Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#276 21/12/2015 11h24 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

Casino dit qu’il génère en 2015 une position de cash proche de 0 après intérêt et dividend avec seul les cash provenant des activités en France (après CapEx), soit un FCF avant intérêt et dividend de €600M seul en France ! J’ai du mal à voir comment une activité qui ne produisait pas de FCF l’année dernière pourrait-il générer cette année plus d’une demi-milliard ..


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#277 21/12/2015 11h39 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   96 

Casino dit en réduisant les Capex… il y avait 1.5 mds€ de Capex l’année dernière si ma mémoire est bonne. C’est expliqué noir sur blanc dans les rapports annuels il y a eu de lourds investissements pour repositionner la France en 2014

Dernière modification par roudoudou (21/12/2015 12h49)

Hors ligne

 

#278 21/12/2015 15h59 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Banni
Réputation :   

roudoudou a écrit :

je pense que le redressement en France porte ses fruits et que la situation au Brésil va s’améliorer parce-que le cycle va évoluer. Il y a de la valeur dans les différents actifs du groupe Casino et le contrôle offre à la holding le moyen de remonter l’actif pour mettre en fasse du passif porté par la holding.

La je dis attention. Il ya des devaluations en Amerique du Sud, l´Argentine l´a fait la semaine derniere. 30% si je ne m´abuse.
Pour le Bresil, je ne pense pas qu´ils devalueront d´eux memes, le marche s´en chargera, et ca a deja bien commence. ( EURBRL 4,3 ce jour, certains voient 5 dans un futur proche ).

Tout ca pour dire que cela entrainera automatiquement une depreciation d´actifs.

Quant a la conso locale, ATTENTION. Cela tient encore parce que les reformes economiques sont au point mort, mais il est fortement question d´instaurer une taxe sur l´achat et a la vente des biens de consommation, la situation est tres critique. Il faut savoir qu´au Bresil le credit est quasi illimite et l´insolvabilite guette les menages.
Enfin, les 3 grandes agences de notation ont mis la dette souveraine en junk ( Fitch vendredi dernier ).

Dernière modification par Muscadet (21/12/2015 17h23)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#279 21/12/2015 17h45 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   265 

Cnova -15% à l’ouverture suite à une enquête ouverte au Brésil sur les stocks [source]

Hors ligne

 

#280 21/12/2015 17h52 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   401 

Pour l’intervenant précédent qui parle de délire: votre réaction est ridicule, mais vous avez sans doute l’excuse de ne pas avoir tout suivi concernant l’IF.
C’est quand même grave:
- le plagiat d’une part (l’IF a été pris la main dans le sac sur ce site en 2014 et début 2015)
- et la modification rétroactive de textes, après coup et sans le signaler.

Donc oui, je ne suis pas très heureux de devoir sur ce forum fréquenter ce genre de personnages, surtout quand je constate que ce qui pouvait passer pour des erreurs de jeunesse persiste d’après l’observation de Roudoudou …

Quant au sujet nettement plus intéressant de Casino et de Rallye, l’évolution des cours montrent - sans surprise - que les marchés pour le moment ne sont pas très convaincus par le communiqué "rassurant" de ce matin.

Mais c’est assez normal. Seuls des actes (cessions à bon prix, baisse de la dette au 31.12.2015 et 30.06.2016, réaffirmation du rating S&P suite à la publication des résultats 2015, etc.) peuvent pleinement rassurer le marché.

"La confiance part au galop et revient à petits pas (même si on pense que ce départ n’était pas justifié) ".

Hors ligne

 

#281 21/12/2015 17h54 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   96 

Parisien. Pourriez vous poster votre message sur une autre file ? On peut recentrer le sujet.

Pas bon pour Cnova et Casino tout ca..

Hors ligne

 

#282 21/12/2015 19h30 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   26 

Muscadet a écrit :

La je dis attention. Il ya des devaluations en Amerique du Sud, l´Argentine l´a fait la semaine derniere. 30% si je ne m´abuse.
Pour le Bresil, je ne pense pas qu´ils devalueront d´eux memes, le marche s´en chargera, et ca a deja bien commence. ( EURBRL 4,3 ce jour, certains voient 5 dans un futur proche ).

La situation du Brésil n’a rien à avoir avec celle de l’Argentine qui sort de nimbreuses années de contrôle des changes, qui n’a pas de réserves pour payer sa dette en dollars (le Brésil a plus de 300 milliards de reserves en dollars pour moins de 50 milliards de dette en dollars équivalents en devises autres que le real). Pour l’Argentine la dévaluation ne fait qu’entériner les prix constatés au marché noir. La dévaluation est d’ailleurs dans le cas de l’argentine un bon signe. Ne manquez pas la prochaine fois de comparer le Brésil au Venezuela, c’est tous les deux sud-américains et ils dépendent du prix des matières premières. Maduro est socialiste et Rousseff aussi. L’opposition représente des oligarques. Je m’abstiendrais de raccourcis et ferais des analyses de la situation au niveau de chaque pays et non au niveau régional si j’invoquais la situation du Brésil pour évoquer les craintes vis-à-vis de Casino.

Muscadet a écrit :

Tout ca pour dire que cela entrainera automatiquement une depreciation d´actifs.

C’était là un des intérêts de l’opération de transfert de dette à Exito. Les cash-flows en devises locales servent à payer des dettes en devises locales. Il n’y a plus de risque de change comme avant.

Muscadet a écrit :

Quant a la conso locale, ATTENTION. Cela tient encore parce que les reformes economiques sont au point mort, mais il est fortement question d´instaurer une taxe sur l´achat et a la vente des biens de consommation, la situation est très critique. Il faut savoir qu´au Bresil le crédit est quasi illimité et l´insolvabilité guette les ménages.

Certes on constate une dégradation de la solvabilité des ménages brésiliens, mais le ratio de dette par rapport aux revenus des ménages brésiliens est encore moitié moindre que celui de leurs équivalents américains. C’est bien de sonner la sonnette d’alarme avant d’arriver dans une situation aussi dramatique mais on en est encore loin. Lorsqu’on revient aux chiffres, les Cassandre ont bien moins de poids.
La consommation alimentaire résiste très bien aux crises économiques, les ventes d’alcool augmentant même en période de pauvreté. Le problème de Casino est qu’une part importante de leurs activités et de l’ebitda au brésil était dans le non-alimentaire. Pour les hypermarchés, je ne me ferais pas trop d’inquiétude, l’inflation compensant pour partie la baisse de la devise. Les activités de Auchan en Russie vont bien malgré des problèmes extérieurs similaires.

Muscadet a écrit :

Enfin, les 3 grandes agences de notation ont mis la dette souveraine en junk ( Fitch vendredi dernier ).

Moody’s a encore la dette Brésilienne en Investment grade, pas que ca change grand chose, mais soyons précis.

Hors ligne

 

#283 21/12/2015 19h42 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

Certes, dans le dernier rapport trimestriel, GPA précise qu’effectivement l’activité alimentaire résiste à la décroissance, mais comme toute activité dans un pays en récession, pour que ça rapporte, il faut que l’augmentation de prix dépasse l’inflation. Aux dernières nouvelles, la croissance de benefice dans l’alimentaire de GPA est de 3-4%, alors que l’inflation brésilienne est bien de 6%.

Au passage, ça me rappelle la loi de Murphy: Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#284 21/12/2015 22h24 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Banni
Réputation :   

@Bulle and bear:
Vous avez raison, et je m´excuse pour les approximations.
L´idee generale etait que je ne crois pas que la conso bresilienne soit un moteur viable pour la croissance des retailers au Bresil. Mais vous etes plus pointu que moi pour en discuter.

Pour les agences de notation a ce jour pour le Bresil:
- Fitch: BB+ ( junk ), outlook negatif;
- Moody´s: BAA3 ( lowest investment grade ), outlook negatif;
- S&P: BB+ ( junk ) , outlook negatif.

EURBRL en hausse encore aujourdhui.

Bon, pas brillant brillant.

Ha, et sinon, je m´excuse de devier encore du sujet: Maduro, Rousseff, Morales ou Kirchner ne sont pas vraiment socialistes, ce sont des neo-bolivaristes, un courant de pensee sud americain, un truc interessant…crypto-maoiste-rousseauiste-marxiste…Bref…

Dernière modification par Muscadet (22/12/2015 01h06)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#285 21/12/2015 22h39 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   96 

Casino est plus exposé à excito qu’à GPA maintenant. Le cycle finira bien par repartir un jour au Brésil c’est la 7e économie mondiale et tout le monde est dans un excès de pessimisme actuellement.

Ne pas oublier qu’ils couvrent partiellement la devise également.

Hors ligne

 

#286 21/12/2015 22h50 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Banni
Réputation :   

roudoudou a écrit :

Le cycle finira bien par repartir un jour au Brésil c’est la 7e économie mondiale et tout le monde est dans un excès de pessimisme actuellement.

Juste pour dire que je n´aime pas trop ce type d´incantation, ca rappelle le petrole dont tous pensaient qu´ils repartirait et creve le plancher presque tous les jours. Ou la Chine, Alcatel, etc…

Le cadre de votre investissement:

Comme on parle de la presence de Casino au Bresil, je ne pense pas etre hors sujet.
Le capitalisme a des couleurs differentes sous d´autres latitudes.
Il faut expliquer ici aux gens ce qu´est investir dans un pays emergent, ou au moins rappeler quelques principes de base.
Quand vous investissez en Chine, en Bresil, en Russie, etc…vous employez des gens qui n´ont aucune culture d´entreprise, et pour qui vous etes un privilegie ( gringo ) qui les exploite.
D´ou le comportement outrageux d´Abilio Diniz ( un heros national ) envers M. Naouri, d´ou les problemes rencontres par Carrefour au Bresil quand ils se sont apercus que tout le monde, des caissiers aux managers, se servait allegrement dans la caisse, d´ou Petrobras quand les gringos ont compris qu´ils en seraient de leur poche de leurs investissements parce que les deputes et senateurs avaient invente un systeme de detournement TOTAL ( sic ) du revenu operationnel, d´ou l´expropriation de Repsol en Argentine en 2012…
Le probleme fondamental de l´investissement dans les pays emergents, c´est la haute probabilite de cygnes noirs auquel vous vous exposez.
Quand tout va bien ( quand le credit va bien ), pas de probleme, vous recupererez un peu du capital investi, ou plutot ce qu´on voudra bien vous en laisser.
Quand ca va mal, vous entrez dans une dimension que je qualifierais de ¨sauve qui peut, et moi d´abord¨ ( la femme et les enfants sont alors accessoires ).
Le cadre legal est a geometrie variable, les dirigeants de ces pays se comportent comme dans la píre des novelas mexicaines, le chaos est une probabilite qui n´est JAMAIS negligeable.

Donc si vous pensez qu´une entreprise avec un levier tel que ceux de Rallye et Casino dans ce qui semble etre une tendance lourde de resserrement monetaire global ( c´est a dire avec un pistolet charge sur la tempe ) va gagner l´argent qu´elle ne gagne pas en France au Bresil, ca me rappelle Charlie Munger: vouloir jouer au black-jack quand on ne sait pas compter les cartes!

Dernière modification par Muscadet (22/12/2015 03h13)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#287 09/01/2016 19h51 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   26 

Muddy Waters a quasiment fini de racheter son short sur Casino. Ils ont encore un position significative sur Rallye. D’apres les declarations AMF, leurs profits sur leur position short casino doit tourner autour des 10%. Pour une entreprise qui est censée valoir 7 euros et dans un contexte de marché baissier, Muddy Waters ne montre pas une forte conviction.  Il est légitime de crier au loup surtout quand c’est étayé par de la recherche et les short sellers jouent un role utile pour la société. Mais quand les aller-retours sont aussi cours pour un profit aussi faible, ca peut s’apparenter a de la manipulation de marché.

Dernière modification par BullAndBear (09/01/2016 19h54)

Hors ligne

 

#288 13/01/2016 20h16 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

Le titre de la Companhia Brasileira De Distribuição (CBD) touche son plus bas depuis 10 ans aujourd’hui, sa capitalisation boursière est à $266 millions (ADR), donc 15% de CBD donne à peine $40 millions. Il y a encore quelques mois, Casino a vendu à sa filiale Exito 15% de CBD + 100% de Libertad pour 1.7 milliards d’euro. Ca devrait faire mal aux actionnaires minoritaires de Exito ..


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#289 13/01/2016 21h38 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   26 

james29 a écrit :

Le titre de la Companhia Brasileira De Distribuição (CBD) touche son plus bas depuis 10 ans aujourd’hui, sa capitalisation boursière est à $266 millions (ADR), donc 15% de CBD donne à peine $40 millions. Il y a encore quelques mois, Casino a vendu à sa filiale Exito 15% de CBD + 100% de Libertad pour 1.7 milliards d’euro. Ca devrait faire mal aux actionnaires minoritaires de Exito ..

Il doit y avoir une erreur d’un facteur 1 a 8 dans votre calcul. Certes Exito n’a pas fait une bonne affaire mais dans des proportions moindres.

Dernière modification par BullAndBear (13/01/2016 21h40)

Hors ligne

 

#290 13/01/2016 21h46 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   19 

Effectivement, excusez-moi pour cette erreur. Rectification: capitalisation de 2 milliards euros (8.7 milliards de reals) x 15% = 300M euros.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#291 14/01/2016 12h26 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   265 

Muddy Waters vient de sortir un nouveau rapport sur Casino (dispo ici). Il s’agit plus précisément d’une liste de dix questions adressées à Antoine Giscard d’Estaing (CFO de Casino) pour son call du jour.

Everything You Always Wanted to Know About Casino (But Were Afraid to Ask) (CO:FP)

--

La réponse de Casino dans le communiqué lié au call du jour (pas eu l’occasion de l’écouter) :

Casino a écrit :

A list of questions concerning Casino has been brought to our knowledge yesterday. Most of them are a reiteration of subjects raised in December to which we already answered. We
note that the real concern of yesterday’s letter is whether there is a true recovery in our
French retail operations. As illustrated by the trading we have just published for Q4 2015, we
are very confident that it has taken place and that our commercial strategies will continue to
deliver strong results in 2016.
source

En clair : refus de répondre.

Dernière modification par Geronimo (14/01/2016 13h14)

Hors ligne

 

#292 14/01/2016 12h45 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   13 

Je trouve que c’est vraiment la plus belle question :
"10- Given that the Fitch Group’s chairman has sat on Casino’s board since 2003,
and that Mr. Naouri is on the board of the controlling shareholder of Fitch,
how is it appropriate that Fitch rates Casino?"

Hors ligne

 

#293 14/01/2016 13h11 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   143 

Je suis fan. Ils n’ont peur de rien. Ils ont l’air de mettre le doigt où ça fait mal (et c’est confirmé implicitement selon moi par la réaction de Casino).

Je trouve qu’on manque d’investisseur de cet acabit en Europe/France (même si tout n’est pas rose à leurs propos et méthodes).

Hors ligne

 

#294 14/01/2016 13h24 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   23 

etzanas a écrit :

Je trouve que c’est vraiment la plus belle question :
"10- Given that the Fitch Group’s chairman has sat on Casino’s board since 2003,
and that Mr. Naouri is on the board of the controlling shareholder of Fitch,
how is it appropriate that Fitch rates Casino?"

A ma connaissance, ces infos datent un peu. Fimalac ne detient plus que 20%, n’est plus l’actionnaire majoritaire et ne contrôle donc plus Fitch.
Muddy ne semble pas au courant…

Hors ligne

 

#295 14/01/2016 13h29 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   265 

Tahure a écrit :

A ma connaissance, ces infos datent un peu. Fimalac ne detient plus que 20%, n’est plus l’actionnaire majoritaire et ne contrôle donc plus Fitch.
Muddy ne semble pas au courant…

Ils citent le rapport 2014 de Fimalac (Naouri est dans le board de Fimalac) :

The Fimalac Group 2014 AR, p. 5 reads “We continue to hold a 20% stake in this very successful business and to play a significant role in its governance.”

Hors ligne

 

#296 14/01/2016 13h37 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   13 

Je pense que Fimalac a toujours le controle de Fitch Ratings, mais de toute manière cette question 10 est très drole!

"On December 12, 2014 Hearst Corporation announced that it will purchase from Fimalac S.A. at $1.965 billion an additional 30 percent interest in Fitch Group, bringing Hearst’s equity interest to 80 percent. Fimalac will retain a 20 percent equity interest in Fitch Group. On the same day Fimalac announced that the deal also coprises provision that Fimalac CEO Mr. Marc Ladreit de Lacharrière remain Chairman of the Board of Directors of Fitch Group as well as Fimalac will hold 50% of votes within that Board until 2020."

Dernière modification par etzanas (14/01/2016 13h38)

Hors ligne

 

#297 14/01/2016 14h35 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Modérateur
Réputation :   1078 

Je comprend qu’il est légitime que des actionnaires posent des question à la direction de leur société, mais je m’interroge sur la légitimité d’un acteur qui annonce être short sur une société à en poser…

Par ailleurs, quand un acteur publie un rapport avec de sérieuses erreurs (si on se fie à la réponse apportée par Casino au précédent "rapport" de MW, et aux réactions des autres analystes suivant le titre), en plus de prendre une position short, en publiant ce rapport juste le lendemain d’une annonce ayant significativement impacté le cours (ce qui laisse penser à une possibilité de manipulation de cours, pour éviter que le short ne coute très très cher), je doute que ça incite la société à répondre point par point à chacune des novelles questions que cet acteur va ensuite poser (surtout si des éléments de réponse se trouvent déjà dans les informations publiées par la société, qui a probablement choisie pour de bonnes raisons de ne pas publier d’autres détails, considérant que leur publication aiderait plus ses concurrents qu’elle n’éclairerait ses actionnaires, ou qu’elle ne souhaitait pas s’engager sur la validité de ces détails : c’est un peu la différence entre des opérationnels qui gèrent une société et des analystes qui manipulent des feuilles excel).

Ceci dit, pour les actionnaires de Casino, disposer d’informations plus transparentes ne devrait pas faire de mal. Mais c’est plus à ces actionnaires d’évaluer s’ils disposent des bonnes informations (et de les réclamer, ou de voter avec leurs pieds), qu’à un shorteur…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#298 14/01/2016 18h30 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   265 

Casino a mis en ligne la retranscription de la partie Q&A avec les analystes.

Une des questions à la fin s’approche indirectement des premières questions posées par Muddy Waters concernant la prise en compte des gains sur la vente d’immobilier dans l’EBITDA.

Nicolas Champ - Barclays Capital - Analyst a écrit :

The second question is about your guidance of a French EBITDA of around EUR900m for this year. Sorry to ask a stupid question but how much is to be expected to be generated by property disposals out of this EUR900m of French EBITDA for 2016.

Casino a écrit :

I think your last question was on how we see 2016, I think I answered already what we expect to get. The message I can add to what I already said is we do not anticipate for 2016 a higher contribution of real estate development projects than in 2015. So to be very clear, again in 2016 as in the second half of 2015, the improvement of our profitability will be only generated by our food retail operations with the elements that I mentioned around top-line productivity, purchasing productivity and operational productivity.

Dernière modification par Geronimo (14/01/2016 18h32)

Hors ligne

 

#299 18/01/2016 07h32 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   96 

S&P change son fusil d’epaule en menacant de degrader la dette

S&P menace de dégrader la dette de Casino à "junk bonds"

Hors ligne

 

#300 18/01/2016 11h13 → Casino et ses Holdings cotées : Rallye, Foncière Euris et Finatis

Membre
Réputation :   265 

Si les agences de notation s’y mettent, ça va être une semaine agitée à nouveau sur Casino et Rallye (la dégradation ferait sortir les investisseurs institutionnels)…  et ça ne va pas les aider pour vendre leurs actifs en thaïlande et au vietnam à bon prix.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2016 11h14)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech