Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 16/11/2015 00h30 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   213 

bifidus a écrit :

Ce Monsieur gagnerait beaucoup à rester inconnu…

Je préfère citer un géant du siècle passé qui a sauvé notre civilisation d’une barbarie totalitaire :

Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre.

bifidus, j’ai un peu de mal à saisir où est-ce que vous voulez aller. Nous ne sommes pas allés nous battre contre l’ennemi actuel, mais contre l’ennemi de nos nouveaux ennemis (qui n’étaient pas vraiment des amis, mais un peu quand même). Les armes de destruction massives en Irak, on les cherche toujours. En éliminant Hussein et en mettant le pays à feu et à sang, nous avons bêcher le terrain pour l’EI.

Assad n’est pas un saint, mais en face de lui, il n’a pas des saints non plus. Ce que beaucoup d’entre nous critiquent, ce n’est pas la guerre (je suis très loin d’être un pacifiste béat, si on me cherche, on me trouve), mais des interventions aveugles et idéologiques pour "la démocratie" sans prise en compte des réalités du terrain, et en se trompant d’ennemi… Maintenant, allons au bout de notre connerie. De toute façon, sans pouvoir clair en Irak, aider Assad, les rebelles, les kurdes, ne changera plus grand-chose. Le soutenir aujourd’hui risque de renforcer encore le recrutement d’ISIS.

Et dans les citations des grands de ce monde (le même que vous citez), en voici une autre à méditer :  « Si Hitler envahissait l’enfer, j’aurais au moins un mot gentil à l’égard du diable dans mon discours à la Chambre. »

Dernière modification par Wawawoum (16/11/2015 02h26)

Hors ligne

 

#52 16/11/2015 08h00 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   421 

A vouloir faire de l’angélisme et de la repentance permanente avec des gens qui nous haissent nous allons avoir la guerre et la soumission.

Je veux en venir qu’au lieu de mettre des bougies, de faire des marches blanches et de promener nos militaires avec des armes sans munition dans les gares il faut faire la guerre.

Quand on nous bassine qu’il y a 10.000 personnes a surveiller et qu’il faut 5 policier par suspect il suffit d’engager et de former 50.000 personnes pour faire le job.
Une goutte d’eau pour un véritable effort de guerre (quand on crée des emplois fictifs par centaines de milliers). Mais nos gouvernement et la population on oublié ce qu’était une guerre (pourtant le centenaire de la grande guerre est l’occasion d’essayer de se représenter ce que ca a été) .
Il faut construire des centres pour traiter ces gens, les juger rapidement et pas les entasser dans des prisons surpeuplées (quand on ne les libère pas) où ils radicalisent les autres.

Pour les actions extérieures il n’y a pas à regarder en arrière sur les erreurs qui ont été commises il faut combattre sans état d’âme ceux qui nous nuisent. Mais surtout s’en donner les moyens. Voila 30 ans qu’on diminue les budgets militaires, les soldats doivent s’acheter leur équipement et nous n’avons pratiquement aucun avion.

Tout cela dans le plus strict respect d’un état de droit qui s’occupe de défendre ses concitoyens et pas de se mêler de tout sauf de ce qui est important. Que l’état s’occupe de la police, de la justice de l’armée, il y a 50 ans la France était encore une grande puissance avec 2 fois moins de moyens et les français étaient plus heureux.

Mais le temps des Churchill et De Gaulle est bien loin…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#53 16/11/2015 08h22 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   13 

Igorgonzola a écrit :

Je ne sais pas si certains membres regardent le reportage diffusé ce soir sur la 6.

C’est édifiant.

Une mineure, interdite de sortie du territoire peut passer en 10 secondes les contrôles de sécurité aux aéroports avec une pièce d’identité qui n’est pas la sienne…

Idem, une journaliste qui est en lien tél et / ou facebook avec des djihadistes passe sans problème les frontières sans être inquiétée.

L’état d’urgence, mais vraiment quelle blague, quand on voit à quel point c’est la passoire de tous les côtés, malgré des lois et moyens pires que la Stasi.
Cet État en faillite supprime les libertés des honnêtes gens à une vitesse stupéfiante, sans absolument aucun effet sur le véritable problème.

C’est vraiment déprimant.

Je suis bien d’accord avec vous.

J’ai travailler "dans" Roissy dans une zone "non badger donc accessible a tout le monde avec une CI
Au matin le garde arrivait toujours avec 15min de retard et pour ne pas faire attendre encore plus la file de camions il ouvrait la barrière et laissait passer tout les camions sans aucun contrôle.

Une fois dans la zone on avait une vue direct sur l’intérieur de l’aéroport qui nous séparé par un simple grillage.
Grillage abîmé a plusieurs endroits et par le quel n’importe qui aurait pu se faufiler pour entre sur les pistes….

Donc la sécurité en France ( ou ailleurs ) c’est bien sur papier mais dans la réalité….


« If you don’t make mistakes, you’re not working on hard enough problems. And that’s a big mistake.” Frank Wilczek

Hors ligne

 

#54 16/11/2015 08h42 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   12 

Pour ma part, je suis parfaitement d’accord avec Bifidus.

J’ai été complétement sidéré de voir les réactions suite aux attentats, les marches, prières, bougies, un type qui joue du piano, les politiques qui nous sortent "nous ne céderons pas à la panique" etc….

Dans les faits, la moindre ampoule éclatée a fait fuir la population des rassemblements ici et là. Et ce n’est pas par ce qu’un type change "imagine" de John Lennon ou qu’un autre sort un sloggan "vos guerres, nos morts" que le problème va s’inverser.

Je pense sincèrement que quelque soit la politique qui sera menée, la répression ou l’inaction, les terroristes ne s’arrêteront pas là.

Leur objectif est pourtant clair et parfaitement assumé: convertir le monde de gré ou de force. Que vous ne soyez pas en Asie du Sud, en Europe du Sud-Ouest ou en Afrique Centrale pour prendre les premières balles perdues, c’est un fait. Mais penser que le nuage de la radicalisation religieuse s’arrêtera à la frontière, c’est franchement naif.

Hors ligne

 

#55 16/11/2015 09h31 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   512 

Je me suis retrouvé pris dans un mouvement de panique hier soir, à mon retour à Paris. Des centaines de gens courraient effrayés partout autour de la voiture. Des automobilistes quittaient même leurs véhicules !

Mais il n’y avait rien…

C’était comme une panique boursière : tout le monde décampait sans réfléchir, par instinct de survie. Si les circonstances n’étaient pas aussi pesantes, il y aurait de quoi rire du slogan affiché en gros place de la République ("même pas peur").

Pour un investisseur, il y a des leçons à tirer de cet événement…

Dernière modification par thomz (16/11/2015 10h23)

Hors ligne

 

#56 16/11/2015 10h22 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   156 

thomz a écrit :

Pour un investisseur, il y a des leçons à tirer de cet événement…

J’y vois deux leçons:
- que le CAC reste relativement pragmatique: positif en ce milieu de matinée.
- que des études menées à long terme dans différents pays indiquent qu’un climat de danger a tendance à doper la consommation des ménages (d’après ce que j’ai entendu ce matin sur BFM Business)

Pour le reste, évitons les "analyses" politiques et politisées trop rapides et manquant de sources.
Prenons le temps de la réflexion et évitons tous, nous gentle(wo)men, de commenter trop hâtivement cette situation.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#57 16/11/2015 10h28 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   29 

On peut critiquer la politique extérieure mais on ne peut pas nier que c’était avantageux pour nous de vendre des armes ou de passer des accord commerciaux contre des soutiens politiques (ouverts ou pas) à des groupuscules ou à des dictateurs. Personne ne s’en plaignaient. Mais cela a un prix et le prix c’est la guerre. Le problème c’est que cette guerre se déroule loin de notre territoire et elle est relativement intangible pour nous (sauf quelques militaires qui y sont). Qu’est-ce qu’on en a affaire de comment on obtient du pétrole/gaz ou vendent des armes au Moyen Orient tant que nos dirigeants s’arrange pour le faire.

Là, pour la première fois (Charlie Hebdo compte peu je pense), on nous a fait sentir que notre ennemi est capable de porter des attaques sur notre territoire. Et pas n’importe lesquels : des kamikazes. C’est une forme de guerre qui est assez vicieuse car il est presque impossible de lutter contre ce type de menace. Comment arrêter quelqu’un qui veut mourir pour sa cause ? Réponse, c’est très dur même avec des moyens humains. Et il ne s’attaque pas à des soldats mais à des civils, donc impact psychologique important.

J’ignore quelles mesures seraient adaptées pour ce genre de chose mais la politique extérieure doit être revue car il faut revenir à la première fonction du gouvernement qui est de nous protéger.
Pour le port d’armes, déjà que les flics/militaires vont être chatouilleux de la gâchette dans les prochains jours alors autorisé n’importe qui (même d’anciens militaires - flics) à en avoir pour former ni plus ni moins qu’une milice civile, je ne suis pas sur que ce soit la réponse. En 2005 à Londres, suite à des attentats dans le métro, la police londonienne reçoit l’autorisation de tuer les terroristes présumés à vue pour éviter d’autres attentats. Résultat, un seul mort : un innocent.

Par contre, je serai pour une lutte ferme contre les réseaux terroristes :
- ceux qui sont hors de portée de notre justice (les combats français à l’étranger) : déchéance de la nationalité française avec un fichage et un procès qui se tient sans leur présence pour trahison. Dès qu’une de ces personnes est vue en EU, il est arrêté et emprisonné. Ils ont fait le choix de partir pour être des terroristes
- ceux qui sont en France, idem, on les choppe (s’ils sont coupables) et pas de degré moindre dans la condamnation (genre, je n’ai que loué la voiture pour mon frère…) : trahison et peine maximale. Des centres de détention spécialisés pour eux pas de mélange avec les autres.
- action contre les personnes qui les financent.
- toute action militaire contre le terrorisme. Pas de demi-mesure timoré. On bombarde chaque m² dont on a connaissance, on les débusque à l’étranger également. Toutes les méthodes que nous avons utilisé pour jouer notre politique extérieure doivent servir.

La seule chose qui peut freiner c’est l’amalgame. Autant je suis pour une lutte sans merci contre les terroristes, autant je ne suis pas pour l’expulsion de tous les musulmans. Il faut que les Imam et les musulmans de France prennent une position claire (et pas le témoignage timoré de l’Imam de Bordeaux que j’ai entendu hier : "Ce n’est pas l’Islam que je pratique") et aide la justice.

Hors ligne

 

#58 16/11/2015 10h41 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   77 

Moi qui travaille à Molenbeek, je ne suis pas étonné… Je traverse ce quartiers tous les jours, ce n’est plus Bruxelles, c’est Téhéran.

Une collègue disait un jour se sentir très mal à l’aise. Blonde aux yeux bleu, jolie, elle prend le bus, bondé.

Elle regarde devant, derrière, et se rend compte qu’elle est la seule femme à ne pas être voilée…

Cette commune d’un peu moins de 100 000 habitants a littéralement changé de population en quelques décennies, l’ancien bourgmestre (de 1992 à 2012), Mr Philippe Moureaux, a surjoué le communautarisme pour se faire réélire.

Jusqu’au ras le bol des citoyens qui l’ont enfin mis dehors en 2012.

Il a ruiné la commune en créant des emplois inutiles pour "remercier", et à toujours éviter toute critique avec l’attaque tellement facile : celui qui critique est nazi, fasciste, intolérant, "les heures les plus sombres de notre histoire" etc etc

Les agressions de nos employés, c’est quasi 1 par semaine sur le chemin du travail.

Qui me croirait si je disais qu’en plein Bruxelles, des gens qui rentrent du boulot se font caillasser? D’autre tabasser? Et je sais de quoi je parle, c’est la collègue juste derrière moi qui s’occupe des accidents du travail…

Bon, juste pour info, un hélico de la police vient de se poser juste à coté du building où je travaille…

Et dire qu’il y a 1 an on était dans la chouette commune de Woluwé St Pierre… Nous voila dans cet horrible Molenbeek… :-(

Hors ligne

 

#59 16/11/2015 11h05 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   38 

Faith a écrit :

- que le CAC reste relativement pragmatique: positif en ce milieu de matinée.

Les conséquences supposées les plus néfases sont pour le tourisme… Impact sur ACCOR qui prend ce jour  -5%

Attentats: des conséquences économiques surtout pour le tourisme

Dernière modification par Pit (16/11/2015 11h06)

Hors ligne

 

#60 16/11/2015 11h39 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   36 

Deux choses.
1. L’émotion et le déferlement des y’a ka faut qu’on : il faut autoriser les armes, il faut emprisonner tous les musulmans, il faut rétablir le contrôle aux frontières, créer un Guantanamo sur le Larzac, il faut changer de gouvernement, il faut soutenir Assad, etc…

Pourquoi ? Ou pourquoi pas ? Mais cela se réfléchit.

2. La réalité statistique : nous sommes en guerre, mais une toute petite guerre, l’état français a une technostructure efficace, il faut augmenter des budgets pour la police, le renseignement, mais aussi la justice qui a un budget dérisoire dans notre pays ; les images sont choquantes, mais les statistiques ramènent aussi au fait que les accidents domestiques font des dizaines de milliers de morts par an, la route des milliers, des familles vivent dans le deuil à cause du suicide, de la criminalité ; les petits connards de terroristes sont une piqûre de moustique à l’échelle de notre grand pays de 66 millions d’habitants ; on doit continuer à vivre, ne pas changer nos habitudes ; des amis motards n’arrêtent pas la moto car un de leurs amis s’est tué à moto ; pourtant statistiquement, ils prennent un très gros risque ; continuons d’aller au spectacle, on a moins de chances d’y périr par un terroriste que de gagner à l’Euro Million

Je rappelle que le nombre de morts par armes au Etats-Unis est hallucinant et que les "mass-shooting" y sont une tradition pluri-annuelle.

Il faut être pragmatique. Cela ne veut pas dire ne rien faire. Mais faire les choses avec intelligence et raison: ce sont les choses qui marchent. Pas les incantations en croyant détenir la vérité. Car n’oublions pas que ce sont les gens croyant détenir la vérité qui sont historiquement les plus dangereux. On le voit encore ici.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#61 16/11/2015 12h07 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   77 

Ceci explique les hélico sur le parking de mon boulot, cette rue ou a lieu la perquisition est juste derrière…
http://www.lesoir.be/1044482/article/ac … -loi-boucl

Dernière modification par koldoun (16/11/2015 12h09)

Hors ligne

 

#62 16/11/2015 12h12 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   82 

Suite aux attentats, je me fais quelques remarques.
-> Ne suivant pas ou peu les informations (suivi volontaire, de sujet choisi, et non impoasé comme avec le JT), je suis peu angoissé par ses évènements, alors que je vis en RP, et travaille de l’autre côté de Paris.

-> Je suis sidéré de voir la représentation théâtrale de nos élus. Des grandes annonces, des critiques dans tout les sens, le vat-en guerre …

-> Les pseudos mesures de sécurité mise en place post-attentats sont ridicules. Par exemple je suis rentré dans un grand centre commercial avec une boite dans les bras et le manteau fermé, et cela malgré le "contrôle" du vigile.
En clair le vigile était là pour rassurer les consommateurs et non les protéger.

-> Je rejoins pas mal de monde sur le port d’arme. Pour moi un citoyen désarmé est une cible (pour l’état, pour les criminels et délinquant en tout genre,  …)
Et ceux totalement indépendamment des attentats.
Néanmoins, ce n’est pas le moment d’évoquer ce point qui doit être réfléchi au calme et de manière constructive.

-> Je suis particulièrement choqué, mais pas uniquement par les attentas.
Personnellement après les attaques, j’ai honte et je me sens coupable.
Le seul terroriste dont j’ai entendu l’identité est français.
Il a donc été à l’école française, a vécu en France, a fait des actes délictueux et a fait de la prison.
A ce stade de sa description, on comprend que ce jeune n’avait aucun avenir (un peu d’interim par moment), et qu’il était abandonné par le pays.
Quand je lis des témoignages comme celui-ci Entre pression budgétaire et protection de l’enfance : la vie quotidienne des assistantes sociales - Basta !
Ou de nombreux autres du même genre, on voit que le social, la réinsertion, la solidarité sont des valeurs en voit de disparition.

Que deviennent donc les jeunes sans espoir, sans attaches et qui ont peur de leurs pays ?
Certains sont rattrapés par les réseaux terroristes.

Donc non ce n’est pas leurs succès, mais bien l’échec du peuple français.

Maintenant pourquoi je parle de peuple français et non de politique.
Car j’ai vu des milliers, voir des millions de manifestants quand un président cherchait à diminuer les retraites.
Mais combien quand le même président a réduit les soutiens sociaux et les effectifs de ces soutiens ?

Le problème est pour moi celui d’un pays qui laisse certains de ses enfants dériver, alors qu’une éducation, un apprentissage, une tolérance, un métier, un travail pourrait résoudre une partie du problème.
Sauf qu’à ces enfants, on propose l’inculture, la haine et le chômage.

Donc oui, j’ai honte d’être français, et je me sens coupable de faire partir d’un peuple qui abandonne les plus fragiles des siens entre les mains de criminels (que ce soit des terroristes, des trafiquants ne changent rien).

Hors ligne

 

#63 16/11/2015 12h45 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   421 

Je ne pense pas qu’on puisse se contenter d’une réflexion quantitative :
Il y a plus d’accidents de casseroles que de victimes du terrorisme donc occupons nous en priorité des casseroles…
Non, ce n’est pas acceptable comme raisonnement, les accidents de casseroles sont stables alors que les attentats vont se multiplier. Mais effectivement l’énorme majorité des français ne comprennent pas ce qui se passe et pensent qu’il suffit d’afficher je suis Charlie et d’allumer une bougie pour avoir fait sa petite guerre.
Quand je repense à ce qu’on enduré nos ancêtres -souvent pour rien- j’ai honte.

Le témoignage de koldun est édifiant sur ce qui nous attend. Seules les personnes qui doivent côtoyer ces zones en sont réellement conscientes.
Je ne dis pas que les solutions sont faciles, je dis juste que depuis 15 ans et l’attaque des tours jumelles pratiquement rien n’a été fait. normal l’horizon de nos hommes politiques qui n’ont plus aucun vécu se borne aux élections.
- Multiplication des terroriste potentiels par 100, pas d’augmentation des effectifs. Le renseignement est pratiquement la seule arme dans cette guerre.
- Diminution des budgets de l’armée alors qu’on veut intervenir comme avant sur tous les fronts.
- Une justice exsangue qui ne parle que de réinsertion et n’a de toute façon pas les moyens d’isoler les personnes dangereuses.
C’est devenu une habitude depuis 1870 pour la France d’avoir une guerre de retard.

Depuis le courageux discours de De Villepin contre l’intervention en Iraq (mais il faut noter que Chirac que je ne porte pas spécialement dans mon coeur était le dernier de nos politiques ayant connu la guerre) nous avons une politique extérieure complètement évangéliste qui s’occupe d’apporter la démocratie à des peuples qui n’en veulent pas sans s’occuper de notre sécurité.
Seule l’intervention au Mali est faite pour notre propre sécurité et je dois rendre justice à Hollande sur ce coup.

Il ne faut effectivement pas perdre plusieurs choses de vue : on ne peut enfermer les gens sans raison ni tenir de discours simpliste du genre les musulmans dehors. Mais une idée comme permettre aux policiers de garder une arme ne me semble absolument pas stupide (faute de recruter des gens qualifiés) meme si le seul résultat pour l’instant est comptablement négatif. De même on ne peut pas juger la prolifération des armes aux usa, c’est un principe intégrant de leur liberté individuelle qu’on a du mal à comprendre.
Je pense que tout le monde a remarqué que j’étais ultra-libéral (tout en étant royaliste pour avoir un contre pouvoir intemporel face à la dictature des échéances electorales) et par conséquent à l’opposé des positions populistes et simplistes du front national qui prône une fermeture de toute facon illusoire, mais je comprends que face à l’inactivité des autres partis les gens s’y précipitent en masse.

Notre civilisation a commis plusieurs erreurs :

- Le monde anglo-saxon a commis l’erreur de croire que chaque communauté se valait et qu’on devait les laisser se développer à leur grès dans un monde libéral. Non, pour se développer une communauté doit accepter certaines valeurs de liberté de l’individu et de droit naturel.
Une civilisation qui ne reconnait pas ces droits doit être combattue au même titre que les idéologies totalitaires Nazie ou Communiste. Il n’y a pas de degré dans la barbarie, notre combat contre le nazisme nous a mis un voile sur les yeux.
L’islam ne reconnais pas ces droits. Et tout islamiste modéré est prêt à changer de comportement sous le pression de sa communauté. J’ai assez d’amis maghrébins pour savoir qu’en dernier ressort je serais un chien d’infidèle. C’est pour ca qu’il ne faut permettre aucune dérive. La politique de tolérance zero est la seule solution, j’ai pu constater son efficacité à New-York.

- Notre civilisation a cru que pour s’ouvrir aux autres il fallait renier ce qu’on était. Au contraire, pour s’ouvrir aux autres (ce qui de toute facon est inévitable) il faut savoir d’ou on vient et etre fier de sa civilisation. Je ne suis pas croyant mais mes racines ce sont Notre Dame et le Mont St-Michel, pas les grigris africains.
Les programmes scolaires sont effrayants… Un enfant doit savoir d’ou il vient et être structuré dans le temps.
Pour moi c’était clair (et ce n’est pas une question d’origine, un martiniquais pouvait dire le même chose), ma civilisation a commencé à Athènes et Sparte puis est passée par le baptême de Clovis pour se poursuivre à la révolution en passant par Bouvines Jeanne d’Arc et Marignan. Maintenant je peux me passionner pour la civilisation japonaise, chinoise et admirer les arts primaires. Tout vouloir expliquer à un enfant ne fait que le déboussoler.

Bon inutile d’aller plus loin un philosophe comme Finkielkraut le fait de façon bien plus érudite que moi.

Dernière modification par bifidus (16/11/2015 12h59)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#64 16/11/2015 13h28 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   36 

Quelqu’un connait une société française dédiée exclusivement à la fabrication des bougies ? Je souhaiterais y investir lourdement et de façon durable.

Hors ligne

 

#65 16/11/2015 14h00 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   93 

Bravo à Bifidus d’avoir su formuler tant de choses fortes avec justesse.

Je suis heureux de lire que le débat ne s’oriente pas uniquement sur la politique extérieure de la France. Parce que ce n’est maintenant plus qu’une petite partie du problème ! Tous ces terroristes sont souvent nés de France. Ils n’ont pas été créés par notre politique étrangère. Il faut nommer l’ennemi et dire qu’il est chez nous : l’islamisme sunnite. Il nous a déclaré la guerre il y a très longtemps. L’ensemble de l’islam sunnite souffre de ce cancer, partout dans le monde. Or, des morceaux entiers de la société sunnite ont été déplacés - déracinés - ici. On ne s’est même pas donné la peine de se demander s’il fallait les intégrer, on s’est dit "ok, c’est la multitude c’est cool". Aujourd’hui, on se rend brutalement compte que ces populations sont arrivées avec les problèmes qui sont les leurs dans leurs pays. Dire qu’ils ne concernent que d’une toute petite minorité est vrai, mais ça n’apporte strictement rien. C’est une évidence que tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais le répéter ad nauseam, c’est refuser de regarder le problème en face : l’effet de la présence de population atteinte du cancer de l’islamisme en terres non musulmanes.

C’est avant tout aux musulmans de traiter ce cancer, dont c’est vrai - pour le coup - qu’il en sont les premières victimes. Et nous, pour une fois, on pourrait parier sur le bon cheval. Ne pas considérer des fous furieux comme des interlocuteurs valables au détriment des réformateurs, ne plus se prostituer auprès du Qatar, ne plus renoncer à nos valeurs sous prétexte d’antiracisme, ne tolérer aucune menace, aucun chantage, ne pas vendre l’avenir pour assurer le présent.

Tout ça, c’est aussi le meilleur moyen de protéger les musulmans modérés comme les fous parmi eux et contre les solutions radicales et indifférenciées que les populations européennes commencent à réclamer.

Dernière modification par PierreQuiroule (16/11/2015 14h08)

Hors ligne

 

#66 16/11/2015 14h06 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   69 

christian a écrit :

Quelqu’un connait une société française dédiée exclusivement à la fabrication des bougies ?

Il suffit de demander…

Google


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#67 16/11/2015 14h28 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   51 

Bah pourquoi ? Avec toutes ces déclarations de nos politicards (pas du tout interessés pour récupèrer l’événement, non non non), avec ces chants guerriers,  on peut dormir- tranquille-braves-gens : ils ne sont pas prêt de recommencer, ils ont compris à qui ils avaient affaire.

PS : non mais sérieusement vous y croyez vous au "6000 terroristes" potentiels ??? Il faudrait déjà que l’Etat soit capable de dire combien de personnes résident en France…Mais est ce que ces gens qui avancent ces chiffres sortent parfois de leurs quartiers BCBG ???

J’ai honte de ce que je voie et entends, heureux de ne plus avoir de TV depuis bientôt 8 ans.

Dernière modification par Iqce (16/11/2015 14h30)

Hors ligne

 

#68 16/11/2015 14h39 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   512 

PierreQuiRoule a écrit :

Je suis heureux de lire que le débat ne s’oriente pas uniquement sur la politique extérieure de la France. Parce que ce n’est maintenant plus qu’une petite partie du problème !

Au contraire, c’est la principale partie du problème.

L’impératif stratégique (besoin de financements, de gaz et de pétrole) contraint l’Etat français à une politique accommodante (d’aucuns diraient docile) vis-à-vis de ses partenaires arabes, au premier rang desquels le Qatar, l’Arabie Saoudite et l’Algérie.

Je peux vous assurer que la France ne délivrerait pas autant de visas de séjour aux Algériens (pour citer un exemple que je connais, car informé par les gens aux commandes) si ces derniers ne nous traitaient pas aussi favorablement pour l’obtention de certains contrats, ou certains achats de ressources à tarif préférentiel.

Forcément, il y a des dommages collatéraux, et une marge de manœuvre réduite à domicile : la France ne peut pas s’offrir de s’aliéner les puissances arabes.

Même les Etats-Unis ne le peuvent pas…

bifidus a écrit :

Je veux en venir qu’au lieu de mettre des bougies, de faire des marches blanches et de promener nos militaires avec des armes sans munition dans les gares il faut faire la guerre. […] Il y a 50 ans la France était encore une grande puissance avec deux fois moins de moyens, et les français étaient plus heureux.

Vous avez raison. Il y a cinquante ans, la France faisait d’ailleurs la guerre en Algérie, là aussi pour traquer les terroristes. Un impérissable souvenir de grandeur nationale, en effet!

Les gens disaient la même chose : "il faut mater les barbares qui nous égorgent", "répondre à la force par la force", "frapper préventivement", etc.

Il n’existe aucune solution simple à un problème complexe.

Dernière modification par thomz (16/11/2015 15h04)

Hors ligne

 

#69 16/11/2015 15h05 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   36 

Je ne partage pas tout Bifidus. Certaines choses mais pas tout.

- Le monde anglo-saxon a commis l’erreur de croire que chaque communauté se valait et qu’on devait les laisser se développer à leur grès dans un monde libéral. Non, pour se développer une communauté doit accepter certaines valeurs de liberté de l’individu et de droit naturel.

Je ne pense pas que cela soit vrai. Il y eu souvent de l’angélisme au Royaume-Uni, ils en reviennent, mais c’est faire de la simplification, notamment concernant les Etats-Unis. C’est un pays complexe d’immigration avec une finalité d’assimilation et qui peut parfois être intransigeant si on ne respecte pas ses valeurs. D’ailleurs vous parlez de New York et de la tolérance zéro avec louanges. Etes-vous sûr de votre argument ? Ou c’est pour faire de l’antiaméricanisme primaire (répandu dans la réacosphère royaliste qui n’aime pas ce pays républicain fondé sur la méritocratie et non pas la naissance).

L’islam ne reconnais pas ces droits. Et tout islamiste modéré est prêt à changer de comportement sous le pression de sa communauté. J’ai assez d’amis maghrébins pour savoir qu’en dernier ressort je serais un chien d’infidèle.

Qu’est-ce qu’un islamiste modéré ? Un type avec des visées d’Islam politique ? Un musulman ? Un musulman peut-il être pratiquant et accepter la sécularisation ? De vraies questions. Faites-vous aussi un raccourci entre maghrébin et islamiste ? Je connais des maghrébins qui ne sont pas islamistes et choisissent la République et les lumières, plutôt que le fait religieux.

Il faut savoir d’ou on vient et etre fier de sa civilisation. Je ne suis pas croyant mais mes racines ce sont Notre Dame et le Mont St-Michel, pas les grigris africains.

Il faut être fier et critique de sa civilisation. Personnellement je suis fier des Lumières et moins de 1938 ou de la politique coloniale. Cela reste complexe. L’histoire est une matière avec de nombreuses facettes. Néanmoins les "souverainistes" proclament souvent la France éternelle depuis Clovis, sa grande histoire. Soit. N’oublions toutefois pas qu’en 1914 dans les tranchées la plupart des soldats y ont appris le Français : ils parlaient presque tous patois. Avant Jules Ferry, avant 1914, la France c’était une mosaïque de "pays". La France est un pays plus neuf qu’on ne le croit ou que les "souverainistes veulent bien le dire". Et allez en Bretagne, en Alsace ou en Catalogne et vous verrez peut-être que ma concierge d’origine portugaise est devenur plus française qu’un Perpignanais. Ne jamais oublier la complexité des choses.

Le Bifidus est actif, mais le transit est tellement complexe, qu’on apprend vite que les publicités de Danone sont assez mensongères.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#70 16/11/2015 15h05 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   93 

@thomz Ce n’est pas incompatible avec ce que j’ai dit. Pour le dire autrement : quand bien même on changerait radicalement notre politique étrangère, les populations musulmanes sur notre sol resteraient déracinées, souvent mal intégrées et, parfois, radicalisées. C’est en ce sens que je dis que la politique étrangère n’est plus au coeur du problème ; si la racine du mal est là (et je n’en suis pas sûr), la solution du problème n’y est pas. Peut être qu’un infléchissement éviterait que la situation empire sur notre sol ? Peut être…

(Je vous rejoints totalement sur "Il n’existe aucune solution simple à un problème complexe.")

Hors ligne

 

#71 16/11/2015 16h01 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   421 

Philippe : je laisse le message tel quel, mais "Bifidus" est seul responsable de ses propos, que je ne partage pas et qui ne grandissent pas le forum (notamment amalgame magrébin/musulmans/etc).

misteronline, je me suis mal fait comprendre…
Mon constat (qui n’est pas une critique car la logique libérale est d’accepter toutes les communautés) allait à l’encontre de l’Angleterre (qui est pourtant mon modèle de royauté parlementaire de droit divin) et à d’autres pays du nord. je ne suis d’ailleurs pas plus royaliste que cela, juste je pense que d’avoir coupé la tête de notre bon Roi louis XVI était un acte barbare et que la reine d’Angleterre et ses années d’expérience ne sont pas aussi inutile qu’on semble le croire en France où le court termisme de nos politiques m’exaspère (par exemple Louis XI a mis 30 ans avant de devenir l’immense homme d’état qui a mis fin à la guerre).
Les américains n’ont pratiquement pas de minorité musulmane à intégrer… Les minorités hispaniques et noires chrétiennes ne posent absolument pas ce genre de problèmes. De toute façon les Etats Unis n’ont pas le passé colonial des puissances européennes. Je rejoins complètement les Etats Unis même dans ce qui m’est le plus difficile à accepter comme la liberté d’avoir des armes pour se défendre (que je limiterai quand même à une arme de poing).

Sinon oui, je fais clairement un raccourci entre maghrébin, musulman et islamiste. Tous les maghrébins sont plus ou moins croyants. Meme quand ils ne le sont pas avec des non croyants ils le redeviennent dès qu’ils sont entre eux. Pratiquement tout musulman est potentiellement et culturellement un intégriste en puissance (il suffit de lire le Coran) des qu’il est soumis à la pression familiale (le plus incroyant ne mangera pas de porc et fera le ramadan si il est entouré de musulmans).
Les musulmans ne dénoncent pas les attentats parce qu’au fond une partie importante pense que c’est mérité et parce que les autres à de très rares exceptions près qui prennent de gros risques ne veulent pas s’opposer à eux.
Prenez un musulman modéré de moins de 30 ans qui préfère les lumières à la religion (après on acquiert un peu de recul), plongez le dans un milieu radical et il y a de grandes chances qu’il se radicalise.
Il ne faut pas attendre qu’ils règlent le problème entre eux. Le seul moyen est la tolérance zero envers toute dérive pour diminuer la pression envers les modérés.
Pensez qu’il y a une infime minorité d’islamistes radicaux et une immense majorité de musulmans intégrés sans problème est une erreur immense. Il y a chez les jeunes une grande majorité de musulmans culturels (qui ne connaissent d’ailleurs absolument rien à l’islam) qui sont des islamistes en puissance.

L’histoire est l’histoire. Il n’y a pas forcément de raison d’être fier ou honteux de ce qui s’est produit (il faut arrêter notre auto-flagellation au sujet de la colonisation. Les musulmans étaient biens pire envers les noirs africains. La colonisation était aussi naturelle à l’époque que les hordes mongoles).
Je dis juste que le roman de la France éternelle que j’ai appris (tout comme le Portugais, le Vietnamien, l’Algérien ou l’Antillais qui étaient sur le même banc d’école que moi) avec tous ses défauts et toutes ses inexactitudes avait l’avantage de structurer et de situer un enfant dans le monde qui l’entoure (et qui s’appelle la civilisation judéo-chrétienne).
En voulant enseigner à un enfant la civilisation malienne, japonaise et je ne sais quel concept transversal alors qu’il est incapable de situer dans le temps le Moyen Age, la renaissance et l’empire, incapable de représenter sur une carte le japon et le Mali, c’est lui enlever tout repère spatial et temporel. Et quand les jeunes manquent de repère ils sont d’autant plus fragiles.

Il aura par la suite tout le temps de nuancer ce roman, comme de s’apercevoir que Marignan était une bataille complètement stupide, que le règne de Louis XIV a été catastrophique et que notre grande révolution qui a éclairé le peuple était en fait une boucherie complètement inutile.

Quand aux bretons, aux alsaciens et aux catalans j’y suis allé quand ils parlaient encore leur langue, ils étaient bien francais et l’histoire de ces régions fait intégralement partie de notre roman national que l’on peut étendre à tout l’empire romain, carolingien et normand.

Dernière modification par bifidus (16/11/2015 16h20)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#72 16/11/2015 16h15 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   36 

Sinon oui, je fais clairement un raccourci entre maghrébin, musulman et islamiste. Tous les maghrébins sont plus ou moins croyants. Meme quand ils ne le sont pas avec des non croyants ils le redeviennent dès qu’ils sont entre eux. Pratiquement tout musulman est potentiellement et culturellement un intégriste en puissance (il suffit de lire le Coran) des qu’il est soumis à la pression familiale (le plus incroyant ne mangera pas de porc et fera le ramadan si il est entouré de musulmans).
Les musulmans ne dénoncent pas les attentats parce qu’au fond une partie importante pense que c’est mérité et parce que les autres à de très rares exceptions près qui prennent de gros risques ne veulent pas s’opposer à eux.

Bon, c’est mon petit exemple personnel. Il vaut ce qu"il vaut.
Ma femme est d’origine algérienne. Elle est athée. Pour elle le porc finit en acides aminés après la digestion (Bifidus). Mon beau-frère fait le ramadan, mais c’est assez hygiénique ; comme je connais des chrétiens qui font le carême ou qui mangent du poisson le vendredi. Sans pour autant prôner la messe en latin et le retour de l’inquisition. On va appeler ça une pratique religieuse souple.
Loin de moi l’idée de nier le poison de l’islamisme. Comme toute personne sure de sa vérité, les gens s’en réclamant sont dangereux. Après les raccourcis sont fait un peu vite.

Nous sommes finalement dans ce genre de période pleine de gens avec des idées. Je m’y inclus. Mais ce sera mon dernier post sur ce fil.

Et ma pensée ira à ceux qui sont sur le terrain, les policiers, les soignants, les psyhologues. Bref, ceux qui bossent plutôt que ceux qui argutient.


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne

 

#73 16/11/2015 16h45 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   80 

Bonjour,

Pour effroyables que soient les évènements, il ne fait pas s’arrêter à leur apparence, en l’espèce un carnage, mais essayer d’aller à leur racine.

Notre malheureux pays a connu de tous temps (attentats anarchistes, guerre d’Algérie, prises d’otages des années 70 et 80, bombes du métro dans les années 90) des actes terroristes visant des individus ou des communautés, mais pas de massacre à l’aveugle comme celui commis vendredi par des citoyens français sur d’autres citoyens. Comment a-t-on pu en arriver là ?

A mon sens, la genèse de ce drame est à rechercher dans la 1ère guerre d’Afghanistan menée dans les années 80 : poussée par son obsession anticommuniste, l’administration Reagan a entraîné et armé les tribus les plus obscurantistes et fanatiques de ce pays pour combattre le régime afghan laïc qui avait le tort d’être appuyé trop ouvertement par l’Union Soviétique. A cette époque, on ne parlait pas encore de talibans mais de "valeureux moudjahiddine combattants de la liberté" ! De cette aide américaine et de ces tribus fanatiques est né le mouvement Al Qaïda.

S’est ensuivie la 1ère guerre du Golfe à l’issue de laquelle Bush père a préféré laisser en l’état le régime de Sadam Hussein plutôt que d’ouvrir une boîte de Pandore qu’il savait ne pouvoir refermer.

Las, son rejeton n’a pas eu la même clairvoyance et a transformé l’Irak, il y a 12 ans de cela, en une pétaudière qui fait désormais le terreau des bandes armées et fanatisées s’autoproclamant rien de moins qu’ "état islamique". Saluons ici la sagesse du président Chirac qui nous a tenus à l’écart de ce funeste conflit.

Cette sagesse n’aura hélas pas duré : à peine élu son successeur Sarkozy a rompu avec la position traditionnellement équilibrée de la France au Moyen-Orient pour s’engager dans un alignement inconditionnel sur les Etats-Unis et Israël. A coups de "politique de civilisation" il n’a eu de cesse d’engager la France en Afghanistan et en Libye. Le résultat électoral de cette politique a été atteint : 90% des français d’Israël ont voté pour lui en 2012. En revanche, nous suscitons désormais l’opprobre, voire la haine, d’une grande partie de l’opinion des pays arabes. Son intervention de pompier pyromane hier matin ne manquait pas d’air, alors qu’il porte une lourde responsabilité en ayant guerroyé partout où il en a eu l’occasion, y compris contre un dictateur certes peu sympathique mais qui savait au moins tenir sa frontière.

Dans ce domaine de la diplomatie comme dans bien d’autres, le changement promis n’a pas eu lieu : au contraire, notre politique étrangère réussit maintenant l’exploit d’être plus atlantiste que les américains. C’est ainsi que les socialistes "faucons" comme Valls ou Fabius ne cessent de vouloir faire la guerre tout en réduisant le nombre d’emplois militaires et surtout en oubliant qu’il est impossible de livrer bataille sur un théâtre extérieur sans que l’ennemi ne s’en prenne à notre territoire, surtout s’il dispose au sein même de notre population, de quelques individus prêts à sacrifier leur existence.

Force est maintenant de constater que les interventions occidentales sur les théâtres orientaux (Afghanistan, Irak, Syrie, Libye) ont été autant de désastres ayant permis l’éclosion puis le développement des mouvements terroristes qui nous frappent maintenant au coeur. Sans doute a-t-on cru naïvement que l’on pouvait transposer dans ces pays notre système multipartiste alors que leur réalité est tribale et/ou religieuse avant d’être partidaire.

Il est hélas à craindre que des évènements aussi ou encore plus tragiques vont se reproduire, l’ennemi ayant clairement la volonté de multiplier les actes de barbarie pour favoriser un contexte de conflit communautariste dans notre pays. Sa stratégie s’apparente ici à celle du FLN au début de la guerre d’Algérie, multipliant les crimes sur les civils pour favoriser un enchaînement attentats/répression et faire basculer les masses musulmanes jusqu’alors plutôt attentistes.

Même s’ils affirment avec la bouche en coeur que l’Etat sera défendu, comment faire confiance aux responsables politiques qui nous ont mis dans ce guêpier et entendent nous y maintenir ?

Hors ligne

 

#74 16/11/2015 16h46 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   512 

bifidus a écrit :

Sinon oui, je fais clairement un raccourci entre maghrébin, musulman et islamiste. […] Pratiquement tout musulman est potentiellement et culturellement un intégriste en puissance.

On se frotte les yeux mais si, vous l’avez bien écrit. Ce qui nous rappelle deux choses :

(1) Sous le coup de l’extrême émotion, un individu intelligent peut devenir parfaitement irrationnel.

(2) Collectivement, quand ces mêmes individus irrationnels font usage de leur droit de vote, ils sont potentiellement plus dangereux que les vilains qu’ils croyaient combattre.

Hors ligne

 

#75 16/11/2015 16h54 → Rentier : ne pas oublier l'essentiel... (amis, famille, rentier)

Membre
Réputation :   96 

Sous le coup de l’émotion bifidus voulait surement dire que tout les musulmans, bien evidemment ne sont pas des terroristes (ce que disent certains) mais que tous les terroristes, enfin "islamistes" se réclament de la religion mulsmane et le sont de naissance.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech