Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/04/2016 17h30 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour à tous,

Je vous propose une rapide analyse de Navigator Holdings (NVGS), société que j’ai découvert il y a 2 mois. J’utilise un cours à 15.5 USD dans l’analyse ci-dessous.

(Mes excuses pour l’absence d’accent sur certains mots, j’utilise un clavier US).

L’action se fait massacrer en même temps que le reste des pétrolières alors que l’activité n’est pas directement liée.

NVGS est un transporteur maritime de gaz liquéfié et est cotée depuis 2013.
Son cours de bourse a d’abord eu une certaine corrélation avec la croissance des revenus anticipes de l’entreprise avant de se retrouver jeté avec l’eau du bain lors de la baisse du pétrole.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_1.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_2.png
La colonne 2016 reprend les données 2015 et un cours de 15.5, l’entreprise clôture ses comptes au 31/12/2015.

1-    Présentation de l’entreprise :

NVGS transporte des produits dérivés de la production de gaz naturel, de schiste (propane, butane, éthylène principalement).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_3.png

Ils possèdent à fin 2015 une flotte de 29 vaisseaux, plus 9 autres qui seront livres d’ici fin 2017 (8 sont déjà finances et quatre d’entre eux ont déjà des contrats de chartering signes).

La particularité de NVGS est de posséder une flotte quasi entièrement composée de bateaux de taille moyenne (Handysize carrier dans le jargon) et semi réfrigérés. La taille de leurs vaisseaux permet d’effectuer de longs trajets tout en pouvant accéder à des ports de taille plus petite, contrairement aux cargos de plus grosse taille.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_4.png

Le fait d’être semi réfrigérés leur permet de transporter une plus grande variété de gaz liquéfies, permettant un taux d’utilisation plus élevé que la concurrence opérant des bateaux plus gros et ainsi des revenus plus prévisibles, en hausse ces dernières années.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_5.png

La baisse sur 2015 est due à l’immobilisation d’un des navires pendant 9 mois après une collision.

Ils possèdent 26% de la flotte mondiale de cette catégorie (Handysize) en activité. Le 2e est à 10%.

Leur flotte est très récente par rapport à la concurrence avec un âge moyen de bateaux de 6.6 ans (moitie moins que leurs concurrents), ce qui permet de maintenir des frais de maintenance bas et en diminution.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_6.png

Leurs clients sont les Oil&Gas (Total, Shell etc), les entreprises pétrochimiques (BASF, Sunoco) ou des traders d’énergie.

Trois types de revenus :
Les times charters (en général 12 mois de contrat) génèrent  60% du CA 2015, les voyages charters (sur des durées plus courtes entre plusieurs ports) pour 30%, le reste en contrat de transport courte durée (spot).

51.4% des revenus sont sur générés par 5 principaux clients qui louent 12 bateaux en charter.

Il n’y a pas d’avantage compétitif significatif pour NVGS par rapport à ses concurrents opérant sur le même créneau, mais leurs points forts sont a priori les suivants :

-    Flotte jeune (6.6 ans contre 12+ ans pour les concurrents) ce qui engendre une meilleure rentabilité
-    Flotte de ce type la plus large, NVGS a donc des bateaux disponibles partout sur le globe ce qui leur permet d’être plus réactifs que la concurrence lors d’appels de contrat
-    A priori une excellente équipe opérationnelle et commerciale

2-    Industrie :
Je suis loin d’être un expert de l’industrie et de ces dynamiques.

Je comprends cependant que le niveau production de ces produits est base sur celui de gaz naturel / de schiste et que la demande globale pour le transport de ces produits est en augmentation, avec en plus un gros boom à venir pour l’éthane / éthylène.

Les capacités d’export de ce type de gaz devraient être démultipliées d’ici 2017 avec la mise en service de plusieurs terminaux d’exports d’éthane/éthylène aux US.

En effet, pour produire de l’éthylène les US ont accès a de l’éthane a très faible cout grâce à leur ressources de gaz naturel. L’Europe et l’Asie produisent l’éthylène à partir du naphta (que NVGS transporte aussi) qui coûte très significativement plus cher (mini 5/6*).
La demande pour l’éthylène en Europe/Asie est donc élevée.

La demande pour les autres types de gaz semble également en croissance, notamment dans les émergents.

Il y a pas mal d’infos sur les dynamiques actuelles de l’industrie et les opportunités potentielles pour NVGS dans le dernier conf call.

3-    Valorisation

Environ 860M de market cap a 15.5USD l’action.

Au bilan nous trouvons 1B5 de navires, 540M de dette nette à fin 2015. Ratio d’endettement à 70% pour financer la croissance de la flotte.

A noter que les bateaux semblent avoir une valeur de marche supérieure à la valeur au bilan puisqu’un de leur plus ancien bateau (datant de 2000) a été vendu cette année avec une PV comptable de 0.6M.

8 des 9 des bateaux en construction sont finances, il reste 200M à lever pour le dernier.

Les revenus étant plutôt stable dans le temps et relativement prévisibles, je pense que l’on peut partir sur la base d’un EV/(EBITDA retraite 2015 – drydocks).
Les drydocks sont les capex de maintenance et sont passés au bilan.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_7.png

Je reprends le CA 2015, ce qui me semble conservatif dans le sens où il provient d’un taux d’utilisation plus faible que la moyenne des dernières années en raison de l’immobilisation d’un bateau et n’intègre pas la croissance future liée à la livraison des 9 bateaux à venir.

En Opex par sécurité je retraite la baisse des couts de voyages des deux dernières années engendrée par la baisse du pétrole (même si les couts de transports sont souvent refacturés au client). Je retraite également les éléments exceptionnels (vente d’un bateau et impact collision).

Pour les drydocks : le management estime un cout max de 2.0M par bateau, tous les 5 ans.
Il y a eu 8 bateaux en drydocks en 2015 pour 12M, je reprends 15 M malgré des prévisions en moyenne plus optimistes de la part du management (7M en 2016, 0 en 2017, 11M en 2018).

J’arrive à un (EBITDA retraite 2015 – drydock) que j’estime conservatif de 150M  et une EV de 1 400M, soit un multiple de 9 (10/11% de rendement), comme pour une entreprise sans croissance.

Toute croissance viendra donc "gratuitement" en plus ; pour rappel 4 des 8 bateaux à venir ont déjà des contrats sécurisés.

Je n’ai pas essayé d’estimer un FCF 2017 que l’on pourrait actualiser, je pense juste que 15.5 USD est très peu cher a l’heure actuelle.

A noter que l’entreprise ne paye pas presque pas d’impôts (régulation spéciale liée a sa résidence aux Iles Marshall + régulation spéciale sur les trades ne partant pas et ne finissant pas aux US).

4 – Dettes et covenants

Les échéances de dette à venir ci-dessous :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4288_nvgs_8.png

Il y a 360M de dette à rembourser sur les deux années à venir et dispose en plus d’un crédit revolving (non utilise pour le moment) de 290M jusqu’à 2022.

Un bateau supplémentaire à financer d’ici 2017 mais celui-ci étant déjà réservé pour un contrat de 10 ans dès la sortie de production, le financement devrait passer.

Les covenants sont largement respectes.

5 – Catalyseurs & risques

a.    Catalyseurs

-    Forte hausse de la capacité d’export d’éthylène à venir
-    Demande croissante pour les autres types de gaz venant des émergents
-    Croissance rentable non pricee dans le cours
-    Marche qui réalise que NVGS n’est pas corrélée au pétrole.

b.    Risques

-    Les compétiteurs ne s’endorment pas sur leurs lauriers et s’équipent aussi. Risque de surcapacité dans un marché très compétitif ? Il n’y a priori pas de commandes d’aucun acteur pour après 2017.
-    Niveau de dette élevé avec une grosse échéance en 2017, attention si l’activité ralenti

6- Management et Allocation du capital

Le management détient 14% du capital.

Le plus gros actionnaire est WLR Group pour 39.5% depuis 2012.

L’allocation du capital a été discute lors du dernier conf call, le management met la priorité sur le désendettement et / ou la croissance, il n’est évidemment pas question de dividende ou de rachat d’actions dans un futur proche/moyen.

A priori pas d’historique douteux.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Certains d’entre vous ont-ils déjà regardé cette entreprise?

AMF : Actionnaire pour 5% de mon portefeuille, je suis acheteur sous les 15USD et réfléchirai a vendre a partir de 25/30USD, toutes choses égales par ailleurs.

Dernière modification par RatRacer (06/04/2016 17h33)

Mots-clés : gaz, nvgs, transport maritime

Hors ligne

 

#2 26/07/2016 17h11 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   51 

Bonjour Ratracer,

Je me permets de remonter votre analyse que je trouve très intéressante, savez-vous ce qu’il s’est passé depuis votre analyse ?
La descente du cours vers les 10$ m’intrigue.

Hors ligne

 

#3 26/07/2016 21h49 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   12 

Merci pour cette analyse que je n’avais pas vu passer à l’époque.

C’est vraiment intrigant cette "chute" du cours, je fais des recherches pour essayer de comprendre.

Pour info, les résultats Q2 seront annoncés le 8 août.

Dernière modification par Mestra (26/07/2016 22h34)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#4 26/07/2016 22h40 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   26 

Pryx a écrit :

Bonjour Ratracer,

Je me permets de remonter votre analyse que je trouve très intéressante, savez-vous ce qu’il s’est passé depuis votre analyse ?
La descente du cours vers les 10$ m’intrigue.

Les prix du transport ont baissé du a une production de LPG en baisse aux Etats-Unis et a un marché européen saturé (gaz iranien), ceci conjugué a l’arrivée de nouveaux bateaux (capacité supplémentaire). Les analystes s’attendent a une remontée mais a des prix inférieurs. Les estimations ont donc été revues a la baisse.

Dernière modification par BullAndBear (26/07/2016 22h40)

Hors ligne

 

#5 26/07/2016 22h41 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   

Par curiosité je suis aller voir sur BD la valeur mais celle-ci est interdite à la négociation , je ne sais pas trop pourquoi , je me
renseigne demain par téléphone

Merci pour la découverte, cordialement

Arnaud

Hors ligne

 

#6 27/07/2016 10h15 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   51 

Le code de la valeur est MH….

C’est donc une valeur inscrite aux iles Marshall certainement un "pseudo" paradis fiscal à l’instar des iles vierges.

Si vous arrivez à l’acheter par la négocier au téléphone pouvez-vous nous faire un retour ?

Bonne journée à tous;

Hors ligne

 

#7 27/07/2016 10h39 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   14 

Il y avait une présentation sympa de Witmer sur Barrons sur cette entreprise :

Interview Witmer sur Barrons

Witmer a écrit :

My next pick is Navigator Holdings [NVGS]. The stock is trading for $12 a share. The company has 55 million shares outstanding and about $500 million of debt. It operates a fleet of 29 semi-refrigerated handysize ships [handysize vessels are of moderate size, with a capacity between 15,000 and 35,000 DWT, or deadweight tonnage], designed to carry cargo ranging from liquefied petroleum gases, or LPGs, such as propane and butane to ethane, ethylene, and ammonia. Compared with a large gas carrier, which is three times the size, a handysize ship is more flexible in terms of the cargo it can carry and the ports it can serve.

In addition to the high degree of technical competence required to handle its various cargos, Navigator has excellent operational and commercial capabilities, which allow it to run at more than 95% utilization and quickly adapt to changing circumstances. It has a great management team, with significant ownership of around 2.5 million shares, and discipline regarding capital allocation.

What drives the business?

Witmer: Navigator’s business is supply- driven. The more butane, propane, and such that needs to be moved over water, the more demand there is for its services. Drivers of supply are natural-gas drilling, which in turn is driven by U.S. gas fracking [hydraulic fracturing] and the global buildup of liquefied natural gas, and increased shipping of ethane and ethylene. The U.S. has access to extremely cheap ethane, which is used to produce ethylene. As the U.S. increases its supply of ethylene, and as the plants and ports required to move it come on-stream in the next few years, the opportunities for Navigator will continue to improve. Inexplicably, the stock trades with the price of oil. When oil was $80 a barrel, Navigator was generating about $1.60 a share in after-tax free cash flow and trading in the $20s. Since then, oil has fallen by more than 50%, and Navigator’s after-tax free cash flow has increased by more than 25%, to over $2 a share, and the stock is down, not up.

How do things look for the company next year?

Witmer: Navigator recently disclosed that it has already contracted a significant portion of its capacity for 2016 at rates higher than those in 2015. Navigator has nine ships ordered that will be delivered over the next year and a half. With those at current day rates, after-tax free cash flow could be about $3 a share. Even if shipping rates decline 20%, the company would still earn about $1.65, with all 38 ships. Based on announced export capacity expansions, we believe the supply of seaborne LPG, as well as ethane and ethylene, should keep the industry at a healthy utilization rate. We consider Navigator a real bargain, and have a price target of at least $25 a share.

Black: In the short term, the company will have negative free cash flow because it is spending $44 million per ship on new ships. Once they get to that steady state in a year and a half or so, they will generate free cash.

Witmer: They don’t have negative free cash from operations. It is because they are growing the fleet. To calculate maintenance capital spending, we take the replacement cost of the entire fleet, less scrap value, and divide by the average life of the ship. In 2016, we charge them for $30 million of capital spending when actual spending for anything beside new ships is $5 million.

Black: To me, that is operational.

Gabelli: I don’t see it as operational.

Black: As Warren Buffett said, the tooth fairy doesn’t pay for capital expenditures.

Gabelli: The stock is cheap. Buy it.

Black: I already own it.


“Everybody has a plan until they get punched in the face.” ― Mike Tyson

Hors ligne

 

#8 27/07/2016 11h06 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Tout le secteur du transport maritime a été pas mal massacré récemment. Les 2 raisons principales semblent être les tarifs du transport qui sont très bas, et une expansion assez importante de la flotte (surtout sur le transport des produits dérivés du pétrole, type LPG)

Si vous êtes intéressé par le secteur, faites un tour sur la file de BwLpg, un concurrent de NVGS, qui contient pas mal d’informations intéressantes (dont des liens pour suivre les tarifs du transport): BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker !

BwLpg a lui-même reçu livraison de plusieurs nouveaux navires ces dernières années, et j’avais écrit sur la file, en parlant des autres opérateurs du secteur:

Mevo a écrit :

- StealthGas Inc (GASS) coté sur le NASDAQ en USD. (51 navires, dont 1 livré en 2016, 10 en 2015 et 5 en 2014 / 5 en construction, avec livraisons du 3ème trim 2016 au 3ème trim 2017) (+ 4 Crude carriers)
- Dorian LPG Ltd (LPG) coté sur le NYSE en USD (22 navires, dont 1 livré en 2016, 16 en 2015 et 2 en 2014)
- Navigator Holdings Ltd (NVGS) coté sur le NYSE en USD (31 navires, dont 2 livrés en 2016, 4 en 2015 et 3 en 2014 / 7 en construction, avec 2 livrés en deuxième partie de 2016 et 5 en première partie de 2017)

Donc, oui, le nombre de navires supplémentaires sur le passé récent, ainsi que ceux qui vont encore être livrés en 2016 et 2017 (NVGS en tête !) font que l’offre de transport de ce type de produit est plus importante. Les prix facturés s’en ressentent, et il y a fort à parier que les barres du graphique "daily TC rates" apparaissant dans le message initial soient bien plus petites pour les trimestres suivants (en tout cas en ce moment).

Un éventuel avantage compétitif qu’avait NVGS et qu’ils ont perdu: Leur taille de navires (Handysize) leur permettait de passer par le canal de Panama, alors que les gros navires navires ne pouvaient pas passer. Ils le peuvent maintenant, depuis quelques mois.

Hors ligne

 

#9 27/07/2016 11h11 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   

Pryx a écrit :

Le code de la valeur est MH….

C’est donc une valeur inscrite aux iles Marshall certainement un "pseudo" paradis fiscal à l’instar des iles vierges.

Si vous arrivez à l’acheter par la négocier au téléphone pouvez-vous nous faire un retour ?

Bonne journée à tous;

J’ai téléphoné ce matin à BD donc la valeur n’est plus négociable car a priori y a eu un gros coup de
Ménage des autorités américaines et du coup maintenant il y a des
choses auxquelles on a plus accès

Hors ligne

 

#10 27/07/2016 11h28 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Arnaud, voilà qui me semble être un bon gros pipeau pour blâmer quelqu’un d’autre… Les actions de la société sont cotées sur un marché réglementé US, pourquoi "les autorités" US empêcheraient un broker de donner accès à la valeur à ses clients ? Ca me parait plutôt BD qui a fait un choix et qui ne l’assume pas dans la réponse qui vous a été donnée.

Pour compléter mon message précédent, L&S dans son "Weekly Gas Report 27" donne un prix Baltic TC Equivalent de $15.073 par jour, c’est à peu près la moitié des prix habituels indiqués sur le graphique en barres dans le message initial. D’après l’interview publiée par Bonel (qui date de janvier 2016) NVGS aurait pas mal de contrats déjà signés pour 2016, à de bons prix ("Navigator recently disclosed that it has already contracted a significant portion of its capacity for 2016 at rates higher than those in 2015."). Sous réserve que ces contrats n’aient pas été, ou ne soient pas prochainement renégociés, NVGS va potentiellement publier de bons chiffres à court terme, mais si les tarifs du transport ne remontent pas, ça va être beaucoup plus difficile ensuite.

Issu du même rapport (regardez la ligne rouge et son parcours depuis janvier 2016, date de l’interview):
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_ls27.png

Hors ligne

 

#11 27/07/2016 11h49 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   

Que se soit du pipeau ou pas
je retranscris juste la réponse que l’on m’a donné au téléphone , ça change rien au fait que chez bourse direct la valeur n’est pas négociable , pour etre fixer il faut voir si la valeur à le même traitement chez d’autres broker et en fonction du résultat je pourrais repasser un petit coup de téléphone à BD

Hors ligne

 

#12 27/07/2016 11h57 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   21 

A priori BINCK ne bloque pas l’achat.
La fenêtre d’achat s’ouvre quand je tape le titre

Hors ligne

 

#13 27/07/2016 12h07 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Je peux vous confirmer que le titre est accessible chez IB et qu’un ordre d’achat peut bien être placé. J’ai placé un ordre en pré-marché un centime au-dessus du cours disponible à $8.13:

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_nvgs.png

(Ca n’’est pas pour aller au clash (et ça n’est pas que spécifique à ce cas, qui a d’ailleurs une partie compréhensible), mais je suis toujours un peu effaré par le raisonnement "je répète juste ce qu’on m’a dit …" Peu importe que ça ne tienne manifestement pas la route, je ne réfléchis pas par moi-même, je répète.)

Dernière modification par Mevo (27/07/2016 12h14)

Hors ligne

 

#14 27/07/2016 12h49 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   

Vous ne voulez pas aller au clash mais vous êtes en train de me dire que je suis un demeuré car je ne réfléchis pas lorsque l’on me donne une info , désolé de pas avoir votre clairvoyance maintenant j’ai tendance à faire confiance lorsque l’on me donne une information même si la confiance n’exclue pas le contrôle ( d’où la demande d’information via d’autres broker )
Merci à l’avenir de garder votre ton supérieur et donneur de leçon ( ce que l’on vous a deja reprocher plusieurs fois via le système de réputation  ) pour vous , le forum ne s’en portera que mieux merci

Dernière modification par Arnaud35 (27/07/2016 13h18)

Hors ligne

 

#15 27/07/2016 13h45 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Arnaud, je vous répond juste une fois (et une seule) par politesse.

Arnaud35 a écrit :

vous êtes en train de me dire que je suis un demeuré

Non, ça c’est vous vous qui le dites. En tout cas, c’est ce que vous venez juste de faire. Peut-être êtes vous un peu dur avec vous-même sur ce coup là, mais je n’ai pas la prétention de vous dire ce que vous devez dire ou ne pas dire, penser ou ne pas penser.

Arnaud35 a écrit :

maintenant j’ai tendance à faire confiance lorsque l’on me donne une information

Ok, j’avais naïvement cru que vous étiez suffisamment intelligent pour tiquer lorsque quelqu’un vous dit "1 + 1 = 3". Et si jamais vous n’aviez pas remarqué l’invraisemblance de l’information qui vous a été communiquée, que vous tiqueriez lorsque quelqu’un vous la montre. Votre réponse m’a juste un peu surpris, voilà tout. Comme j’ai tendance à penser que les gens peuvent évoluer (même si je commence à accepter l’idée que finalement peu le veulent), j’ai gentiment tenté de vous montrer la chose (vous remarquerez éventuellement les précautions prises dans la formulation).

Maintenant, l’expérience m’a souvent montrée que ce que les gens veulent, c’est qu’on les "brosse dans le sens du poil", pas qu’on cherche à les faire potentiellement évoluer (ce qui est pourtant quelque part le but de ce forum). Je considère que ça n’est pas leur rendre service. C’est sans doute ce que vous appelez "ton supérieur et donneur de leçon", comme quelques autres personnes l’on ressenti (enfin surtout une).

Soit, toutes mes excuses, c’est noté. Je vous range dans la catégorie des quelques personnes à qui je ne m’adresserais plus (un autre truc marrant, est que ces même gens qui ne veulent que être brossés dans le sens du poil sont également celles qui ont par contre la prétention de dire aux autres ce qu’il doivent faire ou ne pas faire. Demandez-moi que je fasse ou ne fasse pas quelque chose à votre égard si vous le souhaitez, mais par pitié, n’ayez pas la prétention de me dire comment je devrais me comporter de manière générale)

Hors ligne

 

#16 27/07/2016 14h02 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   

Ce n’est vraiment pas une question de me " brosser dans le sens du poil " au contraire je suis très ouvert à la critique car je suis très conscient que je n’ai pas fais tout mes devoirs ( pour reprendre une
expression bien connue du forum) et que je suis là pour y remédier .

Avec mon niveau actuellement
l’information ne m’a pas paru forcément farfelue contrairement à vous , soit vous auriez pu me faire de votre avis de façon plus courtoise comme cela se fait sur le forum quotidiennement

Vous souhaitez ne plus communiquer avec moi , c’est votre droit , je trouve cela bien dommage sur un lieu d’échange , malgré tout je continuerai à vous lire

Arnaud

Hors ligne

 

#17 27/07/2016 14h23 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   51 

Pour conclure, Binck et IB semble OK pour la négociation; et Bourse Direct ne veut pas.
Ca m’arrange pas trop vu que je suis chez Bourse Direct.
Je comprends (un peu mieux) la baisse au regard des courbes qui ont été exposées, cependant le dossier ne me semble pas cher payé au regard de la book value (valeur vénale des vessels).

Hors ligne

 

#18 27/07/2016 14h45 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Pryx, vous avez sans doute raison, ça n’est pas cher. Par rapport à la "valeur" des navires, si vous avez le temps, je vous renvoie au sujet "Signification de la valeur comptable par action et de la décote sur capitaux propres ?" et surtout son message N°30 d’IH (le lien précédent pointe directement là) et éventuellement les suivants.

La question de fond qui y est posée est: Quel est le prix d’un actif: Est-ce son coût de remplacement, ce qu’il rapporte ou ce que quelqu’un est prêt à l’acheter ? Parce que pour le transport maritime actuellement, la deuxième valeur (ce qu’il rapporte) est dans les choux, et la troisième (prix de vente) est potentiellement proche de zéro au vu des tarifs de transport et du nombre de navires en activité.

Si vous n’avez pas accès à NVGS, regardez si vous avez accès à BwLpg à Oslo, le PER est proche de 1 avec les bénéfices des derniers trimestres, c’est éventuellement encore moins cher (pour être transparent, je suis actionnaire de BwPlg, mais ça n’est pas pour ça que je vous renvoie vers cette valeur, et le PER va à mon avis remonter pas mal dû à la baisse des bénéfices à cause des tarifs du transport)

Dernière modification par Mevo (27/07/2016 14h46)

Hors ligne

 

#19 27/07/2016 14h52 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   77 

Le titre semble également disponible chez Degiro

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3933_navigator.png

Arnaud35 : il faut effectivement se méfier des réponses que l’on reçoit des services clients, j’ai reçu pas mal d’infos erronées à mes débuts avec Degiro, du genre le nouveau qui ne maîtrise pas la plateforme et dit des âneries plutôt que de consulter un collègue.

Mevo : votre intervention était pertinente… mais le ton un peu rude ;-)

Sur ce, bonne journée et bons investissements

PS : désolé, je pensais pas que l’image serait si grande…

Dernière modification par koldoun (27/07/2016 14h53)

Hors ligne

 

#20 27/07/2016 14h57 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   

J’ai bien pris en compte le conseil qu’il vienne de vous Koldoun ou de vous Mevo , je n’avais rien contre le fond mais plus avec la forme.

Maintenant je pense passer un petit coup de téléphone à BD pour leur demander plus d’explication vu que la valeur est négociable chez d’autres broker

Arnaud

Hors ligne

 

#21 27/07/2016 15h00 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   51 

Mevo a écrit :

..

Si vous n’avez pas accès à NVGS, regardez si vous avez accès à BwLpg à Oslo, le PER est proche de 1 avec les bénéfices des derniers trimestres, c’est éventuellement encore moins cher (pour être transparent, je suis actionnaire de BwPlg, mais ça n’est pas pour ça que je vous renvoie vers cette valeur, et le PER va à mon avis remonter pas mal dû à la baisse des bénéfices à cause des tarifs du transport)

Le code de cette société est bien BMG173841013 ?

Dans ce cas je confirme que cela est négociable sur BD. Par contre cela ne semble coter que à 14h30 ?

Hors ligne

 

#22 27/07/2016 15h03 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Koldoun, vous avez bien raison pour les supports des brokers, je crains qu’on soit presque tous passés par là à un moment ou un autre.

koldoun a écrit :

Mevo : votre intervention était pertinente… mais le ton un peu rude ;-)

Peut-être. Bien que je n’ai pas particulièrement l’impression d’avoir été rude. Pour ma part, j’ai l’impression d’avoir été parfaitement courtois, mais je suis ouvert à ce que quiconque vienne me démontrer sur ma présentation en quoi ça ne l’était pas, ou comment faire plus courtois pour véhiculer l’idée que j’essayais de faire passer.

Par contre, pour ma part, c’est la réponse qui m’a paru être l’inverse de courtoise (ce qui n’empêche pas son rédacteur de me reprocher à moi de ne pas avoir été suffisamment courtois …)

EDIT: Pryx, oui l’ISIN semble être le bon. Pour la cotation, Oslo, c’est normalement de 09:00 à 16:20 (ça ferme relativement tôt). Chez IB, il y a un truc bizarre, qui est que ce titre est indiqué sur 2 marchés différents (?) OSE et OMXNO. Cependant les ordres ne peuvent être passés que sur "OMXNO" où les cotations semblent totalement illiquides, mais les ordres passent aux prix indiqués sur "OSE" où ça a l’air très liquide. Je n’ai pas l’explication de la chose (est-ce que c’est une gymnastique interne à IB ou autre), mais ça fonctionne…

Dernière modification par Mevo (27/07/2016 15h13)

Hors ligne

 

#23 28/07/2016 00h08 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   12 

Après avoir fait une mise à jour de l’analyse très bien faite de RatRacer, il m’apparait que l’activité est cyclique et que les prix élevés du transport ces dernières années ont poussé les compagnies à investir massivement et toutes au même moment dans de nouvelles capacités.

A cela s’ajoute la déprime généralisée du secteur pétrolier et infine une baisse des prix des transports.

Le marché sanctionne et c’est sévère. Pourtant les tankers continuent de voguer et continuent de rapporter de l’argent.

La demande en gaz tend à augmenter et j’imagine que le secteur, après s’être fait livrer leurs nouveaux tankers, va supprimer petit à petit les plus anciens et réduire la surabondance pour revenir à des prix de transport plus favorables.

Dans ce genre d’investissement, le danger réside dans les compagnies très endettées ou avec des remboursements à courte échéance. En gros, il faut passer le bas de cycle.

J’ai donc pris la décision d’acheter les deux compagnies discuté sur le forum, à savoir BW LPG et Navigator Holdings, les deux avec Binck.

Je n’ai aucune idée si elles sont à leur plus bas, et donc je ne pars pas sur un one shot, mais je pense qu’elles sont sous-évaluées par le marché (paniqué?)

Il est intéressant de souligner la différence de politique de dividendes de ces dernières.

Dernière modification par Mestra (28/07/2016 00h10)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#24 28/07/2016 01h14 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   194 

Mestra, globalement d’accord, mais:

Mestra a écrit :

Pourtant les tankers continuent de voguer et continuent de rapporter de l’argent.

Oui, et non, faire voguer ces tankers a un coût, et le problème qu’on a vu avec les commodités ces deniers temps s’applique ici aussi: Que faire lorsque les revenus deviennent inférieurs à ces coûts ? La chute des tarifs de transport fait qu’on doit être proche de l’équilibre actuellement. Les sociétés arrivent sans doute encore à amortir leurs navires, mais "rapporter de l’argent" est un bien grand mot dans l’environnement actuel.

Donc, il faut tout de même garder en tête que si l’offre est effectivement trop importante par rapport à la demande (je ne sais pas si c’est le cas ou non) et si les prix restent déprimés, voire chutent encore, il va inévitablement y avoir de la casse: Des sociétés feront faillite, normalement les plus faibles d’abord, ce qui équilibrera le marché.

Dernière modification par Mevo (28/07/2016 11h19)

Hors ligne

 

#25 28/07/2016 13h45 → Navigator Holdings : un transporteur maritime leader injustement sanctionné ? (gaz, nvgs, transport maritime)

Membre
Réputation :   12 

En effet Mevo, cela dépend du temps utilisé.

Je suis convaincu que pour le dernier "quarter", qui sera publié le 8 août pour Navigators Holding et le 25 pour BW LPG, la marge sera positive.

Je pense que le marché sur-réagit et sur-anticipe (comme régulièrement) sur la baisse des prix du transport.

Je souhaite évoquer cet exemple dont il faut en retenir l’avantage concurrentiel :

Nous avions souvent évoqué sur le forum les différences de coût d’extraction des puits de pétrole. Cela alimente donc l’incertitude puisque si les puits les moins chers persévèrent à augmenter la production (Arabie-saoudite), les prix continuent de baisser malgré d’éventuelle fermeture de production moins bien lotis (US).

Sur les prix du transport, je ne vois pas de compagnie avec un avantage décisif sur les "voyage expenses". Et donc je ne pense pas, malgré une possible sur-abondance de l’offre, une continuation de la baisse des prix en dessous des coût de reviens (ou alors, vraiment temporaire).

Je pense que nos conclusions se rejoignent, le marché se ré-équilibrera.

Dernière modification par Mestra (28/07/2016 15h10)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech