Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/02/2016 10h00 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

La saison apicole va redémarrer, et j’ai du mal à enlever tout ceci de ma tête, à tel point que j’avoue délaisser un peu la bourse…

Je me demandais quels étaient les avantages/inconvénients des financements participatifs, par exemple, "payez-moi une ruche, je vous garanti xkg de miel par an", ou de manière plus concrète, un rendement de x% en euros.

Déjà, je ne suis pas déclaré. On m’a dit qu’en Belgique, sous un seuil de gain de 3500 euros/an, c’est inutile. ca reviendrai plus cher en frais de dossiers, administratifs etc que ce que je rapporterai.

Ma crainte serai d’attirer les regards sur mon activité qui rapporte actuellement moins que 2000 euros/an, qui est un hobby, mais que j’aimerai faire aboutir à un réel revenu complémentaire d’ici 2-3 ans. A ce moment là, je me renseignerai sur les procédures de déclaration (TVA etc)

Pour en revenir au sujet, quel devrait-être la part éventuelle de ce financement participatif, afin d’éviter d’avoir une pression du genre "cette année est pas terrible, j’aurai du mal à tous les fournir en miel/argent"

D’autres membres ont-ils boosté une activité complémentaire par ce genre de procédé?

Un exemple : grosso modo une ruche + abeilles coute 250 euros.
Si je propose que quelqu’un me paie une ruche et que je lui rends 100 euros par an pendant 3 ans, cela semble t’il attirant?

Merci

Message édité par l’équipe de modération (16/02/2016 22h01) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par koldoun (16/02/2016 10h14)

Mots-clés : apiculture, développement, financement

Hors ligne

 

#2 16/02/2016 10h14 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   266 

Quel montant cherchez vous et à quel type de financement participatif souhaitez vous faire appel : don, prêt entre particuliers ou part du capital d’une société (qu’il faudra alors créer et donc vous devrez tout déclarer) ?

Pour du développement apicole chez un particulier les plateforme de don contre "cadeau" (pour x euros de dons je vous envoie x grammes de miel, pour y euros je nomme en plus une ruche à votre nom, etc -il faut être un peu créatif-) sont sans doute les plus adaptées, cela vous permettra de récupérer quelques k€ pour financer votre développement avec des formalités/obligations extrêmement limitées. Par ailleurs, si l’année de la collecte des fonds la saison est mauvaise les gens seront plutôt compréhensifs de ne recevoir leur "cadeau" que la saison d’après.

Dernière modification par Geronimo (16/02/2016 10h26)

Hors ligne

 

#3 16/02/2016 10h18 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   30 

Pourquoi ne pas vous inspirez de ce modèle . Soit en offrant une réduction ou un bon d’achat aux gens qui participent à votre élevage ?

Hors ligne

 

#4 16/02/2016 11h26 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   77 

Geronimo a écrit :

Quel montant cherchez vous et à quel type de financement participatif souhaitez vous faire appel : don, prêt entre particuliers ou part du capital d’une société (qu’il faudra alors créer et donc vous devrez tout déclarer) ?

Pour du développement apicole chez un particulier les plateforme de don contre "cadeau" (pour x euros de dons je vous envoie x grammes de miel, pour y euros je nomme en plus une ruche à votre nom, etc -il faut être un peu créatif-) sont sans doute les plus adaptées, cela vous permettra de récupérer quelques k€ pour financer votre développement avec des formalités/obligations extrêmement limitées. Par ailleurs, si l’année de la collecte des fonds la saison est mauvaise les gens seront plutôt compréhensifs de ne recevoir leur "cadeau" que la saison d’après.

Soit des dons contre du miel, soit un prêt remboursé avec un interêt.

Je préfère le second, plus simple en cas de mauvaise récolte.

Mais pour pas me retrouver avec des soucis, je dois estimer la part maximale entre ces prêts et mes fonds.

Mais d’un autre coté… si j’ai des fonds… pourquoi faire appel à des prêts?

Comme vous le voyez, si j’ai les connaissances apicoles, je dois apprendre à gérer les aspects plus gestion/administration.

Je peux pas m’imaginer dire à des gens "cette année je ne vous rendrais pas l’argent".

Et je dois également trouver un juste milieu entre la rémunération que je propose aux gens, et ce que cela me couterai si je prenais un crédit… Rémunérer les "dons" 10% si je peux me faire prêter par une banque à 8%…

Je me retrouve actuellement entre 2 chaises : je quitte peu à peu le simple hobby, et je m’approche un peu plus chaque année d’un véritable revenu complémentaire, mais je n’y suis pas encore…

Cette évolution est trop lente à mon gout… mais l’argent est le nerf de la guerre… comment en trouver sans me mettre dans la m… et passer de bonnes nuits , mais assez pour augmenter chaque année mon cheptel…

Hors ligne

 

#5 16/02/2016 11h39 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   82 

Quelques remarques, pour avoir eu des ruches dans la famille
Une partie de la production était vendu au noir (sans déclaration) au voisin ou autre.
Concrètement, ça peux prendre l’aspect de troc, si votre voisin élève un poulet, qu’il vous offre en échange (je caricature).

Sinon, pourquoi ne pas reproduire le système des AMAP, voir de se mettre en cheville avec des AMAP ?
Vous vous faites financer à un prix prédéfini, et vous distribuez ensuite la production.

Un point que je soulève : l’assurance, surtout responsabilité civile.
Utile en cas de voisins casse-pied. (cas déjà vu dans la commune des parents)
L’assurance était lié à l’abonnement au magazine abeille de france.

Hors ligne

 

#6 16/02/2016 11h53 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   77 

Je suis affilié au rucher-école de ma ville, ce qui comprend une assurance.

Mes ruches sont disposées dans des propriétés privées, de plusieurs hectares généralement, donc pas de souci de voisinage.

Je m’arrange également qu’elles soient toujours en zone agricole : pas de déclaration auprès de la commune (mairie en France) nécessaire.

Si je fais du miel, ce n’est pas ce que je préfère.

J’espère vendre mes premiers essaims cette année.

Je vais faire dans le low-cost, genre 80-100 euros max : pas de reine marquée, de la locale sélectionnée uniquement sur des critères évidents qui ne nécessitent pas de multiples tests (ce que prétendent faire les éleveurs qui les vendent entre 150 et 200 euros l’essaim… on y croit, surtout vu leurs taux de pertes…)

Tout cet aspect apicole, je l’ai appris durant 2 années au rucher-école…

Ce que je ne maîtrise pas trop, c’est l’aspect financements, prets etc…

Et j’imagine que je devrais suivre d’ici 2-3 ans des formations sur la manière de gérer une petite société en complémentaire.

Et si je veux faire un site web, je devrais également suivre une formation informatique
et si, et si…

Des projets en quelque sorte!

Hors ligne

 

#7 16/02/2016 12h46 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   

Étant de famille apicole, en France on n’est imposé sur le miel qu’à partir de la 11ème ruche en détention.

Donc le "black" n’en est pas réellement en dessous de ce niveau.

Pour un complément de revenu, il y a déjà un peu de boulot pour s’en occuper.

Hors ligne

 

#8 16/02/2016 13h02 → Développement apicole avec un financement participatif par ruche... (apiculture, développement, financement)

Membre
Réputation :   77 

En Belgique, c’est flou, comme d’hab… on est censé déclarer, mais si on déclare, vu les faibles sommes, on va nous remballer parce que l’argent récolté couvrira à peine les frais administratifs.

Donc, en résumé, tant qu’on produit peu, on le fait le discrètement, et quand on passe à la vitesse supérieur, on régularise la situation.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech