Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 03/02/2016 18h03 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   60 

La publication Graham And Doddsville | The Value Investing Capital of the World a une interview d’un gérant de fonds qui a une position dans un compétiteur de Xilam Canadien, DHX Media, sur le même marché, et discute des spécificités du contenu pour les enfants et de la video à la demande. Le gérant est très positif sur le secteur.

Cette compagnie achète des entreprises de contenu à 5X l’EBIDTA

Pages 42 à 45. C’est en anglais.

Hors ligne

 

#27 01/03/2016 23h16 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   60 

Xilam a publié son CA annuel
http://www.xilam.com/communiques-financiers/

En milliers d’euros ------------ 2015  *** 2014

Nouvelles productions --------6 336 *** 6 914
Catalogue ----------------------4 898 *** 5 961
Chiffre d’affaires -------------11 296 *** 12 937

Assez stable, avec le catalogue qui baisse due à une année exceptionnelle en 2014.

Les notes sur le catalogue sont très positives

Xilam a écrit :

Avec 4.9 millions d’euros de chiffre d’affaires 2015, le Catalogue réalise sa 2ème meilleure
performance historique, après une année record en 2014. Ainsi, le chiffre cumulé 2014-2015 a
doublé par rapport au chiffre d’affaires 2012-2013. Ce succès est porté notamment par les ventes
internationales qui représentent plus de 60% du total des ventes Catalogue.

En 2015 Xilam a poursuivi sa stratégie de valorisation de ses marques sur toutes les plateformes
numériques et affiche un chiffre d’affaires digital de 1.7 millions d’euros, en hausse de 78% par
rapport à 2014, après une hausse de 40% en 2014. Les marques de Xilam, particulièrement adaptées à ces nouveaux usages,
acquièrent une nouvelle envergure et générent des revenus de plus en plus récurrents.

Pour la première fois il me semble, le CA catalogue sur les plateformes numériques est dévoilé et il est pas mal à 1.7 millions d’euros et en forte hausse. Nous n’avons pas de perspective 2016. Ce dont on est certain c’est que ce mode de consommation en est qu’au tout début.

Cela nous fait environ

2013 0.68 M
2014 0.95 M
2015 1.70 M

On peut donc comprendre que les contrats vendus normaux ont baissé. Ce qui est un point négatif. Le CA catalogue non-numérique est quand même de 3.2 M contre donc 2.5 M en 2013.

On a des perspectives plutot enormes pour 2016-2017 (près de 100 heures de programmes livrés) sachant qu’en 2013, 2014 et 2015, 15, 16 et 18 heures de programes ont été livrées respectivement.

Je n’attends pas vraiment de free cash flow avec les investissements et le nouveau studio de lyon mais de la croissance du CA (comme annoncé par Xilam d’ailleurs).

Actionnaire de Xilam

Hors ligne

 

#28 29/04/2016 10h53 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   

Les Echos a écrit :

Kung-Fu Panda, grand succès des studios Dreamworks - DreamWorks

Le câblo-opérateur américain Comcast a confirmé jeudi matin avoir conclu un accord pour reprendre les studios DreamWorks Animation (DWA), pour 3,8 milliards de dollars.
Le suspense aura été de courte durée. Le câblo-opérateur américain Comcast a confirmé jeudi matin avoir conclu un accord pour reprendre les studios DreamWorks Animation (DWA), pour 3,8 milliards de dollars. Une opération qui va donner naissance à un poids lourd de l’animation, dont le catalogue va s’enrichir de nouveaux best-sellers comme « Shrek », « Kung Fu Panda », ou encore « Madagascar ».

Pour Comcast, c’est une belle prise. Né d’une scission, en 2004, avec les studios DreamWorks cofondés par Steven Spielberg, DWA était en effet l’une des dernières cibles encore indépendantes à Hollywood. De nombreux repreneurs l’ont d’ailleurs courtisé depuis deux ans. En 2014, il avait discuté avec l’opérateur de télécom japonais SoftBank, puis avec le fabricant de jouets Hasbro. Des rumeurs récentes le disaient également en discussions avec des acheteurs chinois. Son parcours n’a toutefois pas été parfaitement linéaire. Le studio a encaissé quelques échecs entre 2012 et 2014, l’obligeant à licencier 500 personnes et à ramener son rythme de production de films de 3 à 2 par an.
Prix fort
De son côté, Comcast, propriétaire de NBC Universal, n’avait pas caché son intention de grossir dans l’univers de l’animation, où il reste un acteur de taille modeste, malgré les succès récents de « Moi moche et méchant » et des « Minions ». L’ambition du géant des médias est de répliquer le modèle de Disney, qui sait si bien monétiser ses licences.
« DreamWorks va nous aider à croître dans les films, la télévision, les parcs à thème et les produits dérivés », a résumé Steve Burke, directeur général de NBC Universal, pointant la richesse du catalogue de films et de droits du studio (également propriétaire des franchises « Où est Charlie ? », « Lassie », ou Casper »). Mais l’un des enjeux pour Comcast, dont le métier historique est le câble, est aussi d’accroître son offre de contenus face à la concurrence croissante des nouveaux venus d’Internet (Netflix, Amazon Prime…).
Le groupe a donc accepté de mettre le prix fort pour s’offrir DreamWorks Animation, payant intégralement en cash, et avec une prime de près de 50 % sur le cours de clôture de mardi soir, avant que les premières fuites ne fassent monter le titre. En toute logique, DreamWorks sera rapproché de la division NBC Universal qui regroupe notamment les studios Universal et un vaste réseau de chaînes de télévision. L’actuel patron et co-fondateur de DreamWorks, Jeffrey Katzenberg laissera en revanche les rênes de l’entreprise au terme de l’opération.

Hors ligne

 

#29 29/04/2016 11h36 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   33 

Le président de Xilam, Marc de Pontavice, sera dans l’émission de Fiorentino sur BFM ce soir.

Hors ligne

 

#30 29/04/2016 15h27 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   13 

Je ne vois pas trop l’intérêt de ce genre de valeur pour un investisseur (très) minoritaire.

Le flottant est tout petit (un peu moins de 3 M€ au cours actuel).
Le dirigeant contrôle >70% du capital (et >80% des droits de vote) donc il fait à peu près ce qu’il veut.
Par exemple la boite ne verse pas de dividende malgré les communiqués financiers année après année indiquant que tout va bien mais par contre le dirigeant se paie près de 400 K€ par an (+ les frais), et ce quels que soient les résultats.

Le seul intérêt je pense c’est un pari spéculatif = parier sur une vente de Xilam à un groupe ou alors un retrait de cote par Marc du Pontavice (après tout le flottant représente 6 ou 7 ans de sa rémunération, il n’aurait aucun mal à le financer).

En ligne

 

#31 29/04/2016 16h28 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   188 

Tout dépend de vos critères en investissement.
Personnellement je me fiche des dividendes, et même : je n’aime pas ça.
La taille du flottant m’intéresse peu.
Quant au fait que MDP fait ce qu’il veut et qu’il se paye bien, cela a déjà été signalé en long et en large. C’est un des inconvénients du dossier.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#32 29/04/2016 18h25 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   13 

Mon point n’était pas tant les dividendes qui n’est effectivement qu’un des moyens de rémunérer l’actionnaire mais le fait que quand bien même Xilam connaitrait une forte croissance, génèrerait du cash, donc a priori tout ce qui est bon pour un investisseur… il n’est pas certain que l’investisseur (petit) minoritaire puisse en profiter.

Le majoritaire peut "pomper" les résultats d’une manière ou d’une autre (la rémunération en est une mais loin d’être la seule) ou le dépenser dans des projets non créateurs de valeur (cf par exemple Lucky Luke il y a quelques années qui a failli couler la boite ou le studio au Vietnam plus récemment où je comprends des communiqués de presse qu’ils sont largement revenus en arrière), ce qui arrive souvent dans un métier où les gens ont tendance à avoir des égos surdimensionnés.
Risque aussi de conflits d’intérêt quand je vois que le majoritaire semble impliqué dans pas mal de boites de production hors Xilam (je suis sur la p20 du document de référence sur leur site).

Xilam vaut probablement beaucoup plus que son cours de bourse et je suis d’accord avec votre analyse, mais le chemin pour que le cours de bourse rejoigne la valeur réelle du business ne me parait pas claire vu la taille du flottant - sauf en cas d’opération de rachat dans laquelle le majoritaire vendrait ses titres (au moins s’il vend on sera sûr que le prix sera le bon).

Le fonds d’investissement Cita a par exemple été actionnaire minoritaire pendant 7-8 ans avec un prix de sortie qui n’est pas très supérieur au prix d’entrée.

En ligne

 

#33 29/04/2016 21h22 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   188 

Si je comprends bien, vous ne voyez pas l’intérêt d’investir dans une société où il y a un actionnaire majoritaire.
C’est vrai que c’est souvent un point négatif, on se demande si le majoritaire ne va pas flouer les autres, d’autant que cela arrive parfois. On l’a vu avec Jean-François Hénin chez MPI dernièrement.

Dernière modification par JeromeLeivrek (29/04/2016 21h23)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#34 30/04/2016 00h03 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   13 

JeromeLeivrek a écrit :

Si je comprends bien, vous ne voyez pas l’intérêt d’investir dans une société où il y a un actionnaire majoritaire.

Non pas en général (j’aime bien les boites familiales cotées qui sont en général mieux gérés que la moyenne) mais seulement sur les microcaps où 1 ou 2 personnes peuvent avoir un gros impact sur le résultat et où le flottant faible en valeur fait que ça n’intéresse pas grand monde.

Sur un Xilam qui a fait 1 M€ de résultat net en moyenne ces dernières années, si le dirigeant qui prend 400 K€ par an décide unilatéralement d’augmenter sa rémunération de 50% ou de faire embaucher un copain qui lui rend service par ailleurs (ce n’est pas un procès d’intention pour Marc du Pontavice!), ça peut représenter très vite une grosse partie du résultat qui "échappe" au minoritaire.

Dans un groupe qui fait 20 M€ ou a fortiori 500 M€ de résultat c’est plus dur.

Ce n’est que mon avis…

En ligne

 

#35 30/04/2016 12h26 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   60 

Yoda, ce sont des points pour la plupart pertinents. C’est pour cela que la diversification doit être de mise si l’on est investi sur des dossiers en minoritaire comme cela.

Il y a des points positifs comme la vision a long terme de l’entreprise et la volonté de faire d’importants investissements de croissance. Dans les entreprises cotées normales, il est rare de tout reinvestir sans soigner le resultat net et le dividende, et de faire de gros paris sur l’avenir.

Le resultat net est faible mais le cash generé par Xilam est quand même beaucoup plus important.

Je pense que Xilam doit voir sa valeur boursière suivre quand même sa valeur intrinsèque et que le changement de dimension a venir devrait y contribuer. Ce n’est pas spéculatif.

Le fond Cita a acheté un Xilam beaucoup moins attractif que maintenant (ventes, catalogue) et a donc payé beaucoup plus cher en relatif.

Dernière modification par BulleBier (30/04/2016 12h27)

Hors ligne

 

#36 27/05/2016 10h10 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   33 

Xilam prend 9% ce matin, probablement suite à une couverture de la société par Euroland Corporate (je ne connais pas) avec un objectif de cours à 3.91€ (3€ environ actuellement).

voici la note pour ceux que ça intéresse:

http://www.elcorp.com/documents/57/2016 … i_2016.pdf

je viens de voir que c’était déjà le cas hier. Monfinancier en parle dans sa newsletter.

Dernière modification par pachakuti (27/05/2016 10h12)

Hors ligne

 

#37 27/05/2016 17h51 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   21 

Monfinancier.com = Marc Fiorentino = Euroland

(je résume).

Hors ligne

 

#38 15/07/2016 20h03 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   319 

Je vois que Xilam fait *2.5 depuis Novembre, belle pioche JL ! You sold ?


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#39 18/07/2016 11h18 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   188 

Non pas vendu. Je me dis que Xilam vaut entre 5 et 10 €, alors j’attends encore. Peut etre que les prochains chiffres nous en apprendrons un peu plus (CA semestriel demain).


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#40 21/07/2016 13h38 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   

Je suis ce fil depuis un petit moment et j’aime cette petite société. Elle est loin de rentrer dans mon idée de B&H mais je rejoins JeromeLeivrek, pour dire que la valeur boursière devrait continuer de grimper.

En tout cas tous les voyants semblent au vert !!!

En ligne

 

#41 21/07/2016 14h41 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   188 

C’est vrai que les commentaires publiés avec le CA avant hier sont grandiloquents. Ça m’incite à garder l’action au moins jusqu’aux résultats semestriels (29 septembre).


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#42 21/07/2016 15h09 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   

Je vais tenter un coup de poker et prendre avec les 50€ offert par BD 11 actions Xilam et voir ce que ça va donner.

C’est certes infime mais cet argent va me servir à me faire la main.

En ligne

 

#43 21/07/2016 15h16 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   60 

Idem, je garde le temps de voir le plan se dérouler, CA numérique et nouveau studio á Lyon. Le temps ne presse pas. C’est maintenant devenu la première position de mon portefeuille alors que c’est loin d’être mon plus gros investissement.

Hors ligne

 

#44 30/09/2016 09h24 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   34 

JeromeLeivrek a écrit :

C’est vrai que les commentaires publiés avec le CA avant hier sont grandiloquents. Ça m’incite à garder l’action au moins jusqu’aux résultats semestriels (29 septembre).

Au vu des résultats j’imagine que vous pouvez conserver encore quelque temps (c’est ce que je fais perso.)

RESULTATS DU 1er SEMESTRE 2016

La forte croissance du chiffre d’affaires sur la période s’accompagne d’une nette amélioration de la marge opérationnelle.
Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2016 est en hausse de 47% en particulier grâce à la croissance des Nouvelles Productions (+131%).

Le chiffre d’affaires Catalogue sera soutenu au 2nd semestre par la signature de plusieurs contrats significatifs ainsi que par les revenus numériques.
Ainsi, le chiffre d’affaires annuel 2016 est attendu en forte hausse.

Le résultat opérationnel est en croissance de 122%.
Sur le 1er semestre 2016, Xilam dégage un résultat opérationnel de 1.3 m€ soit une marge opérationnelle de 22.9% contre 15.2% au 1er semestre 2015.
Les Impôts correspondent à une écriture comptable et ne représentent pas une sortie de trésorerie pour la société. Avec une marge nette en hausse à 18.1% contre 13.7% en 2015, le résultat net du 1er semestre 2016 s’élève à 1.0 millions d’euros.

Faible endettement financier structurel: Après avoir réduit au cours de l’exercice 2015 son endettement net de 48%, Xilam poursuit cette baisse en 2016. L’endettement financier représente désormais 14.8% des fonds propres et Xilam dispose ainsi d’une capacité d’endettement significative.


Rapport financier semestriel

Bonne journée

Hors ligne

 

#45 30/09/2016 13h17 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   

Après la chute de prêt de 10% en début de semaine, sans doute du à l’annonce de l’allègement du PDG,l’action a bondi à la suite des publications d’hier.

je pense sérieusement que la société va "décoller très fortement" et qu’une belle PV est à prévoir !!!!

En ligne

 

#46 30/09/2016 13h52 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   188 

Je n’ai pas encore lu en détail le rapport, mais il n’est peut-être pas vraiment nécessaire de le faire : les perspectives semblent excellentes. Je suis juste déçu par le CA catalogue, je ne m’explique pas encore qu’il ne progresse pas (voire qu’il régresse), il faudra revoir ça à la fin de l’année (la saisonnalité invoquée dans le rapport).  J’avais eu des velléités de m’alléger après l’annonce que MDP en avait vendu un peu mais, au vu des résultats, pour l’instant je garde toutes mes actions.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#47 30/09/2016 14h55 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   

Je suis en pleine réflexion pour renforcer ma position sur Xilam. Elle ne rentre certes pas dans mes plans de B&H mais je crois vraiment en ses capacités pour doubler sa valorisation.

En ligne

 

#48 13/10/2016 14h29 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   

Réactions étrange suite à la publication des chiffres ( pourtant excellents), l’action est en chute libre… passant de 5€ à 4€….

Je reste convaincu de la stabilité de l’entreprise.

Une idée d’explication sur ce fait  ?

En ligne

 

#49 13/10/2016 14h41 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   155 

Sans connaitre l’entreprise, les news d’octobre sont quand même:
- un déclassement d’analyste
- des ventes importantes de la part du PDG

après un x2/x2.5 en quelques mois, la baisse actuelle n’est pas encore trop importante.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#50 13/10/2016 18h07 → Xilam : le producteur de dessins animés qui monte (dessin animé, gaumont, xilam)

Membre
Réputation :   188 

Les ventes du PDG sont peut-être importantes pour des petits porteurs comme nous, puisque cela représente 2 % du capital, mais Marc Du Pontavice en possède 66 % : une petite part pour lui.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech