Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#351 24/03/2016 01h01 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   72 

Bonsoir

Je ne sais pas à combien Muddy Waters valorise Casino, donc je ne peux comparer.
Mais pour moi, sur la base de mes calculs (donc ce ne sont pas des intuitions), et tant qu’il n’y a pas d’amélioration dans les comptes de l’entreprise, je tombe aux environs de 30 € par action.

Hors ligne

 

#352 24/03/2016 01h07 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   30 

Durun a écrit :

Depuis 4 ans, le CA végète, le Résultat Opérationnel passe de 5,66 % à 2,09 % du CA, le Résultat Net s’effondre, au point de devenir négatif en 2015. Et pendant ce temps, le cours passe de 60 € à 96 €. Vous trouvez ça normal ?
Le marché a été patient. Aujourd’hui, il sanctionne. A mon avis, le cours devrait descendre beaucoup plus bas.

Cela fait maintenant 1an et demi que le marché sanctionne. Cela n’est pas nouveau. Et, le cours actuel est sur ses plus bas historiques.

La légère reprise actuelle semble prouver que le marché prête plus de crédit aux derniers mouvements de Casino plutôt qu’aux annonces de S&P (qui comme d’habitude arrive avec un train de retard). 

L’annonce de S&P est plus embétante pour Rallye que pour Casino, amha.


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#353 24/03/2016 15h54 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

J’ai fraichement vite lu le rapport financier 2015 de Casino/Rallye (intérim). Pour moi, Casino se rassemble de plus en plus à un hedge-fund qui essaie de dissimuler certains de ses mauvais paris (oui, je le dis).

Total return swap (TRS) dont la définition et le mécanisme sont détaillé dans un article de Wikipédia que vous pouvez le consulter en cliquant ici.

Le fait que Casino emploie des TRS n’est pas nouveau, j’ai trouvé des articles indiquant leur utilisation concernant Exito en 2007 (ici).

Le principe de TRS, en gros, c’est comme une option: y a une maturité et un prix de plancher. Les accords TRS de Casino est de type cash-settled, donc pas de livraison physique, tout se règle en cash (page 80, rapport financier 2015). Au-dessus du prix de plancher, c’est la contre-partie qui vire la différence entre le prix marché de l’actif sous-jacent et le plancher à Casino, et vice versa. Entre temps, Casino perçoit le montant notionnel multiplié par un taux (Euribor 3 mois + 2.61%).

Parlons simplement des TRS portant sur 7.8 millions ADR GPA dont le montant notionnel est de 332 millions d’euros (page 80), la maturité est Juillet 2017. La juste valeur de ce contrat en fin 2014 était de -€96M, en fin 2015 était de -€247M.

Le cours de GPA oscillait entre $34-$43 en 2014, et entre $11-$36 en 2015. Actuellement, après avoir touché un plus bas depuis 10 ans à $8-9, il est à $13-14 par ADR.

En supposant un taux de change entre 1.1-1.4 €/$ entre 2013-2015, on peut en déduire que le prix de plancher de ce contrat est quelque part dans les €42 ou $50.

Supposant que Euribor 3 mois était majoré à 0.2% (c’est beaucoup).

En effet, en 2014, Casino devrait régler à la contre-partie: 332 x 2.8% - (50-35)x7.8/1.1 = -€97M.
Et en 2015, Casino devrait régler à la contre-partie: 332x2.8% - (50-12)x7.8/1.1 = -€260M.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9468_screen_shot_2016-03-24_at_143849.png

Les chiffres collent plus/moins avec la juste-valeur rapportée. Petite remarque toute même, Casino a exclut ces contrats (TRS+forward) dans son calcul du résultat normalisé. Je vais vérifier la pertinence de cette acte dans les rapports financiers précédents. Rappelons toutefois que ce sont les règlements en cash, pas un simple traitement comptable non-cash.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9468_screen_shot_2016-03-24_at_141317.png

Casino peut se féliciter de la cession des activités en Thailand et au Vietnam, pour EUR 4B au total. Mais avec le contrat TRS/forward, il perd en une seule année EUR 500M. Évidemment, vous pouvez le dire et le groupe le dit dans son rapport, il s’agit d’un résultat "exceptionnel".

Mais là encore, s’il le prix de l’action ADR GPA ne remonte pas au-dessus du prix de plancher (que j’ose estimer à $50), Casino perd (cash) de l’argent sur ces contrats jusqu’à leur maturité. Le cours actuel de GPA est de $14, il lui faut un gain de 300% pour y arriver au break. Supposons que (je suis pessimiste mais ainsi soit il), l’action de GPA reste à son prix actuel ou pire, il descend en-dessous, c’est un autre EUR 500M qui part.

2 fois EUR 500M, ça fait EUR 1B, c’est le prix de Big C Vietnam, vous perdez la filiale la plus prometteuse pour tenir un pari trop spéculatif.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#354 24/03/2016 23h45 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   28 

James, ce ne sont que des couvertures. La contrepartie est la entre autre :

Casino a exercé une option d?achat sur 8,9 millions d?actions préférentielles de GPA représentant 3,4% et porte sa quote-part d?intérêt à 41,4% du capital total de GPA – Groupe Casino FR

Durun, on ne peut pas dire que cela fait 4 ans que les résulats décoivent. 2012 et 2013 ont affiché un bon taux de croissance. 2014 le point de stagnation et une baisse en 2015.

Je n’ai sais pas comment vous arrivez à 30 euros mais cela dépends de vos hypothèses qui à mon avis sont très prudentes. Si on regarde le consensus des analystes, on est entre 40 et 50. Dans les guidance du management, il y a des points positifs avec un caractère certain. La grosse inconnue c’est le taux de change sachant que Casino n’a pas d’impératif de remontée du cash.

Hors ligne

 

#355 26/03/2016 15h17 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   72 

Bonjour

@alexsince1978

Il y a les chiffres, et il y a leur interprétation.
Le Résultat Net de Casino est décroissant depuis 4 ans (en € et millions): 1.064 en 2012, 854 en 2013, 251 en 2014, et -42 en 2015.
L’estimation de cours la plus basse pour les analystes du Financial Time est à 35 €.
Le 21 janvier dernier, le cours de Casino touchait les 35,19 €.
Le cours est actuellement à 49,15 €, en tendance baissière.

Hors ligne

 

#356 31/03/2016 10h44 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   28 

J’ai effectivement tendance à éliminer les extrêmes dans les consensus. J’avais élimné UBS qui vise 35 euros. Par curiosité j’ai été voir le détails sur le financial times. J’ai l’imprésion que ce n’est pas à jour. Il me semble que c’est barclays qui visait 70 euros mais ils ont révisé à la baisse et UBS est passé à neutre sur casino ce mois çi.

Cela n’a guère d’importance.

Coté resultat, je suis le premier à aimer le "publié".Toutefois pour Casino le resultat normalisé me semble plus pertinent sachant qu’ils le détaillent. Est ce utile d’intégrer des couvertures, des provisions pour restructuration ou des impôts exceptionnels non liés à l’année de référence.

Vous êtes très éloigné du consensus en visant 30.. Pour arriver à 30, sauf erreur de ma part, vous prenez des hypotèses divergentes du consensus.

- Vous ne croyez pas au prolongement du S2 en France ?
- Vous voyez une dégradation de l’alimentaire en Amérique du Sud ?
- Vous pensez que les devises sud americaine vont dévisser ?

Hors ligne

 

#357 31/03/2016 14h47 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

je suis navré mais je dois dire que j’ai du mal à comprendre le mot "couverture" alors que ça a toute la nature d’un pur produit dérivé.

Le TRS en question permet à Casino de parier sur la hausse continue de l’action ADR de GPA/CBD (au-dessus de $50- voire mon raisonnement ci-dessus). Si il s’agissait d’une couverture, il devrait protéger Casino contre une baisse de l’action de GPA/CBD alors que là, le groupe paie à la baisse de l’action.

Faut-il l’exclure ce pari de l’opération retailer de Casino ? C’est tout là la subtilité du résultat normalisé, à mon avis.

Je suis en train de lire la forme 20F 2014 de GPA/CBD. Muddy Waters disait vrai une chose: Casino possède la totalité des actions ordinaires (common voting shares) mais seulement une minuscule part des actions preferred qui distribue un dividende de 10% que les actions ordinaires.

Le rapport annuel de GPA/CBD est aussi disponible. Le groupe a fait un petit bénéfice sur l’année 2015, de l’ordre de moins de R$251M, soit moins de €70M. Mais je crois que cette information même si elle est mentionnée dans le rapport financier de Casino/Rallye, passe au second plan, derrière l’info: solide croissance de la branche alimentaire.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9468_screen_shot_2016-03-31_at_144442.png

Dernière modification par james29 (31/03/2016 14h50)


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#358 31/03/2016 16h29 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   83 

Il me semble que c’est des outils pour effectivement s’exposer en plus sur ses filiales. Un fois le contrôle atteint, autant être payé pour détenir des parts que de payer de la dette pour les détenir.

Le notionnel d’après les slides du RA 2015 est de 769M€, principalement sur GPA. La juste valeur à fin 2015 est de -516M€, donc la chute restante est de 253M€. De cela, il doit y en avoir 120M€ sur Big C, qui fera probablement gagner de l’argent en 2016 (20M€) et ne devrait pas être reconduit. Il reste donc 130M€. Je pense que Casino va les étendre, voir augmenter le notionnel sur GPA avec la cession du notionnel Big C.

Une saine lecture serait de rajouter le notionnel + la juste valeur à la dette financière pour avoir un levier plus crédible (dette que devrait avoir Casino pour vraiment avoir ces titres). Vous avez raison de dire que cela a un impact cash, par contre ce n’est pas du résultat pertinent.

Pour ses filialles, casino communique plus sur l’EBITDA en effet. On peut voir pour le retraitement du résultat qu’il y a beaucoup de charges de "crise" et juridiques (230M€) sur le brésil (slide 96).

Vous pouvez aussi jeter un œil du coté des engagements hors bilan de Casino si vous chercher des risques.

Hors ligne

 

#359 31/03/2016 16h38 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   72 

Bonjour

Effectivement, je ne suis pas très optimiste pour Casino.
Trois points me gênent.

D’abord, le Réal brésilien semble entamer une tendance baissière, alors que l’euro se renforce et repart à la hausse (1,14 $ aujourd’hui). Le spread n’est malheureusement pas en faveur de Casino.

Ensuite, la diminution du Résultat Opérationnel depuis 4 ans devient inquiétante: 5,66 % en 2012, 5,41 % en 2013, 3,57 % en 2014, 2,09 % en 2015. Je comprends que Casino dans sa communication insiste sur l’amélioration en France, mais celle-ci peut-elle tout compenser ? Je ne le crois pas.

Enfin, la chute du ROE est encore plus parlante: 14,17 % en 2012, 11,05 % en 2013, 3,25 % en 2014, et -0,71 % en 2015.

Je ne vois pas d’améliorations vraiment fondamentales dans les mois à venir, pas de catalyseur indiquant un renversement de l’évolution. Je reconnais que c’est un sérieux problème pour ceux qui ont du Casino. Faut-il se couper le bras ?
Mais pour ceux qui n’en ont pas, ce me semble prématuré pour revenir sur le titre. Je crois que ce titre baissera de nouveau pour atteindre les 35 €, voir moins. Pour le moment, je maintiens ma limite d’achat à 30 €.

J’ajoute que j’ai du mal à comprendre les 3 étoiles que décerne Morningstar à cette valeur. Personnellement, je trouve le FT plus objectif, et ce sur beaucoup de valeurs.

Dernière modification par Durun (31/03/2016 16h43)

Hors ligne

 

#360 31/03/2016 17h59 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

JesterInvest a écrit :

Une saine lecture serait de rajouter le notionnel + la juste valeur à la dette financière pour avoir un levier plus crédible (dette que devrait avoir Casino pour vraiment avoir ces titres). Vous avez raison de dire que cela a un impact cash, par contre ce n’est pas du résultat pertinent.

Je suis d’accord, et vous avez raison, les contrats TRS/forward voient leur maturité se terminer la fin de cette année et Juillet 2017. Si l’ADR reste sur le niveau actuel, l’impact cash serait de l’ordre de -€400M à mon avis.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#361 31/03/2016 18h43 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   28 

james29 a écrit :

je suis navré mais je dois dire que j’ai du mal à comprendre le mot "couverture" alors que ça a toute la nature d’un pur produit dérivé.

Casino avait déjà fait appel à ce genre procédé sur Exito. Via le pacte d’actionnaire, Casino s’est engagé à reprendre des minoritaire.

Concrètement, vous avez un actionnaire minoritaire qui veut sortir. Ils font un arrangement à 3. Citi achète les titres au minoritaire en contrepartie Casino lui prend une option d’achat  et un TRM pour neutraliser les variations de cours. Cela n’a rien de spéculatif.

La baisse de tous les ratios est lié à la devise et c’est la clé. L’organique n’est clairement pas mauvais et ils ont raison de le souligner dans leur communication. Casino traverse une mauvaise passe et ce n’est clairement pas une value trap à mon avis. C’est dans cet optique que je me suis positionné sur Rallye / Casino récemment. (PRU a 38.2 et 12.4). Entrer progressivement sur les niveaus actuels n’est à mon sens pas idiot pour une stratégie stock picking. Le rendement reste plaisant et est couvert par les cash flow.

Il peut y avoir des catalyseurs:

- La fin de la crise politique au Brésil via le départ de Dilma Roussef. On voit clairement la corrélation entre les épisodes de la crise politique et les parités

- Les publications. Si les tendances du S2 se confirment; le titre en bénéficiera. On fait tous les analyses sur du calendaire (faute de temps) et cela peut être trompeur si comme l’affirme le management le S1 2015 constituait un point bas à tout niveau

.

Hors ligne

 

#362 31/03/2016 20h36 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

alexsince1978 a écrit :

Casino avait déjà fait appel à ce genre procédé sur Exito. Via le pacte d’actionnaire, Casino s’est engagé à reprendre des minoritaire.

Concrètement, vous avez un actionnaire minoritaire qui veut sortir. Ils font un arrangement à 3. Citi achète les titres au minoritaire en contrepartie Casino lui prend une option d’achat  et un TRM pour neutraliser les variations de cours. Cela n’a rien de spéculatif.
.

D’accord, donc si je comprends bien, Citi possède les titres des minoritaires de Exito et vendre à Casino des options call + des TRS pour neutraliser les effets de la variation du cours de l’action.

Dans ce scénario, le prix de l’action devrait être (sensiblement) compris entre le prix du plancher de TRS et le strike de l’option call: Casino perçoit la difference entre le prix de l’action et le plancher de TRS, en attendant d’exercer le call à un prix supérieur. C’est pratiquement le seul cas de figure dans lequel je vois la notion de couverture. Et mieux pour Casino, si le prix de l’action dépasse à la fois le prix du plancher de TRS et le prix strike du call, Casino perçoit à la fois le cash du TRS et enregistre un plus value sur le call.

Le cas d’Exito est en 2007-2010 quand la valorisation du marché Latam était crazy.

Les produits dérivés sont à double tranchant. Si le prix de l’action est (largement) en dessous à la fois du plancher de TRS et du prix strike du call, alors là, Casino doit payer le TRS et son call est devenu out-of-the-money (OTM). A mon avis, on est dans ce cas de figure.

Le problème de Casino/Rallye n’est pas celui de la liquidité: ils disent sans cesse qu’ils ont assez de liquidité pour survivre d’ici d’au moins 2 ans. Le problème est la solvabilité et précisément celle de Rallye (dernier rapport financier 1.9 milliards de dette nette).

Dernière modification par james29 (01/04/2016 01h27)


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#363 31/03/2016 20h36 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   72 

Re

Je vous trouve très optimiste. Mais bon, à chacun ses analyses.

La crise politique n’est qu’un épi-phénomène dans les difficultés économiques du Brésil. Le pétrole bas pèse aussi, plus d’autres raisons.
Le Réal Brésilien a perdu 26 % en l’espace d’un an. Les profits de Casino dans le pays doivent augmenter d’autant pour simplement conserver et rapatrier si nécessaire un résultat équivalent à l’année précédente. Ce qui fait une sacrée croissance. Je doute que Casino en soit capable.
Quand à penser que le cours du Réal va s’inverser et se revaloriser, ce serait bien une première dans un pays en développement.

Concernant les publications. Si le S1-2015 était un point bas, pourquoi le S2-2015 est pire ? C’est normal que Casino communique en insistant sur quelques éléments "positifs" (de leur point de vue). Mais est ce que nous devons tout gober pour autant ?
A commencer par une première question. L’investissement au Brésil est-il réellement justifié si la conséquence en est une pénalisation de l’ensemble du groupe Casino ?

En rentrant à 38,2 €, vous avez pris une réaction à la hausse après une forte tendance baissière. C’est presque du trading. Je ne le fais pas sur les actions, mais peut-être ai-je tort. Mais même ce prix bas ne vous garantit pas que le cours n’y retournera pas, voir descendra plus bas. Mais c’est vrai que rien ne vous empêche de sortir pour prendre vos gains, et de rentrer à nouveau sur un prochain point bas.

Hors ligne

 

#364 31/03/2016 22h41 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   83 

Il est clair que le résultat comptable ne peut pas être bon avec un brésil en récession et une grosse intensité concurrentielle en France, les ratio comptables sont en décroissance.

Quel est votre analyse sur le S2 en France qui est pire? Il est meilleur sur le CA, l’EBITDA et le ROC. On pourrait vouloir le retraiter de la promotion immobilière.

Le problème de Rallye est tout de même plus sa liquidité (enfin façon de voir disons). Beaucoup des boites (et les états) ne sont pas solvables et partent du principe qu’elles vont pouvoir émettre des obligations pour remplacer des anciennes. La question est de savoir si la liquidité va tenir jusqu’à ce que la situation s’améliore.

Le yield de l’oblig la plus longue (2026) est de 3,13%. Le monde obligataire est redevenu assez serein.
http://bond.morningstar.com/bondcomponent/GenerateBondChart.ashx?chart=threeyears&w=565&h=266&range=&ticker=B00034F9GA:1:10&color=0|&lan=en-US&region=USA&cfg=GF:7&curry=bondIssue.CurrencyId&extraParam=0&isS=false&isD=false&isF=false

Je pense que le Brésil dans 10 ans sera bien plus fort qu’aujourd’hui. Donc la problématique de devise n’est que passagère. J’ai par contre des doutes sur le redressement en France. On verra bien.

S’il n’y a pas d’amélioration significative, les holdings vont continuer à détruire de la valeur et on va très lentement vers une catastrophe (ou une rentabilité très mauvaise pour l’actionnaire).

Dernière modification par JesterInvest (31/03/2016 22h41)

Hors ligne

 

#365 01/04/2016 12h40 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   35 

Durun a écrit :

Le Réal Brésilien a perdu 26 % en l’espace d’un an. Les profits de Casino dans le pays doivent augmenter d’autant pour simplement conserver et rapatrier si nécessaire un résultat équivalent à l’année précédente. Ce qui fait une sacrée croissance.

Certes mais en même temps, avec une inflation de 10%, une stagnation des ventes se traduirait déjà par une hausse de 10% en monnaie courante. La dévaluation du Réal s’articule avec l’inflation, il y a des limites aux écarts de courts d’une monnaie à l’autre.

Hors ligne

 

#366 01/04/2016 15h17 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   72 

Bonjour

@Betcour
Je parlais en termes de résultats et de marges. Donc c’est vrai qu’une inflation de 10 % augmente d’autant le chiffre d’affaires, mais les achats et donc les prix des fournisseurs font de même, donc impact quasi nul sur les marges.

Quant aux écarts entre une monnaie de référence comme l’Euro, plutôt stable, et la monnaie d’un pays en développement qui a du mal à maîtriser son inflation domestique, il peut y avoir un abîme.
A mon avis, avec le Brésil, Casino n’est pas sorti d’affaire.

Hors ligne

 

#367 01/04/2016 16h53 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   35 

Il n’y a aucune raison pour que les marges n’augmentent pas au même rythme que l’inflation. Si ils font 10% sur un paquet de pattes à 100 vendu 110, et que le fournisseur augmente son prix à 110,  et bien ils le vendent toujours à 10% de marge soit 121 (et non 120).

S’ils ne faisaient pas ça la marge tendrait vers 0 au fil du temps.

Hors ligne

 

#368 01/04/2016 17h05 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

Enfin, si votre fournisseur augmente le prix plus vite que vous pouvez le faire avec vos clients, alors la marge diminue dans ce cas, peu importe le taux d’inflation. C’est juste que dans le domaine de discount, il est difficile de persécuter l’inflation sur ses clients (sinon, ils y vont ailleurs assez facilement).


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#369 01/04/2016 17h34 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   35 

Quand il y a des poussées inhabituelles d’inflation, ça pèse effectivement sur les marges car les consommateurs ne sont pas près à voir les étiquettes valser plus vite que d’habitude. Mais c’est temporaire, il faut bien que les marges se maintiennent à un rythme de croisière sans quoi encore une fois, elles tendraient vers 0 à force de se tasser. Qui plus est le Brésil a l’habitude de l’inflation (typiquement ~5% d’inflation en rythme normal).

Bref à mon avis on ne peut pas regarder la baisse de la monnaie sur un an sans regarder aussi la hausse des prix sur un an - les deux phénomènes sont d’ailleurs liés - car les deux tirent le profit dans des sens opposés et se compensent partiellement.

Hors ligne

 

#370 06/04/2016 14h05 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

Vous remarquerez toute de même que dans le rapport financier fin 2015 ET la présentation du résultat annuel 2015, Casino ne publie plus le chiffre détaillé des différents enseignes françaises (Hyper, Super, FP/LP, Monoprix, Viva ..) alors que jusque là, ils l’ont toujours fait. Ce changement de politique de communication est inhabituel (volontaire) ou un simple oubli (un double quand même vu qu’ils ne l’ont mentionné dans les deux présentations), vous en pensez quoi ?


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#371 11/04/2016 15h12 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   10 

Bonjour,

Un article revient sur la guerre Naouri vs Muddy Waters.

J’adhère à l’esprit et à la lettre de l’article. Cependant, j’espère que cette affaire sera l’occasion de simplifier la structure de détention de Casino, cette cascade de holdings étant à mon sens sous-optimale.

Cdlt,

doug

Hors ligne

 

#372 11/04/2016 17h31 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   30 

Ca dépend pour qui elle est sous optimal.

Pour Naouri, elle permet d’avoir le contrôle de l’ensemble avec peu de capital. Pour que l’édifice tienne, il faut que les minoritaires à chaque étage ne se sentent pas lésé.

Pour un minoritaire tout en bas ca se discute largement, il faut bien comprendre que Naouri gère le groupe en ayant in fine une participation financière moins importante que certains institutionnels dans Casino.


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#373 11/04/2016 17h40 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

doug a écrit :

Un article revient sur la guerre Naouri vs Muddy Waters.

C’est le contraire pour moi, personnellement. Il est injuste de comparer Casino à Carrefour au niveau de consolidation car Carrefour, contrairement à Casino, possède 100% de ses filiales. Les intérêts minoritaires de Casino sont bien plus importants que ceux de Carrefour.

Deuxième chose, en France seulement, la marge de Carrefour est 3x meilleur que celle de Casino (3.28% en 2014 et 2015 vs 2% et 1.2% en 2014 et 2015). Au Brésil, Carrefour est actif en cash&carry et par conséquent ne souffre pas tant que ça avec une économie en récession; en fait, il prospère. Alors que Casino, certes exposé au discount avec Assai, souffre avec son format premium Multivajero Pao.

Tertio, Carrefour n’a pas d’actionnaire de contrôle à qui il doit verser un dividende régulier.

Perso, j’estime la dette nette part de Casino Holdings, après la cession de EUR 4B, se situe à EUR 4.5B.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#374 11/05/2016 17h53 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

11 mai (Reuters) - GPA, le numéro un de la grande distribution au Brésil, chute de 5% mercredi en Bourse au lendemain de l’annonce d’une perte trimestrielle.

Le titre recule de 5,18% à 46,89 réals vers 15h00 GMT après avoir touché en début de séance un plus bas de deux mois à 45,53.

La filiale de Casino a fait état mardi soir d’une perte nette de 59 millions de réals (15 millions d’euros) au premier trimestre et a promis plus de prudence dans ses investissements dans un contexte de crise économique sévère et de dépréciations importantes sur la filiale d’e-commerce Cnova .

GPA dit entrevoir un redressement plus tard dans l’année mais les chiffres des ventes au détail de mars, publiés mercredi par l’agence nationale de statistique IBGE, ne laissent guère espérer une stabilisation rapide de la consommation. Les ventes au détail, hors automobiles et matériaux de construction, y ont reculé de 0,9% par rapport à février, avec une baisse qui a atteint 1,7% pour la seule alimentation.

Par rapport à mars 2015, les ventes au détail ont reculé de 4,5%, en baisse pour le 12e mois consécutif.

Apparemment, la reprise au Brésil s’annonce plus difficile que prévu (enfin, comme si c’était aussi prévisible au Brésil en ce moment avec son théâtre politique). Je maintiens à ce que Casino doit payer cash ses contrats TSA ($500 million cette année si l’action se côte encore au niveau actuel i.e. $13 par ADR).

Casino vient de racheter les EUR 500 million de Monoprix. C’est plutôt une bonne décision, à mon avis. Mais cela était possible car le groupe disposait d’une option d’achat sur ces ORA. Ce serait plus compliqué avec les obligations (dettes), il leur faudra proposer une prime dissuasive.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#375 14/07/2016 11h21 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   83 

On dirait que Casino commence à racheter ses actions pour environ 0.6% sur le S1 (voir l’étoile) et cela se poursuit en direct à présent sur Juillet (mais très peu jusqu’à présent).

On remarque d’ailleurs que le contrat de liquidité finissait chaque trimestre avec 0 titres mais qu’il les cumules depuis S2 de l’an dernier (puis que Casino les annules) et Casino augmente les moyens de ce contrat.

Rien de définitif, mais tout de même une piste.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech