Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 02/05/2016 22h46 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Administrateur
Réputation :   1307 

J’initie une file sur L Brands, dont je suis nouvellement actionnaire.

-

Un distributeur de lingerie féminine et de produits de beauté

Voilà un investissement séduisant !
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-1.jpg

Blague à part, L Brands est donc essentiellement :
- un distributeur de lingerie féminine, avec principalement ses magasins Pink et Victoria’s Secret,
- un distributeur de produits de beauté avec ses magasins Bath & Body Works.

Cette concentration n’a pas toujours été, plusieurs marques/magasins ont été vendus/spinés, notamment en 1999 (The Limited Too, Galyan’s) ou 2007 (The Limited, Express).

La société, américaine, capitalise $20 Md, avec un CA réalisé à 98% aux USA, le reste au Canada et UKs.

Ce centrage sur la lingerie féminine semble un atout : la concurrence y est moins vive que sur les vêtements "classiques" où Inditex (Zara) est un véritable rouleau compresseur.

Récemment, le management a pris une décision contestée : se retirer des maillots de bain ($500 M de CA estimé), une activité à forte visibilité (la sortie du catalogue était très attendue chaque année…), mais plus cyclique.

Les magasins Bath & Body Works ne sont pas à sous-estimer : ils représentent 45% du résultat opérationnel (vs 55% pour la lingerie & accessoires) et ont la meilleure marge opérationnelle (32% vs 22% pour la lingerie & accessoires).

-

Une entreprise en forte croissance avec des marges élevées

Depuis 2009, L Brands croît tout en augmentant sa profitabilité, d’où une forte hausse des profits :

- Croissance du CA :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-2.gif

- Augmentation de la marge opérationnelle :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-3.gif

- Explosion du bénéfice par action :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-6.gif

L’IH Score de 7,5/9 présage d’un moat :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-5.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-4.gif

-

L’avenir de L Brands

Pour continuer son développement, L Brands investi massivement (70% des capex, soit $950 M en 2016) dans l’ouverture de nouveaux magasins ou de remodelage des magasins existants.

L Brands réalise également $2 Md de ventes (16% du CA environ) via Internet, avec une marge opérationnelle de 20%.

À l’étranger, L Brands se développe via des coentreprises, mais cela ne semble pas être la priorité du groupe pour l’heure.

-

Les risques

L’activité pourrait être cyclique et pénalisée en cas de retournement de la conjoncture économique.

L’endettement de L Brands est relativement élevé, mais la dette est notée BB+ par les agences.

-

Valorisation

Le cours de bourse a baissé récemment par rapport à son plus haut ever, mais reste loin des niveaux des années passées :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-11.gif

Regarder l’historique du cours de bourse a cependant peu d’intérêt compte-tenue de la spectaculaire croissance des profits sur la période et on préférera s’attarder plutôt l’évolution des multiples de valorisation.

Pour L Brands, il faudra payer 9 fois l’EBITDA passé :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-8.gif

Ou encore 18 fois les profits passés :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-9.gif

En tablant sur un retour aux multiples historiques récents (20 fois les PE, 1,8 fois le CA) et la guidance 2016 des profits, nous arrivons à un estimé de valorisation à $86.

Une actualisation des flux de trésorerie basique montre toutefois que ces multiples anticipent beaucoup de croissance. Avec un coût des capitaux propres à 8,5% ; 5 ans de croissance à 10% avec un ROIC de 27% permettent d’atteindre seulement une valorisation de $74 :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-10.gif

-

Conclusion

Si L Brands maintient la spectaculaire croissance qu’elle a connue depuis 2009 (et ce n’est pas improbable eu égard des qualités des marques), la récente correction est une opportunité pour rentrer sur le titre.

Mais la valorisation actuelle est élevée et ne pardonnera aucune erreur.

Côté dividende, en incluant les dividendes exceptionnels (finalement assez "réguliers"), nous sommes à 3,1%. Ce n’est pas si mal pour une société en croissance.

Notons également que les initiés détiennent 15% de la société et que Leslie Wexner est CEO de la société depuis… 1969 !

-

Alors, tenté ?

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-12.jpg

--

Sources : Ychart pour les graphiques, xlsValorisation pour les captures Excel.

Mots-clés : bath & body work, pink, victoria’s secret

Hors ligne

 

#2 04/05/2016 23h29 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   107 

Bonsoir

Pour apporter un peu d’eau à votre moulin, je connais personellement un cadre L Brands qui achète des actions en ce moment. Cet insider est extrêmement positif sur les retours et chiffres de croissance de sa boîte en 2015-2016.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#3 06/05/2016 17h05 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   48 

-10 % hier. L’histoire de croissance semble en pause pour quelques trimestres.

Hors ligne

 

#4 20/05/2016 03h03 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   35 

L Brands cote maintenant 60 USD; on est revenu au niveau de fin 2013.
Les ventes de Mai sont attendues en baisse par rapport a l’anne precedente.

Fidele a son habitude (ndlr: intervenir apres la bataille), Morningstar a change sa fair value hier soir a 77 USD, vs. 98 USD avant hier.

Malgre sa baisse (-36% depuis le debut de l’annee), la valeur se paie encore plus de 20x le FCF attendu cette annee ou, si on est plus optimiste, 16x le FCF moyen des 2 annees precedentes.

Je n’ai pas d’actions LB, mais je garde un oeil dessus.

Hors ligne

 

#5 20/05/2016 08h07 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Administrateur
Réputation :   1307 

faguoren a écrit :

Fidele a son habitude (ndlr: intervenir apres la bataille), Morningstar a change sa fair value hier soir a 77 USD, vs. 98 USD avant hier.

Et encore, ils n’ont pas abaissé le moat

Nous sommes revenus sur les multiples de valorisation historiques :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-20160520.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-20160520-2.gif

Je suis rentré trop tôt sur les titres, rétrospectivement, c’était assez évident.

Un jour, je compterai l’argent que Morningstar m’aura fait perdre, avec leur estimé de valorisation fantaisiste (Kinder Morgan, Gap, Standard Chartered…).

Hors ligne

 

#6 20/05/2016 08h24 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   223 

Vous gagnez en expérience puisque vous avez arrêté d’ouvrir des lignes à 10000€ mais plutôt dans les 3000€. Avec votre expérience de ces deux dernières années c’est une bonne chose je pense.

Vous êtes doué pour trouver de bonnes entreprises sans aucun doute mais êtes mauvais en market timing. Peut-être un peu d’AT vous ferait du bien? ;-)
Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et vous êtes loin d’en être un.

Si on croit au momentum (et de nombreuses études pointent sur l’existence de ce phénomène) je ne vois pas pourquoi on se priverait de l’AT pour éviter de rentrer sur un titre sur un momentum déclinant…


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#7 07/07/2016 14h30 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ça repart pour L Brands, avec une hausse de 6% des ventes à périmètre constant en juin :

SeekingAlpha a écrit :

L Brands (NYSE:LB) reports comparable-store sales increased 6% in June. The comp was split between a 6% rise for the Victoria’s Secret and L Brands businesses and 7% for Bath & Body Works.

Total sales were up 7% to $1.296B during the month.

The company ended the month with 3,045 stores in operation, compared to 3,005 a year ago.

Après les excès de sur-valorisation, la société retrouve sa valorisation historique.

Ratio PER prévisionnel :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-20160707.gif

Ratio EV/Ebitda prévisionnel :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_l-brands-20160707bis.gif

Sources : YCharts: The Modern Financial Data Research Platform - Stock Screener, Excel Addin, Stock Charts and More

De mon point de vue, un prix raisonnable pour une entreprise de cette qualité (croissance, moat, etc.).

Hors ligne

 

#8 07/07/2016 15h48 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   88 

IH,
Vos graphs sur Message 5 et 7 sont tirés du mêem site avec la même configuration?
Je ne retrouve pas les valeurs ( basses ) de Mai 2016 sur le dernier graph.
Bien a vous

Hors ligne

 

#9 08/07/2016 12h07 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oui, c’est troublant.

L’explication probable est que les prévisions de bénéfices ou d’EBITDA 2016 ont été révisés, et donc la partie 2016 du graphique a été ajustée en fonction.

C’est un inconvénient des ratios utilisant les prévisions et non les chiffres des douze derniers mois glissants.

Hors ligne

 

#10 08/07/2016 12h43 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   186 

Coyote, les chiffres sont ici du "forward", donc basés sur les prévisions des analystes comme le mentionne IH. Or ces prévisions sont souvent ajustées en fonction des résultats (cf tout ce qui est dit sur MorningStar. Les "analystes" réagissent plus souvent après coup qu’ils n’anticipent)

L. Brands termine son année fiscale au 31 janvier (ils sont décalés d’un mois par rapport à l’année calendaire). A mai 2016, il n’y avait encore que les résultats du 4e trimestre 2015 de disponible (les résultats Q1 2016 ont été publiés le 3 juin). Les analystes ont effectivement sans doute ajusté leurs "prévisions" en fonction.

C’est assez courant comme "problème", encore plus pour les graphiques sur les résultats eux-même: Les chiffres ne sortent qu’après coup. Donc, en les attendant, les calculs (les graphs) sont effectués avec les chiffres disponibles à ce moment (le trimestre précédent), et ajustés ensuite avec les nouveaux et "bons" chiffres pour la période, quand ils deviennent disponibles.

Dernière modification par Mevo (08/07/2016 12h54)

Hors ligne

 

#11 01/12/2016 10h40 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/6577_l-brands.jpg

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/6577_l-brands2.jpg

La marque réalisé hier son défilé à Paris alors qu’elle ne compte qu’une seule boutique en France.
Paris est-il pour eux une porte d’entrée sur le continent européen (même si L-brands est déjà présent au Royaume-Uni) ?


Contacter moi pour Parrainage Binck (100€ offert). YOMONI (Jusqu'à 200€ offert).

Hors ligne

 

#12 01/12/2016 10h55 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   107 

Bonjour

La porte d’entrée sur laquelle L Brands mise actuellement est le TRAVEL RETAIL, avec le déploiement depuis quelques années (et la montée en puissance depuis 2 ans) d’une équipe londonienne en charge de l’ouverture de boutiques VS dans tous les grands aéroports. Il ouvrent actuellement plusieures boutiques par an en travel retail.

D’ailleurs la boutique en France est à Orly. Ses résultats sont très impressionnants et font sans doute réfléchir la marque à une implantation hors aéroports.

Sinon, pour l’actualité récente (hier soir) voici le "fantasy bra" 2016
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/6399_feat-1200x675.jpeg

Source Forbes Magazine a écrit :

The garment features 9,000 precious AWMouzannar jewels—including 450 carats of diamonds and emeralds that are set in 18-karat gold—valuing the bra at over $3 million.

Ethique 1: Pas d’action LB, j’y réfléchis.

Ethique 2: L’investisseur en moi voit le succès et les chiffres. Mais franchement ces fanfreluches surcolorées américaines ne valent pas (pour moi) la lingerie élégante et raffinée made in vieille Europe. Question: A qui appartiendra le futur de la lingerie?

Dernière modification par MisterVix (01/12/2016 10h56)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#13 01/12/2016 15h17 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Administrateur
Réputation :   1307 

MisterVix a écrit :

Mais franchement ces fanfreluches surcolorées américaines ne valent pas (pour moi) la lingerie élégante et raffinée made in vieille Europe. Question: A qui appartiendra le futur de la lingerie?

Je ne suis pas sûr que la collection mise en avant dans le défilé soit représentative des produits disponibles et vendus en magasins…

Hors ligne

 

#14 01/12/2016 15h31 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   23 

Pas actionnaire mais je suis a nouveau passe au magasin du centre de londres avec ma copine le week end dernier. c’est incroyable le nombre de touristes qui y vont, on se croirait a disneyland.

les gens viennent de partout (beaucoup de francais), en famille, avec des amis, en solo, meme les collegiennes viennent avec leur copine. Et il y en a pour tous les budgets et tous les styles (bien que ce soit principalement du made in china)

Hors ligne

 

#15 01/12/2016 16h18 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   107 

IH a écrit :

Je ne suis pas sûr que la collection mise en avant dans le défilé soit représentative des produits disponibles et vendus en magasins…

Précisément, je parlais des collections disponibles en magasin, bar à culottes et compagnie.

C’est affriolant, c’est coloré (à l’excès), c’est déshabillé, mais à mon avis ça n’est pas "classe" distingué ou haut de gamme.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#16 01/12/2016 18h24 → L Brands : lingerie fine et produits de beauté (Victoria's Secret, Pink, Bath & Body Work) (bath & body work, pink, victoria’s secret)

Membre
Réputation :   

C’est aussi ce que les consommateurs recherchent. Il veulent des tenues "jeunes" et colorées.
La lingerie affriolante est aussi une manière de changer de la lingerie traditionnelle.


Contacter moi pour Parrainage Binck (100€ offert). YOMONI (Jusqu'à 200€ offert).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech