Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 14/10/2011 09h20 → Quelle stratégie patrimoniale une fois rentier ?

Membre
Réputation :   158 

Bjr,

Je rebondis sur la discussion lancée par GoodbyLenine  "Vivre rentier et le rester » Prochain livre : assurer la pérennité des "revenus" d’un rentier ? "

Pour mémoire :

GoodbyLenine a écrit :

Cette discussion devrait peut-être être incluse dans une nouvelle partie du forum "gérer son pécule une fois rentier"

InvestisseurHeureux a écrit :

On créera cette rubrique quand il y aura plus de rentiers sur les forums. ;-)

Cette discussion de grande qualité (logique vu les intervenants GoodbyLenine, InvestisseurHeureux, stephane, swantonbomb, Job…!!!) s’est arrêtée, il me semble, trop vite…

Sans doute parce que comme le faisait remarquer IH et GBL elle concerne en définitive peu de membres du forum à ce jour…

Néanmoins je reste convaincu que les échanges sur ce thème pourraient apporter bcp même si l’on est en phase de constitution de son capital de futur rentier.

Pour aider le maximum de membres à se projeter dans cette discussion je propose de raisonner de la façon suivante :

I) Hypothèses
1) Vous gagnez au loto la somme qu’il vous manque à ce jour pour devenir rentier au sens de ce forum (2 smic mensuels soit autour de 600 000€ de patrimoine, disons 650 000€ avec la hausse de la fiscalité récente).
ex : vous avez un patrimoine de 150 000 € à ce jour vous gagnez donc au loto 650 000 -150 000 = 500 000€

2) Avec ces 650 000€ plus de pb d’ISF (au moins jusqu’en mai 2012…) et vous ne vous expatriez pas.

3) Vous décidez de vivre de vos rentes

4) On exclus la résidence principale du raisonnement et du patrimoine, disons que vous êtes locataire et que vous le resterez.

III) Questions

1) Quelle allocation stratégique adoptez-vous ?


2) Au sein de chaque classe d’actif (Action, Immobilier, Obligation, Monétaire, Exotique), quelles enveloppes (CTO, AV, PEA, SCPI…) privilégiez-vous ?
   
3) Au sein de chaque classe d’actif quels supports choisissez-vous ?

Au final ma réponse serait  :

* Action 40 % (260 000 €)
      - PEA 130 000 € actions françaises gros rdt (vivendi, total…)
      - CTO 100 000 € actions US et GB gros dividendes
      - AV : 30 000 € sur FCP/SICAV type Carmignac patrimoine et trackers émergents

  * Immobilier 10 % (65 000€)
       - 16 000 € sur 4 SCPI complémentaires entre elles (bureaux/commerces, Paris/province/europe…  = mix PFO2, Pierre+, Pierre Europe, rivoli avenir Patrimoine…)

  * Obligation 40% (260 000€)
        - 52 000 € sur 5 AV avec 5 fonds en euro différents (Afer, Generali Eurossima, Apicil, Spirica,   ACMN)

  * Monétaire 5% (32 500 €)
        - Livret A 15 000 €
        - LDD : 6000 €
        - "supers" livrets : 11 500 €

   * Exotique 5% (32 500 €)
        - Vaches laitières !!! 6 500 € (voir Cheptel laitier : investir dans les vaches laitières !)
        - FIP/FCPI  11 000 €
        - OR et MP  11 000 €

Voilà j’espère que d’autres membres commenteront ma "vision" et publieront la leur…

Cdt

Shagrath

Dernière modification par Shagrath (14/10/2011 09h23)

Hors ligne

 

#2 14/10/2011 13h57 → Quelle stratégie patrimoniale une fois rentier ?

Membre
Réputation :   143 

Je trouve que 650 000 € comme patrimoine de rentier est un peu léger, mais je vais jouer le jeu.

Actifs = 880k€

* Actions = 300k€

PEA : 130 k€ (plutôt des smalls caps + foncières)
CTO : 100k€ (plutôt bigs caps EUR+US) -> pouvoir vendre des options et faire du levier (crédit lombard)
AV :  80 k€ SICAV + trackers sur emergents

* Obligations = 250k€
CTO : 80 k€ (obligations privées)
AV : 170 k€ de fonds euros (MACSF, Apicil…)

* Immobilier = 225k€
SCPI : 80k€ (Immorente 2…) à crédit
Lot de parkings sur Paris : 120k€ à crédit
GFVs : 20k€
GF : 5k investi chaque année pour réduire IRPP

*Trésorerie = 80k€
LA/LDD/CEL : 30k€
Comptes à termes : 50k€

* Exotiques = 25k€
Pièces de monnaie/numismatique/or/argent : 10k€ (pièces en euros en or et argent + napoléon et équivalents)
Montres : 10k€ (pour me faire plaisir / achats en occasion pour éviter de perdre la décote : Grand Seiko Spring Drive, Omega Speedmaster, des JLC vintage, une MeisterSinger, une Portugaise…).
Solidaire : chaque année 3K pour réduire IRPP : la nef / habitats et humanisme…
Vins : avec les GFV…
Vaches : 5k€

Passif = 230k€
Prêt in fine de 80k pour SCPI sur 15/20ans avec AV nantie
Prêt amortissable de 120k  pour parking sur 20 ans
Crédit lombard ou équivalent : 30k€

J’ai sous pondéré l’immobilier car je pense qu’il est trop élevé. Les fonds euros de l’AV servira à renforcer d’autres actifs quand ils seront à bon prix (comme l’immobilier).

Dernière modification par Super_Pognon (14/10/2011 14h00)

Hors ligne

 

#3 14/10/2011 15h23 → Quelle stratégie patrimoniale une fois rentier ?

Modérateur
Réputation :   1083 

Pour ma part, cela fait un moment que je définis pour chaque famille d’actifs une fourchette cible, et j’ajoute la famille "dettes" pour profiter de la possibilité d’acquérir des actifs à crédit. Actuellement mes fourchettes sont :

actions  : 25 à 50%        (rendement cible = inflation +6%)
obligations : 15 à 30%    (rendement cible = inflation +2%)
or : 1 à 5%
immobilier : 30 à 70%    (rendement cible = inflation +4%)
liquidités : 1 à 5%          (rendement cible = inflation +0%)
exotique : 0 à 5%
dettes : 0 à -40%

Ensuite, selon que j’estime que tel ou tel type d’actif est sur/sous-évalué, et selon les opportunités concrètement identifiées, l’allocation réelle varie au sein de ces fourchettes.

Ce n’est pas toujours facile de savoir où on en est exactement, par exemple si on a apporté sa caution, si on possède des parts de sociétés non cotées, si une partie du patrimoine est détenue via une société à l’IS, si on a un actif professionnel -même générant juste des revenus en étant relativement passif- (valant parfois une grosse partie du patrimoine, mais peu liquide), etc.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#4 20/10/2011 15h19 → Quelle stratégie patrimoniale une fois rentier ?

Membre
Réputation :   158 

Merci à vous 2 pour vos réponses !

Si d’autres veulent donner leur avis vous êtes les bienvenus…

Bonne journée à tous/toutes

Shagrath

Hors ligne

 

#5 20/10/2011 18h31 → Quelle stratégie patrimoniale une fois rentier ?

Membre
Réputation :   14 

Bonjour,

Je n’est pas sectorisé mais d’une maniere générale j’ai un doc xls avec l’allocation idéale pour moi en valeur et en pourcentage et chaque 15 du mois je fais un reporting, pour voir où investir. (je fait cela depuis 5 mois seulement)

Cible:

IMMOBILIER: 71% (gestion direct, immo physique)
Placement FI: 20% (pea, ass vie, exotique)
EPARGNE: 8% (liv A, LDD)
Liquidité: 1% (CCP)

Actuel:

IMMOBILIER: 89% (dette comprise, gestion direct, immo physique)
Placement FI: 2% (pea, ass vie, exotique)
EPARGNE: 7% (liv A, LDD)
Liquidité: 2% (CCP)


La liberté, c'est avoir d'autres solutions possibles, à peine moins bonnes que la premiere.
Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech