Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 09/05/2016 00h33 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   40 

Au fil de mes recherches je trouve très peu d’information sur le sujet, pourtant je pense qu’en période taux nul, il s’agit d’un sujet très intéressant.

A l’instar de certaines société (comme les constructeurs automobiles ou la grande distribution), certaines entreprises créer leur propres banques.

On imagine assez facilement l’intérêt que peut avoir ce genre de création.

Quelles sont les formes juridiques de ces entités ? Ont elle toutes les fonctions de vrai banques , ou sont elles cantonnées au dépôt d’argent et crédits aux particuliers ?

J’imagine qu’il doit y avoir de fortes barrières à l’entrée, sinon n’importe quelle grande entreprise aurait intérêt à créer sa propre banque.

Dernière modification par AleaJactaEst (09/05/2016 01h15)

Mots-clés : banque, création, entreprise

Hors ligne

 

#2 09/05/2016 06h49 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   16 

Dans le cadre de mon travail, je suis intervenu dans la constitution de dossier d’agrément auprès de l’ACPR.

Ce dossier est extrêmement complet (business plan, évaluation du besoin de fonds propres, risque de liquidité, risque de taux, contrôle interne, actionnariat, dirigeants*, architecture informatique, plan de continuité de l’activité, etc.) et les aller-retour avec l’ACPR durent 3 à 12 mois.

Il est moins couteux d’acquérir une petite banque plutôt que de partir sur une création ex-nihilo.

* l’ACPR impose des dirigeants ayant une forte expérience bancaire, elle peut donc décider unilatéralement d’écarter certains de vos dirigeants…

Pour répondre à vos questions :

AleaJactaEst a écrit :

Quelles sont les formes juridiques de ces entités ?

N’importe quelle société commerciale

AleaJactaEst a écrit :

Ont elle toutes les fonctions de vrai banques , ou sont elles cantonnées au dépôt d’argent et crédits aux particuliers ?

Par définition, un établissement de crédit est une entreprise dont l’activité consiste à recevoir du public des dépôts ou d’autres fonds remboursables et à octroyer des crédits pour son propre compte (voilà pourquoi les PSA Banque / RCI Banque se sont mises à faire des super livrets, elles devaient collecter des fonds pour conserver leur statut d’établissement de crédit).

Après il existe d’autres agréments, conseil en investissement, établissement de paiement ou de monnaie électronique, etc.

Concernant le dossier d’agrément, il vous coutera de plusieurs centaines de milliers d’euros à plusieurs millions d’euros en fonction de la complexité du dossier et des types d’agréments demandés. Le système d’information vous coutera plusieurs centaines de milliers d’euros, la structure managériale également.

Hors ligne

 

#3 09/05/2016 07h06 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   225 

Merci Alexandre92 pour ces précisions.

AleaJactaEst, je ne vois pas pourquoi vous dites que les conditions sont idéales pour ouvrir une banque?

Avec des taux d’intérêt aussi faibles je ne vois pas comment les banques peuvent avoir des marges confortables. Donc pour un nouvel entrant (si je prends l’exemple de PSA Banque ou RCI Banque) devoir rémunérer les dépôts à 1% pour prêter à 2 ou 3% des prêts à la consommation ou des prêts professionnels, cela ne laisse pas beaucoup de marge pour s’engraisser.
Si ces banques ne servaient pas à financer l’activité commerciale, je ne sais pas si les groupes auto les garderaient.

Savez-vous si les banques PSA et RCI dégagent des profits? La banque de Ford (ou GM?) fut un temps une vache à lait (revendue à GE je crois) mais dans les conditions de taux actuelles (et de concurrence) je ne sais pas si elle l’est toujours.

Votre post m’interpelle, voulez vous bien préciser?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#4 09/05/2016 10h42 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   147 

Une question me taraude : si le constructeur automobile a sa propre banque, pourquoi va-t-il chercher des financements sur le marché obligataire puisqu’emprunter à sa propre banque coûte sans doute moins cher ?

Hors ligne

 

#5 09/05/2016 12h09 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   

Un exemple de création de "banque", relativement récent :
La Nef

Dernière modification par Cbro (09/05/2016 12h10)

Hors ligne

 

#6 09/05/2016 20h54 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   16 

Jef56 a écrit :

Savez-vous si les banques PSA et RCI dégagent des profits? La banque de Ford (ou GM?) fut un temps une vache à lait (revendue à GE je crois) mais dans les conditions de taux actuelles (et de concurrence) je ne sais pas si elle l’est toujours.

Les banques des constructeurs auto ou les banques des grandes surfaces sont des banques dites captives, c’est à dire que ce sont leur société mère (ou d’exploitation) qui leur apporte le business. Ces banques captives ont des coûts de structures extrêmement faibles (comparés à une banque à réseau qui doit payer des agences, des conseillers, etc.) donc oui, elles gagnent pas mal de cash.

On peut consulter les comptes des établissements de crédit sur le BALO. Par exemple, RCI Banque (Renault) a réalisé 294m€ de résultat net en 2014 et 395m€ en 2013. Que l’on peut comparer au résultat conso du groupe : 1980m€ en 2014 et 586m€ en 2013.

ZeBonder a écrit :

Une question me taraude : si le constructeur automobile a sa propre banque, pourquoi va-t-il chercher des financements sur le marché obligataire puisqu’emprunter à sa propre banque coûte sans doute moins cher ?

Si l’on reste sur l’exemple de Renault en 2014. La filiale bancaire affiche 8md€ de crédit avec la clientèle alors que le passif financier du groupe (hors financement) dépasse les 10md€. Si RCI Banque devait assumer le financement du groupe, plus de 50% du risque de crédit serait sur le même débiteur. Le régulateur a posé des limites avec Bâle 3 de concentration du risque, sans compter l’augmentation des besoins de fonds propres d’environ 800m€ (8% pour rester simple).

Surtout ne pas oublier que l’argent n’est pas gratuit pour les banques. Le LTRO (mis en place par la BCE pour relancer le crédit) n’est pas un chèque en blanc puisque les banques doivent apporter des crédits en collatéral (garantie). La BdF accorde des refinancements sur le même principe (créances privées) a condition que les banques apportent les créances notées (4+ et mieux).

Hors ligne

 

#7 09/05/2016 20h55 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   40 

Jef56, il existe un important effet levier entre les dépôts et ce que la banque peut prêter. Ce ratio est d’environ 10 fois (mais j’avoue ne pas encore appréhender exactement ces ratios).

Ainsi on peut imaginer qu’avec 10M dépots rémunérés à 3%, la banque peut emprunter 100M à la BCE à 0% pour en faire crédit peut être à 1 ou 2%. C’est donc assez rentable. Je vous laisse imaginer avec un livret à 1.5% et un prêt immo à 2.5%…

Bien sûr il y a le risque de remonté des taux directeurs qui pourrait faire assez mal à la banque, mais avec un tel delta, il doit y avoir moyen d’assurer un peu ces arrières et d’avoir des fonds propres solides.

Alexandre votre réponse m’intéresse.

Qu’en est il de l’étranger, est ce plus facile de créer une banque ailleurs en zone euro ?

Par exemple est t-il possible de vouloir créer une banque qui aurait une fonction très précise et très ciblée, avec un structure très light. Par exemple une banque de dépôt et de prêt Immo pour personne avec patrimoine mais sans revenu (rentier par exemple), en se basant sur une hypothèque du bien + nantissement d’une AV ou d’un livret avec un petit pourcentage de la somme emprunter ?

Au delà de la constitution du dossier, quels sont les coût minimaux à envisager ?

Quels sont les petites banques qui pourrait être rachetée ? Avez des examens ?

La question de Zebonder m’interpelle aussi. PSA banque pourrait prêter à Peugeot facilement, comme par exemple pour racheter un concurrent ?
Sans avoir creuser le dossier, il parait que M.Drahi à réussi à financer ses acquisitions via ces propres banques.

Il parait qu’Airbus chercherait à créer une banque. Que orange voudrait racheter Groupama banque plutot que de créer sa propre banque.

Dernière modification par AleaJactaEst (09/05/2016 21h52)

Hors ligne

 

#8 09/05/2016 21h41 → Conditions nécessaires pour qu'une entreprise puisse créer sa propre banque ? (banque, création, entreprise)

Membre
Réputation :   16 

AleaJactaEst a écrit :

Bien sûr il y a le risque de remonté des taux directeurs qui pourrait faire assez mal à la banque, mais avec un tel delta, il doit y avoir moyen d’assurer un peu ces arrières et d’avoir des fonds propres solides.

Le métier de banquier est de transformer de la dette court terme en crédit long terme. La banque va emprunter sur 2 ans à 0% et vous prêtez à 2% sur 20 ans mais dans 2, 5 ou 10 ans, à combien seront les taux ? Imaginez une inflation à 4%, la banque mangerait sa culotte avec une marge brute négative, voilà le principal risque des valeurs bancaires françaises. Mais si vous pensez que les taux vont restés bas ou que la BCE va maintenir ad vitam l’inflation à 2%, aucun risque wink

Pour information dans le futur Bale IV, les banquiers centraux veulent limiter l’utilisation des crédits à taux fixes et réduire la durée des emprunts. Ils sont donc pas très sereins…

AleaJactaEst a écrit :

Quand est il de l’étranger, est ce plus facile de créer une banque ailleurs en zone euro ?

Si vous voulez exercer une activité en France, vous devez impérativement obtenir un agrément français. D’ailleurs, les banques étrangères voulant s’implanter en France préfère racheter un établissement de crédit plutôt que d’en créer un, ça vous laisse imaginer le travail……

AleaJactaEst a écrit :

Par exemple est t-il possible de vouloir créer une banque qui aurait une fonction très précise et très ciblée, avec un structure très light. Par exemple une banque de dépôt et de prêt Immo pour personne avec patrimoine mais sans revenu (rentier par exemple), en se basant sur une hypothèse du bien + nantissement d’une AV ou d’un livret avec un petit pourcentage de la somme emprunter ?

Vous pouvez tout faire tant que vous démontrez que votre business plan est viable. Par contre, l’ACPR et la BdF ont le droit de vie et de mort sur votre projet et n’hésiterons pas à vous imposer certaines contraintes…

Cependant, oubliez tout de suite le financement de marchands de biens. Ça coute beaucoup trop cher en terme de fonds propres…. Le régulateur appel d’ailleurs cette activité du financement spéculatif de bien immobilier.

AleaJactaEst a écrit :

Au delà de la constitution du dossier, quels sont les coût minimaux à envisager 

Avec une cote très mal taillée, je dirai minimum 1 million d’euros de frais de fonctionnement par an en externalisant le maximum (informatique en Saas, back-office externalisé, etc.). Pour les dépenses de marketing et autres, c’est vous qui décidez.

AleaJactaEst a écrit :

Quels sont les petites banques qui pourrait être rachetée ? Avez des examens ?

Il existe beaucoup de petites banques en France sur des niches diverses et variées. Sur les banques à vendre, je ne peux évidement rien dire (surtout sur un forum public). Mais lors de la vente d’une banque le prix ne pose pas de problème, c’est plutôt le besoin de refinancement. Pour vous donnez un exemple sur un dossier que j’ai travaillé. Pour 1€ dépensé par l’acheteur, il a du trouver 7€ de refinancement pour la banque. Pas de refinancement = faillite. En 2008 quand le refinancement interbancaire s’est bloqué, de nombreuses banques étaient en faillite (du jour au lendemain) mais fort heureusement, les pouvoirs publics (BCE) ont permis de fluidifier un marché complément fermé.

AleaJactaEst a écrit :

Il parait qu’Airbus chercherait à créer une banque. Que orange voudrait racheter Groupama banque plutot que de créer sa propre banque.

Airbus a racheté une banque allemande, Orange vient de racheter la majorité du capital de Groupama Banque

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech