Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 07/01/2016 15h14 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Merci pour ces précisions Sylvain.

Deux questions si je peux me permettre :

1/ Comment aboutissez-vous à une EV à 110 M€ (quelle capitalisation boursière, quel cash, quelles dettes) ?

2/ J’ai un peu du mal à comprendre ce que signifie un ratio EV2016 / FCF2014 (le cours a fait x2 entre temps). Pour exemple le FCF que vous trouvez pour 2014 est à 4.1 M€.  On est d’accord que ce FCF que vous calculez sur toute l’année 2014 est inférieur au FCF du seul 1er semestre 2015 (qui est à 4.75 M€) ?

Pour la saisonnalité c’est à creuser de mon coté en effet. Ils n’en parlent pas dans leurs documents et ont annoncé un très bon T3 et un très bon T4 à venir (plus globalement de très bonnes perspectives en relevant la guidance du S2 2015) donc je ne l’ai pas prise en compte mais c’est peut être une erreur de ma part. Il semble toutefois y en avoir une sur les dernières années (mais à chaque fois les exercices étaient très différents : environnement économique difficile, restructuration, acquisitions, etc.).

Dernière modification par Geronimo (07/01/2016 15h41)

En ligne

 

#27 07/01/2016 16h14 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   194 

Une méthode de valorisation est forcément liée au business model de l’entreprise, et à la compréhension que l’on en a.
Ici, je considère que la trésorerie au bilan n’est pas excédentaire. Dans ce cas, je n’ai aucune raison de la déduire de la valeur d’entreprise.
Je retiens donc 94M€ de capitalisation et 16M€ de dettes financières, soit 110M€. (Je ne tiens même pas compte des provisions et de la différence négative entre le cash des avances de coupons et les sommes dues aux distributeurs / consommateurs dans les autres passifs courants).

Concernant le FCF, je n’ai pas de boule de cristal, je ne sais ni à combien il s’élèvera en 2015, ni s’il est pérenne. Au premier semestre, il n’y a pas eu d’acquisitions, donc ce que je considère comme du capex est forcément plus faible qu’en 2014. Est-on certain que la capacité bénéficiaire actuelle est pérenne ? Que les acquisitions ne sont pas nécessaires pour le maintien de l’activité ? Qu’il n’y en aura pas d’autres ? Je n’en ai aucune idée…! Du coup, je travaille avec les données 2014 et ce que je me sens capable d’estimer de 2015.

Edit - je me doute que vous l’avez compris : High Co est dans ma catégorie "trop compliquée" :-).

Dernière modification par Sylvain (07/01/2016 16h49)

Hors ligne

 

#28 07/01/2016 17h14 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   97 

Merci pour la découverte.
Je viens tout juste d’ouvrir le dernier rapport semestriel, donc ma connaissance est très superficielle.

Geronimo a écrit :

Et maintenant intégrons l’autocontrôle (7.3%) et assimilons 75% des lignes Autres actifs courants nets et Créances fiscales (75%*18.5 M€=14M€) à de la trésorerie (lignes plus basses dans le bilan que les stocks et les créances clients, c’est donc bien de la quasi trésorerie, on pourrait même prendre un % plus élevé).
EV_corrigée : 30 M€
EV_corrigée / FCF = 2 à 3

Je ne comprends pas ce qui vous pousse à considérer les Créances fiscales comme du cash : pouvez-vous le justifier ?
D’autant que dans le rapport, je vois 10-11 M€ de dettes fiscales que vous n’ajoutez pas, je crois, à l’EV ?
Cela fait-il partie votre process habituel ?
Je réagis parce que cela me semble 1) inhabituel dans un process de type "grahamien", 2) peu conservateur ; mais je pense que vous êtes plus aguerri à l’analyse que moi.

Geronimo a écrit :

Par exemple, sur la base du semestriel 2015  :

1) en prenant en compte la tréso du couponing et les "autres passifs courants"
EV = Capi - Tréso seule + Passif financier + Autres dettes
EV = 88-46.5+14.8+0.5+57.45 = 114 M€

2) en enlevant la tréorerie du couponing et les "autres passifs courants"
EV = Capi - Tréso seule nette + Passif financier
EV = 88-5+14.8+0.5 = 98 M€

L’autédétention diminue ces deux EV de 6 M€.

Disons pour simplifier EV = 100 M€ (ce n’est pas tout à fait mon avis mais passons).

N’êtes-vous pas parti des chiffres 2014 ?
Au 30/06/2015, il y avait :
- 54 M€ de trésorerie
- 70 M€ de "Autres passifs courants"
- 16 M€ de passif financier

Dans le cas 1), ça donnerait une EV plus proche de 116 M€, d’où 110 M€ après auto-détention.
Je ne suis pas certain de savoir comment vous obtenez la "tréso seule nette" donc je ne recalcule pas le 2).
Avec un FCF de 10-15 M (je reprends vos chiffres, je n’ai pas encore creusé) et une EV de 100 à 110 M€, le multiple n’est pas mauvais mais ne donne pas forcément non plus envie de se jeter dessus.

Dernière modification par namo (07/01/2016 17h26)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#29 07/01/2016 17h56 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Comme indiqué dans le message du début mon analyse initiale était très rudimentaire mais montrait :
- des ratios qui semblaient bons au premier abord, avec en plus une boite en BFR négatif ;
- et surtout qu’elle était depuis peu dans le portefeuille d’Indépendance et Expansion.

Comme j’avais du cash neuf à commencer à investir (cf mes messages sur mon portefeuille) et pas d’autres opportunités, ça me semblait intéressant… et comme indiqué dans le premier message, il ne s’agit pas d’une analyse value mais d’une analyse d’une entreprise de croissance.

Et enfin, comme on m’avait demandé sur le forum d’indiquer mes prochains mouvements, j’ai indiqué mon achat.

Bref, après les discussions que j’ai pu avoir ici ou par mail et après avoir tourné les chiffres dans (presque) tous les sens, mes réflexions m’amènent à penser que pour l’évaluation d’une entreprise de croissance le point soulevé par Sylvain sur la saisonnalité (pour lequel je n’arrive pas à trouver d’éléments clairs et sur lequel je ne m’étais pas penché), est important puisqu’il a un impact potentiellement non négligeable sur la génération réelle de cash de la boite et donc sur la valeur que l’on peut espérer tirer du titre.

Voilà voilà pour l’état actuel de mon cerveau.

En ligne

 

#30 07/01/2016 22h48 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   188 

Déjà, cette discussion est plus intéressante que les prévisions en tout genre de "encore un krach…" smile

- EV. Après avoir lu votre discussion je me suis demandé ce qu’était l’EV au fond. Et finalement je suis arrivé à la même conclusion que la définition qui me semble "standard" :

EV = capi + dettes financières - cash et équivalents + max(0,dettes opérationnelles courantes - actifs opérationnels courants).

L’idée est que si les actifs courants sont > aux dettes courantes ça ne coute rien de les acheter, alors que dans le cas inverse oui. Dans le cas d’HighCo le dernier terme est >0 et cela revient alors à :

EV = capi + dettes financières non courantes - fonds de roulement = 88 + 13 - 0 = 101 M€.

Pour la capi j’ai pris le cours d’aujourd’hui 8,45 € x 10,4 M d’action (11,2 moins 0,8 d’auto-controle).

- FCF. Les S1 de 2014 et 2015 se ressemblent donc on pourrait calquer les CFO 2015 sur 2014 soit 8 M€. D’un autre coté un très bon S2 a été prévu pour 2015, on pourrait aussi doubler celui du S1, soit 11 M€. Pour le CAPEX prenons 2 M€ (2 fois le S1). Ça donne un FCF entre 6 et 9 M€.

Au final EV/FCF = 11 à 17.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#31 07/01/2016 23h34 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   38 

Bonsoir Jérôme.

Pourquoi retranchez-vous les 20 % dus à l’auto-contrôle de la capitalisation boursière dans votre calcul, mais pas du free cash flow svp? Il me semble que tant que ces actions ne sont pas détruites, cette part de cash ne revient pas à l’actionnaire.

En aparté (non, je ne suis pas Thomz), comment déterminez-vous l’auto-contrôle svp? J’ai l’habitude de me fier à ce site, qui indique près de 50 % seulement de flottant, et autant d’auto-contrôle:

High Co SA, HCO:PAR summary - FT.com

Ou la définition de l’auto-contrôle est-elle plus subtile?

Merci d’avance.

Cordialement

Dernière modification par Trahcoh (07/01/2016 23h34)

Hors ligne

 

#32 08/01/2016 08h43 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   188 

Bonjour Tracoh,

0,8 d’auto-controle sur 11,2 ce n’est pas 20 % mais 7 %.

J’ai l’impression que vous confondez l’auto-controle (ou auto-détention) avec le non-flottant.

Le non-flottant sont les actions qui n’ont pas vocation à être sur le marché, ce sont celles qui appartiennent aux gros actionnaires de la société. L’auto-contrôle ce sont les actions détenues par la société elle-même.

Ces dernières ont vocation :
- à être détruites,
- ou à être attribuées aux employés,
- ou à être remises sur le marché.

Mais dans le temps ou elles sont en auto-contrôle on les considère de la même façon que si elles n’existaient pas car :
- elles ne donnent pas lieu à droit de vote,
- elles ne donnent pas lieu à dividende (personne ne se fait de chèque à lui-même),
- elles ne rentrent pas dans "ce qui revient à l’actionnaire" (même raison)
- elles ne rentrent pas dans ce que devrait payer un actionnaire pour acquérir la boite (-> capitalisation).

Est-ce clair ?

JL


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#33 08/01/2016 21h23 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   38 

Effectivement, si elles sont détruites ou remises sur le marché, il n’y a pas de dilution pour l’actionnaire, et donc pas de raison d’amputer le free cash flow de votre calcul.

Hors ligne

 

#34 18/01/2016 13h03 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

Bonjour,

3 jours consécutifs avec une forte baisse (-6%, -6% et -11%) sans que je n’ai vu d’actualité particulière sur HighCo. Aurais-je raté quelque chose ?

Hors ligne

 

#35 18/01/2016 13h12 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Non, le cours est semble-t-il très très volatile, et sans aucun newsflow.

Je suis personnellement sorti pour moitié à +10% et pour l’autre moitié à 0% (donc à +5% au total) -tout ça sur une même séance via des ordres automatiques merci la volatilité-, je n’étais plus à l’aise d’une part avec ma thèse initiale (cf plus haut) et d’autre part avec le niveau de volatilité du titre (à vue de nez plus élevé que le marché qui est lui même très volatile depuis le début de l’année !) sans aucun newsflow.

J’ai par contre noté la date des prochains publications pour pouvoir garder un œil dessus et notamment voir les états financiers pour 2015.

Dernière modification par Geronimo (18/01/2016 13h16)

En ligne

 

#36 18/01/2016 18h38 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

C’est Portzamparc qui a dégradé de "Acheter" à "Concerver" voilà tout.
Faut dire qu’elle commençait à être cher.

Dernière modification par happyjo (18/01/2016 18h39)

Hors ligne

 

#37 18/01/2016 18h46 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   51 

Vendu à 8.50 sans regrets ; légère perte, mais ce n’est pas grave, il reste l’idée de partage et le travail d’analyse dont je vous suis reconnaissant Géronimo.

En ligne

 

#38 18/01/2016 18h49 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   320 

happyjo a écrit :

C’est Portzamparc qui a dégradé de "Acheter" à "Concerver" voilà tout.
Faut dire qu’elle commençait à être cher.

On l’a déjà dit le 06/01. L’info ne date pas d’aujourd’hui et ne justifie pas les -10%.

-25% en 15 jours ça fait beaucoup mais c’est tout autant déraisonnable que +20% en 15 jours. Je dirais que c’est plutôt une prise de bénéfices, dommage pour ceux qui sont rentrés au dessus de 9 euros.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#39 19/01/2016 13h23 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

Merci pour vos réponses !

Je m’en suis plutôt bien sorti alors avec une entrée à 7.91 et une sortie à 8.98.
De nouveau un petit merci à Geronimo d’avoir partagé avec nous cette petite société que je continuerai de regarder, on ne sait jamais.

Hors ligne

 

#40 19/01/2016 13h32 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   103 

Il y’a que des spéculateurs dans cette file wink vous contribuez tous à la volatilité des marchés avec vos plus values ou moins values rapide ^^

Hors ligne

 

#41 19/01/2016 17h07 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   188 

Non, y’a moi comme investisseur long terme, je garde, ce qui me permet de faire une moins-value de court terme smile


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#42 20/01/2016 12h38 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

vbvaleur a écrit :

Il y’a que des spéculateurs dans cette file wink vous contribuez tous à la volatilité des marchés avec vos plus values ou moins values rapide ^^

J’avoue qu’HighCo est la seule action que achetée puis vendue de mon portefeuille. Mais avec 6-7 années de dividendes encaissés, je n’ai pas trop de regrets. Désolé pour la volatilité !

Hors ligne

 

#43 20/01/2016 16h57 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

Geronimo a écrit :

Autres éléments :

La société est depuis peu dans le portefeuille du fonds Indépendance et Expansion (section "Principales variations"), l’un des meilleurs fonds value de la place. Cette information m’a conforté dans ma première analyse et à agir plus rapidement que d’habitude (I&E est un fonds avec seulement 43 lignes, ils ont sans doute eu l’occasion d’y passer plus de temps que moi, et en général ils sont plutôt bons).

Vous ne pouvez pas vous baser sur la section "Principales variations" pour en déduire que la société est depuis peu dans le portefeuille du fonds Indépendance et Expansion. Cette section ne présente que les meilleures et moins bonnes performances des sociétés en portefeuille sur le mois.

Le seul moyen de repérer une société nouvellement entrée est de comparer la liste de l’ensemble des valeurs en portefeuille d’un mois sur l’autre. En l’occurrence, HighCo est entrée dans le portefeuille du fonds en octobre 2013, ce qui pour un investisseur long-terme reste relativement récent. Par contre, il est impossible de connaître les renforcements ou allègements depuis cette date.

Dernière modification par Happy (20/01/2016 17h10)

Hors ligne

 

#44 20/01/2016 19h33 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Bonjour,

Sauf erreur de ma part si vous regardez au 1er semestre 2015 elle n’y était pas (je suis sur téléphone je ne peux pas vérifier mais j’en suis quasiment certain).

Janvier 2015, Mars 2015, Juin 2015 : pas de HighCo

Juillet 2015 : bonjour HighCo

(Je me basais bien sur l’évolution du portefeuille à droite je me suis trompé dans le nom de la section dans mon message)

Dernière modification par Geronimo (20/01/2016 19h54)

En ligne

 

#45 20/01/2016 20h49 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

Au temps pour moi : ils sont rentrés en octobre 2013 pour en sortir en août 2014 avant d’y rentrer à nouveau en juillet 2015.

Hors ligne

 

#46 23/01/2016 07h59 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   211 

Hors ligne

 

#47 27/01/2016 08h43 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Excellent T4 pour HighCo

- T4 2015 à +13,5% par rapport au T3 2015
- Résultat des activités ordinaires attendu supérieur à 11 M€
- Marge opérationnelle attendue en hausse de 120 points de base.
- Acquisition de CAPITALDATA pour continuer à se renforcer dans le numérique et la data.

Dernière modification par Geronimo (27/01/2016 08h49)

En ligne

 

#48 22/03/2016 16h37 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   320 

Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#49 20/07/2016 10h22 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   320 

Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#50 29/08/2016 10h59 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   188 

Attribution gratuite d’actions : Info Cerclefinance

"Cette attribution, à raison d’une action nouvelle pour une action ancienne, vise à récompenser la fidélité des actionnaires et à accroître la liquidité du titre".

Si l’action allait passer de 1100 € à 550 €, je ne dis pas, mais avec une action qui va passer de 11 € à 5,5 € on ne voit pas très bien en quoi ça va augmenter la liquidité en euros. Quant à récompenser les actionnaires avec des actions gratuites, on a déjà discuté abondamment de ce concept sur la file de Air Liquide, entre autres…

Autrement dit, la direction prend les actionnaires pour des neuneus.

Ce qui m’étonne encore plus que d’habitude, c’est que dans les distributions usuelles, la proportion d’actions gratuites est assez faible pour que la baisse de cours associée puisse passer dans le bruit des fluctuations  habituelles, et donner l’illusion au petit porteur d’y avoir gagné. Mais là, même les neuneus verront que le cours est divisé par deux.

Dernière modification par JeromeLeivrek (29/08/2016 13h31)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech