Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 07/02/2016 15h04 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   157 

WhiteTiger a écrit :

Avant la chute de J6M et de Vivendi, j’avais  pour plus de 20 000€ de Vivendi valorisé en portefeuille en l’an 2000. J’ai "perdu" 15 000€ sur cette valeur en l’espace de quelques mois… Cela fait 15 ans maintenant, la valeur n’a toujours pas retrouvé sa valeur et ce n’est pas les dividendes qui m’ont remboursés (bien que l’ayant conservée tout ce temps)…

On prend toujours l’exemple de la valorisation en 2000 pour justifier que le B&H est problématique.
Mais j’aurais deux questions:
- avez-vous acheté 20K€ de Vivendi en 2000, et si oui, pourquoi n’avez vous pas lissé votre entrée ?
- vous aviez 20K€ de Vivendi en 2000, mais à quel prix auriez vous vendu si vous n’aviez pas été B&H ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#52 11/02/2016 12h37 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Une petite question: Avec cette stratégie "Buy&Hold", avez-vous déjà estimé le montant de vos pertes dans l’hypothèse où le marché est entré dans une phase baissière de long terme ? Quel est le montant maximal que vous êtes près à perdre sur l’ensemble du capital investi (cela devrait tourner aux environs de 75-80 K€) au bout de 15 ans d’épargne ? Quelle est la performance à terme attendue ?

Veuillez m’excuser, je n’avais pas vu votre dernier message.

Non, je n’ai pas évalué le montant de mes "pertes" en cas de marché baissier. Étant orienté "Buy & Hold", je compte conserver mes titres sur du long terme. Bien sûr je n’exclue pas de m’en séparer un jour dans le cas où je jugerais cette option comme étant préférable (forte hausse représentant l’équivalent de plusieurs années de dividende, ou bien perte de confiance envers la société).

Pour ce qui est de la performance attendue, elle se situe à environ 5% de dividende annuel. Peu importe que le PTF en lui-même face -5% ou -10% (même si je n’ai rien contre une hausse, évidement).
La valeur des actifs de sociétés telles que Total, Saint-Gobain ou encore Air Liquide ne varie pas à chaque seconde comme le fait le cours de bourse.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#53 11/02/2016 14h40 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

@Faith:
Je ne les aient pas achetées, elles m’ont été donnée peu de temps avant. Donc, non seulement j’ai perdu l’argent mais cela a gâché une partie du bénéfice de l’avantage fiscal associé à cette donation.

Pourquoi n’ai-je pas liquidé ? Sur les conseils de mon banquier et de mon grand-père qui prônaient une stratégie B&H… Surtout sur ces valeurs "extra-ordinaire".

Pourquoi n’ai-je pas fait une moyenne à la baisse? Je n’avais plus de cash car j’avais investi tout mon cash et mon portefeuille dans une valeur qui me paraissait avoir un potentiel plus important à moyen/long terme.

Si j’avais appliqué une moyenne à la baisse, comme j’ai parfois l’habitude de faire, j’aurais au moins perdu le double… 15 ans plus tard. Tandis que le placement effectué avec presque tout l’argent du porte-feuille s’est révélé beaucoup plus fructueux que le CAC40 sur la même période, puisque cela a permis  de plus que doubler le capital (net de frais et d’impôts).

Neo45 a écrit :

Veuillez m’excuser, je n’avais pas vu votre dernier message.

Pas de soucis !

Concernant votre réponse, il me semble que vous ne semblez pas près à assumer une baisse. Car parler de -5-10% de baisse, c’est vraiment mal connaitre la réalité du marché. Voir par exemple, l’exemple vécu que j’ai donné plus sur Vivendi. 

Pour être franc, je considère 5-10% de baisse comme non significatif. Si l’on investi en bourse, il faut s’attendre à potentiellement une baisse de 40-50% voir plus sur certaines valeurs.  Aussi, vous dites que vous vous fixez un 5% de dividende annuel. C’est ambitieux mais pas infaisable. En revanche, avez-vous conscience que lorsque l’on parle de 5% de rendement annuel, c’est sur l’année en cours lié à la valeur de l’action sur cette année. Donc, (et c’est le cas le plus fréquent pour les valeurs de rendement), si l’action baisse, c’est souvent le signe avant-coureur que le dividende va aussi diminuer. Mais, si le rendement associé au cours de l’action restera le même, le rendement par rapport au capital initialement investi va baisser d’autant (car il sera beaucoup moindre en valeur absolue). C’est mécanique !

Ce n’est pas pour disuader d’investir mais pour faire prendre conscience des biais de certains discours (qui sont parfois repris en toute bonne foi !).

Dernière modification par WhiteTiger (12/02/2016 05h11)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#54 16/02/2016 19h33 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

C’est vrai que je me suis limité à parler de 5 ou 10% de baisse, mais je peux aller plus loin évidement. Tout dépend au final de la société sur laquelle cette baisse à lieu. Si c’est sur une société que je juge plutôt positivement, une plus grosse baisse passera sûrement sans problème. Sur une société en laquelle je commence à perdre confiance, ce sera plus compliqué, et je reverrai donc ma position quant à celle-ci.

Je pense que la volatilité de ce dernier mois est un bon exercice de mise à l’épreuve, en particulier pour un débutant tel que moi. Je pense l’avoir plutôt bien vécu malgré des journées à +7/8% ou -7/8% sur certains de mes titres.

J’avoue même avoir eu la "faiblesse" d’anticiper mes investissements prévus fin février/début mars, histoire de profiter de la très belle chute généralisée du 10 février afin de me renforcer sur Total (+6 à 36,30€) afin faire fortement baisser mon PRU, mais aussi 3 titres Sanofi (<69€), histoire de me placer dans la pharmaceutique.
Mais ayant entendu les différents conseils de chacun, j’ai tout de même conservé de la liquidité (1/3 de l’investissement prévu), afin de travailler ma patiente et de pouvoir faire face à une éventuelle future opportunité.

Sinon, pour ce qui est de votre remarque tout à fait pertinente sur la baisse des cours et donc de rendement, j’en ai parfaitement conscience. C’est pourquoi je pense essayer de baisser mes différents PRU lorsque j’en aurais l’occasion.
Après, je reconnais que n’ayant pas encore été confronté à cette situation, je ne peux pas dire exactement comment je réagirai effectivement le moment venu. Même si j’essaierai de rester le plus rationnel possible.

MàJ de mon Portefeuille :
. Total (+6) : 10
. Royal Dutch Shell : 12
. ABC Arbitrage : 12
. ING Groupe : 3
. Casino Guichard : 2
. Sanofi (+3) : 3
. Mercialys : 20
. MFA Financial : 11
. CYS Investments : 62


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#55 16/02/2016 22h13 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

C’est certain que c’est à partir de maintenant qu’il faut investir … mais trés progressivement !  La baisse est peut-être trés durable. Objectif à court-terme 3000 points puis retour sur la base des 1100.

Attention, des valeurs comme MFA ou CYS sont des valeurs hautements spéculatives et peuvent vite se transformer comme des "value trap".  C’est un vrai ticket de loto, à utiliser comme tel !  C’est certainement pas une valeur pour une stratégie "buy&hold", encore moins lorsque l’on est en constitution de capital.

Dernière modification par WhiteTiger (16/02/2016 22h18)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#56 16/02/2016 22h59 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Je suis parfaitement d’accord pour MFA et CYS. Disons que mon erreur de base d’avoir commencé à créer mon PTF sur CTO plutôt que sur PEA m’a amené à avoir plusieurs centaines d’euros de liquidité sur le CTO lorsque j’ai "rétabli" la situation.

Leur transfert sur mon compte courant pour ensuite les réinjecter sur mon PEA auraient entrainés des frais. J’ai donc choisi d’en mettre une partie sur Mercialys afin d’avoir un peu d’une foncière française, et de mettre le reste sur ces deux titres là. Je ne compte pas les renforcer (si je le fais) avant que mon PTF n’ai atteind une taille bien plus importante.

Par contre, si les 3000 peuvent éventuellement être envisagés, les 1100 me paraissent tout de même être très éloignés. Cela signifierait une baisse, que dis-je, un krach de 75% par rapport aux niveaux actuels. N’est-ce pas une vision extrêmement négative ?
À moins que vous n’ayez commis une faute de frappe et que vous vouliez dire objectif 3000 avant remontée sur les 4100 ?


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#57 29/02/2016 07h06 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

Aucune faute de frappe de ma part. Je parlais bien des 1100. Certains l’envisagent. A mon humble avis, c’est un scénario peu probable mais toujours possible. Cela ne fait qu’une chute de 75% de la valeur actuelle. On a déà vu pire.

Personnellement, j’essaie de considérer toutes les éventualités … et mes placements sont parfaitement adaptés à cette éventualité. ;-)

Dernière modification par WhiteTiger (29/02/2016 07h09)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#58 29/02/2016 09h45 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

C’est certain que dans l’absolu tout reste toujours possible. Mais les 1100 me paraissent tout de même très peu probables aussi. Même si on a déjà vu du -75%, nous ne sommes quand même pas actuellement sur des plus hauts en bourse, et il y a déjà eu une bonne correction ces derniers mois / semaines.

Je pense également être en mesure de faire face, via des actifs "refuges", à une crise énorme qui ramènerait le CAC 40 et les autres indices à des niveaux aussi bas que ceux que vous évoquez wink


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#59 29/02/2016 09h54 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

Vous parlez de quels actifs refuges ?


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#60 29/02/2016 10h00 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Quand je dis "refuge" je sous-entends la perception globale qu’évoquent ces actifs pour beaucoup de monde. Néanmoins je n’ai pas prétention de dire clairement qu’ils s’avèreront en effet être un actif refuge en cas de très grave crise. Je l’espère bien sûr, mais seul l’avenir nous le dira éventuellement.
Et puis si la "très grave crise" ne devait jamais se produire, ce ne serait pas forcément plus mal.

Sinon, je parle d’actifs qui sont ici même considérés comme étant exotiques… l’or et l’argent.

Et vous, comment vous protégez-vous d’un éventuel crack à 1100 points ?

Dernière modification par Neo45 (29/02/2016 10h17)


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#61 07/03/2016 23h27 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 


Courant février j’ai effectué quelques renforcements :


- Tout d’abord sur Total (+9) afin de passer à 19 titres.
Étant toujours confiant sur une remontée des cours du pétrole et donc des pétrolières à moyen terme, j’ai renforcé Total, bien que le titre et le secteur pétrolier soient sur-représenté dans mon portefeuille.

- Ensuite sur Casino Guichard (+6) afin de passer à 10 titres.
Sur ses plus bas, le titre à connu une forte augmentation sur ces derniers jours. J’ai donc tenté le coup durant la hausse, afin de profiter d’un cours qui restait relativement bas comparé aux mois précédents. L’objectif étant de renforcer le niveau des dividendes sur ce titres dans le cas où le cours poursuivrait sa hausse avant de se stabiliser dans à un niveau plus élevé dans les mois / années à venir.
C’est clairement un pari sur d’avenir sur la société, mais je pense que le désentement en cours ne pourra que lui être profitable.


J’ai également liquidé une ligne de mon portefeuille :


- ING Group (-3).
Cette ligne ne représentait que très peu de choses dans mon modeste PTF, et se trouvait dans un secteur déjà bien représenté en ce qui me concerne. Cette opération fut blanche (quelques dizaines de centimes de gain).


Affinement de ma stratégie :


- Je pense mettre en PTF des lignes d’un montant d’achat d’environ 500€ dans un premier temps. Une fois le PTF constitué, 15 à 20 valeurs je pense au maximum, il sera alors temps de commencer à augmenter la valeur des lignes.
Bien sur, certaines lignes pourront être augmentées avant la fin de la constitution du PTF, en cas d’évènements particuliers sur le titre.

- Sur le secteur pétrolier, je pense poursuivre, à l’occasion, le renforcement de Total, mais aussi celui de RDS. Déjà sur-représenté dans mon PTF, j’envisage de lui accorder une part maximale de 33/35%. C’est un peu près le niveau actuel.

- Pour mes prochaines ouvertures de lignes, Danone et Saint-Gobain font partie des sociétés qui me font de l’œil. À confirmer le moment venu.


PFT actuel :


- ABC Arbitrage : 12
- CYS Investments (US) : 62
- Total : 19
- Royal Dutch Shell : 12
- Casino Guichard : 10
- Sanofi : 3
- Mercialys : 20
- MFA Financial (US) : 11


Valeur (approximative) :


- CTO : 0,9K€
- PEA : 1,9K€


Avancées par rapport à mes objectifs :


- Mon objectif annuel de base est de 3,6K€ d’investissement nouveau (hors réinvestissement des dividendes). Pour cette première année, un petit apport  de base me permettait d’envisager un investissement total d’environ 4,5K€.
Je suis actuellement au dessus de mon objectif de base à ce niveau là.

- Mon deuxième objectif est de viser un redement annuel de 5%. Mon rendement théorique net actuel sur le PEA  est de l’ordre de 6,25%. Il baissera nécessairement avec l’entrée de nouvelles lignes moins "distributrices", à moi, le moment venu, d’apporter les ajustements nécessaires pour le maintenir sur des niveaux proches de mon objectif de base.
Sur le CTO, mon rendement théorique net actuel est de l’ordre de 5,28% (anticipations du change €/$ intégrée au calcul). Ce rendement ne prend pas en compte d’éventuels crédits d’impôts à venir, ni même la dispense d’acompte de 21%. Ces 5,28% sont donc uniquement ce qui me sera versé sur le CTO lui même.

- Mes premiers dividendes sont à venir à la fin du mois, lorsque le versement du détachement de RDS aura été effectué sur mon PEA. En elle même la somme est relativement nègligeable, mais ce sont mes premiers dividendes. Ça marquerait presque pour un débutant comme moi cool

Dernière modification par Neo45 (07/03/2016 23h30)


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#62 08/03/2016 00h09 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

Il va falloir sortir le champagne pour ces premiers dividendes !  lol

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, j’ai "zappé" votre réponse. Concernant les "valeurs refuges", mon expérience personnellene me fait pas trop y croire. Le marché a cette caractéristique que s’il est généralement sélectif à la hausse, il ne l’est pas à la baisse. Bien malin celui qui est capable de prédire quelle valeur ne sera pas entrainer à la baisse dans la prochaine chute des marchés.

Je pense qu’il est intéressant de jouer sur plusieurs marchés, aux cycles et tendances plus ou moins décorrélés. C’est mon approche en essayant d’avoir une vision long terme, je saute entre les marchés actions et le marché immo rédidentiel et aussi le marché immo professionnel. Ces 3 marchés sont relativement décorrélés les uns des autres. Votre approche sur l’or ou l’argent relève du même principe. Mais je ne connais trop ces marchés. Comment assurez-vous cette protection avec ces métaux dans le cadre du PEA ?

Concernant votre objectif de rendement (si vous parlez bien du rendement global ?), il ne me semble pas en rapport avec le risque pris. Vous devriez vous fixer un objectif beaucoup plus ambitieux.

Dernière modification par WhiteTiger (08/03/2016 05h48)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#63 08/03/2016 07h54 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour neo45,

J’ai une vision un peu différente de vous et de whitetiger
J’ai une ou des questions à vous poser enfin je pense que se serait bien que vous vous les posiez :
Le but du jeu enfin ma vision du buy and hold est plutôt
Buy cheap, hold until the fair value or when you haven’t margin of safety 
Dans ce cadre à combien estimez vous les fair value de rds et total ?
Quelle est votre marge de sécurité minimum ?
Quel est le prix d’achat à partir duquel vous êtes acheteurs sur vos actions ?

Dernière modification par francoisolivier (08/03/2016 07h58)

Hors ligne

 

#64 08/03/2016 10h09 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Bonjour Françoisolivier,

1. Je n’ai pas vraiment d’estimation de fair value, tant pour Total que pour RDS.  Je vais sûrement en faire bondir plus d’un sur le foruim, mais j’ai une approche beaucoup plus "simpliste".
Disons que ce sont deux groupes parmi les leaders mondiaux de l’un des secteurs les plus vitaux de l’industrie mondiale, et que ce secteur est actuellement plutôt bas, nettement via les cours du pétrole. De ce fait j’estime (peut-être à tord en effet), qu’il est opportun de ce positionner sur ces sociétés bien établies et à priori ayant les capacités de résister à une crise de grande ampleur.

2. Qu’entendez-vous par "marge de sécurité minimum" ?
Je n’investi en bourse que des sommes dont je n’ai à priori pas besoin pour m’en sortir dans la vie courante. Mes investissements ne l’obligent en aucun à modifier ma vie de tous les jours. De ce point de vue, pas de soucis de marge de sécurité.
Mais je pense que votre question n’étais pas posée dans ce sens.

3. Dans un premier temps j’aime bien entrer lorsque les titres ont déjà bien corrigé. Ensuite, l’idéal pour moi est de viser des renforcements à la baisse du PRU.
Après je n’exclue pas la possibilité de renforcer à la hausse des titres que j’ai pour objectif de rentrer en plus grand nombre dans mon PTF. Mais une hausse raisonnable. Je ne suis donc pas fan du tout des renforcements / achats sur les plus hauts. Pour faire plus simple, j’aime les "couteaux qui tombent", à condition tout de même que lesdits couteaux ne soient pas trop aiguisés quand même smile

@ WhiteTiger
Avec ce que je vais toucher sur RDS, plutôt que le champagne, ce serait tournée générale d’eau du robinet lol


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#65 09/03/2016 19h41 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   74 

Hum je me doutais bien de votre réponse.

Rassurez-vous, vous ne me faites pas bondir.
Mon message était de vous faire prendre conscience de certaines choses :
En gros vous investissez sur RDS ou total par rapport à une image que vous vous faites du secteur en ne sachant pas du tout si la boite coule ou gagne du fric.
J’appelle cela investir finalement au pif en espérant avoir de la chance.

Pour la marge de sécurité :
La marge de sécurité c’est la décote entre la fair value (la vraie valeur de l’action) et le prix de l’action.
Graham et dodd réclame pour une daubasse une marge de sécurité de 50%.
Perso sur une valeur en croissance je me permet d’investir sur du 30 %.

Je vais vous prendre un exemple : Groupe CRIT.
Le concurrent direct (même taille, même pays) synergie cotent
avec un PER de 11,6 VE/EBIDA 6.7  VE/EBIT 7.34

CRIT : PER 8.8 VE/EBITDA 5.253 VE/EBIT 6.07
( Manpower c’est 13.4, 7.26, 8.06 mais c’est le leader )

Pour moi il y a aucune raison que CRIT ne vaut pas comme synergie soit une fair value d’environ 65€ et une décote ou dans ce cas une marge de sécurité de 30%

Pour RDS, quoi dire : J’avais consulté leur rapport Q3-2015 avec prix du pétrole moyen 65$.
Sur les 9 premiers mois, il perdait 4.9Mds !!

Je l’ai trouvé opaque, je ne suis pas capable d’avoir une vague idée du prix de revient d’extraction de leur baril. Le pire est que le pdg a décidé seulement en septembre 2015 d’arrêter l’exploitation du pétrole d’alaska dont le prix de revient doit être à 150$ le baril ( il était temps non ?) 

Le bilan est très dégradé ( -80% en moyenne partout entre 2014 et 2015 malgré la partie raffinage)
Et ration dividende / bénéfice net par action = 504% !!

J’étais critique sur total, mais leur rapport est un exemple que rds devrait suivre.
En plus j’ai été agréablement surpris par la relative bonne tenue de leur résultat 2015.

Dernière modification par francoisolivier (09/03/2016 19h42)

Hors ligne

 

#66 12/03/2016 19h17 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Peut-être vais-je dire une bêtise, mais n’est-il pas normal d’avoir un bilan dégradé dans une période au cours de laquelle le secteur d’activité est lui-même particulièrement dégradé ? Certes, cela n’excuse pas d’éventuelles fautes de gestion et ne doit pas rendre normal d’avoir des performances moindre que la concurrence directe.

Je ne prétends aucunement avoir raison, et encore moins pouvoir prédire l’’avenir, mais il me semble que lorsque le pétrole retrouvera des cours plus importants, les choses devraient nettement s’améliorer pour l’ensemble des acteurs.
Bien sûr, anticiper une remontée des cours est peut-être une absurdité sans nom. Peut-être que le pétrole restera à des cours extrêmement bas durant un long laps de temps, mais personnellement je n’y crois guère… J’admets que cette vision des choses pourrait être une grosse erreur de ma part, mais c’est plus fort que moi, je n’arrive pas à m’en défaire.

Néanmoins je ne remet absolument pas en cause vos analyses de RDS et de Total, puisque je ne suis moi-même pas capable d’en faire autant. Votre commentaire m’a même fait envisager l’éventualité d’un arbitrage de RDS afin de prendre mes quelques bénéfices (+10% environ) et de me positionner sur d’autres valeurs que je surveille.

En tout cas merci pour votre réponseainsi que pour vos explications.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#67 12/03/2016 19h53 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   12 

Neo45 a écrit :

Je n’ai pas vraiment d’estimation de fair value, tant pour Total que pour RDS.  Je vais sûrement en faire bondir plus d’un sur le foruim, mais j’ai une approche beaucoup plus "simpliste".

Bonjour,
Vous pouvez vous aider de la Fair Value de Morningstar (leur avis en vaut bien un autre) indiquée gratuitement (pour les valeurs Françaises) sur B……a par exemple :
Sanofi
"Juste valeur: 97.00 EUR
écart de 23.75 %
Notation Morningstar: ****
Degré d’incertitude: Moyen
Avantage concurrentiel: Fort"

Hors ligne

 

#68 13/03/2016 07h25 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   30 

francoisolivier a écrit :

Buy cheap, hold until the fair value or when you haven’t margin of safety 
Dans ce cadre à combien estimez vous les fair value de rds et total ?
Quelle est votre marge de sécurité minimum ?
Quel est le prix d’achat à partir duquel vous êtes acheteurs sur vos actions ?

Je ne suis pas un adepte de cette stratégie… ni d’aucune autre d’ailleurs. Je suis pour développer la stratégie en fonction des circonstances.

Je ne crois pas (plus) non plus à la "book value". Certains considèrent la vraie valeur comme la book value. Pour ma part, la seule value qui m’intéresse est la market value car c’est la seule échangeable contre monnaie sonnante et trébuchante. 

Tout le reste n’est que spéculation… Toutefois, un moyen trés simple d’arriver à une estimation raisonnable de la book value est de s’appuyer sur les valeurs données par les analystes. En général, une valeur est suivie par plusieurs analystes. Ce ne sont pas des idiots, pour autant, ils arrivent tous à une valeur différente, en général. Selon le cas, cela peut varier de quelques pourcents jusqu’à plusieurs dizaines de pourcents. Faire une moyenne, peut sembler une bonne approche. certains sites donnent directement une moyenne.

Par exemple, pour Total, 28 analystes suivent cette valeur depuis le début d’année:

Accountability Research
Banco Sabadell
Bernstein Research
BMO Capital Markets CA
Canaccord Genuity
CM CIC Securities (ESN Partnership)
Cowen & Company
Deutsche Bank Research
Erste Group
Hamburger Sparkasse
Howard Weil
Investec Securities
Jefferies
Kepler Cheuvreux
Landesbank Baden-Württemberg
Liberum Capital
Morningstar
Natixis
Nomura Research
Oddo Securities
Piper Jaffray
Raymond James Euro Equities
RBC Capital Markets
Santander GBM
Simmons & Co International
Societe Generale
Tudor Pickering Holt & Co.
VTB Capital Research

La valeur moyenne (sur 36 analystes) est de 46€. En baisse, sur les 3 derniers mois. Il s’agit de la valeur de marché anticipée à court-terme. Cette valeur tient compte de la décôte à considérer pour cette valeur.

On trouve ces infos sur pas mal de sites boursiers (en l’occurence, cela vient de Boursorama).

Pour autant, je ne prête pas une importance trop grande à cette information. Les analystes, même s’ils ne sont pas des idiots, sont malgrés tout souvent influencés par certains biais psychologiques, comme nous tous (y compris dans l’analyse fondamentale qu’ils font de la valeur). Mais cela peut venir le cas échéant renforcer ou infirmer notre propre conviction.

Quelle marge de sécurité, je prends ? Cela dépend de la valeur et de son niveau de risque estimé. Je n’ai là non plus aucun dogme. Le seul point important pour moi est que l’espoir de gain correspond à un niveau suffisant par rapport au risque et aux frais. Typiquement, mon objectif de 15% de rendement annuel sur le marché action, m’oblige à considérer des valeurs avec un potentiel d’appréciation minimum de 30%. Car, je ne suis pas meilleur que les autres, et je me trompe assez régulièrement dans des proportions variées. Il faut donc que les gains sur les "bonnes" valeurs soient suffisants pour compenser les non gains (souvent une erreur de timing) ou pertes sur les autres.

Mais encore une fois, sur une valeur où le risque est faible, je m’autorise parfois à acheter les valeurs chères (même en surcote)… Et c’est parfois là où ça surperforme le plus à court/moyen-terme !

Dernière modification par WhiteTiger (13/03/2016 07h29)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#69 13/03/2016 10h56 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   104 

En général les analystes ont tendance à surestimer les bénéfices futurs.
Une stratégie basée sur le PER estimé, donne de moins bons résultats que l’utilisation du PER historique.
D’autres ratios comme le P/B, le P/FCF ou l’EV/EBIT surperforme généralement le PER.

Pour certain type de valeurs, le PER estimé est une bonne approche, quand le futur proche sera différent du passé proche, on peut penser aux cycliques tel que les matières premières ou encore les (bio)Tech qui sont encore en plein développement.

Hors ligne

 

#70 07/04/2016 23h17 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Renforcements de Mars / (début Avril) :

- Tout d’abord sur Sanofi (+3) afin de passer à 6 titres.
Un renforcement qui n’a pas été réalisé au meilleur moment à la vue de la baisse momentanée ayant eu lieu il y a de cela quelques jours. Néanmoins ce renforcement n’a pas non plus fait explosé mon PRU,  et me permet de m’approcher de mon objectif actuel qui est d’avoir des lignes d’environ 400/500€ chacune.

- Ensuite sur ABC Arbitrage (+18) afin de passer à 30 titres.
En pleine hausse du titre, une petite rentrée de liquidité m’a permit de me renforcer sur cette société. Cette ligne reste malgré tout assez faible au regard des autres composant mon PTF. Je ne pense pas l’augmenter de nouveau avant que le cours ne redescende sous mon PRU.

J’ai également ajouté une ligne à mon portefeuille :

- Bouygues (+15)
Ce n’est pas l’une des valeur que je suivais, mais l’actualité du moment m’a fait entrer sur ce titre. La récente dégringolade des télécoms couplée au rendement très intéressant de Bouygues me font tenter le coups. Cette ligne a fait l’objet de mon investissement mensuel.

Affinement de ma stratégie :

- Pas d’évolution stratégique pour cette période.

- Pour mes prochaines ouvertures de lignes, Danone et Saint-Gobain font partie des sociétés qui me font de l’œil. À confirmer le moment venu.

PFT actuel :

- ABC Arbitrage : 30
- CYS Investments (US) : 62
- Total : 19
- Royal Dutch Shell : 12
- Casino Guichard : 10
- Bouygues : 15
- Sanofi : 3
- Mercialys : 20
- MFA Financial (US) : 11

J’ai fais l’acquisition de xslPortfolio auprès de notre hôte, mais celui-ci se trouve sur mon PC windows (dont je ne me sert quasiment plus et qui d’ailleurs n’est pas relié de façon permanente au web).
Étant, comme toujours, en ligne via une tablette Android, je n’ai actuellement pas accès aux tableaux au format "forum".

Valeur (approximative) :

- CTO : 0,9K€ ( = )
- PEA : 2,5K€ ( +31%* )

* variation en valeur absolu, nouveaux versements compris, et non pas en plus-values.

Avancées par rapport à mes objectifs :

- Comme évoqué lors de ma précédente mise à jour ici même, je reste en avance sur mon objectif d’investissement de l’année. Celui-ci est de 4,5k€ pour 2016, alors que j’atteins déjà les 3,4k€. Néanmoins, de greosses dépenses mensuelles prévues à partir de la rentrée de septembre devraient en toute logique réduire ma capacité mensuelle d’investissement.

- Le rendement théorique annuel net actuel du PEA est de 5,91%, en baisse par rapport au moins dernier. Il demeure néanmoins très supèrieur à mon objectif de 5%.
Pas de changement sur le CTO, qui reste aux environs de 5,28% de rendement annuel théorique net.

- En attente ce mois-ci du versement du dividende trimestriel de Total, ainsi que de ceux de Mercialys et de Bouygues. Mon rendement annuel théorique net (PEA + CTO) est désormais de l’ordre de 195€, soit 16,25€ par mois.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#71 30/04/2016 16h21 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Rapport du mois d’avril

Renforcements :

- Pas de renforcements ce mois-ci. Aucun de mes titres n’étant sous son PRU, ou de très peu suite à la baisse générale du vendredi 29 avril, je n’ai pas jugé bon de faire de renforcement pour le moment.

J’ai également ajouté une ligne à mon portefeuille :

- Axa (+11)
Ouverture d’une petite ligne sur Axa. La valeur se comporte plutôt bien ces derniers temps et elle offre un dividende appréciable. Ayant déjà plusieurs valeur financières, je n’ai ouvert qu’une "demi-ligne" eu égard à mon objectif de 500€/ligne.

Affinement de ma stratégie :

- Mes premiers "vrais" dividendes sont tombés ce mois-ci, pour un montant net de 55,23€. Total - 11,59€ ; Bouygues - 24€, tous deux sur le PEA. CYS Investments - 9,96€ ; Mercialys - 9,68€, tous deux sur le CTO. J’attends une somme similaire pour le mois de mai.

- Il me reste actuellement un peu de liquidité sur le PEA. J’hésite entre un renforcement de SANOFI si la baisse se poursuit quelques jours, ou bien une petite entrée défensive sur DANONE.

PFT actuel :

- ABC Arbitrage : 30
- CYS Investments (US) : 62
- Total : 19
- Royal Dutch Shell : 12
- Casino Guichard : 10
- Bouygues : 15
- Sanofi : 6
- Mercialys : 20
- MFA Financial (US) : 11
- Axa : 11

Performance :

En valeur de part, depuis le 02 avril, la croissance du PTF est de 4,90% contre +1,50% pour Carmignac.
L’important me concernant reste tout de même le niveau de rendement net sur PRU. Il diminue très légèrement à 5,85% (PEA) suite à l’achat d’Axa. Le rendement du CTO est de 5,78%. Je reste au dessus de mon objectif de 5%/an.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#72 20/05/2016 23h24 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

Rapport du mois de mai, qui, bien qu’il ne soit pas encore terminé, ne devrait pas connaître d’autres changement au niveau de mon PTF.

Renforcements :

- RAS

Achats :

- Edenred (+23)

Achats :

- Mercialys (-20) ; CYS Investments (-62) et MFA Financial (-11)
Vente de l’intégralité de ces trois lignes composant alors mon CTO, afin de mettre en place une nouvelle stratégie sur celui-ci.
Mercialys à été vendue en légère plus-value juste avant sa correction de plus de 3% (coup de chance). CYS vendue avec une plus-value de 11%. MFA à été vendue en moins-value…

Affinement de ma stratégie :

- Reccord de dividende ce mois-ci avec 60,82€ de touchés. Les ventes de mes titres sur le CTO font reculer mon dividende annuel à 177€.

- Changement complet de stratégie sur le CTO, en parallèle au buy and hold que je mets en place.
Ayant découvert (puis fait des recherches par moi-même) sur le forum les bonus cappés, j’ai décidé de me lancer sur ce type de produit pour environ 1/4 de mon PTF. Le buy and hold est une stratégie relativement passive. Personnellement, j’avais besoin de mener en parallèle une stratégie plus active. Entre les "marges de sécurité", les dates de maturité, ainsi que le rendement bonifié connu à l’avance, c’est exactement le genre d’investissement qu’il me fallait pour prendre des positions actives.
Mes deux premiers achats de bonus cappés sont liés à Zodiac Aerospace (gain possible de 9,7% sur 4 mois) et sur Air Liquide (gain possible de 3,3%sur, sur 4 mois également).
Mon objectif avec les bonus cappés est de réaliser des performances de 3 à 5% brut sur des périodes de détention de 4 à 6 mois. Cela représenterait (dans l’idéal) des rendements annuels compris entre 9 et 15% brut. L’idée est donc de multiplier les "petits" rendements.

PFT actuel :

Actions (PEA)
- ABC Arbitrage : 30
- Total : 19
- Royal Dutch Shell : 12
- Casino Guichard : 10
- Bouygues : 15
- Sanofi : 6
- Axa : 11

Bonus cappés (CTO)
- Air Liquide (J949Z) : 5
- Zodiac (K073Z) : 18


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#73 21/05/2016 00h04 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   129 

Neo45 a écrit :

Mercialys à été vendue en légère plus-value juste avant sa correction de plus de 3% (coup de chance)

Le coup de chance, ça peut être aussi de pouvoir acheter après sa correction une valeur à 7 % de rendement, mais je comprends que vous aviez besoin de liquidités.

Neo45 a écrit :

Ayant découvert (puis fait des recherches par moi-même) sur le forum les bonus cappés, j’ai décidé de me lancer sur ce type de produit

Super ! Le club des amateurs de bonus cappés s’agrandit. Nous sommes au moins 3, avec Ostal dont le portefeuille vous a inspiré.

Neo45 a écrit :

Mes deux premiers achats de bonus cappés sont liés à Zodiac Aerospace (gain possible de 9,7% sur 4 mois) et sur Air Liquide (gain possible de 3,3%sur, sur 4 mois également).

Vous partez avec 2 extrêmes en terme de volatilité, d’ailleurs on voit bien la différence de rendement.
Le but est de tester la stratégie ?

En ligne

 

#74 21/05/2016 00h38 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   24 

- Il me fallait effectivement de la liquidité afin de pouvoir procéder à cet "ajustement de stratégie". De plus, l’achat du bonus zodiac à été effectué peu de temps après la vente de Mercialys, avant la chute du cours.
Néanmoins je n’exclue pas de revenir plus tard sur Mercialys.

- Absolument, ce sont vos échanges avec Ostal sur son PTF qui m’ont permis de découvrir les bonus cappés.

- C’est tout à fait cela.
. Zodiac, avec une marge de sécurité de plus de 30%, me permet de tester mon aversion à la volatilité sur un investissement autre que les actions.
. Air Liquide, avec une marge de sécurité de 22%, me permet de voir si prendre des "paris" à 3/4% va réellement me convenir. J’avais biens quelques autres options qu’Air Liquide avec des niveaux de rendement similaires, mais prenant en compte le dividende à venir sur plusieurs de ces options, j’ai préféré opter pour celle qui sera, selon moi, la moins "handicapée" par le versement de ce dividende.


http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#75 21/05/2016 14h37 → Portefeuille d'actions de Neo45 (actions, france, portefeuille)

Membre
Réputation :   43 

Je ne suis pas convaincu par les paris à 3-4% sur les bonus.
Prenons votre exemple sur Air Liquide, votre gain théorique possible est de 3,3%.
Comptez déjà les frais du votre broker pour l’achat et pour la vente. Disons 0,5% l’ensemble.
Ensuite, vous allez surement le revendre un peu avant l’échéance et y laisser encore 0,2% par exemple.
Au final vous allez donc gagner moins que les 3,3%.
Et au moins une fois sur 10, vous allez avoir tort, la barrière basse va être touchée, suite par exemple à une forte baisse des marchés comme celle du début d’année ou bien un profit warning. Et là, vous pouvez perdre environ 25%, ce qui au final ne vous aura rien fait gagner.

Je pense que sur les bonus, il faut être un peu plus offensif, soit en allant chercher des durées plus longues sur un sous-jacent tranquille, soit partir sur des sous-jacent un peu plus volatiles.

C’est mon expérience qui m’a amené à cette idée, vous avez donc raison de tester, on verra ce que cela donne.

Une autre stratégie à laquelle je pense en ce moment est de partir carrément sur des échéances à fin 2017 comme le proposent les bonus BNP.
Exemple du conseil des Echos ce jeudi : le bonus Accor IE61B, rendement de 35%, barrière à 26%.
Certificats : un beau rendement possible sur Accor, Nos conseils dérivés - Investir-Les Echos Bourse

Les échéances sont longues mais du coup, on peut investir sur de belles valeurs, de belles performances potentielles tout en ayant une bonne sécurité en cas de baisse. Et rien n’oblige à attendre l’obtention d’un gain aussi important, une revente à mi-parcours avec une belle plus value est possible.
A la fois du buy&Hold et du spéculatif !
Qu’en pensez vous Neo et Arnvald ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech