Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 17/12/2015 12h59 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3207_logo-highco.png

HighCo (site internet) est une agence de publicité et un groupe de communication spécialisé dans l’influence du comportement du consommateur. C’est un groupe présent dans 15 pays avec environ 900 collaborateurs. Une grosse partie de l’activité se fait toutefois en France (60% environ).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3207_offre.jpeg

Elle s’achète aujourd’hui à un EV/FCF étonnamment faible, et en plus la croissance semble repartie.

Quelques éléments d’analyse [contient des inexactitudes, cf la suite de la discussion] :

Capitalisation boursière : 88 M€
FCF normalisé hors variation du BFR : ~10-15 M€ attendus sur 2015
P/FCF = 6 à 7, déjà c’est intéressant, mais pas encore exceptionnel.

Commençons par corriger la capitalisation boursière en lui retranchant la trésorerie nette (38 M€ - NB : une partie de cette trésorerie n’est pas "libre", cf messages suivants) :
EV : 50 M€.
EV/FCF = 4 à 5, l’affaire commence vraiment à devenir intéressante.

Et maintenant intégrons l’autocontrôle (7.3%) et assimilons 75% des lignes Autres actifs courants nets et Créances fiscales (75%*18.5 M€=14M€) à de la trésorerie (lignes plus basses dans le bilan que les stocks et les créances clients, c’est donc bien de la quasi trésorerie, on pourrait même prendre un % plus élevé).
EV_corrigée : 30 M€
EV_corrigée / FCF = 2 à 3

En sachant que la société est en croissance depuis 9 trimestres et qu’elle pousse à fond sa digitalisation ce qui tire vers le haut ses marges…

Autres éléments :

La société est depuis peu dans le portefeuille du fonds Indépendance et Expansion (section "Principales variations"), l’un des meilleurs fonds value de la place. Cette information m’a conforté dans ma première analyse et à agir plus rapidement que d’habitude (I&E est un fonds avec seulement 43 lignes, ils ont sans doute eu l’occasion d’y passer plus de temps que moi, et en général ils sont plutôt bons).

Par ailleurs, même si ça reste un petite capitalisation, la société est moins illiquide que celles que j’ai l’habitude de me mettre sous la dent.

Message édité par l’équipe de modération (17/12/2015 13h42) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par Geronimo (10/01/2016 22h30)

Mots-clés : communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions)

Hors ligne

 

#2 17/12/2015 13h33 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   61 

C’est un bon pitch, très efficace. comme quoi les opportunités ne manquent pas..A premiere vue cela m’interesse.

Thanks

Hors ligne

 

#3 17/12/2015 18h50 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

C’est vrai que le titre progresse bien. Il a fait parti de la shortlist de Portzamparc.
Le prix est intéressant mais je la trouve un peu sur-acheté en ce moment non ?

Dernière modification par happyjo (17/12/2015 18h53)

Hors ligne

 

#4 21/12/2015 13h05 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   330 

On peut rajouter que la société rachète ses actions de façon régulière depuis septembre.

Déclaration des transactions sur actions propres :

           Nombre de titres  Cours moyen pondéré  Montant (en €)

Semaine 51  4 129  7,77  32 079,61
Semaine 50 : 4 809   7,47  35 936,80
Semaine 49 : 4 100  7,46 30 582,00
Semaine 48 : 5 000 7,02 35 117,60
Semaine 47 : 4 732  6,81 32 226,90
Semaine 46 :  4 877  7,06  34 448,44
Semaine 44 : 1 210   6,67  8 065,50
Semaine 42 :  500  6,30  3 150,00
Semaine 41 : 2 500  6,15  15 378,20
Semaine 40 : 2 500  6,11 15 284,00
Semaine 39 : 2 500  6,11  15 284,00
Semaine 38 : 2 500 6,17 15 435,00
Semaine 37 : 2 500 6,18 15 441,50 
Semaine 36 : 2 500  6,13 15 335,00

= 44357 actions rachetées pour 272000 euros.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#5 23/12/2015 16h49 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   330 

En complément de Geronimo, une présentation plutôt pas mal d’High Co par Genesta Finance datant du 31/08.

http://www.boursorama.com/static/cache/ … 75b81e.pdf

Pour les comparables c’est pas trop ça par contre, je suis un peu surpris par la présence de Tessi par exemple (seulement 10% du CA sur le segment marketing).


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#6 31/12/2015 10h47 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   330 

La fièvre haussière sur High Co se poursuit, +22% en 15 jours.
Recevez toute ma gratitude :-) Geronimo pour la mise en lumière.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#7 31/12/2015 11h31 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   

Tout à fait, merci pour ce topic qui m’a permis de découvrir cette entreprise et bien lire les quelques retours associés.
Cette entreprise présente des atouts évidents et la hausse devrait se poursuivre encore un peu.
Une hausse bienvenue dans mon portefeuille !

Hors ligne

 

#8 31/12/2015 11h41 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   52 

J’en ai pris une cuillérée ; geronimo est vraiment excellent. Respect.

Hors ligne

 

#9 31/12/2015 18h28 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Je dois vous avouer que je n’avais absolument pas anticipé une telle fin d’année ! Nous verrons ce que 2016 nous réserve, j’espère plein de bonnes choses wink.

Hors ligne

 

#10 01/01/2016 02h22 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   194 

Après avoir creusé un peu plus cette entreprise, j’ai toujours du mal à comprendre son business, en particulier les flux de coupons entre marques, distributeurs et High Co.
Etes-vous certain que le cash au bilan est bien libre, et donc qu’il est justifié de le déduire de la valeur d’entreprise?
Il semble qu’il s’agisse de coupons versés par les marques à High Co, qui les reverse ensuite aux distributeurs lors des opérations de promotion, ou aux clients lors d’offres de remboursement.
Si le cash est bien temporairement à l’actif, il y a aussi une contrepartie au passif dans le poste "autres passifs courants", puisque cet argent est voué à être reversé.
Je ne connais pas la durée moyenne de ces opérations mais je doute que les marques acceptent que leur prestataire d’opération de couponing bénéficie d’un flottant pendant des années.
-
(Vu le disclaimer à la fin du document, je ne serais pas surpris que Genesta ait perçu une rémunération d’High Co pour cette analyse)

Hors ligne

 

#11 01/01/2016 02h36 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Hello Sylvain,

Yes, une partie du cash n’est pas libre en effet car il vient de l’activité de couponning, c’est indiqué dans les notes du rapport annuel et à chaque fois que la trésorerie est évoquée.

Selon la façon dont on considère ce cash (qui, par contre, est bien une ressource "quasi-permanente") le dossier est très bon ou presque exceptionnel. Dans tous les cas on avait de la croissance et du FCF pour un prix très intéressant (maintenant avec déjà presque +25% dans les tuyaux ça reste intéressant mais ça l’est forcément un peu moins).

Mon estimation de valorisation donne :  capitalisation à environ 120-130 millions d’euros pour l’activité actuelle et entre 150 et 200 si l’on voit que croissance et marges continuent d’être au rendez-vous ces prochains trimestres / semestres.

Ce bout d’analyse fait partie d’éléments complémentaires que j’ai mis dans un document pour Leprojetlynch (le blog de JL) qui devrait être publié… des que je l’aurai finalisé, c’est à dire dès que j’aurai un ordinateur (Noël + vacances + nouvel an n’aident pas à être sérieux  wink ).

Bonne année !

Dernière modification par Geronimo (01/01/2016 02h48)

Hors ligne

 

#12 01/01/2016 19h36 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   39 

Merci pour cet exposé, limpide et concis comme vos reportings de portefeuille. Vous êtes vraiment une pointure sur ce forum, et nous nous félicitons que vous continuiez à nous faire partager vos recherches.

Ne prenez pas la grosse tête, mais il semble que vous ayez beaucoup de lecteurs depuis votre message du 17/12, vu l’évolution du cours de l’action.

J’avoue ne pas être d’accord non plus avec votre analyse quand vous soustrayez les actifs courants, mais que vous n’ajoutez pas les passifs courants à votre chiffrage FCF/EV. Toutefois à 15 millions de FCF / 88 millions de market cap, l’affaire restait belle.

Je trouve quand même qu’il n’y a pas grand chose au bilan: 121 millions d’actifs et 77 millions de goodwill, contre 136 millions de passifs. L’évolution du cours de bourse, porté par les bon résultats récents, ne va-t-il pas s’écrouler comme un soufflé en cas de stagnation de recul du CA?

Je suis curieux de découvrir l’évolution de ce dossier. N’y voyez aucune critique de ma part.

Au plaisir de vous lire chez JeromeLeivrek.

Hors ligne

 

#13 01/01/2016 22h09 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Hello,

Comme indiqué dans le message intial, c’est un EV/FCF que vous achetez en investissant sur HighCo, pas une VANN ou VANT. C’est écrit encore plus clairement dans mon brouillon pour JL  (il pourra vous le confirmer -je précise que je suis la cause du retard, vacances sans ordi obligent, et ce post est écrit depuis mon téléphone-), désolé si ça ne l’était pas assez.

Prenez juste les 85 M € de capitalisation boursière pour HighCo lors du message intial et 10-12 M € de FCF attendu, c’est déjà pas mal comme ratio non ?

En plus de ça vous avez
- 8% d’autodetention
- une position de cash net positive même en comptant à 0 tout le cash du couponing
- 40 M € de cash du couponing qui est une ressource quasi permanent et en croissance
- une decroissance du BFR à mesure que le CA croit, alors que normalement c’est l’inverse : les clients financent la croissance, merci à l’activité de couponing.
- une croissance qui semble revenue (9 trimestres consécutifs), des marges en hausse et une stratégie qui a l’air de porter ses fruits.

Bref, il ne s’agit pas d’une thèse "deep value" où l’on achète un actif net sans forcément acheter un business qui génère du cash, mais d’une thèse d’une entreprise que l’on achète en soldes si l’on pense qu’elle va continuer à générer du FCF au moins au même niveau qu’actuellement.

Après chacun fait ce qu’il veut avec son épargne, tout le monde a accès aux mêmes infos que moi, d’autres y verront les côtés négatifs, moi les côtes positifs, au final espérons que nous serons tous très riches à la fin wink.

L’évolution du cours de bourse, porté par les bon résultats récents, ne va-t-il pas s’écrouler comme un soufflé en cas de stagnation de recul du CA?

Si je savais…. !
Il faut bien se décider d’investir à un moment. Je l’ai fait le 17/12. Pour l’instant c’est pas mal.

Par contre ne croyez pas que mon message a eu un quelconque lien avec la hausse : la montée en puissance de plusieurs fonds a probablement joué un rôle bien plus déterminant, tout comme l’anticipation (à tort ou à raison) de bons résultats.

Pour finir, petit rappel salutaire : je ne croyais pas à une fusion MPI / Maurel,  et elle a eu lieu. Donc je suis très faillible, j’essaie juste de faire en sorte que ça ne me coûte pas trop cher, et moins que ce que je gagne quand j’ai raison wink.

Dernière modification par Geronimo (01/01/2016 22h32)

Hors ligne

 

#14 02/01/2016 14h15 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Aucune idée de ce que ça vaut (je n’arrive pas à retrouver la discussion sur le suivi des actions sélectionnées par Le Revenu), mais pour info :

Le Revenu a écrit :

Quelles tendances pour 2016 et quelles valeurs privilégier?

[…]

Préférez des entreprises capables de générer un flux de trésorerie récurrent et croissant, suffisant pour rémunérer durablement leurs actionnaires : CNP Assurances, Orange, Société Générale, Veolia Environnement, Vinci.

Parmi les valeurs de croissance, la Rédaction du Revenu apprécie Air Liquide, Biomérieux, Guerbet, Ingenico, Rubis, Sodexo.

Dans les petites valeurs, nous sélectionnons Antenevio, Assystem, Environnement SA, Groupe Open, HighCo, Oeneo, Showroomprivé.

Bourses mondiales : premier bilan 2015 et perspective 2016 | Le Revenu

Plusieurs actions de cette sélection ont été évoquées (plutôt en bien) sur le forum (Environnement SA) ou font partie du portefeuille de fonds réputés type Moneta ou Amiral Gestion (par exemple Oeneo )

Dernière modification par Geronimo (02/01/2016 22h49)

Hors ligne

 

#15 02/01/2016 18h49 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   103 

Geronimo a écrit :

Capitalisation boursière : 88 M€
FCF normalisé hors variation du BFR : ~10-15 M€ attendus sur 2015
P/FCF = 6 à 7, déjà c’est intéressant, mais pas encore exceptionnel.

Commençons par corriger la capitalisation boursière en lui retranchant la trésorerie nette (38 M€) :
EV : 50 M€.
EV/FCF = 4 à 5, l’affaire commence vraiment à devenir intéressante.

Et maintenant intégrons l’autocontrôle (7.3%) et assimilons 75% des lignes Autres actifs courants nets et Créances fiscales (75%*18.5 M€=14M€) à de la trésorerie (lignes plus basses dans le bilan que les stocks et les créances clients, c’est donc bien de la quasi trésorerie, on pourrait même prendre un % plus élevé).
EV_corrigée : 30 M€
EV_corrigée / FCF = 2 à 3

[/i]

Bonjour Geronimo ,ce n’est pas de cette façon qu’on analyse une société comme High-co au BFR négatif car tous les millions de la trésorerie ne sont pas disponibles et appartiennent aux clients. High-co à la particularité  d’encaisser les réductions des marques(Clients) avant de reverser l’argent à la grande distribution ou au consommateur .
Besoin en fonds de roulement négatif, Lexique financier
En plus vu le délai  entre la promo et la vente , ils ne peuvent pas investir à long terme cette tréso contrairement aux sociétés d’assurances par ex

Il faut aussi déduire du Free cash flow la variation en BFR vu qu’il est négatif  pour que l’estimation de la VCB soit juste .

Geronimo a écrit :

FCF normalisé hors variation du BFR : ~10-15 M€ attendus sur 2015

Cette estimation est très optimiste , personnellement j’ai trouvé 4.5 millions de FCF pour 2014

Le goodwill est inquiétant et justifié par la politique de croissance externe dans des activités sans actifs immo
Attention aux déprécations car le résultat de ces acquisitions me laisse perplexe .

Je n’ai pas l’impression que la société soit protégée par des avantages concurrentiels.

Cette entreprise ne me semble pas sous-évaluée  donc je passe mon chemin.

Dernière modification par vbvaleur (02/01/2016 19h10)

Hors ligne

 

#16 02/01/2016 19h06 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

vbvaleur a écrit :

Bonjour Geronimo, ce n’est pas de cette façon qu’on analyse une société comme High-co

Ok smile.

vbvaleur a écrit :

Il faut aussi déduire du Free cash flow la variation en BFR vu qu’il est négatif  pour que l’estimation de la VCB soit juste .

Already done

Geronimo a écrit :

FCF normalisé hors variation du BFR : ~10-15

Par ailleurs,

vbvaleur a écrit :

Cette entreprise ne me semble pas sous-évaluée  donc je passe mon chemin.

Et 25% plus tôt ? wink

Bonne année boursière !

Dernière modification par Geronimo (02/01/2016 19h10)

Hors ligne

 

#17 02/01/2016 19h28 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   103 

Il serait peut être plus conservateur de faire une moyenne annuelle des acquisitions externes sur les 5 dernières années et là déduire du FCF car elles ne me paraissent pas être de croissance . 

Le rendement que vous avez fait en très peu de temps est intéressant c’est sur ^^

Bonne année avec de beaux rendements smile

Dernière modification par vbvaleur (02/01/2016 20h01)

Hors ligne

 

#18 04/01/2016 10h45 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   194 

- une position de cash net positive même en comptant à 0 tout le cash du couponing

Si ce n’est pas indiscret, comment y arrivez-vous ; en particulier, comment traitez-vous le poste autres passifs courants (avances de fonds de la part des émetteurs de coupons / ODR) ?

Hors ligne

 

#19 06/01/2016 12h08 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

A partir des notes du rapport semestriel, où il est indiqué que sur la trésorerie de 54 millions, 45 proviennent du BFR de l’activité coupons. Et j’intégre quelques éléments de quasi cash (cf plus haut).

L’evolution récente du cours me rassure par ailleurs quant à mon impact normal sur le cours d’un titre quand je l’achète smile. Nous verrons bien comment évoluera l’activité ces prochains trimestres, pour l’instant je n’ai pas plus d’infos qu’au moment de mon achat.

Dernière modification par Geronimo (06/01/2016 12h12)

Hors ligne

 

#20 06/01/2016 12h30 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   330 

Portzampac a également dégradé la reco de la boite de achat à conserver.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#21 06/01/2016 12h44 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Oui mais c’est l’avis d’un analyste sur l’action, pas une news liée à l’activité de la société.

Hors ligne

 

#22 07/01/2016 12h30 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

vbvaleur a écrit :

Cette estimation est très optimiste , personnellement j’ai trouvé 4.5 millions de FCF pour 2014
Le goodwill est inquiétant et justifié par la politique de croissance externe dans des activités sans actifs immo  Attention aux déprécations car le résultat de ces acquisitions me laisse perplexe .

Les dépréciations (2013) et quote part des filiales (2014), deux éléments non-cash, ont masqué ces dernières années la capacité bénéficiaire réelle (cash) de HighCo en impactant assez fortement son RN -et diminuant ainsi les impôts à payer, tant mieux- alors même que la génération de cash sur l’activité est présente et en croissance :
CFO 2013 : +6.3M€
CFO 2014 : +7.8 M€
CFO S1 2015 : +5.5M€ sur la demi-année

Coté investissements
- ils sont attendus <1.5 M€ en 2015.
- vous prenez par ailleurs en compte dans les investissements la "trésorerie affectée à l’acquisition de filiales", qui n’est pas du capex de maintenance mais des investissements en croissance externe (-4M€ en 2013, -2M€ en 2014, et a priori 0 en 2015).

EDIT : croisement avec Sylvain

Dernière modification par Geronimo (07/01/2016 12h32)

Hors ligne

 

#23 07/01/2016 12h31 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   194 

Voilà quelques rapides éléments de ma compréhension du business, très approximative.

High Co s’occupe de la gestion de couponing pour le compte de tiers, marques (ex : Andros, Mondelez, Marie, Fleury Michon, Sodebo, Coca, P&G, Henkel, Colgate, Bonduelle Danone…) et distributeurs (ex : Casino, Auchan, Carrefour, Leader Price…). Elle dispose de bases de données clients plus conséquentes que les marques seules et que les distributeurs.

Ainsi, pour un industriel, faire appel à ses services est certainement d’un meilleur rapport qualité / prix pour mieux cibler des particuliers sur une offre de réduction ou de remboursement, que de développer tous les outils en interne. Vu le portefeuille de clients, il ne fait presque aucun doute que le groupe est leader en France et que les industriels n’ont vraiment aucun intérêt financier à développer leurs outils en interne. C’est une source de moat pour High Co.

A noter : le passage au digital semble une opportunité pour diminuer les coûts (gestion des courriers) et augmenter la pertinence du ciblage. On est aujourd’hui à 50%.



Le groupe facture à ses clients (marques, et distributeurs comme Casino) des prestations de services pour la gestion d’opérations de couponing, qu’elles soient sous forme de réductions ou d’offres de remboursements. Les coupons eux-mêmes ne font donc pas partie du chiffre d’affaires.

Toutefois, le contenu du bilan consolidé est particulièrement intriguant. Il y a une montagne de cash, mais qui n’est ni utilisée pour des acquisitions (alors que le groupe en fait chaque année), ni rendu aux actionnaires (il y a un dividende et des rachats d’actions). Les rapports pointent que le « BFR négatif est dû aux activités de couponing ». Vu les sommes en jeu, il me semble impossible qu’High Co perçoive ses rémunérations de services aussi en avance.

Mon hypothèse (confirmée par la réponse des IR après un contact d’un des membres de l’équipe) est qu’High Co reçoit dans son bilan de l’argent des coupons de réductions ou d’ODR avant de rembourser les distributeurs (réductions) ou les consommateurs (ODR). En clair : au début d’une campagne de couponing, High Co a le montant total de la campagne dans son bilan (mais non enregistré en chiffre d’affaires). En fin de campagne, j’imagine que l’ensemble est transféré aux distributeurs ou aux consommateurs.

A noter qu’il existe peut-être des clauses dans les contrats passés avec les marques pour qu’High Co conserve les sommes non-éligibles à une offre (par exemple des coupons ODR où le particulier n’a pas renvoyé les documents à temps ou dans le bon format). Cela me surprendrait.

Puisque les sommes sont reversées aux intéressés en fin de campagne et qu’elles apparaissent au bilan d’High Co, il doit normalement y avoir une contrepartie, soit au passif, soit en hors bilan. Rien n’est décrit dans les rapports annuels, alors que le poste « autres passifs courants » est élevé et en augmentation. Les IR ont confirmé qu’il correspond en grande partie à ces avances de fonds de la part des marques.

Ainsi, je ne pense pas que le cash d’High Co soit de la trésorerie excédentaire : elle a sa contrepartie (même plus élevée) au passif. Dans ce cas, il serait erroné de retraiter le cash de la capitalisation boursière pour obtenir une valeur d’entreprise.

Par contre, il est possible que ces montants puissent être utilisés par High Co pendant la période où elle les détient et ne doit pas encore les rembourser aux distributeurs ou consommateurs. Dans ce cas, on peut considérer l’ensemble de la position cash comme un flottant, qui génère des intérêts. Dans la valorisation, on pourrait alors considérer un flux de revenus associés à ces intérêts.

Toutefois, je serais surpris que les marques le permettent dans les contrats passés avec le groupe. Je n’ai aucun moyen de le vérifier, sauf à être un expert du secteur. De plus, les opérations de couponing ne durent jamais des années, et la période de détention du flottant ne permet pas une rémunération exceptionnelle, tout en garantissant le capital. Pour l’instant, les faits confirment cette hypothèse : pour 46M€ de trésorerie en 2014, il n’a été perçu que 55k€ d’intérêts financiers… C’est 0,12% de rendement si appliqué sur l’ensemble.



Si la trésorerie n’est pas libre, et que c’est un piètre flottant, pourquoi est-ce que le groupe accepte de recevoir tout cet argent dans son bilan, les risques et les potentiels coûts qui vont avec ? La seule hypothèse que j’ai trouvée est que cela permet de contourner les restrictions dans la pratique des marges arrières entre les distributeurs et les marques. En particulier, je ne suis pas sûr que cela intervienne dans le calcul du seuil de revente à perte, dont la loi a été modifiée en 2008. Si quelqu’un connaît la réponse ?
Pour l’instant, c’est peut-être une valeur ajoutée d’High Co par rapport à des développements internes chez les distributeurs. Ce serait alors une deuxième source de moat. Toutefois, rien ne garantit (1) de la stabilité de la législation et (2) que j’ai bien compris.

Edit : incompréhension de ma part.



Pour la valorisation, je ne saurais mieux faire que comparer la valeur d’entreprise actuelle à la génération de cash de 2014 et celle projetée pour 2015. J’estime qu’on paye entre 16 et 27 fois la capacité bénéficiaire actuelle, hors variation du BFR.
Celle-ci est due à des baisses des créances clients et fournisseurs et une hausse des avances dues dans les opérations de couponing. Difficile de savoir si elle continuera. Si on la considère comme pérenne et que la société parviendra à réduire chaque année son BFR (soit en encaissant plus vite, soit en se créant de plus en plus de flottant), alors on paye entre 10 et 13 fois cette capacité bénéficiaire.
C’est certainement quelque part entre ces deux scénarios.

Dernière modification par Sylvain (07/01/2016 14h25)

Hors ligne

 

#24 07/01/2016 12h33 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   266 

Merci Sylvain pour ces éléments !

Sylvain a écrit :

J’estime qu’on paye entre 16 et 27 fois la capacité bénéficiaire actuelle, hors variation du BFR.

Je suis très intrigué par le détail du calcul (quelle date d’analyse -il y a eu beaucoup de volatilité ces 30 derniers jours-, quelle EV et quel FCF).

Je n’arrive pas vraiment au même résultat dirons nous wink.

Par exemple, sur la base du semestriel 2015  :

1) en prenant en compte la tréso du couponing et les "autres passifs courants"
EV = Capi - Tréso seule + Passif financier + Autres dettes
EV = 88-46.5+14.8+0.5+57.45 = 114 M€

2) en enlevant la tréorerie du couponing et les "autres passifs courants"
EV = Capi - Tréso seule nette + Passif financier
EV = 88-5+14.8+0.5 = 98 M€

L’autédétention diminue ces deux EV de 6 M€.

Disons pour simplifier EV = 100 M€ (ce n’est pas tout à fait mon avis mais passons).
Prenons votre estimation max et divisons cette EV par 27 => 3.7 M€ de FCF.
Soit 1M€ de moins que le montant de FCF hors BFR… du seul 1er semestre 2015 (4.7M€) ! (en sachant en plus que la guidance a été relevée pour le 2nd semestre avec marge brute et résultat opérationnel en croissance)

Dernière modification par Geronimo (07/01/2016 14h11)

Hors ligne

 

#25 07/01/2016 14h36 → HighCo : agence de publicité et groupe de communication et d'influence du consommateur... (communication, consommateur, highco, pea (plan d'épargne en actions))

Membre
Réputation :   194 

Ma compréhension du business est très approximative, et je n’ai pas étudié chaque poste du tableau des cash-flows. Pourtant, je me base dessus. Les chiffres sont à prendre avec des pincettes.
Je me sens incapable de juger si la capacité bénéficiaire du premier semestre est pérenne, ni si la baisse du BFR pourra continuer année après année.

J’utilise effectivement environ 110M€ de VE.

Je prends les chiffres de 2014 (cash-flows opérationnels moins capex et acquisitions), et une estimation de 2015 :
- Sur les précédentes périodes, environ 2/3 des cash-flows générés l’ont été sur le premier semestre. Pour les cash-flows annuels, c’est simplement une règle de 3 (x3/2) sur les cash-flows hors variations du BFR.
- Capex du premier semestre multiplié par deux.

Avec BFR       2015    2014
Cash Flow        12,1    11,8
Capex          1,5    3,8
FCF                10,6    8,0
Multiple        10,4    13,7
       
Hors BFR       2015    2014
Cash Flow          8,3    7,8
Capex          1,5    3,8
FCF                  6,8    4,1
Multiple           16    27

Dernière modification par Sylvain (07/01/2016 14h37)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech