Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/12/2015 23h03 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   34 

Il y a un phénomène qui je trouve prend beaucoup d’ampleur depuis quelques années, c’est le troc.
Mais pas n’importe quel troc : le troc pour gagner de l’argent au final.

Cela semble être un peu la mode aux Etats Unis, donc ça pourrait bien venir chez nous dans quelques années.

C’est illustré par une émission sur laquelle je suis tombé lors de mes insomnies : les rois du troc

Un des freins principaux pour devenir rentier est de se constituer un capital de départ.
Et bien, les deux gars qui sont dans cette émission ont trouvé la solution.

Je suppose que les émissions sont romancées et mises en scène, mais bon voici le principe avec les exemples des épisodes que j’ai vu :

1/ Ils trouvent un objet sympa qui peut servir.
Par exemple des échasses professionnelles pour les peintres, valeur 100$

2/ Ils mettent une annonce en ligne (site type le bon coin), en disant qu’ils veulent l’échanger

3/ Un gars répond, il échange un grand trampoline, valeur 400$
Il a besoin des échasses, il ne veut plus du trampoline, il regarde le côté pratique et pas le prix, donc l’affaire est conclue

4/ Rebelote pour le trampoline
C’est une mère de famille qui les contacte car elle a un taser chez elle dont elle veut se débarrasser car elle a peur que ses enfants le trouvent et s’en servent contre eux. Valeur 1500$
Elle hésite longuement, mais encore une fois, elle veut faire plaisir à ses enfants avec le trampoline, elle veut se débarrasser du taser, elle veut gagner du temps…. l’affaire est conclue

5/ Troc du taser contre un chariot élévateur à 3000$

etc…

au final, après 5-6 échanges, ils ont quand même récupéré un bateau à moteur qu’ils revendent       pour 15 000 $ !!

Deux trois opérations comme ça et le capital de départ commence à être intéressant pour investir en bourse, dans l’immobilier, etc…

Vous pensez que ce principe serait jouable en France ?

Mots-clés : capital de départ, rentier sans argent, troc


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#2 28/12/2015 23h33 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   48 

Je pense que même là-bas le principe n’est pas jouable.

Au bout de combien de mois parviennent-ils à l’échange final ? La télé met en scène, mais en pratique ce qu’il se passe en 30 minutes d’émissions se passe probablement en 6 mois, en travaillant beaucoup.

J’ai regardé une ou deux fois cette émission. Ils sont deux, ils travaillent à plein temps, ils sont déjà allés en Europe ou à l’autre bout des Etats-Unis pour un seul échange, … Tout cela prend du temps, engendre beaucoup de frais, …Et je crois qu’ils ont un dépôt avec pas mal d’objets pour faciliter les échanges sur le long terme.

Au final ça ne me paraît absolument pas rentable, mais ce n’est que mon avis.

Hors ligne

 

#3 29/12/2015 08h26 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   266 

Ça me fait penser à Kyle McDonald (source) qui est parti d’un petit trombonne rouge et a fini avec une maison en 14 échanges en documentant chaque étape sur son blog.

Au final c’était un cas très exceptionnel et peu de gens ont réédité un tel exploit qui semble avant tout être permis par la "célébrité" offerte par un challenge particulier, qui fait que certains sont prêts à un échange en leur défaveur (ça doit être pareil dans une émission de télé), plutôt que par le simple troc.

Dernière modification par Geronimo (29/12/2015 08h33)

Hors ligne

 

#4 29/12/2015 09h14 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Administrateur
Réputation :   1309 

Eldoradoimmo a écrit :

C’est illustré par une émission sur laquelle je suis tombé lors de mes insomnies : les rois du troc

Franchement, je crois vraiment qu’il faudrait s’abstenir de poster sur les forums après avoir vu une émission télé : cela arrive régulièrement et ne donne pas lieu aux meilleurs sujets de discussion…

Je le dis sans condescendance, mais franchement la télévision… :’-/

Hors ligne

 

#5 29/12/2015 10h06 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   174 

Eldoradoimmo, quitte à ne pas dormir, formez-vous à d’autres supports d’investissement que l’immobilier cela vous permettra d’être plus diversifié pour l’avenir.

Et ne croyez pas ce que raconte la télévision sur les recettes miracles comme le troc, les achats aux enchères de boxes abandonnés, les conseils sur BFM etc…

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#6 29/12/2015 10h52 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   27 

A mon avis l’investissement en temps est bien supérieur au rendement. Pour un peu dramatiser si au bout du 8ème échange, vous vous apercevez que votre trampoline est cassé est qu’il est finalement invendable, vous avez tout gagné …

Hors ligne

 

#7 29/12/2015 12h09 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   

Pour ce qui est du troc pur, je doute que cela fonctionne, il faut trouver les gens qui souhaitent échanger et cela n’est pas dans les mœurs (en tous cas dans mon entourage).

Ce que je constate, c’est que des personnes récupèrent ou rachètent à prix mini différents objets. Ils sont en suite revendus en brocantes et sur des sites type le bon coin. A l’origine c’est le métier de brocanteur. Ca s’éloigne un peu du troc pur qui est le sujet mais le principe d’avoir un objet à échanger ou à vendre reste le même.

La société axée sur la consommation permet de plus en plus ce type de manœuvre. Je connais des gens qui ne veulent pas s’encombrer et jettent autant qu’ils achètent. Des habits de marques, des meubles, etc. Pourtant, ca ferait sûrement le bonheur de quelqu’un.
Une personne qui a du temps va se faire quelques billets en revendant ces objets acquis gratuitement.
Ca met donc du beurre dans les épinards, c’est indéniable. En revanche, l’investissement en temps et en place est considérable.

Richard

Hors ligne

 

#8 29/12/2015 13h40 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Administrateur
Réputation :   1309 

RichardG a écrit :

Une personne qui a du temps va se faire quelques billets en revendant ces objets acquis gratuitement.
Ca met donc du beurre dans les épinards, c’est indéniable. En revanche, l’investissement en temps et en place est considérable.

J’ai eu le cas récemment. Une maison entière à vider avec des tonnes d’objet dont vous n’avez pas idée.

Les objets qui partent sur leboncoin se vendent souvent 1/3 du prix d’achat, quand c’est pas 1/4.

Les gros meubles, ça vaut rien. Personne n’en veut. Trop compliqué à déplacer, mode changeante.

La hi-fi, au bout de 3 ans d’ancienneté, ça vaut rien.

Les peintures, hyper difficiles à revendre.

Les tapis, c’est passé de mode, ça vaut rien.

Les livres, c’est quasiment au kilos.

Les vêtements, ça se démode, c’est invendable et ça fini dans le container au coin de la rue pour les associations.

Etc.

Vous mettez une annonce, vous devez filtrer parmi les réponses ("je vous prends le meuble si vous livrez à l’autre bout de la France gratuitement et 50 € de moins sur le prix de vente), ceux qui vous demandent de vous déplacer, ceux qui veulent voir l’objet et vous bloquent la soirée mais ne viennent pas, ceux qui veulent voir d’autres photos, etc.

Sur leboincoin, si vous ne payez pas un supplément, en quelques heures votre annonce est aux oubliettes avec cinquante annonces devant. Donc soit vous payez, soit régulièrement il faut détruire l’annonce et la refaire.

Au final, tout cela prend un temps incroyable pour des clopinettes.

Alors, le troc, laissez-moi rire. :-)

Plutôt que regarder des émissions de télé ou s’imaginer des choses (je récupère des objets gratuitement via le site donnons.org et je les revend sur leboncoin et je me fais un complément de revenu), il faut essayer et croyez-moi, on déchante vite.

Hors ligne

 

#9 29/12/2015 14h01 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   52 

Je suis d’accord avec le vide maison ; quand on fait "une adresse" il faut repérer ce qui va payer la mise à la décheterrie du restant (considérable) ou mieux être en tête de file dans le métier pour revendre ce restant à des brocanteurs débutants pleins d’entrain, d’illusions et de muscles.
Sinon : il faut se faire payer ou passer son chemin.

Les meubles, c’est un peu comme la grande distribution voir le pétrole ; en ce moment des choses formidables en bois rare ne se vendent pas (sauf à livrer au 40éme étage sans ascenseur) alors que le pin est toujours demandé.

Les gens n’ont pas de goût (je suis poli) ?

Dans ce genre de troc (et d’émission de XXX) ce qui me gène et qui prolonge mon propos çi dessus c’est qu’il faut impérativement prendre son prochain pour un imbécile et le spolier ; sinon, accepteriez vous de troquer votre Rolex contre un trombone état neuf peu servi ? Contact en MP svp.

Dernière modification par Iqce (29/12/2015 14h01)

Hors ligne

 

#10 29/12/2015 14h16 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   157 

Iqce a écrit :

Les meubles, c’est un peu comme la grande distribution voir le pétrole ; en ce moment des choses formidables en bois rare
(…)
Les gens n’ont pas de goût (je suis poli) ?

Ou alors les gens ont d’autres priorités que l’esthétique… J’ai beau apprécier énormément les meubles de qualité de chez mes parents, je n’imaginerais pas un instant meubler mon logement avec
des meubles qui nécessitent un entretien régulier (cire, etc), des attentions particulières (ne surtout pas laisser un bouquet de fleur flétrir au dessus d’un beau meuble, même bien ciré… c’est fatal) et qui limitent l’usage qu’on peu en faire (une belle table en bois nécessitera bulgomme et nappe pour avoir une chance de survivre en bon état).

A coté de ça, mon meuble ordi en copeaux-pressés  de 15 ans a déjà été repeint 4/5 fois (en différentes couleurs,), supporte sans mal une casserole posée brulante, ne s’inquiète pas du sachet de thé laissé humide depuis deux jours et attendra la prochaine peinture pour voir disparaitre les dizaines de griffes laissées par différents objets métalliques.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#11 29/12/2015 14h25 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   52 

Vous détournez mon propos sans le vouloir (et sans chercher la polémique) : un meuble de m… en pin que je cite et oppose à du qualitatif craindra tout autant coté entretien que son homologue en noyer.

Je reconnais toutefois grâce à votre propos que c’est un soucis qui dépasse effectivement l’esthétique ; par exemple pour moi du "fonctionnel" c’est quelque chose qui survit à son propriétaire (je suis 100% décroissant, j’assume, et je vous félicite pour avoir gardé 15 ans un meuble en agglo, chapeau bas sous cet angle smile ) ; quelque chose qui ne compromet pas ma santé ou celle de mes proches par ses émanations ; quelque chose qui permet à son auteur talentueux d’exercer ce savoir ; et encore même sur du ciré on peut rattraper des taches (pas aussi bien que sur la glycéro, j’en conviens OK).

EDIT : SVP arrêtez les MP pour échanger les Rolex! J’ai vidé mon paquet de trombones avec les 1er MP, rupture de stock, désolé.
Humour…

Dernière modification par Iqce (29/12/2015 14h32)

Hors ligne

 

#12 29/12/2015 14h39 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   157 

Iqce a écrit :

Vous détournez mon propos sans le vouloir (et sans chercher la polémique) : un meuble de m… en pin que je cite et oppose à du qualitatif craindra tout autant coté entretien que son homologue en noyer.

D’accord, je comprends mieux votre remarque.

Une partie de mes commentaires reste cependant. Un meuble de basse qualité (copeaux ou pin) peut permettre une utilisation beaucoup plus libre (et pas forcément en changeant de mobilier plus souvent)
Un éclat sur un meuble en chêne ou en noyer me fendra le coeur là où une longue saignée sur un meuble en pin me laissera indifférent.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#13 29/12/2015 17h43 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

RichardG a écrit :

Une personne qui a du temps va se faire quelques billets en revendant ces objets acquis gratuitement.
Ca met donc du beurre dans les épinards, c’est indéniable. En revanche, l’investissement en temps et en place est considérable.

J’ai eu le cas récemment. Une maison entière à vider avec des tonnes d’objet dont vous n’avez pas idée.

Les objets qui partent sur leboncoin se vendent souvent 1/3 du prix d’achat, quand c’est pas 1/4.

Les gros meubles, ça vaut rien. Personne n’en veut. Trop compliqué à déplacer, mode changeante.

La hi-fi, au bout de 3 ans d’ancienneté, ça vaut rien.

Les peintures, hyper difficiles à revendre.

Les tapis, c’est passé de mode, ça vaut rien.

Les livres, c’est quasiment au kilos.

Les vêtements, ça se démode, c’est invendable et ça fini dans le container au coin de la rue pour les associations.

Etc.

Vous mettez une annonce, vous devez filtrer parmi les réponses ("je vous prends le meuble si vous livrez à l’autre bout de la France gratuitement et 50 ’ de moins sur le prix de vente), ceux qui vous demandent de vous déplacer, ceux qui veulent voir l’objet et vous bloquent la soirée mais ne viennent pas, ceux qui veulent voir d’autres photos, etc.

Sur leboincoin, si vous ne payez pas un supplément, en quelques heures votre annonce est aux oubliettes avec cinquante annonces devant. Donc soit vous payez, soit régulièrement il faut détruire l’annonce et la refaire.

Au final, tout cela prend un temps incroyable pour des clopinettes.

Alors, le troc, laissez-moi rire. :-)

Plutôt que regarder des émissions de télé ou s’imaginer des choses (je récupère des objets gratuitement via le site donnons.org et je les revend sur leboncoin et je me fais un complément de revenu), il faut essayer et croyez-moi, on déchante vite.

Philippe,

Dans votre situation vous cherchiez à tout liquider rapidement parce que vous n’avez ni temps, ni place comme la majorité d’entre nous. La vente en express prend du temps et rapporte effectivement très peu dans ces conditions.

Je suis d’accord avec vous que passer du temps pour une somme ridicule, il y a mieux à faire.

En revanche, vendre quelque chose qui n’a rien couté reste un profit. Si vous avez de la place pour stocker et du temps pour passer des annonces ou faire les brocantes, vous y gagnerez. Ca ne s’adapte pas à votre situation car vous employez votre temps sur des activités à plus fortes valeurs ajoutées mais il y a des gens pour qui ca a du sens.

Richard

Hors ligne

 

#14 29/12/2015 20h43 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   34 

Pour précision, je ne regarde presque jamais la TV

Simplement avec un bébé de 6 mois dans les bras en pleine nuit… après 1/2h de hurlements… et bien ça détend de regarder ;big_smile

Plus sérieusement, je pense que le troc est tourné un peu vite en dérision.

Je suis persuadé que c’est un mode de fonctionnement qui peut être adapté à certaines personnes douées à la fois dans le commercial et le relationnel.

Je ne dis pas que le troc vous permettra forcément de devenir millionnaire, mais il peut permettre d’aider à constituer un pécule de départ pour investir dans l’un des quatre grands piliers de l’enrichissement (internet, entreprises, bourse, immobilier)

Pour information par ailleurs, certaines associations caritatives agrées vous remettent un "reçu fiscal" en échange de vos vieilles affaires.
Vous pouvez ensuite bénéficier de la réduction d’IR, comme pour un don
C’est toujours ça de pris (ou de gardé !)


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#15 29/12/2015 23h50 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   27 

Essayez et faites nous un retour wink
A la limite ce que je faisais avant , c’est de faire quelques vides greniers en tant que vendeur.
J’en ai fait 5-6 avec des objets de mon garage, livres, vêtements enfants…
Gain moyen net : 120 euros la journée.
Quand on le fais avec des amis, en juin, au soleil, on passe une bonne journée, on gagne un peu d’argent et on se débarrasse.
Le derniers je l’ai fait sous la pluie (fine) avec des gens qui veulent acheter toujours moins chers (ça marchande pour un euro…). Bref j’ai arrêté, je me suis lassé. Faut pas le faire que pour l’argent ("taux horaire" très bas).

Hors ligne

 

#16 30/12/2015 14h50 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   84 

Faith a écrit :

Ou alors les gens ont d’autres priorités que l’esthétique… J’ai beau apprécier énormément les meubles de qualité de chez mes parents, je n’imaginerais pas un instant meubler mon logement avec
des meubles qui nécessitent un entretien régulier (cire, etc), des attentions particulières (ne surtout pas laisser un bouquet de fleur flétrir au dessus d’un beau meuble, même bien ciré… c’est fatal) et qui limitent l’usage qu’on peu en faire (une belle table en bois nécessitera bulgomme et nappe pour avoir une chance de survivre en bon état).

A coté de ça, mon meuble ordi en copeaux-pressés  de 15 ans a déjà été repeint 4/5 fois (en différentes couleurs,), supporte sans mal une casserole posée brulante, ne s’inquiète pas du sachet de thé laissé humide depuis deux jours et attendra la prochaine peinture pour voir disparaitre les dizaines de griffes laissées par différents objets métalliques.

Peut être devriez vous retravailler vos meubles en bois.
Car laissez un trucs visqueux et humide sur un meuble en bois, ne laisse aucune trace si le meuble est en bon état.
Pareil pour un meuble en agglo, si le revêtement est abimé, laisser un truc humide dessus, c’est la poubelle assuré.

Non un meuble en bois doit s’entretenir un minimum, je dirais une bonne couche de lazure/vernis tout les 5 à 10 ans.
Par contre, combien de meuble en agglo tienne 10, 15 ans, et 3 déménagement sans le moindre problème ?
Généralement 3 ans ou 1 déménagement, c’est déjà beaucoup.

Sans compter, qu’il y beaucoup de meuble à donner d’occasion, ou à vendre pas cher. Surtout en bois.
Donc pas trop de soucis pour le renouvellement.

Dernier point : un truc humide posé où que ce soit, même dans un évier inox, ça laisse des traces…

InvestisseurHeureux a écrit :

J’ai eu le cas récemment. Une maison entière à vider avec des tonnes d’objet dont vous n’avez pas idée.

Dans ce cas, une solution relativement efficace : le don à une association.
Typiquement, là, je dois avoir près d’1m3 de bazar à me débarrasser, et j’ai prévu d’aller à emmaus. (ils prennent la totalité de ce que j’ai à me débarrasser! smile )
Au passage, j’en profiterai pour faire le plein de lecture, à 20centimes le livre de poche, ça vaut le cout (et sur le principe, c’est pas loin du troc).

GM a écrit :

Essayez et faites nous un retour wink
A la limite ce que je faisais avant , c’est de faire quelques vides greniers en tant que vendeur.
J’en ai fait 5-6 avec des objets de mon garage, livres, vêtements enfants…
Gain moyen net : 120 euros la journée.
Quand on le fais avec des amis, en juin, au soleil, on passe une bonne journée, on gagne un peu d’argent et on se débarrasse.
Le derniers je l’ai fait sous la pluie (fine) avec des gens qui veulent acheter toujours moins chers (ça marchande pour un euro…). Bref j’ai arrêté, je me suis lassé. Faut pas le faire que pour l’argent ("taux horaire" très bas).

GM, pareil pour moi, la brocante j’y allait pour me reposer, faire l’andouille, …
Optionnellement, je déballais des trucs à vendre, voir j’en vendais, mais 90% du temps, il faut s’occuper.
Et puis, ça négocie même pour 10 centimes.
A la fin, je refusais même des ventes, car ça me saoulais de négocier.

Hors ligne

 

#17 30/12/2015 15h08 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   157 

gunday a écrit :

Par contre, combien de meuble en agglo tienne 10, 15 ans, et 3 déménagement sans le moindre problème ?

Tous les miens.
Bon d’accord, 2 déménagements et pas encore 3, et oui j’ai peut-être du rajouter 2 ou 3 clous depuis leur achat. Ca reste un bon investissement.

gunday a écrit :

Car laissez un trucs visqueux et humide sur un meuble en bois, ne laisse aucune trace si le meuble est en bon état.
(…)
Dernier point : un truc humide posé où que ce soit, même dans un évier inox, ça laisse des traces…

OK…
Mais pour info, sur un meuble en bois de qualité parfaitement entretenu depuis environ 40 ans, une malheureuse fleur fanée a traversé toutes les protections pour laisser une trace que mon père galère à estomper.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#18 30/12/2015 16h27 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   80 

Faith a écrit :

OK…
Mais pour info, sur un meuble en bois de qualité parfaitement entretenu depuis environ 40 ans, une malheureuse fleur fanée a traversé toutes les protections pour laisser une trace que mon père galère à estomper.

Attention, ne pas confondre entretien (cires, laques ….) et protection de base/bouche-pore.
Un meuble en bois noble de 40 ans a probablement eu 5-50 couches de shellac (un type de gomme-laque) + cire qui a une durée de vie < 30 ans. Il faut ensuite décirer complètement le meuble pour rénover la protection en shellac, principalement les fine craquelures quasi invisibles. L’entretien cire n’apporte pas de protection, lui.

Les vernis modernes ne se dégradent que fort peu s’ils ne sont pas exposés aux UV, les + anciens étaient beaucoup + sensibles. l’avantage du shellac est qu’une retouche (une fois déciré) est totalement invisible contrairement à un vernis polyurethane.

Hors ligne

 

#19 30/12/2015 17h40 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   -5 

Le troc en France n’est-il pas interdit par les impôts ?

En effet, la TVA n’est pas payée comme lors d’une vente !

Hors ligne

 

#20 30/12/2015 17h53 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   52 

La TVA à été réglée préalablement ; c’est pareil pour une revente d’un objet d’occasion en brocante par ex "vente non soumise à TVA" ; après si cela devient un mode d’existence, un revenu, c’est sans doute différend.
Faux ?

Hors ligne

 

#21 30/12/2015 18h24 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   

gunday a écrit :

Par contre, combien de meuble en agglo tienne 10, 15 ans, et 3 déménagement sans le moindre problème ?
Généralement 3 ans ou 1 déménagement, c’est déjà beaucoup.

15 ans à 30 ans pour les plus vieux
3 déménagements, une mise en garde-meuble à cause d’un dégâts des eaux … Les meubles I**A sont solides.
Cela vient aussi du soin qu’on prend de ses meubles et du soin à les démonter et les protéger pour déménager.   

Pour compléter, les meubles en bois sont très chers (à mon avis) et pas très solides aux chocs et autres accidents domestiques. JE suis d’accord avec Faith quand elle dit  :

Faith a écrit :

Une partie de mes commentaires reste cependant. Un meuble de basse qualité (copeaux ou pin) peut permettre une utilisation beaucoup plus libre (et pas forcément en changeant de mobilier plus souvent)
Un éclat sur un meuble en chêne ou en noyer me fendra le coeur là où une longue saignée sur un meuble en pin me laissera indifférent.

Je préfère mettre de l’argent dans d’autres choses que les meubles. Bref, le troc je n’y crois pas trop… Il faut avoir en plus un bon sens du commerce et du temps pour trouver les bonnes affaires. Les gens préfèrent maintenant vendre sur LBC pour avoir du cash.

Hors ligne

 

#22 31/12/2015 10h42 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   84 

@Gaspode, personnellement, je me contente d’une simple lasure.
Je laisse le bois boire à volonté, et une fois qu’il n’a plus soif, une dernière couche (qui met un moment à sécher) permet d’étanchéifier l’ensemble.
Fait il y a 5 ans sur la table de la cuisine, sans problème.

NicK2 a écrit :

15 ans à 30 ans pour les plus vieux
3 déménagements, une mise en garde-meuble à cause d’un dégâts des eaux … Les meubles I**A sont solides.
Cela vient aussi du soin qu’on prend de ses meubles et du soin à les démonter et les protéger pour déménager.

Ce qui est marrant, c’est que d’un côté, vous entretenez des meubles en agglo, mais pas des maubles en bois!
Un peu comme si vous aviez une logan et une mercedes et que sous le prétexte que la mercedes est plus cher vous ne l’entreteniez pas.
Au bout d’un moment vous tireriez la conclusion que la mercedes c’est de la mauvaise qualité car ça marche mal et est souvent en panne.

Pour le prix, aucune idée, d’occasion, je trouve plus facilement des meubles en bois en bonne état que des meubles en agglos.

D’ailleurs, pour revenir au troc, pourquoi ne pas envisager l’économie du don ?
Il y a pas mal de meubles à donner (le mobilier a peu de valeur car encombrant)
Il y en a aussi pas cher dans les ressourceries (type emmaus).

Hors ligne

 

#23 31/12/2015 10h53 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Administrateur
Réputation :   1309 

gunday a écrit :

D’ailleurs, pour revenir au troc, pourquoi ne pas envisager l’économie du don ?
Il y a pas mal de meubles à donner (le mobilier a peu de valeur car encombrant)
Il y en a aussi pas cher dans les ressourceries (type emmaus).

Ça fini comme cela en effet, quoique même Emmaus ne prenne pas tout. :-)

Et pour le coup, on s’éloigne un peu du message initial où on devient riche en troquant des trombones… Si, si, c’est la télé qui le dit.

Hors ligne

 

#24 31/12/2015 22h04 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   34 

Il y a peut être moyen de s’enrichir avec le troc en créant une plateforme de mise en relation, type leboncoin.

Le troc permet également de ne pas dépenser d’argent pour obtenir quelquechose. C’est aussi un des moyens de devenir rentier : la "frugalité heureuse", en limitant ses dépenses

Les moqueries liées à ce "modèle économique" me font un peu penser à ce type considéré comme un naze et qui ramassait les balles de golf. C’est juste qu’il est devenu multimillionnaire et pour le coup peut être facilement rentier si il le souhaite.
Et pourtant si l’on avait posté un fil "devenir rentier en ramassant de vieilles balles de golf", tout le monde se serait marré…
j’ai retrouvé un article qui aborde un peu cette histoire, pour info et rigoler un peu


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#25 31/12/2015 23h37 → Le troc pour s'enrichir et devenir rentier ? (capital de départ, rentier sans argent, troc)

Membre
Réputation :   15 

Emmaus : ils ne se dérangent plus pour tout débarrasser dans notre coin ,ils veulent des choses de qualité,et ensuite ils revendent le plus beau au marché aux puces,à des prix assez élevés (enfin,selon le critère des "puces" côté pros/semi-pros).Le "tout venant "est vendu pas cher dans leur entrepôt,mais il faut parfois l’amener soi-même.

Il est illusoire de croire pouvoir faire de l’argent en revendant de vieux objets ;les dépôts-vente sont à la limite de l’escroquerie,les brocantes de plus en plus deviennent des friperies(sauf à aller loin en campagne),en salle des ventes il y a des frais conséquents…le mieux est peut être encore la vente sur des sites internet ou la salle des ventes quand même pour certaines choses de valeur.Mais on ne "fait "pas de l’argent avec ça.

Il y a quand même peut-être une exception : les objets de collection.Là je crois qu’on peut gagner,mais il faut bien s’y connaitre et ce doit être chronophage.

@Gunday:vous n’allez quand même pas mettre de la lasure sur un vrai beau meuble ancien?Ne me faites pas peur…

Dernière modification par Victoire (31/12/2015 23h42)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech