Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/01/2016 22h16 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   16 

Bonjour à tous,

Les foncières françaises ne sont pas très représentées sur le forum de l’IH et pour cause : statut des SIIC relativement récent, très concentrées sur l’immobilier de bureau parisien, dividende annuel, fiscalité peu attrayante, etc. Mais je voulais quand même créer une discussion sur la foncière de bureau Icade.

Pour ceux qui ne connaissent pas Icade, cette foncière est une filiale de la caisse des dépôts qui contrôle –via HoldCo Siic– 52% du capital (oublions donc une éventuelle OPA). L’activité d’Icade se partage entre :
-    Foncière
-    Promotion immobilière
-    Service/conseil immobilier

Au 30 juin, l’activité de foncière a généré plus de 90% du cash-flow, je ne vais donc pas m’attarder sur les autres activités.

Le patrimoine de la foncière s’élève à 9Md€ concentré sur les bureaux et parcs d’affaires (83%) et la santé (15%). De plus, 99% des bureaux et des parcs d’affaires sont situés en Ile de France.

Parlons un peu chiffre à l’heure où j’écris ces quelques lignes :
* Capitalisation boursière : 4,5Md€ (62€ / action)
* LTV : <40%
* ANR : 72,4 (soit une décote de 14%)
* Performance boursière sur 1 an glissant : -18%
* Dividende 2014 (payé en 2015) : 3,73€ soit un rendement de 5,9% brut

Par ailleurs, l’ANR triple net baisse chaque année depuis 2011, il culminait alors à 83€ par action.

Conclusion : cette foncière ne fait pas rêver en apparence (actionnariat public, concentration du patrimoine, performance boursière moribonde, value trap). Cependant j’ai récemment lu une interview du nouveau DG de la foncière Olivier Wigniolle sur le site d’investir/lesechos.

Concernant la stratégie, le DG souhaite céder une partie de son parc d’affaires pour développer l’activité santé (passer de 15 à 20-25% du patrimoine) et améliorer sa présente en région. Il souhaite également améliorer la profitabilité de la promotion et réaliser des synergies entre la foncière et la promotion. L’activité de service devrait disparaître.

La partie la plus intéressante (pour le petit porteur que je suis) concerne l’influence de la CDC (et donc de l’état) sur la foncière.

Olivier Wigniolle a écrit :

Pour financer ses missions d’intérêt général, elle [la CDC] a besoin de revenus. Icade fait à ce titre partie de son portefeuille de placements stratégiques, avec des exigences de rentabilité au moins équivalentes à celles de n’importe quel investisseur. Le rendement délivré au cours des quatre dernières années ne l’a pas satisfait. Ce qui l’intéresse, c’est bien évidemment notre stratégie, mais aussi le dividende que nous distribuons chaque année.

Mais le nouveau patron ne s’arrête pas là

Olivier Wigniolle a écrit :

Et je partage leur intérêt puisque je vais devenir actionnaire significatif de la société à titre personnel. […] Sauf que, à la différence de mes confrères, qui se les voient attribuer gratuitement sous conditions de performances, je les achète avec mes propres moyens. Je serai donc, mais est-il nécessaire de le préciser, très attentif à ce que le titre Icade soit mieux apprécié par le marché boursier.

Bien sur, il s’agit d’une opération de communication mais Olivier Wigniolle a profité d’un trou d’air pour acheter 16 000 actions à 59€ (950k €). Selon l’outil de l’IH, il fallait remonter jusqu’à mars 2014 (20 mois) avant de retrouver une trace de quelques achats d’insiders…

Ce nouveau DG me plait beaucoup et j’ai donc pris une modeste position sur Icade.

Mots-clés : foncière cotée, icade, siic

Hors ligne

 

#2 29/01/2016 10h48 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   69 

Pour mémoire, j’étais actionnaire SILIC, absorbé par ICADE récemment


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#3 29/01/2016 11h53 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   401 

Même si les inconvénients de cette SIIC restent, un point très positif a été accompli avec les départs :
- début 2015 de l’ancien PDG Serge GRZYBOWSKI, probablement le plus mauvais PDG de toutes les grandes foncières
- quelques mois plus tard de l’ancienne DAF Nathalie PALLADITCHEFF, à tort encensée par les Echos www.lesechos.fr/16/06/2015/LesEchos/219 … ondial.htm

Icade a le triste record parmi les grandes SIIC françaises :
- d’être présente dans trop de métiers (services immobiliers peu rentables, promotion immobilière bien moins rentable que Nexity, …)
- d’avoir un ANR/action qui baisse régulièrement et qui baissera encore au 31/12/2015 quand seront annoncés bientôt les résultats 2015.

Cela étant, c’est elle qui décote le plus par rapport à son ANR, même en baisse. Plus exactement, elle décote et toutes les autres grandes SIIC surcotent par rapport à leurs ANR respectifs !

Il y a donc un espoir de rattrapage, si les résultats s’améliorent. Le nouveau PDG semble très bien. A juger sur ses premiers résultats.

Dernière modification par parisien (29/01/2016 11h59)

Hors ligne

 

#4 29/01/2016 15h00 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   197 

Je n’ai malheureusement pas le temps ces temps-ci de participer activement au forum. Je me permets donc juste de signaler lapidairement que, moi aussi, je considère qu’Icade est intéressant actuellement. La présentation aux investisseurs courant Novembre m’a séduit et me laisse penser qu’on peut tabler, avec la nouvelle direction, sur une création de valeur pour les actionnaires, sous réserve d’un peu de patience.
La notation BBB+ sera un sacré atout si d’aventure les marchés devaient se tendre.

AMF : positions longues sur Icade par le biais d’options et d’actions.

Hors ligne

 

#5 29/01/2016 20h27 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   14 

Par contre est ce une valeur éligible au PEA?


Parrainage INGDIRECT code:MZSDAZU-IGRAAL http://fr.igraal.com/#parrain=padddy

Hors ligne

 

#6 29/01/2016 20h37 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   

Aucune SIIC n’est possible dans le PEA (sauf via fonds/ tracker..)

Hors ligne

 

#7 29/01/2016 21h07 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   401 

Sans actualité particulière, Icade est aujourd’hui, et surtout depuis midi, en forte hausse (+5,25%), alors que le CAC40 et les autres grandes foncières avancent mais bien moins (dans les +2%).

Est-ce l’effet de nos avis globalement positifs ci-dessus ?

Dernière modification par parisien (29/01/2016 21h08)

Hors ligne

 

#8 02/02/2016 19h57 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   129 

C’est une valeur volatile pour une foncière.
Période    Variation    + Haut    + Bas
1 Janv.    4.89%    66.40    59.29

Un flux de nouvelles positif,
notamment fin d’un gros contentieux fiscal

Hors ligne

 

#9 08/08/2016 14h15 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   93 

La nouvelle direction commence à être appréciée par certains acteurs. Ainsi, Moneta Multi Caps, géré par Romain Burnand, est récemment entré sur la valeur (cf. Lettre-MMC-T2-2016).

MMC a écrit :

La ligne Icade est récente, les premiers achats datant de fin 2015. Le nouveau dirigeant arrivé il y a un peu plus d’un an a défini une stratégie qui devrait conduire à mieux valoriser les atouts de cette société immobilière mal aimée après le track-record mitigé de ces dernières années. Nous espérons qu’Icade fera partie des redressements réussis

Il est vrai que la feuille de route vise à corriger les défauts historiques de la société.
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/7104_icade.png
Voir la présentation des résultats du S1 2016, plutôt bien faite : http://www.icade.fr/content/download/14 … s_2016.pdf

C’est l’une des rares grosses foncières à décoter, si le management s’avère aussi solide qu’il en a l’air, ça ne devrait logiquement pas durer.

Transparence : aucune position sur Icade… pour le moment. smile

Hors ligne

 

#10 22/11/2016 20h51 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   93 

Petit suivi du dossier au travers de l’intéressante interview de Olivier Wigniolle, le nouveau DG d’Icade, au salon actionnariat.

Icade - Interview de Olivier Wigniolle - YouTube

On y apprend notamment que l’exécution du plan stratégique se passe très bien, et plus rapidement que prévu, que ce soit au niveau des nouveaux projets de développement, de la restructuration de l’activité de promotion ou de l’investissement dans la santé. Le DG se montre très confiant dans l’augmentation du free cash flow. En dehors du contexte économique favorable, beaucoup de bonnes idées sont d’ailleurs évoquées, comme la possibilité de développer la réserve foncière d’Icade grâce à sa branche promotion.

On y a apprend aussi (du moins, moi je l’apprends) que, dès le début de son mandat, le DG a acheté (sur le marché comme M. Tout-le-Monde) des actions Icade pour un montant équivalent à deux années de rémunération.

Le dividende devrait augmenter de plus de 3%, car il est corrélé au free cash flow (au conditionnel bien sûr, d’autant qu’il y avait un dividende exceptionnel de 0,37 euro l’année dernière).

Au cours actuel de 63 €, avec une décote de 15%, un rendement de 5,9% et des perspectives de croissance, Icade est un dossier qui me semble intéressant.

(Je construis ma propre ligne depuis quelques mois).

Hors ligne

 

#11 22/11/2016 21h12 → Icade : une foncière française de bureau et de santé (foncière cotée, icade, siic)

Membre
Réputation :   69 

PierreQuiroule a écrit :

dès le début de son mandat, le DG a acheté (sur le marché comme M. Tout-le-Monde) des actions Icade pour un montant équivalent à deux années de rémunération.

détails ici (dernière question)
Olivier Wigniolle : «Faire d?Icade un opérateur immobilier intégré, leader en France» | Le Revenu

Dernière modification par Job (22/11/2016 21h13)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech