Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#651 15/01/2013 00h31 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Je suis aussi daccord sur les zozos sans qui nous ne converserions point.

Ils sont tous border line, mais dites moi qui n’est pas border line dans le business en afrique comme en france a l’heure ou nous parlons. pour survivre les places sont de plus en plus chères, donc de plus en plus borderline…

C’est vrai pour l’hivernage et tout et tout… Mais la mine est montée et nous allons avoir les premiers résultats dans moins d’un mois !!! Champagne !!!

Ce qui compte c’est combien de kilo sa produit, et combien sa coute de produire un kilo (quoiqu’aient dit Sodinaf, Deloite et compagnie)  et de vite rembourser les petites dettes qui on servi a lancer l’affaire et peut être d’autres…
La mine est exploitée depuis Manssa Moussa au XIV ième et surement avant et alors ? tant mieux c’est la meilleure preuve que les teneurs sont élevées et que le sites est riche !!!

Je vous assure que vous devez bien m’appeller mon cher et pas ma chère, le lien renvoie bien vers Allain Soral, intellectuel français que je suis assidument tant je suis attaché a sa forme d’expression de la liberté de pensée bien Française !!! Quelqu’un qui a un cerveau et qui s’en sert… Ne trouvez vous pas, mon cher Ralq ?

Dernière modification par Tao (15/01/2013 00h32)

Hors ligne

 

#652 15/01/2013 01h05 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

je préfère sa soeur ma chère Tao

Hors ligne

 

#653 15/01/2013 01h18 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Je ne SUIS PAS UNE GONZESSE !!!

Sa dépend pour quoi faire, effectivement je comprends votre choix, moi je suis casé… et partage beaucoup des idées et analyses de Alain Sorral…

Égalité et Réconciliation, un beau programme, n’est il pas ???
Egalite et Réconciliation

Là on est carrément hors sujet…
Quoiqu’il ya bien quelques liens sur le Mali comme celui là, mais la c’est vraiment pour rire :
Egalite et RéconciliationTintin-au-Mali-15896.html
j’espère que tous les actionnaires présents ont le sens de l’humour !!!

Dernière modification par Tao (15/01/2013 01h21)

Hors ligne

 

#654 15/01/2013 01h28 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Trés bonne nouvelle du front, en fait pour moi, il ne manquait plus que sa :

"L’arrivée prochaine de John Brennan à la tête de la CIA (c’est l’ex conseiller à la lutte antiterroriste d’Obama et l’ex Monsieur Drone) devrait s’accompagner d’une intensification des frappes menées par des drones dont plusieurs exemplaires ont été déployés en Afrique sahélienne pour des missions de reconnaissance et, éventuellement, pour des frappes.

En janvier dernier, 26 Warrior, 54 Reaper et 161 Predator armés figuraient dans le parc américain. Un parc en cours de renforcement."

Barack "Predator" Obama lâche ses drones aux trousses des terroristes : Lignes de défense

Autre info plus ancienne, en fait ils y sont déja :

"En juin 2012, le site Magharebia, financé sinon soutenu par le Pentagone, révélait qu’une attaque d’un drone US avait tué un chef islamiste au Mali, Yahia Abou Al Hammam, et six de ses hommes, dans la région de Tombouctou. Toutefois, le Pentagone n’a ni confirmé ni démenti cette information alors qu’Abou Al Hammam (de son vrai nom Djamel Oukacha ) a refait sa réapparition en octobre 2012 comme responsable d’AQMI dans la région du Sahel.

Lire l’article original : Drones américains sur le Mali : Où sont-ils basés, qui espionnent-ils ? | DNA - Dernières nouvelles d’Algérie "

http://www.dna-algerie.com/internationa … nent-ils-2

Dernière modification par Tao (15/01/2013 02h18)

Hors ligne

 

#655 15/01/2013 13h44 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Mali :
Maintenant qu’il est possible d’évoquer l’opération Serval sans risquer de nuire à son bon déroulement, trois questions doivent être posées :
1) Quel était le but des islamistes quand ils lancèrent vers le Sud une attaque suicidaire au moyen de colonnes de véhicules, véritables cibles pour les hélicoptères et les avions français?
2) Pourquoi l’Algérie, jusque là opposée à toute intervention de Paris, a-t-elle subitement changé d’avis et autorisé le survol de son territoire par l’aviation française ?
3) Que peut-il désormais se passer ?
Avant toutes choses, il importe de bien voir que la situation malienne, somme toutes « sous contrôle », cache l’incendie qui est actuellement en train de se développer dans la zone péri Tchadique. Le chaos en retour se fait en effet sentir dans tout le sud de la Libye, cependant que la contagion n’est plus qu’une question de temps au Tchad et au Darfour avec le risque de voir un continuum fondamentaliste s’établir avec les islamistes de Boko Haram du nord Nigeria.
Or, l’exemple du Mali devrait faire réfléchir. Ne perdons en effet pas de vue que ce fut l’addition de non décisions qui permit à un incendie au départ limité et pouvant être rapidement éteint au moyen d’une opération « discrète » de devenir un foyer régional de déstabilisation.
Longtemps, François Hollande a tergiversé, son choix se portant sur une position intenable : nous n’intervenons pas mais nous allons former ceux qui interviendront ultérieurement…Alors qu’ils étaient moins de 300 au mois de juin 2012 et qu’ils avaient commis l’erreur de sortir de la clandestinité désertique pour se rassembler à Gao et à Tombouctou, la non décision française a laissé aux islamistes  le temps de se renforcer et de monter en puissance. Il aura donc fallu leur suicidaire tentative de progression vers le sud pour que, acculé et dans l’urgence, le président de la République donne l’ordre d’intervenir.
1- Pourquoi les islamistes ont-ils déclenché cette offensive ?
Les raisons de ce qui apparaît aujourd’hui comme une grave erreur militaire et politique sont multiples ; sans leur donner un classement hiérarchique, il est possible d’en distinguer au moins quatre :
- Certains parmi leurs chefs pensaient qu’une avance foudroyante suivie d’une ouverture politique mettrait la France devant le fait accompli ; d’autant plus que François Hollande avait bien affirmé qu’il n’était pas question d’intervenir militairement.
- D’autres considéraient qu’il fallait lancer une offensive avant la montée en puissance de l’opération de reformation de l’armée malienne par les conseillers européens.
- Au sein de la nébuleuse islamiste, les rivalités politiques et ethniques sont très importantes et  certains ont voulu, par un coup d’éclat, s’assurer le leadership.
- A Bamako où la situation politique est illisible en raison des coups d’Etat successifs, les islamistes ont des partisans religieux ainsi que des alliés de circonstance qui comptaient sur eux pour prendre le pouvoir.
2- Pourquoi l’Algérie a-t-elle changé de politique ?
Depuis le début de la crise malienne, la crainte de l’Algérie est que le problème soit déplacé vers le Nord, les principaux groupes salafistes opérant au Sahel et au Sahara étant en effet dirigés par des Algériens et majoritairement composés d’Algériens. C’est pourquoi Alger a privilégié le règlement politique, cherchant à isoler les islamistes en jouant sur les clivages ethniques.
C’est ainsi que le 21 décembre 2012, à Alger, au moment où le conseil de sécurité de l’ONU votait à l’unanimité l’envoi d’une force africaine au Mali, des représentants du MNLA et d’Ansar Dine, les deux composantes de la rébellion touareg, scellaient leur réconciliation, déclarant être prêts à discuter avec Bamako et à intervenir militairement contre les bandes islamo mafieuses qui occupent le nord du Mali. Or, cet accord fut refusé par deux courants touareg, celui des ultra de la revendication de l’indépendance de l’Azawad qui se méfient de l’Algérie, et celui de la composante islamiste d’Ansar Dine.
L’Algérie a donc eu l’impression de s’être fait berner. Dans ces conditions, le maintien de sa ligne politique non interventionniste au moment où les colonnes de pick-up fonçaient vers Bamako, risquait de la faire apparaître aux yeux de toute l’Afrique de l’Ouest comme l’alliée objective des islamistes auxquels elle aurait échangé le Mali contre sa propre sécurité intérieure.
Voilà pourquoi Alger a changé de position, autorisant l’aviation française à survoler son territoire et envoyant son armée sur la frontière malienne afin de rendre cette dernière imperméable aux jihadistes s’ils devaient quitter la région de Tombouctou et de Gao.
3- Que peut-il se passer désormais ?
Ainsi que je le disais dans mon communiqué du 14 novembre 2012, une opération militaire ne se construit pas comme une synthèse entre divers courants, à l’image de ce qui se fait lors des congrès du parti socialiste. En la matière il faut en effet des objectifs clairs et des moyens adaptés. Nous avons désormais les seconds sur zone, mais l’objectif politique et militaire d’une telle opération est toujours aussi confus.
Or, sans un règlement politique de la question malienne, à savoir la définition d’un nouvel équilibre entre le nord et le sud du pays, nous n’allons faire que repousser le problème. En effet, si les frappes françaises ont pour seul but d’empêcher une « descente » des islamistes vers Bamako et cela pour donner le temps à la CEDEAO de mettre sur pied l’expédition  qui permettra au sud Mali de reconquérir le nord Mali, rien ne sera réglé car, plus que jamais, la question touareg est le coeur du problème. Les autorités françaises la nient et les Etats-Unis l’ont prise à l’envers. Pour lutter contre le terrorisme, ces derniers avaient, avec justesse et pragmatisme, formé des officiers touareg… mais tout en leur demandant de demeurer loyaux aux autorités sudistes qu’ils combattent depuis 1960… Les élèves ont donc appris pour ensuite déserter.
Rien ne pouvant se faire sans les Touareg, si nous voulons qu’ils participent à la police du désert, il faut donc leur donner des gages politiques. Les autorités de Bamako pourront-elles comprendre cette nécessité et pourront-elles se résoudre à l’évidence quand l’inévitable « reconquête » sonnera au contraire l’heure de la vengeance? Il est permis d’en douter.

Hors ligne

 

#656 15/01/2013 13h59 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

L’analyse des styles de TAO et de RALQ font penser à l’unicité de personne …
Me trompé-je ?
Et cet auteur masqué travaille sur une grosse enquête pénale, "m’équivoquè-je" ?
:-)

Hors ligne

 

#657 15/01/2013 14h14 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonne nouvelle, François Hollande est aux Emirats Arabes Unis et devrait demander l’aide
financière de ce pays.
L’Algérie a fermé sa frontière avec le Mali, d’autres pays africains l’ont imité, l’Algérie ne devrait
donc pas servir de base arrière aux islamistes, comme le Pakistan sert de base arrière aux
talibans.

Hors ligne

 

#658 15/01/2013 14h26 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Mali:
Les vérités d’Ousmane Chérif Haïdara : «Celui qui m’a menacé était à Bamako et est Muezzin d’une mosquée Wahhabite» – « La célébration de Maouloud aura bel et bien lieu… »
Prières et bénédictions  à compter du Vendredi dernier  sur toute l’étendue du territoire !  Telle est l’invite des leaders religieux à la faveur  d’une conférence de Presse du regroupement des leaders religieux à la Maison de la presse le Jeudi 10 Janvier 2012.
La séance était animée par Cherif Ousmane Madani Haidara entouré de l’Imam de Torokorobougou M. Diallo, Cheick Mody Sidibé Président Coordination des Associations Religieuses, entre autres.   Pour les conférenciers, « Si les supporteurs constituent le douzième homme en foot,  les populations en sont de même pour leur armée».
L’objectif de la rencontre était de lancer un  appel pressant au monde musulman de faire des bénédictions et prières pour l’armée malienne nationale. La situation actuelle, à savoir,  l’occupation des 2/3 du territoire, la destruction des  mausolées, les supplices infligés aux populations, le viol des femmes, ne laisse personne indifférente. Les musulmans du Mali joueront leur partition en aidant leur  armée à reprendre le contrôle des zones occupées.
Le Cherif Ousmane Madani Haidara a décidé d’offrir au nom d’Ançar-Dine,  la somme de 10 millions  FCFA à l’armée.
S’agissant de sa menace de mort, il dira : « celui qui m’a menacé était à Bamako et est Muezzin d’une mosquée Wahhabite». Les menaces ne nous fait pas perdre de vue la raison, car nous y avons toujours été sujets : «nous vivons les heures supplémentaires de notre existence». Pis, poursuit-il, le Haut Conseil Islamique n’a pas réagi par rapport à cette menace.  Les autorités, par contre, ont déjà pris des mesures pour assurer la sécurité de M. Haidara et sa famille.
Par rapport à la célébration de la fête du Maouloud, les leaders religieux ont levée toute équivoque en affirmant qu’elle aura bel et bien lieu, s’il plait à Dieu car elle constitue l’essence de notre pays : « nous soutenons notre religion et notre pays, quoi qu’il advienne ». Une séance de bénédiction a mis fin à la conférence.

Hors ligne

 

#659 15/01/2013 14h29 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Miners in Mali unperturbed despite Islamist rebels gaining ground
Gold miner Randgold Resources (NASDAQ:GOLD, LON:RRS) said Monday its Loulo-Gounkoto complex, as well as its Morila joint venture, were operating normally despite the declaration of a state of emergency in Mali.
Over the weekend, French forces joined the Malian army in quelling rebels in the north of the country. The French Defense Ministry said on Monday that rebels were gaining ground, as a town in central Mali had fallen to the insurgents from the north.
The news came only a few hours after Foreign Minister Laurent Fabius said his country’s dramatic intervention in the West African country had succeeded in blocking a rebel advance that could have had “appalling consequences.”
Randgold operations are in, for now, safe areas located about 700 kilometres from conflict zones and have not been affected by any of the issues that have afflicted Mali over the last ten months, said the company.
Chief executive Mark Bristow added they were monitoring the situation closely and had put contingency plans in place to ensure that it could continue to contribute to the economy of Mali while protecting Randgold’s people and property.
“Should the current military build-up impact on logistics, both operations are well-stocked with fuel and other consumables,” Bristow said.
Landlocked Mali’s reformed mineral code has attracted numerous foreign investors in the last decade. Other mining companies with presence in the country are Sahara Mining, Taurian Minerals Mali, Holdor Ag, Robex Resources Inc. and PG Natyral Resources, among others. AT the moment of publishing this article, these companies have nor reported issues either.
Apart from gold, Mali has bauxite, iron ore, base metals and phosphate deposits, mostly untapped.

Hors ligne

 

#660 15/01/2013 14h35 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Et que devons-nous déduire des messages de Brutus et particulièrement des deux derniers, en
ce qui concerne la mine d’or PEARL GOLD dont c’est ici le forum ?

Hors ligne

 

#661 15/01/2013 14h38 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

La Belgique prête à s’engager au Mali
Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a confirmé que la Belgique allait « fort probablement » s’engager dans le conflit au Mali avec l’envoi de deux C-130, d’un hélicoptère et de militaires pour des missions de formation.
Le ministre de la Défense Peter De Crem l’avait laissé entendre hier, le ministre des Affaires étrangères l’a quasi confirmé ce matin et cela devrait être officialisé cet après-midi lors d’un conseil ministériel restreint : la Belgique va envoyer deux C-130, un hélicoptère et 80 militaires pour des missions de logistique et de formation aux côtés des troupes françaises déjà engagées au Mali.
Les C-130 pourraient être disponibles l’un dès aujourd’hui, l’autre mercredi, tandis que l’hélicoptère le serait pour le 21 janvier. Quant aux troupes, Didier Reynders a voulu être clair sur le fait qu’il n’y aurait pas de troupes combattantes belges engagées au Mali.
« Le but est de céder le plus vite possible le relais à une opération internationale où nous continuerions à jouer un rôle logistique et de formation », a noté Didier Reynders, tout en expliquant que la France a dû intervenir dans l’ « urgence » en « anticipant une opération internationale ». Il regrette par contre la lenteur de la mobilisation internationale et demande une « capacité d’intervention plus rapide ».
Pas de troupes belges combattantes
Le ministre des Affaires étrangères a ajouté qu’il voulait à tout prix éviter un scénario à l’afghane et a insisté pour que la stratégie de sortie du conflit soit claire et connue à l’avance. « Nous ne pourrons pas attendre dix ans », a-t-il souligné. Le volet « formation » de l’appui belge devrait aider à accélérer le passage de relais à une force internationale composée des pays de la région ainsi que des militaires maliens.
La France a lancé vendredi une opération militaire visant à combattre les forces islamistes au nord du Mali qui déstabilisent le pays. Elle a demandé l’appui des Belges et d’autres partenaires dans ce conflit.
Les quelque 183 Belges enregistrés au Mali sont déjà pris en charge par la France pour être évacués. Le gouvernement leur conseille de quitter le pays.

Hors ligne

 

#662 15/01/2013 14h50 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

@LeCombatif : pour vous aider à faire autre chose que de la géopolitique de comptoir …

Hors ligne

 

#663 15/01/2013 14h55 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonjour
   
La baisse du cours de l’action me rend perplexe…

Quelle est votre stratégie à court terme, moyen terme?
Quels sont vos projets concernant les dividendes?

Mansa2013

Dernière modification par mansa2013 (30/01/2013 05h24)

Hors ligne

 

#664 15/01/2013 15h21 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Vous avez tout compris, @Mansa2013 …

Dernière modification par Brutus (15/01/2013 16h37)

Hors ligne

 

#665 15/01/2013 15h36 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   147 

En tout cas l’action s’est cassée la figure cette semaine, courage pour ceux qui ont encore des actions PG, en espérant que la mine ne soit pas "détruite" ou qu’on découvre que c’était un Scam.

Hors ligne

 

#666 15/01/2013 15h44 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

@ZeBonder
"où que l’on découvre que c’était un Scam" : cette file contient suffisamment d’avertissements pour limiter, je crois, l’effet découverte :-)

Hors ligne

 

#667 15/01/2013 16h05 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   147 

@Brutus : non, y en a encore qui croient encore au potentiel de cette société

Hors ligne

 

#668 15/01/2013 17h35 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Quelle réaction souhaitez vous avec une intervention militaire en cours au Mali? Nous avons bien annoncé une livraison d’or fin décembre et nous avons expliqué des problèmes et avons annoncé un rapport mensuel fin janvier. La mine travaille et nous faisons notre mieux pour la faire travailler normalement durant cette période pas facile. Nous avons accordé 3 interviews cette semaine, le premier a eu pour suite une mention dans la FAZ: Mali: Das sagenhafte Reich voller Gold und Bodenschätze - Wirtschaft - FAZ .

Malheureusement la société ne peut rien faire contre le fait qu’il existent des actionnaires qui mettent leur titres en vente et malheureusement une intervention militaire au Mali n’est pas le moment de "vendre" à des nouveaux investisseurs qu’il faut absolument rentrer maintenant.

Ceux qui connaissent le monde minier et l’Afrique connaissent le potentiel et connaissent les étapes qu’un tel projet doit traverser et gardent leurs actions. Nous n’avons connaissance d’aucun proche du dossier mettant ses actions agressivement en vente. Alors nous pouvons que constater qu’il y a des gens qui souhaitent toucher du cash maintenant ou des gens qui ont d’autres intentions. Vu le faible nombre d’acheterus…

Un membre du directoire de Pearl est actuellement sur place au Mali et un autre va y aller bientôt avec des journalistes.

Bonne journée
Pearl Gold AG

Hors ligne

 

#669 15/01/2013 17h37 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Brutus a écrit :

L’analyse des styles de TAO et de RALQ font penser à l’unicité de personne …
Me trompé-je ?
Et cet auteur masqué travaille sur une grosse enquête pénale, "m’équivoquè-je" ?
:-)

Vous devriez écrire des romans, un rien vous rends très imaginatif…
Vous fumez quoi ?

Hors ligne

 

#670 15/01/2013 17h40 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

LeCombatif a écrit :

Bonne nouvelle, François Hollande est aux Emirats Arabes Unis et devrait demander l’aide
financière de ce pays.
L’Algérie a fermé sa frontière avec le Mali, d’autres pays africains l’ont imité, l’Algérie ne devrait
donc pas servir de base arrière aux islamistes, comme le Pakistan sert de base arrière aux
talibans.

Je crois plutôt qu’il est en train de demander au Roi d’arabie saoudite de demander a leur petit cousin le quatar d’arrêter de financer les islamistes au mali… sous couvert l croix rouge Quatariote.. Bien sur je peux me tromper…

Hors ligne

 

#671 15/01/2013 18h14 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

@TAO :
Croissant Rouge, peut-être ?

Hors ligne

 

#672 15/01/2013 18h35 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

A 5 euros l’action PEARL GOLD, elle est manifestement à un cours d’achat, à mon humble avis,  je vise 20 euros l’action pour la fin 2013
Je possède 1097 actions PEARL GOLD

Hors ligne

 

#673 15/01/2013 18h41 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Brutus a écrit :

@TAO :
Croissant Rouge, peut-être ?

Oui

Hors ligne

 

#674 15/01/2013 18h44 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   -3 

Brutus a écrit :

@Colvic : quizas tienes un buque en venta ? Para transportar los lingotes de ABD ? o la drogua de no sé quien ? El mas discreto puede ser el Colvic Countess, pienso yo :-) jajaja !

No eres muy serio en tus repuestas y veo que no conoces nada de Colombia como muchos frances.
C est tres francais la critique et dans votre cas il ya un manque de connaissances et de respectabilite.
Je vois qu il y a peu de serieux sur ce site.

Hors ligne

 

#675 15/01/2013 19h01 → Pearl Gold AG : minière or cotant à Francfort (francfort, mali, minière, or, pearl gold)

Membre
Réputation :   

Fallait choisir un autre pseudo que COLVIC, tout de même un joli petit bateau de plaisance utilisé par les côtiers pour des transports tranquilles …
Ser franco-colombiano como tu no es suficiente para hablar asi de los franceses que no son colombianos; sobre todo, Colombia merece mucho mas que una pobre llamada sin interes en esta cola.
Quien quiere invertir en Colombia pasa por las casillas estrechas pero mas seguras de la camara de comercio. Punto final.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech