Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/02/2016 12h27 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Bonjour à toutes et tous,

Je suis un débutant absolu en termes d’investissement et de placement.

J’ai créé un topic de présentation (mais personne ne m’a souhaité la bienvenue…), mais je répète ici l’essentiel.

Je suis marié, 31 ans, propriétaire de ma résidence principale (dont l’emprunt se termine dans… 17 ans)

Nous avons un projet de premier achat immobilier sur Clermont-Ferrand (ville que nous connaissons par cœur). Nous pensions à un studio destiné à un étudiant, donc placé en conséquence (soit en cœur de ville (dynamique), soit près des facultés (ou les 2 dans le meilleur de cas)).

En lisant le forum, je m’aperçois qu’il est difficile d’évaluer la rentabilité nette d’un bien locatif. Un comptable nous a part ailleurs mise en garde sur le montant total toute taxe déduite de ce type d’investissement.

Alors, l’achat d’un studio : bon ou mauvais plan ?

De part votre expérience, quels sont les points d’attention prioritaires, comment évaluer la rentabilité nette d’un bien ?

Merci par avance !

PS : je regarde les annonces sur LBC et j’utilise un plugin pour mon navigateur : Rendement locatif - Chrome Web Store
Il donne le rendement "brut" en fonction du prix du bien et du loyer estimé. Cela vous parait-il cohérent ou inutile ? Connaissez vous d’autres outils plus précis permettant l’aide à la décision ?

Message édité par l’équipe de modération (03/02/2016 13h29) :
- modification du titre

Mots-clés : achat immobilier, premier achat, studio

Hors ligne

 

#2 03/02/2016 13h11 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   337 

Bonjour,

pour le calcul de la rentabilité, de nombreux topics sur le forum indiquent comment le calculer.
Sans rentrer dans les détails, le calcul peut être fait ainsi

Calcul rentabilité BRUTE
Prix d’achat du bien : 120 000
Loyers encaissés : 1000
Rentabilité brute : (1000 x 12) x 100 / 120 000 = 10% brute

Calcul rentabilité NETTE
Frais de mutation (frais de notaires, frais d’agence) : FM
Travaux avant mise en location : TVX

[ (Loyers x 12) – TF – charges copro. annuelles – TVX – assurance PNO) / Prix de vente incluant les FM ] x 100

Evaluer les Taxes Foncières ? Ratio normal pour une taxe foncière = 1 mois de loyer encaissé
Evaluer les loyers ? Se renseigner sur les loyers moyens du secteur et ne pas les surestimer

Vous pouvez aussi calculer la rentabilité nette APRES impôt…

Dans je ne sais plus quelle revue, j’avais relevé un exemple assez didactique, le voilà :

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Immo/CalculRentaRev.jpg

Pour la location en meublé, voir là :
LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) et investissements locatifs
LMP vs LMNP : avantages et inconvénients entre les statuts LMP et LMNP…

Si vous pouvez trouver un bien avec des travaux, vous pouvez aussi dans ce cas les déduire des revenus fonciers (= faire du déficit foncier).
Vous pouvez aussi profiter du régime fiscal du Borloo ancien (déduction de 60% des loyers si location à des personnes aux ressources modestes), et signer une convention ANAH (à condition d’être au régime réel par contre).

Cdt,
Frédéric

Dernière modification par maxicool (03/02/2016 13h18)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#3 03/02/2016 14h37 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Merci Frédéric pour votre réponse.
Effectivement, vos exemples viennent conforter le constat qu’entre brut et net, il y a un delta important qui peut résulter d’une rentabilité finale somme toute "moyenne" par rapport au travail demandé par la gestion d’un tel investissement.
Et il reste des complications possibles comme les vacances immobilières ou les problèmes de locataire (même avec une assurance)…

Quel est votre avis sur les SCPI ?
J’ai lu que certaines SCPI (Accès Valeur Pierre pour ne pas la citer) ont pu maintenir en 2015 un taux de redistribution d’un peu plus de 5%, ce qui semble très bon par rapport à la conjoncture.
Par ailleurs, ce type d’investissement est bien plus facile à gérer, non ?

Dernière modification par ElBigso (03/02/2016 14h38)

Hors ligne

 

#4 03/02/2016 15h06 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   83 

@ElBigso, effectivement entre brut et net, il y a un écart.
En résumé et en caricaturant, 9% brut permette de rembourser l’emprunt et les dépenses du bien.
Après une bonne analyse permet d’éviter les biens piégeux avec des frais plus important qui vous coule.

Pour les SCPI, une partie du forum y ai dédié.
L’avantage est effectivement le peu de gestion.
Mais cela n’exclue pas de faire ses devoirs pour savoir dans quoi on investi.

Hors ligne

 

#5 03/02/2016 15h08 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   337 

Les SCPI différent par :

- les frais d’entrée assez élevés
- frais qui obligent de conserver sur le très long terme ces SCPI pour ne pas impacter le rendement
- l’absence totale de souci de gestion (la SCPI le fait pour vous, c’est du "zéro tracas : pas de travaux à gérer, de stress lié à la vacance locative…)
- absence de souci qui se paye par un rendement bien moins élevé que dans le meilleur investissement locatif en direct


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#6 03/02/2016 15h29 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Merci à vous 2.

Pour être plus complet, nous disposerons très bientôt de 100K€ qui seront disponibles.

Pourquoi ne pas faire les 2 ? SCPI + investissement immo.

Pour revenir à nos moutons, je dois donc dans un premier temps tâcher de chercher un appartement dont le rendement brut dépasse les 9% (schématiquement) et qui contient le moins de travaux possibles alors…
J’ai un peu de mal à saisir s’il vaut mieux opter pour un appartement "remis à neuf" (pas spécialement d’investissement en travaux), ou au contraire opter pour un appartement à prix bas mais avec des travaux (j’ai bien noté pour le déficit foncier) ?
Sachant que je n’aurai pas le loisir de m’occuper moi-même des travaux éventuel et sous-traiterai probablement la tâche.

Hors ligne

 

#7 03/02/2016 15h30 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Bonjour et bienvenue wink
pour calculer la rentabilité d’un bien, vous pouvez aussi utiliser l’outil développé par un membre du forum: rendementlocatif.com. Il vous permettra d’affiner considérablement vos estimations.
N’oubliez pas aussi que vous pouvez améliorer un peu la rentabilité de votre bien en faisant de la location saisonnière l’été (si la demande existe) en plus de la location meublée étudiante sur 9 mois.

Hors ligne

 

#8 03/02/2016 15h34 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   83 

ElBigso a écrit :

Pour être plus complet, nous disposerons très bientôt de 100K€ qui seront disponibles.

Pourquoi ne pas faire les 2 ? SCPI + investissement immo.

Pour les 100k, j’ai répondu sur votre présentation.
Pour moi, priorité à la RP.

Ensuite, bien sur que vous pouvez faire les 2.
Par contre, les financements des SCPI sont difficile à obtenir. Sans compter que le rendement de la SCPI ne permet pas un auto-financement, donc les crédit SCPI impacte votre capacité d’endettement.

ElBigso a écrit :

Pour revenir à nos moutons, je dois donc dans un premier temps tâcher de chercher un appartement dont le rendement brut dépasse les 9% (schématiquement) et qui contient le moins de travaux possibles alors…

Non, les travaux ne sont pas un problème (si vous les prenez en compte dans le rendement).
Ce qui faut éviter c’est les frais élevés : de copropriété, de taxe foncière, …
En gros le récurent est très impactant sur le rendement!

Hors ligne

 

#9 03/02/2016 15h35 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   337 

Dans le cas des SCPI, avez-vous besoin maintenant des revenus de ces SCPI ?
Ou pouvez-vous vous en passer pendant par exemple 10 ans ?

Si oui, vous pouvez aussi penser à les acheter en nue propriété :
- vous les achetez cash maintenant
- comme vous ne percevez pas les revenus pendant une durée fixée d’avance , vous n’êtes pas imposés dessus
- comme vous ne percevez pas les revenus, vous les achetez moins cher avec un discount (30-35% assez souvent)
- au bout de la durée fixée, vous êtes intégralement propiétaire et commencez à percevoir des revenus en étant imposé dessus.

Pour le studio, plus il y a de travaux, plus vous pourrez déduire de vos revenus et donc être moins imposé. Attention, il y a quand même des limites à ne pas dépasser par an.


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#10 03/02/2016 16h04 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

@Emalon :
Merci, j’utilise déjà cet excellent outil ainsi que l’extension Chrome (cf mon premier post smile )
La location estivale, pourquoi pas, selon l’emplacement, avec des sites comme Air BnB ça peut être envisageable…

@Gunday :
Je note pour le Remb. anticipé de la RP, option non envisagée mais à voir ! Quid d’amputer par exemple 40K€ à la somme dispo. Le but est alors de se libérer plus tôt de cet emprunt principal selon vous, c’est bien ça ? On joue donc sur une stratégie à long terme
Effectivement, dans ce cas j’incluerai bien entendu les travaux au montant de l’acquisition.

@Maxicool :
Oui, je pense que nous pourrions sans trop de soucis aller par exemple 10 ou 20 K€.
En nue propriété, je trouve ça un peu spécial. C’est une solution courante ?
Pour les travaux, sur une petite surface et me connaissant, on restera surement sur des basiques : papiers peints, peinture, mobilier de salle de bain, etc… Je ne me vois pas financer des travaux lourds pour ce type de bien.

Hors ligne

 

#11 04/02/2016 09h21 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   83 

ElBigso a écrit :

@Gunday :
Je note pour le Remb. anticipé de la RP, option non envisagée mais à voir ! Quid d’amputer par exemple 40K€ à la somme dispo. Le but est alors de se libérer plus tôt de cet emprunt principal selon vous, c’est bien ça ? On joue donc sur une stratégie à long terme

Je considère le remboursement d’emprunt comme une charge.
Donc j’ai tendance à essayer de m’en débarasser au plus vite!

Un autre point est la fiscalité.
Si vous investissez 120k€ à 5% (en SCPI par exemple), vous obtiendrez 500€ par mois, que vous devrez déclarer.
Vous pouvez effectivement jouer sur du meublé, mais cela nécessite des efforts complémentaire.
Tandis qu’en remboursant sa RP, l’effort est faible, il n’y a pas de fiscalité supplémentaire.
Surtout que si je regarde votre emprunt, 950€ à 4% sur 17 ans, je trouve un CRD de 135k€.
Dis autrement, cela vous rapporterai 950€/mois en plus net d’impôts.

Attention, je ne dis pas que c’est la meilleur solution, mais c’est ma préférée! wink

ElBigso a écrit :

@Maxicool :
Oui, je pense que nous pourrions sans trop de soucis aller par exemple 10 ou 20 K€.
En nue propriété, je trouve ça un peu spécial. C’est une solution courante ?

Oui et non.
C’est courant pour les personnes payant beaucoup d’impôts et souhaitant décaler la perception des loyers à leur départ en retraite par exemple.
C’est aussi pas mal pour ceux qui n’ont pas besoin immédiatement des loyers : ils achètent plus de part avec le même montant et donc ont à terme plus de loyer.

Hors ligne

 

#12 04/02/2016 09h32 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Suite à votre brillant message, j’ai regardé rapidement le principe du RA du crédit de la RP.

J’ai trouvé cet article "tutoriel" qui abonde dans votre sens :
Faut-il rembourser en anticipé son prêt immobilier ?

Effectivement, j’y vois une bonne opportunité de non pas "générer de l’argent" mais "d’éviter d’en dépenser plus que ce qui pourrait être généré par ailleurs".

Et je trouve que ça tient vraiment la route !!

Je vais creuser dans ce sens ! Merci !

Hors ligne

 

#13 04/02/2016 12h28 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   337 

Ayant un tableau Excel pour comparer offre initiale, offre zen cas de rachat ou de rénégociation, donnez moi le détail de votre prêt :

- montant initial
- date du prêt
- durée et taux d’emprunt
- coût de la garantie
- échéance
- taux de l’assurance, sur 1 ou 2 têtes à 50 % 100%
- CRD actuel
- montant des intérêts sr 6 mois

et je vous indiquerez clairement ce que vous pourrez y gagner avec un taux de prêt plus avantageux.


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#14 04/02/2016 14h30 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

@maxicool

Voici les infos que j’ai pu réunir smile

- montant initial : 153 738€
- date du prêt : 21/12/2011
- durée et taux d’emprunt : 262 mois à 4.02% fixe
- coût de la garantie : (est-ce "l’assurance décès obligatoire" ?) 7 168.32€
- échéance : 262 mois
- taux de l’assurance, sur 1 ou 2 têtes à 50 % 100% : 100% sur 2 têtes
- CRD actuel : 133 499.63€
- montant des intérêts sur 6 mois  : je ne sais pas précisément mais intérêts 2016 = 4 645.54€

Merci !

Hors ligne

 

#15 04/02/2016 14h43 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   337 

Pour les frais de garantie, c’est la caution (Crédit Logement…).

Selon les infos données ci-dessus, je trouve un montant mensuel à payer de
909,83 soit 27,42 (assurance) + 882,41 (échéance)

---

EDIT : résultats des courses ?

En cas de rachat, les IRA à payer à la banque seraient de 2666,99 euros
(6 mois d’intérêt entre mars 2016 et août 2016)
Les 3% du CRD sont de 4004,98 euros, donc il faut appliquer la règle des 6 mois.

A l’heure actuelle, il faut reste 212 échéances, soit un prêt sur 17,6 ans.

Cas 1 : on imagine tout d’abord une renégociation du prêt dans votre banque…
> pas d’IRA à payer
> seulement des frais de dossier (j’ai mis 250 euros)
> maintien de la durée (212 échéances)
> vous conservez la même garantie et la même assurance

Je me suis basé sur le site meilleurstaux.com, région Sud Ouest (prêt  sur 20 ans) :
- excellent taux : 1,78%
- très bon taux : 1,95%
- bon taux : 2,15%

SI Taux fixe de 2,15% : gain total = 25916,17
SI Taux fixe de 2,35% : gain total = 23230,73
SI Taux fixe de 2,50% : gain total = 21198,87
SI Taux fixe de 2,75% : gain total = 17777,64
SI Taux fixe de 3,00% : gain total = 14314,68

SI Taux fixe de 1,75% : gain total = 31205,17
SI Taux fixe de 2,00% : gain total = 27912,72

Le gain augmente si l’on suppose que vous placez l’argent que vous ne mettez plus dans votre emprunt sur la durée du prêt (sur un PEL, une assurance-vie…).
Je peux aussi vous calculer ces gains avec tel ou tel placement à autant d’intérêt.

---
 
Cas 2 : on imagine maintenant un rachat du prêt dans une AUTRE banque…
> IRA à payer : 2688,92 euros selon ma feuille Excel
> à nouveau des frais de dossier (j’ai mis 250 euros)
> nouvelle assurance (j’ai gardé le même taux que le prêt initial)
> maintien de la durée (212 échéances)
> nouvelle garantie (Crédit Logement sur le CRD : coût 900 euros environ)

Je me suis basé sur le site meilleurstaux.com, région Sud Ouest (prêt  sur 20 ans) :
- excellent taux : 1,78%
- très bon taux : 1,95%
- bon taux : 2,15%

SI Taux fixe de 1,75% : gain total = 28462,33 (échéance avec assu : 766,60)
SI Taux fixe de 1,95% : gain total = 26011,57 (échéance avec assu : 779,01)
SI Taux fixe de 2,15% : gain total = 23353,33 (échéance avec assu : 791,55)
SI Taux fixe de 2,35% : gain total = 20667,89 (échéance avec assu : 804,22)
SI Taux fixe de 2,50% : gain total = 18636,03 (échéance avec assu : 813,60)

Forcément, en cas de rachat, la nouvelle banque vous proposera mieux que votre banque d’origine, surtout si vous lui amenez vos salaires, livrets, etc…

Dernière modification par maxicool (04/02/2016 15h18)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#16 04/02/2016 14h54 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Pour la caution, je ne trouve pas cette info…

Mensuellement, assurance inclues, nous payons 919.89€ (montant de la dernière mensualité réglée)

Hors ligne

 

#17 04/02/2016 15h10 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   337 

Calculs ci-dessus.
Avec la bonne échéance initiale de 919,89

---

Cas 3 : on imagine maintenant un rachat du prêt dans une AUTRE banque…
> IRA à payer : 2688,92 euros selon ma feuille Excel
> à nouveau des frais de dossier (j’ai mis 250 euros)
> nouvelle assurance (j’ai gardé le même taux que le prêt initial)
> maintien de votre échéance actuelle (919,89 euros)
> prêt en conséquence raccourci
> nouvelle garantie (Crédit Logement sur le CRD : coût 900 euros environ)

Je me suis basé sur le site meilleurstaux.com, région Sud Ouest (prêt  sur 20 ans) :
- excellent taux : 1,78%
- très bon taux : 1,95%
- bon taux : 2,15%

SI Taux fixe de 1,75% : gain total = 34411,63 (échéance avec assu : 919,81)
SI Taux fixe de 1,95% : gain total = 31916,56 (échéance avec assu : 919,81)
SI Taux fixe de 2,15% : gain total = 29348,03 (échéance avec assu : 919,81)
SI Taux fixe de 2,35% : gain total = 26632,34 (échéance avec assu : 919,81)
SI Taux fixe de 2,50% : gain total = 24490,70 (échéance avec assu : 919,81)

--

Etant donné les sommes en jeu, je ferais rapidement :

1/ une demande de rachat de prêt auprès d’un ou deux courtiers, afin de voir le meilleur taux que vous pourriez espérer avoir dans ce cas

2/ une comparaison avec ce que votre banque pourrait vous proposer (elle ne vous proposera pas aussi bien que le courtier, car elle n’a rien à y gagner - vous pouvez imaginer je pense une offre à +0.50 ou +0.75 par rapport à celle du courtier)

Dernière modification par maxicool (04/02/2016 15h24)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#18 04/02/2016 15h22 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Top cette simulation, ça me donne des billes pour réfléchir et commencer à travailler sur ce dossier.

Je pense qu’on peut fermer ce premier volet "Crédit Immo RP" !

smile

Hors ligne

 

#19 29/02/2016 15h52 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Rebonjour à tous,

Petit récapitulatif de la situation d’origine et l’actuelle.

> Nous pensions acheter un appartement locatif pour étudiant avec l’argent reçu par de la famille.
> Suite aux discussions ici même, changement de stratégie : option prise sur un important remboursement anticipé du prêt de la RP + renégo du taux par la même occasion.

Aujourd’hui…

Après avoir vu 3 banques différentes :
- 1 hors sujet complet (taux de rachat à 3.15 !!)
- 1 plutôt bien mais frais bancaires courants (tenue de compte, etc…) élevés
- 1 bien, frais même un peu plus bas qu’actuels

La 3è banque nous conseille ceci : sur les 133K€ à rembourser, faire du Remboursement Anticipé, puis ils rachètent ce qu’il reste.
Nous pensons faire un RA de 80K€.

Après négo, cette banque nous propose donc un prêt de la somme restante à un taux de 1.05% puisqu’on peut passer sur une durée de 5 ans.

Je pense qu’on va s’orienter sur ça.

Nous voyons notre banque actuelle samedi mais je ne suis pas certains qu’ils puissent proposer aussi bien…

Cette solution est vraiment intéressante car elle offre la perspective d’avoir soldé notre prêt immo avant nos 40 ans et nous permettra donc de réfléchir à d’autres investissements et placements !

Encore un merci à gunday et maxicool pour leurs bons conseils.

Hors ligne

 

#20 29/02/2016 15h57 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   83 

Si vous partez sur un remboursement anticipé issu de fonds propre (vos 80k€), essayer de négocier de ne pas payer d’IRA.
Sur les fonds propres, c’est souvent plus facile de négocier. (je l’ai obtenu juste en demandant lors de la constitution de mon emprunt RP)
Après, vous en avez peut être pas du tout dans votre contrat, et là tant mieux pour vous! wink

Dernière modification par gunday (29/02/2016 16h01)

Hors ligne

 

#21 29/02/2016 16h05 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Dans le contrat, il y a bien la clause standard (6 mois d’intérêt ou 3% du restant dû)

D’autant que vu qu’on va leur demander de renégocier le taux et qu’on va les mettre en concurrence avec d’autres banques, je ne pense pas qu’ils vont nous les offrir…

Ceci étant, ça peut être un moyen de pression "Nous renégocions actuellement le rachat de ce crédit, toutefois, si vous consentez une révision de votre taux (à 2 ou 3% sur le restant (sachant qu’on est à 4.22% chez eux actuellement ça me semble compliqué pour eux de faire plus bas)) et nous dispensez des IRA, nous pourrions envisager de rester chez vous"…

Hors ligne

 

#22 29/02/2016 16h33 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   83 

Une autre option est de ne pas leur indiquer la mise en concurrence, et d’indiquer principalement la volonté de rembourser en anticipé sans IRA, car l’argent viens de fonds propre.
En prime, vous demandez si le taux peut être revu.

Bon, moralement parlant, c’est moyen, mais c’est pas illégal d’avoir un avantage tarifaire et d’en tirer partir pour se sauver! smile

Hors ligne

 

#23 29/02/2016 22h32 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Banni
Réputation :   23 

Bonjour ElBigso, Gunday et tout le monde en général.
Nous venons de renégocier un prêt auprès d’une banque dont le ne citerai pas le nom (le Crédit Mutuel smile). Octroyé en 2013.
Emprunt initial: 3,75.
Revu à 2,75 %
+ (cerise sur le gâteau) Pas d’IRA en cas de remboursement sur fonds propres !

En ce qui concerne votre trésorerie, perso j’opterai pour une autre solution. Surtout après renégociation de votre prêt.
L’investir dans votre RP entraînerait certes une diminution de vos échéances, mais ce serait comme si vous placiez votre argent à la banque au taux qui vous a été consenti par l’établissement en question. Il y a certainement mieux à faire.
Je les garderai au chaud momentanément.
Outre le fait que vous seriez en position de force par rapport à un vendeur pour négocier l’achat d’un studio ou appartement (possibilité le cas échéant de signer un compromis sans condition suspensive de financement) avec une baisse importante de prix à la clef car vous auriez le temps pour vous ainsi qu’ un marché clairement favorable aux acquéreurs (et vous n’auriez à solliciter personne pour un dépôt de garantie demandé par une agence ou un notaire), vous seriez aussi en position de force (à votre échelle, évidemment) par rapport à n’importe quelle banque. Qui, outre un apport personnel réel (le minimum possible), a toutes les chances de vous demander au moins de placer un peu de sous chez elle (ouverture d’un livret…).
Compte tenu des rendements qui doivent être possible sur CLERMONT ou autour, une telle alternative me semble envisageable.
J’irai plutôt voir du côté des petits immeubles entiers (pour éviter la copropriété), avec travaux (déficit foncier), de quelques appartements (mutualisation du risque sur plusieurs locations).
Qu’en pensez-vous ?


Formateur de cercles d'investisseurs immobiliers sur Nantes & ailleurs

Hors ligne

 

#24 01/03/2016 09h58 → ElBigso : étude de cas immobilier (1er investissement locatif) (achat immobilier, premier achat, studio)

Membre
Réputation :   

Bonjour belli79

Votre conseil est très bon également. Merci

Cependant, étant donnée l’avancée du projet de rachat, je pense qu’on va rester sur ça pour le moment.
De toute façon, nous aurons aussi environ 30K€ à placer et je pense qu’une fois le crédit principal soldé, c’est alors que nous nous occuperons de l’achat locatif. D’ici 5 ans maxi, donc. :-)

Affaire à suivre !!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech