Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 29/09/2016 16h07 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   

Exactement, comme le blanc et le noir. Heureusement le gris existe.


Diversification is protection against ignorance - W. Buffett

Hors ligne

 

#27 02/10/2016 11h52 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   

Cette histoire d’investissement programmé me travaille de plus en plus. Je pense qu’une stratégie Lazy n’est valable que dans un horizon d’investissement progressif sur 10 ans minimum.

Il y a un scénario qui me fait douter : qu’arrivera-t-il si dans 3 ans le marché s’écroule, que mon pea est au plafond et que je n’ai plus la possibilité d’investir 3k€ sur un compte titres ou un second pea?

Les dividendes réinvestis (estimés à 600€) chaque mois seront-ils suffisants pour acheter le marché jusqu’à la phase de rente prévue dans 10 ans? Peut-être…

Pour le mois de septembre, l’investissement de 3k€ reste en liquidités le temps de mûrir cette réflexion.
L’apport total est à 54000€, je reste dans l’objectif de 150k€ en décembre 2018.


Diversification is protection against ignorance - W. Buffett

Hors ligne

 

#28 02/10/2016 16h39 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   107 

Le buy and hold et le market timing ne sont pas totalement contradictoires.

Avoir des titres et les garder contre vents et marées tant qu’ils remplissent les objectifs fixés (de solvabilité, de rendement, de croissance etc…)

Choisir le moment d’acheter ou de ne pas acheter peut dépendre uniquement de prix pour des ultra puristes, mais pour la plupart d’entre nous on peut aussi essayer (humblement) de trouver de grandes tendances haussières ou baissières pour optimiser nos PRU.

En ce sens, les investissements progressifs sont éprouvés.

Par contre Market Timing et Lazzy sont totalement contradictoires, de même je crois que votre volonté de passer moins d’une heure par mois sur la gestion du portefeuille.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#29 02/10/2016 17h07 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   57 

Fass a écrit :

[…]qu’arrivera-t-il si dans 3 ans le marché s’écroule, que mon pea est au plafond et que je n’ai plus la possibilité d’investir 3k€ sur un compte titres ou un second pea?[…]

Pour se prémunir (un peu) de ce scénario, il pourra être pertinent de conserver une poche de liquidité constituée au fur et à mesure des injections dans le PEA. Ce faisant, quand le marché s’écroule, il sera possible soit d’y investir si on est à l’aise soit d’attendre que la tempête passe pour revenir à l’achat.
Ceci implique par contraposé qu’il faudra savoir, une fois le plafond des versements atteint, conserver une poche de liquidité via la vente de titres étant trop chèrement valorisés.
Et c’est avec cette dernière idée que j’aurai probablement le plus de difficulté d’application.

Maintenant, si on en croit W.Buffet, "investissez seulement dans des titres dont vous serez heureux s’ils baissent", ceci dit, vous ne vendez jamais et le problème est solvable.

Bien à vous,


Dooffy

Hors ligne

 

#30 27/10/2016 17h33 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   

Synthèse du mois

Objectifs :
- Atteindre le plafond de versement sur PEA en décembre 2018.
- Disposer de revenus boursiers à horizon de 10 ans.
- Obtenir un rendement moyen annuel de 7% sur cette période.

Stratégie :
Diviser le portefeuille en 2 parts égales sur des stratégies que j’estime moyennement risquées sur 10 ans : Dividendes aristocrates VS Trackers mondiaux. La phase de rente proviendra pour 50% des dividendes et 50% de la vente de parts des trackers.

Portefeuille (total investi : 56000€ / prorata sur objectif 2018 : 56000€):

- Tracker monde (50% US) : 2.5%
- Tracker SP 500 :                17%
- Tracker emergents :           8%
- Track europe small :           5%
- Tracker US small :             5%
- Tracker immo europe :        6%
+/- value mensuelle moyenne de la part "trackers" depuis la création du portefeuille : +202€ (+9.2%)

- TOTAL :                             5.5%
- Sanofi :                             5% 
- Air Liquide :                       3% 
- Legrand :                           2%
- Axa :                                 5%
- L’Oreal :                             4%
- Technip :                            3.5%
- Bouygues :                         4%
- LVMH :                               3.5%
- Shell RDSB :                       3.5%
- Danone :                            2% 
- Vinci :                                1.5%
- HSBC :                               4%
- Tracker VEUR :                   9%
Dividende mensuel moyen de l’enveloppe Dividendes : 114€ (4.2%)

Rente brute mensuelle potentielle totale : 317€

Commentaires :
Remplacement de la ligne Diageo par Vinci. Choix motivé à la fois par le Brexit, la faible liquidité et dans une moindre mesure pour l’aspect moral (construction/création de valeur VS alcool).
Je réfléchit également à revoir l’allocation du portefeuille en favorisant les trackers (70/30).

Etat des objectifs comportementaux :
Comme le témoignent les derniers échanges de cette file, plusieurs interrogations de long terme s’installent. Je pense que cette remise en cause est saine. Je ralentit les investissements le temps de me mettre au clair et conserve des liquidités en gardant en tête mes objectifs.


Diversification is protection against ignorance - W. Buffett

Hors ligne

 

#31 27/11/2016 08h37 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   

Synthèse du mois

Objectifs :
- Atteindre le plafond de versement sur PEA en décembre 2018.
- Disposer de revenus boursiers à horizon de 10 ans.
- Obtenir un rendement moyen annuel de 7% sur cette période.

Stratégie :
Diviser le portefeuille en 2 parts égales sur des stratégies que j’estime moyennement risquées sur 10 ans : Dividendes aristocrates VS Trackers mondiaux. La phase de rente proviendra pour 50% des dividendes et 50% de la vente de parts des trackers.

Portefeuille (total investi : 59000€ / prorata sur objectif 2018 : 59500€):

- Tracker monde (50% US) : 1%
- Tracker SP 500 :                17%
- Tracker emergents :           4%
- Track europe small :           4%
- Tracker US small :             7%
- Tracker immo europe :        0%
+/- value mensuelle moyenne de la part "trackers" depuis la création du portefeuille : +232€ (+13.1%)

- TOTAL :                             5%
- Sanofi :                             5% 
- Air Liquide :                       3% 
- Legrand :                           3%
- Axa :                                 5%
- L’Oreal :                             3%
- Technip :                            0.1%
- Bouygues :                         4%
- LVMH :                               3.5%
- Shell RDSB :                       3.5%
- Danone :                            3% 
- Vinci :                                1.5%
- HSBC :                               3%
- ABC Arbitrage                     3%           PRU  7.4
- Casino Guichard                  1%           PRU 45.6
- Deutsche Telekom               1.5%        PRU 14.7
- Essilor                                1.5           PRU 95.4
- Tracker VEUR :                   8%

Dividende mensuel moyen de l’enveloppe Dividendes : 126€ (4.04%)

Rente brute mensuelle potentielle totale : 358€

Commentaires :
Trackers : En début de mois j’avais initié une rotation sectorielle en vue de l’élection de Clinton. Il s’avère que l’effet Trump a été très bénéfique sur le Russel 2000. Je vais surement revenir rapidement sur le EPRE.

Dividende : 4 nouveaux entrants ce mois-ci (Casino et DT ont été identifiés sur ce forum, grâce à IH donc). J’ai soldé la ligne Technip à 65€ car 35% de PV et c’est une valeur cyclique.

Pour l’anecdote, la PV du portefeuille est de plus de 10% depuis février, avec un investissement lissé sur 9 mois.

Etat des objectifs comportementaux :
Comme le prouvent les derniers mouvements, le suivi de mon portefeuille m’intéresse de plus en plus. J’ai commencé des lectures sur le momentum pour la partie Trackers.
Sur les dividendes, je commence à avoir suffisamment de lignes pour identifier des opportunités et renforcer (type Essilor à 95€).

Dernière modification par Fass (27/11/2016 08h54)


Diversification is protection against ignorance - W. Buffett

Hors ligne

 

#32 27/11/2016 11h30 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   127 

Fass a écrit :

Sur les dividendes, je commence à avoir suffisamment de lignes pour identifier des opportunités et renforcer (type Essilor à 95€).

Essilor peut être vu comme une opportunité par rapport à son cours,
quoique la baisse récente soit justifiée par un avertissement sur les résultats et les prévisions,
mais jamais pour son rendement d’environ 1 %.

Personnellement, pour une société positionnée sur un marché porteur, je suis d’accord avec Le Revenu :
Essilor : La confiance est entamée

Le Revenu a écrit :

Le leader de l’optique ophtalmique a abaissé ses objectifs 2016 hier. Le groupe reste solide mais en Bourse, le titre manque désormais de visibilité.

Cette fois, la sanction a été sévère. Le titre Essilor a cédé 6% hier passant sous les 100 euros, en réaction à un avertissement sur résultats en bonne et due forme.

Essilor a revu en baisse son objectif de marge opérationnelle pour l’ensemble de l’exercice. En raison du ralentissement conjoncturel du marché de l’optique, notamment aux Etats-Unis, il table aussi sur une croissance interne des ventes inférieure aux attentes des analystes.

Des objectifs trop ambitieux
Ce n’est pas la première fois que le groupe déçoit cette année. Comme nous l’avons déjà souligné, les objectifs d’Essilor étaient peut-être trop ambitieux et le groupe n’est pas à l’abri d’accidents de parcours. 

La communication financière, un brin confuse, est peut-être aussi à revoir. En attendant, la confiance nous paraît entamée sur un titre valorisé près de 24 fois le résultat net attendu pour 2017. Il n’y a pas vraiment d’espoir de rebond significatif à court terme.

Nous passons à vendre sur Essilor.

En ligne

 

#33 28/11/2016 08h00 → Portefeuille d'actions de Fass (aristocrates, portefeuille, trackers)

Membre
Réputation :   

J’ai effectivement lu ces articles, c’est grâce à ce type "d’analyse" que l’opportunité ce présente selon moi.

"Il n’y a pas vraiment d’espoir de rebond significatif à court terme".

J’ai l’impression que la presse financière ne se focalise uniquement que sur le court terme, ce n’est pas ce qui m’intéresse.

Sur le long terme, le titre bénéficie d’un sacré momentum et le dividende ne cesse d’augmenter.
La ligne n’est que de 1000€, je l’adapterai en fonction de qui a raison!


Diversification is protection against ignorance - W. Buffett

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech