier ou à un député européen, les solutions pour régler la crise européenne. :-)

Hors ligne

 

#145 20/01/2012 10h46 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Administrateur
Réputation :   1307 

BNP Paribas suivrait le même chemin que Groupama pour sa foncière Klepierre.

Klépierre, qui se valorisait jeudi soir près de 3,7 milliards d’euros en Bourse, avec 15 milliards d’euros de patrimoine, est en effet devenu coûteux en fonds propres pour l’établissement bancaire dans le nouveau cadre prudentiel de Bâle III.

Source : BNP Paribas étudie une sortie totale ou partielle de Klépierre

Hors ligne

 

#146 21/01/2012 11h10 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   

a propos des foncieres, voici un lien d’actualité
http://www.pierrepapier.fr/les-analyste … foncieres/

Hors ligne

 

#147 17/02/2012 10h57 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   

ANF ce matin
L’actif net réévalué triple net ressort à 40,80 Euros contre 39 Euros un an avant. L’endettement, mesuré par le ratio "loan to value", est stable à 29,2%.
Les projets de développement à Lyon et à Marseille, avec des livraisons devant s’échelonner entre 2012 et 2016, sont valorisés à 166,7 ME au 31 décembre 2011, indique ANF, qui souligne qu’ils sont en hausse de 7,5% en 12 mois car leur valeur "s’apprécie au fur et à mesure de l’avancement des travaux". Un dividende de 1,69 Euro par action sera proposé lors de la prochaine assemblée, soit une hausse de 10%.

Hors ligne

 

#148 17/02/2012 11h13 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   69 

certes, mais de qui s’agit-il ?
merci d’avance de vos précisions !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#149 17/02/2012 11h36 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   116 

Il s’agit d’une foncière qui s’appelle ANF, c’est noté dans le post de "Meticuleux".

Hors ligne

 

#150 17/02/2012 11h48 → SIIC : quelles sont les meilleures foncières françaises ? (foncière cotée, siic)

Membre
Réputation :   69 

Rodolphe a écrit :

Il s’agit d’une foncière qui s’appelle ANF, c’est noté dans le post de "Meticuleux".

besoin de lunettes… et j’ai commencé à acheter Essilor !

Dernière modification par Job (17/02/2012 13h09)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech