Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/12/2015 15h11 → PEL : liste des travaux finançables avec un PEL (crédit et prime d'état)... (crédit pel, pel, prime pel, travaux)

Membre
Réputation :   

Bonjour, à tous.

J’ai actuellement deux PEL (quadreto en fait)  ouverts en Mars 2013, l’un de 53 K€ et l’autre de 30K€

Je vais acquérir d’ici quelques mois ma résidence principale (Construction en PSLA TVA 5% et exonération de taxes foncières pendant 15 ans)  et pour cela je vais casser le PEL de 53 K€.
25K partiront en apport, le reste de la somme sera placée (Actions, AV, SCPI)

Cependant j’hésite quant au choix de garder ou non mon Quadreto de 2013 de 30K€.

Ce qui pourrait peser dans la balance serait de savoir ce que le PEL peut financer en terme de travaux afin d’obtenir une prime d’état.

J’ai en tête, par exemple, la construction d’une véranda, ou l’installation de panneaux photo-voltaïques supplémentaires (il y en aura déjà 3.2 m²)

Je ne parviens pas à trouver sur internet de documents ou de sites qui mentionnent une telle liste.

Quelqu’un saurait il me renseigner ?

En vous remerciant smile

Emmanuel

Mots-clés : crédit pel, pel, prime pel, travaux

Hors ligne

 

#2 22/12/2015 08h35 → PEL : liste des travaux finançables avec un PEL (crédit et prime d'état)... (crédit pel, pel, prime pel, travaux)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’avais demandé en début d’année la liste des objets financables par PEL/CEL à ma banque qui m’a renvoyé ceci dans un mail :

Objet finançable :
Résidence principale   
PEL et CEL ouverts à compter du 01/03/2011 : inchangé
Construction (incluant l’achat du terrain sur lequel est construit le bien)
Acquisition d’un logement neuf ou ancien
Acquisition de la nue-propriété d’un logement
Acquisition par le nu-propriétaire de l’usufruit d’un logement (reconstitution de la pleine propriété)
Acquisition par paiement d’une soulte, suite à un partage ou un divorce.
Travaux d’extension, de réparation, d’amélioration, à l’exclusion des travaux de menu entretien
Y compris cuisines et salles de bains à l’exclusion des meubles meublants et de l’électroménager
y compris les travaux réalisés dans les parties communes d’une copropriété (pour la quote-part à la charge de l’emprunteur).
Travaux d’économie d’énergie (isolation thermique des logements, amélioration du chauffage ou recours à des techniques ou sources d’énergie nouvelle).
Remarque concernant les travaux :
il est possible de financer l’achat de matériaux sur simple production de factures jusqu’à un montant global de 3 050 €. Au-delà de ce seuil, le financement de matériaux n’est plus possible.
Une facture établie par l’entreprise ayant effectué les travaux est indispensable.
La limite de 3 050 € ne s’applique toutefois pas aux membres d’association « castors » sous réserve de la production d’une attestation prouvant leur qualité et émise par leur association.
Acquisition d’un logement en viager :
seul le bouquet est finançable
Construction ou acquisition d’un garage ou d’un emplacement de stationnement, à condition que :
Le garage soit situé à proximité immédiate du logement auquel il se rattache
Il soit utilisé par le propriétaire occupant (location non autorisée).
Acquisition de parts de SCPI (avec application d’un barème spécifique) sous réserve de remplir 2 conditions :
-    Le patrimoine de la SCPI doit être constitué pour 90% d’immeubles à usage d’habitation,
-    La quotité finançable est au maximum égale à ce pourcentage (exemple : une part de SCPI dont le patrimoine affecté à l’habitation est de 90% vaut 5000 €, le montant du prêt sera au maximum de 5000 €X90% = 4500€)
Acquisition d’un local commercial ou professionnel dès lors qu’il comporte également la résidence principale de l’acquéreur 

Résidence secondaire
PEL et CEL ouverts à compter du 01/03/2011 : Le financement de la résidence secondaire n’est plus possible à compter du 1er mars 2011.

PEL et CEL ouverts jusqu’au 28/02/2011 :
Construction ou acquisition d’un logement neuf pour l’usage familial de résidence secondaire
Les locations occasionnelles et de courte durée (4 mois maxi) ne font pas perdre le droit au prêt
Travaux d’extension, de réparation ou d’amélioration des logements existants à l’exclusion des travaux de menu entretien.
Travaux d’économie d’énergie.
Acquisition de résidence de tourisme agréée (normes fixées par le décret n°6637 du 13/06/66 et l’arrêté du 13/09/83) à condition d’en confier la location et la gestion à une société agréée pendant au moins 9 ans
Acquisition de droits de séjour saisonnier (multi-propriété) sous réserve que les parts soient acquises en première main

ATTENTION: Un même emprunteur ne peut avoir d’encours simultané de Prêt Epargne Logement pour l’acquisition d’une habitation principale et d’une résidence secondaire

Malheureusement, je ne dispose d’aucun lien qui vient confirmer cette source. J’espère que cela pourra vous aider.

Bonne journée,

Corth

Dernière modification par Corth (22/12/2015 08h45)

Hors ligne

 

#3 27/12/2015 22h01 → PEL : liste des travaux finançables avec un PEL (crédit et prime d'état)... (crédit pel, pel, prime pel, travaux)

Membre
Réputation :   35 

Bonjour,

J’ai lu que les intérêts d’un PEL sont imposables à la 12e année
cela veut dire tous les intérêts générés pendant 12 ans ou seulement ceux générés après la 12e année ?

Bien cordialement


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#4 27/12/2015 22h36 → PEL : liste des travaux finançables avec un PEL (crédit et prime d'état)... (crédit pel, pel, prime pel, travaux)

Membre
Réputation :   57 

Bonsoir Eldoradoimmo,

Seulement ceux générés à partir de la 12ème année:

Lafinancepourtous a écrit :

Pour les PEL de plus de 12 ans, la taxation des intérêts s’effectue à partir de la 13ème année de votre plan.  Les revenus perçus sont désormais soumis au barème de l’impôt sur le revenu, sans possibilité d’opter pour le prélèvement forfaitaire libératoire. Sauf dans un cas : les foyers fiscaux qui perçoivent moins de 2 000 euros d’intérêts par an peuvent opter, lors du dépôt de leur déclaration de revenus, pour une imposition au forfait, au taux de 24 %.

Bien à vous,

Source

Dernière modification par Dooffy (27/12/2015 22h37)


Dooffy

Hors ligne

 

Discussions similaires à "pel : liste des travaux finançables avec un pel (crédit et prime d'état)…"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech