Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#826 04/02/2013 00h37 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Tao, vous vouliez sans doute dire :
la minimine, le DAB d’ABD?

Dernière modification par Ralq (04/02/2013 00h49)

Hors ligne

 

#827 05/02/2013 17h19 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Hors ligne

 

#828 05/02/2013 17h28 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Et voici la traduction du communiqué (je possède 1097 actions PEARL GOLD) faite
par Babel Fish, robot  :

Langue source :   
    Inverser les langues source et cible
Langue cible :   
    Traduire
    
         
Perle Gold AG

WKN : A0AFGF
ISIN : DE000A0AFGF3
Terrain : Deutschland

Nachricht vom 05.02.2013 | 16:47
Perle or AG: Chiffres de production de Kodiéran de janvier 2013

Perle Gold AG / Key word(s) : chiffres mensuels

05.02.2013 16:47

Diffusion d’une annonce Ad hoc conformément au § 15 WpHG, transmis
par DGAP - une société de EquityStory AG.
L’émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

---------------------------------------------------------------------------

Perle or AG: Chiffres de production de Kodiéran de janvier 2013

-Matières premières transformés : 64 100 tonnes métriques

-Extrait d’or avant la fusion : 22 000 grammes

-Pénurie de Diesel raison de se calmer

Francfort, 05.02.2013. AG Gold Pearl (ISIN : DE000A0AFGF3) est aujourd’hui
offrant sa première mise à jour mensuelle sur la situation actuelle et l’état de
production à la mine d’or de Kodiéran, dont Gold Pearl détient un 25
pourcentage de participation.

La direction de l’opérateur de la mine d’or Wassoul’Or a annoncé ce qui suit
chiffres de la production. Les matières premières transformées en janvier s’élève à 64 100
tonnes métriques. La somme de l’or extrait est de 22 000 grammes. La première médaille d’or
grade a été déclaré à 2,01 grammes par tonne métrique et le grade des résidus or
est à 0.41 grammes par tonne métrique. Pour le mois de janvier, le montant de
matières premières transformées était initialement estimées à environ 200 000
tonnes métriques. Ainsi, la mine d’or a été en mesure de livrer environ 30 % de la
production prévue.

Chiffres de production sont plus faibles que prévu en raison des pénuries de
Alimentation en carburant diesel à la mine d’or de Kodiéran. Ceci peut être attribué à une
forte pénurie sur le marché du Diesel, qui fait face à une demande exceptionnelle de
les services militaires. En raison de l’utilisation du Diesel alimenté générateurs du
Pénurie de carburant diesel a conduit à une interruption de production.

Cependant, en raison des derniers développements politiques et militaires et
les livraisons de combustible entrant actuellement, la production devrait augmenter et
bon déroulement au moment où que le marché se stabilise.

Chiffres-clés Sommaire Rapports

-Matières premières transformées attendue : 200 000 tonnes métriques

-Matières premières transformées effectif : 64 100 tonnes métriques

-Teneur en or initiale a été déclaré à 2,01 grammes

-Les résidus teneur aurifère est 0.41 grammes

-Extrait d’or avant la fusion : 22 000 grammes

Perle Gold AG
AG Gold Pearl est un promoteur et investisseur actif figurant dans le
Norme générale de la bourse de Francfort, basée à Francfort. Le
société se concentre sur les investissements en Afrique de l’Ouest exploration et exploitation
sociétés, notamment dans le domaine de l’or et autres métaux précieux.
Le premier investissement de Gold Pearl est la société minière malienne Wassoul’Or,
où perle Gold détient une participation de 25 %. Wassoul’Or se concentre sur
l’exploration et la production de l’or et des pistes l’or Kodiéran mine à
le sud du Mali. Pour plus amples renseignements ainsi que les titres
prospectus visite Home

Pour tout renseignement :

MSL financière
[email protected]
Tél: + 49 (0) 69 6612456 8394

NOTE mise en garde concernant prospectifs : Certaines informations
inclus dans le présent communiqué de presse constituent des « énoncés prospectifs ». Le
Mots « attendre », « plan », « vont », « l’intention », « estimer » et similaires
expressions prospectifs. Déclarations prospectives
reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui,
Bien que considéré comme raisonnable par la direction, sont intrinsèquement sous réserve de
opérations significatives, les incertitudes économiques et concurrentiels et
éventualités. L’AG de Gold Pearl met en garde le lecteur que cet
les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes
et d’autres facteurs qui peuvent causer les résultats réels, la performance ou
réalisations de la société d’être sensiblement différente de l’entreprise
estimé des futurs résultats, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus
par ces déclarations prospectives et les déclarations prospectives sont
pas de garanties du rendement futur. Ces risques, incertitudes et autres
facteurs incluent, mais ne se limitent pas aux risques liés à l’exploitation minière
l’industrie telles que la réglementation gouvernementale, environnementale et remise en état
risques ou réclamations, le succès des activités minières, futures du titre
prix des matières premières, des coûts de production, la variation possible des minéraux
des réserves, ressources minérales, taux de grade ou de récupération, échec de la plante,
appareils ou procédés pour fonctionner comme prévu, les accidents, du travail
litiges, le calendrier de production future estimée, dépenses en immobilisations,
fluctuations des marchés financiers, exigences de capital supplémentaire,
conclusions des évaluations économiques, les restrictions sur la couverture d’assurance,
risques liés à l’utilisation de l’inflation et des entrepreneurs indépendants. Le
Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout
les déclarations prospectives que ce soit à la suite de nouvelles informations, futures
événements ou autrement, sauf tel que requis par la loi applicable.

05.02.2013 Services de Distribution de la DGAP comprennent Ann réglementaire

Hors ligne

 

#829 05/02/2013 17h33 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

PG a écrit :

Summary Key Reporting Figures

  - Anticipated processed raw material: 200,000 metric tons

  - Actual processed raw material: 64,100 metric tons

  - Initial gold grade was stated at 2.01 grams

  - Tailings gold grade is at 0.41 grams

  - Extracted gold before smelting: 22,000 grams

Thus, the gold mine was able to deliver around 30% of the planned production.

OUPS    OUPS  !!!!!

22000/64100 = 0.34 g/t ???


PG a écrit :

Pour le mois de janvier, le montant de
matières premières transformées était initialement estimées à environ 200 000
tonnes métriques. Ainsi, la mine d’or a été en mesure de livrer environ 30 % de la
production prévue.

A RECTIFIER

LA MINE A ETE EN MESURE DE TRAITER 32 % DU VOLUME DE MINERAI PREVU

J ESPERE QU IL Y A ERREUR SUR LA PRODUCTION D’OR   !!!!!

Si l’on suppose que la mine a les moyens d’estimer une teneur moyenne en entrée de 2.01 g/t  :
soit 64 100 * 2.01 = 128 640 g  potentiels

et si l’on suppose qu’elle mesure (plus facile au moins pour les boues)  la teneur moyenne des rejets (boues et débris) et que ces rejets dont on annonce la teneur à  0.41 g/t constituent 99.999 % du volume traité :
il resterait 64 000 * 0.41  = 26 240 g dans les "tailings"

alors comment explique t on que  128 640 -26 240 = 102 400 g  potentiels se traduisent pour le moment par 22 000 grammes d’or  seulement ???

Dernière modification par ibamba (05/02/2013 18h18)

Hors ligne

 

#830 05/02/2013 17h43 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

J’attends une rentrée d’argent qui devrait arriver en février. Au cours actuel de 5 euros environ, je pense renforcer en achetant 400 actions PEARL GOLD au moins. A mon avis, le titre devrait bien
s’apprécier à moyen terme, lorsque la production augmentera.
J’ai toujours 1097 actions PEARL GOLD, le tiers de mon portefeuille spéculatif

Hors ligne

 

#831 05/02/2013 18h15 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

"matières premières transformées était initialement estimées à environ 200 000
tonnes métriques"
SOIT 6451 Tonnes par jour sur une base de 31 jours!!!!!
2,01g-0,41g /tonne=1.6g par tonne normalement!!!!

??????

1,6 g X 64100 Tonnes=102560 grammes soit 102 Kg POURQUOI 22 Kg annoncés
(Idem Ibamba cf son post ci dessus ]

Dernière modification par mansa2013 (06/02/2013 06h36)

Hors ligne

 

#832 05/02/2013 20h52 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   70 

Je crains que l’erreur soit plus sur la teneur que sur la production d’or en janvier. Cette dernière donnée me paraît effectivement plus facile à collecter… Enfin, j’espère le contraire même si cela ferait vraiment "amateur".

Plusieurs remarques :

Les 64 100 tonnes traitées correspondent à environ 9 jours de production (si je me base sur 7000 t traitée par jour). Si l’on considère 6 jours travaillés par semaine cela nous amène au 11 janvier, date de l’intervention française. Cela signifie que la mine est arrêtée depuis ou qu’elle n’a pas démarré le 2 janvier. Bref le peu de jours de production m’intrigue. A moins que les 7000 t/jour ne soit pas tenu…

Si la production de 22 000 gammes, soit 776 onces, correspond à 1/3 de production mensuel "normale" (sans pénurie de diesel), cela signifie 2 328 onces par mois en rythme de croisière. Pour mémoire, Wassoul’or est sensé livré 46 200 onces à PG cette année…

En résumé, la production pour janvier est assez catastrophique. Si la mine retrouve du diesel et produit un mois au même rythme le résultat sera également très mauvais… Cela mériterait peut-être des explications mais le site de PG ne relaie même pas le communiqué. Et en terme de communication il me semble que PG aurait pu indiqué en "temps réel" que la mine était arrêtée…

Conformité AMF : Je possède une petite ligne d’actions PEARL GOLD.

Hors ligne

 

#833 05/02/2013 23h04 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Si toutes les données fournies dans la dernière "press release" sont exactes à l’exception de la teneur du minerai brut en entrée (très probablement supposée mais non mesurée)…

Elle ne peut jamais être réellement connue mais seulement estimée d’après les données des sondages de cubages. Et pour ce faire il faut que chaque "panneau" de la mine soit informé par un minimum de sondage, minimum que l’on défini par géostatistique….et qui dépend de l’hétérogénéité de la minéralisation…

….on peut avec les données fournies quant à la production d’or et aux teneurs des rejets, essayer de déterminer la teneur en entrée de ces 64 000 t :

•    22 000 g récupérés
•    26 240 g perdus et non récupérables dans les tailings

total 48240 g dans 64 000 tonnes traitées soit une teneur en entrée de 0.75 g/t ce qui est bien loin des 1.74 g/t annoncé comme moyenne sur la mine  et surtout bien loin de la teneur annoncée  de 2,1 g/t pour ces seules 64 000 tonnes traitées en janvier.

La récupération sur ces 64 000 t traitées est de 22 000 g donc de 0.34 g/t et on aurait donc perdu plus de la moitié de l’or donc loin des 90% de taux de récupérations

PG a besoin de clarifier rapidement ces dernières données….car le coût de traitement annoncé à 300$/once (soit 9.64 g/once) devra être révisé si ces teneurs et ces taux de récupérations persistaient

On va supposer pour le moment que le maillage idéal dont je parlais ci dessus n’a pas été réalisé mais que globalement sur l’ensemble de la mine on retrouvera la teneur moyenne  et que le panneau traité faisait partie des mauvais panneaux !!!

On va aussi supposer que la totalité du processus de traitement n’est pas opérationnel et que les mauvaises récupérations sont imputables à l’absence des experts qui devaient finaliser le process.

Hors ligne

 

#834 05/02/2013 23h28 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

" On va aussi supposer que la totalité du processus de traitement n’est pas opérationnel et que les mauvaises récupérations sont imputables à l’absence des experts qui devaient finaliser le process. "

J’imagine que le procédé de récupération de l’or n’est pas totalement au point, que des machines doivent arriver et que des experts doivent arriver.

Il faudrait que PEARL GOLD nous donne des précisions sur l’arrivée des machines et des experts.

Les machines et les experts sont-ils là pour faire fonctionner la mine en totalité, si oui il suffira que
le diesel soit à nouveau disponible pour faire fonctionner la mine à 100 %.

Hors ligne

 

#835 05/02/2013 23h33 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonsoir Okavongo

Nous sommes parfaitement en phase, toutefois attention : "troy" n’est pas "avoirdupois"

avoir du pois a écrit :

Si la production de 22 000 gammes, soit 776 onces,

avoirdupois  = 776.0192 onces

troy = 707.2824 onces    smile   smile

mais là n’est pas notre inquiétude bien sur

j’espère que mes 2 dernières suppositions seront confirmées par PG

cordialement

@ Tao

je dois sortir, je vous répond demain matin

Hors ligne

 

#836 06/02/2013 09h08 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

PearlGoldAG a écrit :

Bonjour,

nous n’allons pas rentrer dans les détails de ces discussions sans fin et souvent hors sujet de ce forum.

Nous avons bien plus de choses sérieuses à faire que de tenter de répondre à des allégations vagues ou hors sujet. Aucune des allégations n’est suffisamment précise pour pouvoir être enquêtée ou pour pouvoir mettre en doute l’action de Pearl Gold AG.

Nous souhaitons renouveler notre invitation - qui n’a pas reçu AUCUNE réponse à ce jour - de nous écrire sous [email protected] et de nous faire parvenir des informations précises et complètes si vous en avez véritablement qui pourraient créer un doute au sujet de Pearl Gold AG et de Wassoul’Or. A ce jour nous n’avons reçu RIEN! Ceci nous fait penser que les intentions des uns et des autres ne vont pas dans une direction constructive et qu’éventuellement il y a d’autres intérêts derrières ces posts que le souhait de savoir si Pearl Gold est une bonne société et mérite votre investissement.

Bonne journée
Pearl Gold AG

Cher Mr Hartmann,

Cette lettre de demande de précisions a été écrite avec la contribution de plusieurs actionnaires actuels de Pearl Gold présents et non présents sur ce forum.

Le communiqué que Pearl a publié est intéressant, il annonce enfin une production, mais compte tenu que cette production est minime, et que le communiqué ne me parait pas assez clair je vous remercie de répondre aux questions ci-dessous, qui ne visent qu’à mieux définir les termes que vous employez dans le communiqué pour les 5 chiffres clefs.

Ces explications seront utiles à tous pour lire tous les futurs communiqués et il me parait indispensable que chaque actionnaire puisse comprendre la signification exacte de chaque chiffre qui vont être publiés tous les mois:

Ce que je comprends en ce qui concerne les 2 premiers chiffres clefs résumant l’annonce :

64 100 tonnes ont été traitées sur le mois de janvier sur un prévisionnel de 200 000 tonnes. Soit 2067 tonnes par jour au lieu de 6451 tonnes par jour.


Pouvez-nous dire combien de jour ont été réellement travaillés ? Ce qui nous permettrait d’avoir une idée des capacités de traitement journalier ….

Et si  possible quelles ont été les raisons de cette cadence bien inférieure aux prévisions ?

pénuries de gasoil ?
pannes des engins d’excavation ou de transport ?
pannes de l’usine ?
absence de personnel clef ?

Ce que je comprends moins bien :

Pour le troisième chiffre clef :

2,01 grammes est la quantité d’or moyenne supposée contenue dans le minerai traité soit 64 100 tonnes. Comment estimez-vous cette teneur ?  S’agit-il des extrapolations classiques à partir de la maille de sondages comme le suggère Ibamba ? Dans ce cas il apparaitrait soit que les calculs ont été mal fait soit que la maille ait été trop lâche pour permettre une estimation fiable…


Pour le quatrième chiffre clef :

La teneur réelle en or du minerai en entrée usine comme le démontre Ibamba serait de 0,75 g/t, et le traitement du minerai a permis d’en récupérer 22000/64100 = 0,34 g/t soit 45 % ? Ce calcul est il correct ?

Comment expliquez-vous cette faible récupération bien inférieure à celles annoncées ?


Pour le cinquième chiffre :


22 kilos d’or en pépites et paillettes (pouvez vous confirmer ces granulométries grossières ?) sont à fondre en lingots.  Ce qui va encore réduire le résultat en or pur,  pourrons-nous savoir quelles sont les pertes moyennes à la fusion et à l’affinage ?


Avez-vous pu  traiter par cyanuration (process final de la chaine de traitement) la proportion ultrafine des concentrés issus des 64100 tonnes et qui n’étaient pas récupérables par la partie purement gravimétrique de votre installation ? 


Ou bien cette partie finale de la chaine de traitement est elle encore non opérationnelle car non finalisée par les ingénieurs canadiens qui ont déserté ?


Dans ce cas allez-vous repasser la totalité ou une partie des tailings plus tard dans la chaine de traitement pour récupérer une partie des 26 240 g perdus (calculés à partir de vos analyses des rejets).
A ce sujet ces analyses concernent-elles la totalité de tous les rejets quelque soit leur finesse ? Ou bien seulement les boues ultrafines envoyées à la verse?


Exploration des autres sites :

Vous deviez aussi semble-t-il nous parler des résultats des sondages en cours sur les autres anomalies  du permis …quand aurons nous quelques informations à ce sujet ?

Il nous semble que se serai très opportun de penser à faire un communiqué qui permettrait de rassurer  les actionnaires sur tous ces points.



Bien à vous.

Hors ligne

 

#837 06/02/2013 10h05 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Les autres mines au Mali n’ont apparemment pas de souci :

http://www.mineweb.com/mineweb/content/ … ;sn=Detail

Hors ligne

 

#838 06/02/2013 10h15 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Je cite
Par Jeuneafrique.com - 31/01/2013

"Alors que la guerre dans le Nord-Mali bat son plein, le secteur minier se porte bien. « La production aurifère n’a pratiquement pas été affectée », affirme Abdoulaye Pona, président de la Chambre des mines du Mali. Selon le ministère des Mines, 43,5 tonnes d’or brut ont été produites en 2011. En 2012, sur les onze premiers mois de l’année, ce sont 41,3 tonnes d’or qui ont été extraites. « Les zones aurifères sont à des milliers de kilomètres du Nord-Mali, dans le sud et dans l’extrême ouest du pays », explique Alassane Diarra, directeur général de MCS Consulting, un cabinet de courtage malien spécialisé dans l’or.
Et le putsch de mars 2012 n’a pas remis en question les contrats d’exploitation. « Les autorités ont toujours été présentes et assurent notre sécurité. L’option rapatriement n’a pas été mise sur la table, mais c’est une très bonne chose que l’armée française ait réagi aussi vite », indique Mark Bristow, directeur général de Randgold Resources. "
etc…..

JournalDuMali.com: L’industrie aurifère résiste à la crise… pour l’instant

Dernière modification par mansa2013 (06/02/2013 10h35)

Hors ligne

 

#839 06/02/2013 10h31 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   146 

L’action continue de baisser, les actionnaires ne semblent pas convaincus ?
D’ailleurs j’ai vu que l’actions a perdu 2/3 de sa valeur en moins d’un an.

Hors ligne

 

#840 06/02/2013 10h38 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

en effet

Randgold très sensible au coup d’état avait bien dévissé même par anticipation (bien informé ?)

Cependant il était bien remonté de septembre à novembre puis légèrement redescendu car probablement encore bien informé sur l’imminence des mouvements de toutes les parties

On devine une reprise depuis l’intervention militaire

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/1916_randgold.jpg

Hors ligne

 

#841 06/02/2013 10h51 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Certes…
Mais Rangold produit et les mouvements de prix sont conformes
aux prix des minières dans le monde
Pearl gold ne produit toujours pas ou si peu au bout d’un an et
les raisons invoquées ne correspondent pas a la situation des
autres mines au Mali
Pourquoi ces communiques rassurants au cours de 2012 et
ses piètres résultats ?
Il y a un besoin urgent de clarification…

Hors ligne

 

#842 06/02/2013 10h56 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

La baisse de Rangold et de PearlGold à partir de fin septembre me semblent concomitantes et fortement corrélées a toutes les autres minières, voir notamment la  courbe du GDXJ sur laquelle ces deux actions semblent avoir une forte corrélation. Il semble que Rangold se réveille depuis le 21 janvier en amplifiant un soubressaut que l’on a pu observer sur le GDXJ.

Un ami analyste a remarqué que le décalage maximal entre la reprise du prix pétrole et celui des minières, devrait conduire le GDXJ à remonter d’ici une dizaine de jours. Attendons et nous verrons la pertinence de cette prévision, sachant que même Pearl est assez corrélée avec le GDXJ (sauf brusque décrochage en début décembre 2012 surement dû aux retards d’annonces)
GDXJ Graphique de base | Action Market Vectors Junior Gold Mine - Yahoo! France Finance

Dernière modification par Tao (06/02/2013 10h58)

Hors ligne

 

#843 06/02/2013 11h16 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Ok c’est ce que je viens de dire
Que l’action baisse conformément au climat général sur les mines
c’est compréhensible
mais faut il le rappeler
PEARL GOLD NE PRODUIT PAS et invoquent des raisons qui ne tiennent pas
Dois je réciter ici tous les communiques et ASSURANCES de Pearl Gold en 2012
Je pouvais sortir en 2012, je ne l’ai pas fait car j’ai accorde du crédit aux
communiques et échanges privés qui ne reflétaient donc pas la situation.
Cela peut donc être de la DISSIMULATION.

J’estime en tant qu’actionnaire être TROMPE tant qu’il n’y a pas de clarification

Hors ligne

 

#844 06/02/2013 11h20 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Hors ligne

 

#845 06/02/2013 11h30 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Randgold a repris son trend haussier depuis septembre 2008, après avoir chuté de 57 à 23$ (-60%). Maintenant elle est à 96.64 $.
Est ce que Randgold Mali a eu les mêmes problèmes d’approvisionnement en diesel que Wassoul’or ?

Dernière modification par milou (06/02/2013 13h45)

Hors ligne

 

#846 06/02/2013 12h24 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonjour tout le monde.

J’ai aussi quelques actions de Pearl Gold et je sais de quoi tout le monde parle.

Mais de quoi s’agit-il? de quoi parle t-on? d’une mine d’or au Mali.

Connaissant la géologie de cette région, ce qui m’intéresse c’est le ratio stérile/minerai. Par expérience, les mines opérant au Mali ont des ratios stérile/minerai allant de 4 pour 1 jusqu’à 9 pour 1.
Dans le cadre d’un gisement comme celui de kodieran avec une géologie complexe, ce ratio a été calculé par la séparation granulométrique.
J’ai moi même travaillé sur le projet avant d’acheter mes actions et de mémoire, il me semble que le rapport sur le ratio stérile/minerai était proche de 4 pour 1 avec une forte recommandation pour séparer les particules fines de moins 40 microns, qui représentaient environ 80% du minerai et qui ne contenaient pas d’or des particules grossières qui représentaient à peu près 20% du minerai et qui contenaient presque 98% de l’or.

Je sais que le déschlammage n’a pas été fait parce qu’il n’existe pas dans le schéma actuel de l’usine. C’est important de savoir le tonnage du minerai qui a été concassé et broyé.
Est ce que tout le minerai a été concassé et broyé pour libérer l’or?

Bonne journée à tous.

Hors ligne

 

#847 06/02/2013 13h13 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Mr Lutz Hartmann a écrit :

"
Chiffres de production sont plus faibles que prévu en raison des pénuries de
Alimentation en carburant diesel à la mine d’or de Kodiéran. Ceci peut être attribué à une
forte pénurie sur le marché du Diesel, qui fait face à une demande exceptionnelle de
les services militaires. En raison de l’utilisation du Diesel alimenté générateurs du
Pénurie de carburant diesel a conduit à une interruption de production. "

Mr Lutz Hartmann a écrit aussi :

Pour le mois de janvier, le montant de
matières premières transformées était initialement estimées à environ 200 000
tonnes métriques. Ainsi, la mine d’or a été en mesure de livrer environ 30 % de la
production prévue.

J’insiste, le manque de diesel pendant le mois de janvier ne justifie pas que la production de la mine d’or soit baissière à ce point.

LES MACHINES POUR EXTRAIRE COMPLETEMENT L’OR PAR CYANURISATION ONT-ELLES TOUTES ETE
LIVREES ET TOUS LES EXPERTS SONT-ILS A LA MINE POUR LA FAIRE FONCTIONNER ?
LE PROCESS D’EXTRACTION DE L’OR EST-IL OPERATIONNEL ?

Hors ligne

 

#848 06/02/2013 14h55 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonjour  Cosmos

Quelques rectifications d’ordre sémantique et scientifique minier :

Le ratio stérile/minerai c’est le ratio de ce que l’on enlève et qui n’est pas traité car jugé stérile ou à très faible teneur (donc ne méritant pas d’être traité et défini par le cut-off) sur ce que l’on considère comme minerai et que l’on fait passer dans l’usine.

Le stérile est donc constitué de la couverture éventuelle du minerai (carrière à ciel ouvert) et de ses bordures dans la fosse qu’il faut bien approfondir pour aller chercher le minerai .

Le minerai est tout ce que l’on fait passer dans le circuit de traitement.

Il n’est donc pas exact (même si je comprends ce que vous voulez dire) d’écrire que si "80 % du minerai (je reprends vos chiffres) est de  granulométrie inférieure à 40µ (argiles) et ne contient que 2% de l’or total cela représente un ratio stérile minerai de 4 pour 1".

Dans une carrière  à ciel ouvert qui plus est sur un léger relief où le minerai affleure et donc est extractible dés la surface le ratio ne peut être de 4 pour 1 sauf si la largeur de la bande minéralisée ne dépassait pas 1 à 2 m ce qui ne me parait pas pouvoir être le cas dans le chapeau du champignon d’altération tel que présenté.

Pour les 30 premiers mètres de profondeur si la bande minéralisée faisait par exemple 30 mètres de largeur ce qui ne me parait pas impossible dans ce contexte altérologique il ne peut en aucun cas dépasser 1/1 pour des pentes de fosse de 45 degrés.

Déschlammer cela veut dire enlever les fines et c’est bien la partie principale (et la plus facile) du traitement actuel avec les "débourbeuses"  (trommels  et grilles que l’on voit sur les photos du site PG) suivi des "centrifugeuses" (knelson et falcon).

Ensuite si je reprends vos chiffres les 20 % du minerai de granulométrie supérieure à 40 µ contiendrait 98 % de l’or.

Une partie doit donc être récupérée sous forme d’or libre  (pépites et micro pépites ou paillettes), "lavé" de sa gangue argileuse et une autre partie est  probablement prisonnière de grains de tailles diverses (latérite ou quartz ) de taille supérieure à 40µ qu’il faut broyer après leur extraction de la gangue argileuse.

Il me semble que le broyage n’est pas une opération très complexe et je doute que l’usine ne soit pas équipée d’un circuit pour les extraire, les broyer et les réinjecter dans le circuit.

Le vrai problème est la performance des "centrifugeuses" qu’il ne faut pas laisser s’engorger et c’est là que les opérateurs aidés des logiciels de régulations des flux de matières doivent être vigilants et bien formés…

Il y a aussi le fameux circuit ultime de lixivation que je suppose en cuve (?) sur de faibles volume ultimes de concentrés encore argilisés.

Merci de votre intervention mais il faut manier les termes miniers dans leur vrai sens.

Par contre ne connaissant pas le circuit de traitement en place (mais tentant de le deviner) si vous avez des infos détaillées et chiffrées à communiquer elles seront bienvenues et je pourrai essayer d’en faire la traduction minière réelle si PG n’intervient pas lui même pour donner les explications que les actionnaires réclament au moment où le titre chute vers 3.5.

Bien cordialement

Hors ligne

 

#849 06/02/2013 15h21 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

A QUOI JOUE ABD
Ne pourrait il pas plutôt s’occuper de sa mine?
Aurait il perdu de  son aura pour avoir retire du Web sa pétition qui n’a recueilli que deux signatures en 12 jours…….et 313 la première pétition en 9 mois
La présence française avec sa cohorte dans l’intendance de toutes sortes de gens …pourrait elle déranger?

APPELPOUR LA PAIX DE ALLIOU DIALLO

Le 17 mai 2012, je m’étais adressé à l’ensemble des protagonistes de la crise malienne, à travers un appel pour la paix : appelpourlapaixaumali.com
Suite à la radicalisation de certains belligérants et à l’exacerbation de la crise, entraînant l’intervention française, de la CEDEAO et de la communauté internationale pour aider notre pays à lutter contre les extrémistes terroristes, il me paraît important de renouveler cet appel, en m’adressant à l’ensemble des communautés ethniques vivant au Mali.
La refondation de la nation malienne ne peut se faire que par la réconciliation de tous ses enfants.
Les vengeances et revanches doivent être proscrites contre les communautés qui ont déjà souffert de l’occupation avec son corollaire de crainte, d’humiliation et d’horreur quotidiennes.
Les ennemis de notre nation sont ceux qui nous ont agressés, humiliés et qui sont aujourd’hui chassés de nos grandes villes du nord. Nous devons faire l’effort d’éviter l’amalgame entre les sauvages agresseurs de notre pays qui sont clairement identifiés et les communautés ethniques dont ils sont originaires.
Toutes les communautés vivant au nord du Mali sont des victimes, qu’il ne faut pas confondre avec les coupables agresseurs que nous devons combattre et poursuivre en justice.
La guerre contre les terroristes extrémistes est certes malheureusement nécessaire, mais le conflit armé ne saurait trouver une solution durable et définitive aux problèmes du Mali que si chaque Malien, sans distinction ethnique ou religieuse, intervient activement dans le processus de paix.
Ne nous comportons pas comme ceux qui nous ont injustement agressés. Démontrons au monde entier et aux instances internationales la grandeur du peuple malien.
La paix à laquelle aspire tout Malien ne sera durable que si nous apprenons à revivre ensemble, dans un esprit de pardon et de réconciliation.
Le renouveau du Mali et la reconstruction de notre pays passeront par là.

Hors ligne

 

#850 06/02/2013 15h31 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Les discussions sont très intenses ici. Le management de Pearl Gold travaille sur beaucoups de dossiers imporetants et essayera de répondre aux questions posées dans les prochains jours. Une information dés maintenant: les chiffres communiquées sont un "snap shot" au 31. Janvier 24h. Bien evidemment cela contiet tous le mierai traité, mais le produit non-fini n’est pas pris en compte dans les résultats et cans le calcul de l’or produit. Cela explique une différence entre les tenneures. Sur les prochains mois cela va s’égaliser.

D’autres part, il est claire que la mine rencontre des difficultés de démarrage, pas completement inhabituelles dans le métier, mais les embauches récentes nous semblent pouvoir nous faire avancer d’avantage sur ce domaine.

Bonne Journée
Pearl Gold AG

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech