Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 30/10/2015 10h58 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour ,

Je n’ai pas vu ce sujet en utilisant la fonction "recherche" . Que les Modérateurs ou IH me corrigent si nécessaire ! Il me semble pertinent sur notre forum d’entraide avec ses Membres aux conseils de qualité et leur possible réseau .

Je débute donc ce fil par mon cas , ou plutôt celui de mes enfants . Le temps passe depuis la fin de leurs études (en années) et après des dizaines de CV , ils n’ont eu qu’un entretien chacun . Désespérant .

#1
Bac S (mention) . Math sup/spé . Ingénieur (école) Electronique/Optique (laser,plasma) . Master (université) physique des plasmas et environnement spatial . TOEIC : 870 .
Informatique en cours du soir ou par correspondance :  Programmation Orientée Objet ; Langages de programmation C++ et Java ; Développement web Langages HTML,  CSS et PHP ; Bases de données Langage SQL ; Conduite de projets informatiques .

#2
Bac L . Master II (école) : Concepteur en communication visuelle (Identité
visuelle/Packaging/Illustration/Edition).

Bonne journée .

Message édité par l’équipe de modération (30/10/2015 14h11) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : emploi, premier emploi, salarié

Hors ligne

 

#2 30/10/2015 11h14 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   166 

Je ne sais pas si c’est le bon forum pour cela. Mais dans tous les cas une question s’impose, vos enfants ont bien cherché partout ? Canada, Allemagne, Lux, Suisse, Belgique, Pays-Bas, USA, Chine…? Si leur recherche est confinée à la France c’est sûr que c’est pas facile.

Hors ligne

 

#3 30/10/2015 11h28 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   157 

Et surtout "qu’ont-ils cherché ?".
#1 (drôle de prénom en passant wink ) a un profil hyper-spécialisé…
Cependant, s’il est prêt à laisser tomber sa spécialité, il y a par mal de grosses boites qui recrutent des informaticiens même si ce n’est pas leur formation de base (banques, assurances, etc) et une grande motivation pourrait lui ouvrir des postes dans certaines startups.
#2 (bon, au moins n’est il pas le premier à avoir ce genre de prénom !) a lui un profil normalement plus polyvalent, mais encore faut-il qu’il soit prêt à prendre n’importe quel boulot (marketing ou même commercial pour commencer)

Tous les jeunes diplômés doivent faire face à cette question: dois-je rester braqué sur ma spécialité, mon domaine de compétence (donc boulot probablement plus réjouissant, mais sans doute plus dur à obtenir) ?
Attention quand même: plusieurs années entre le diplôme et le premier emploi, c’est un très mauvais point sur un CV…

Bonne chance à eux.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#4 30/10/2015 11h55 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   

Bonjour langoisse,

En effet pour des cas personnels ce forum ne semble pas le plus adapté.

Mais nous pouvons peut-être y échanger sur ce fil de manière plus générale sur la recherche d’un premier emploi.

Je ne travaille pas dans les RH, je ne vous donnerai donc que mon point de vue personnel, étant jeune salarié (enfin de moins en moins…):

Dans la démarche tout d’abord, je fixe mes critères:
- type d’emploi,
- type d’entreprise (taille, perspectives, …),
- zone géographique,
- contraintes acceptées ou non (déplacement, salaire non fixe, etc),
- salaire et avantages,
- emploi pour faire carrière ou pour acquérir une compétence ou une ligne sur le CV,
- etc.

Bien entendu, on décrit son job idéal.

Ensuite se fixer des limites et objectifs: Si au bout de X mois je n’ai pas trouvé, quels critères élargir ou abandonner? Idem au bout de X+Y mois de recherche, etc.

Pourquoi faire ça? D’une part je pense que la réflexion est importante pour être en adéquation avec son futur poste. Question de qualité de vie. Je pense que ceci ressort dans un entretien ou même une lettre de motivation, le recruteur perçoit votre démarche et ressent votre intérêt réfléchi.
Cela permet aussi d’orienter votre CV, la présentation ne sera pas la même selon la personne à qui il s’adresse (RH, DG de petite structure, chef de service, etc).
Se mettre dans la tête du recruteur est important, quels sont SES critères? Vous devez répondre à SES besoins.

Je passe sur tous les conseils divers et généraux qu’on trouve sur le net, pour ma part je pense que la cohérence est importante: entre votre projet, votre recherche et le poste sur lequel vous répondez.

Enfin, autres conseils peu donnés, faites relire votre CV par des personnes les plus proches possible de vos recruteurs (secteur, âge, type d’entreprise,…). Par exemple, vos parents fonctionnaires depuis 30 ans n’ont pas le regard adéquat si vous postulez dans une petite SSII…
Et réalisez des simulations d’entretien, également si possible avec des amis de votre secteur ou des personnes de votre entourage eux-mêmes amenés à recruter. Même s’ils ne sont pas aptes à juger de la qualité de vos réponses, vous verrez vous-même si vous êtes fluide et précis. Ils vous diront leur ressenti au moins sur votre attitude générale, perçue par votre interlocuteur.

Voilà, pas de recette miracle, mais ces points que je considérais pour ma part comme naturels, j’ai été très surpris qu’ils soient ignorés totalement par des personnes de mon entourage.


La sueur épargne le sang.

Hors ligne

 

#5 30/10/2015 11h55 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   147 

Généralement une des meilleurs pistes pour trouver du travail est de se faire embaucher par la société où ils ont fait leur stage de fin d’études.
Ensuite il y a les salons de l’emploi, le réseau de l’école, la famille …

Est ce qu’ils n’ont pas des exigences qui font que ça n’accroche pas ? Par exemple vouloir travailler coûte que coûte dans une région particulièe ou exiger un salaire élevé …

Plus le temps passe, plus le diplôme se déprécie et le profil devient moins intéressant pour un recruteur.

Hors ligne

 

#6 30/10/2015 12h21 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   

Ayant fini mes études en 2012, je connais bien ce problème, ayant pourtant fini avec un Master 2 d’Ecole de Commerce et 2 ans d’alternance qui m’ont mené à 8 mois de chômage.
Le meilleur moyen est de regarder large dans les offres d’emploi. Il n’est pas rare pour un premier job de trouver dans une branche bien loin de ses désirs, et géographiquement éloigné de ce que l’on souhaite. Reste ensuite à ne pas se laisser pourrir dans un job qui ne plait pas et à chercher autre chose de mieux une fois qu’on a un peu d’expérience.
Paris reste aujourd’hui une alternative également, personnellement je n’ai jamais accepté.. smile

Qu’ils postulent tous les jours sur les sites d’emploi, Monster, Indeed, APEC, au bout d’un moment ça payera.

Hors ligne

 

#7 30/10/2015 12h38 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   

Bonjour !

Comme évoqué dans les commentaires précédents, le réseautage permet de valoriser son profil, le bouche à oreille, le piston…

Pour ma part, ce qui m’a permis de trouver un travail a été la création d’un site internet ; même simple (page unique, CV téléchargeable et contact + infos), le site a plus d’impact qu’un profil LinkedIn perdu dans la masse (mais à ne pas négliger, ce dernier est très important également)! faire des liens entre chacun des profils (Site, CV en ligne, LinkedIn, Facebook éventuel, Twitter…) et être pro-actif (posts, articles…) ne peuvent que persuader les recruteurs.

Je m’étonne d’une telle difficulté, surtout concernant #1 qui a un profil plutôt recherché actuellement…

Bon courage à eux !


parrainage Bourse direct (50€), linxea (20€), boursorama (80€), Fortuneo (80€)

Hors ligne

 

#8 30/10/2015 12h40 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   88 

Bonjour,

Pour votre premier, a-t-il tenté les SSII ?
Très un moyen "facile" de mettre les pieds à l’étrier.

De plus, Si c’est un premier job, j’ai souvent écarté des postulants qui cherchaient un boulot de
Managers, et ou Chef de projet Info, sans aucune expérience avant

A-t-il cherché a l’étranger. Je conseille vivement cela y compris a mes enfants
Peut-être Cubee ( ingénieur scientifique en UK ) peut fournir des recommendations ? )

Je suis dans une société comprenant plus de 6000 ingénieurs en France.
avec une pyramide des ages assez bien répartie ( pas une société récente )
Raisonnablement pour garder le vivier, en France il faudrait recruter de l’ordre 130 Ingé par an
( en comptant 45 ans de carrière )
On est très largement en dessous de ce chiffre.. en France bien entendu.

Par contre on recrute des stagiaires, mais ma déontologie m’oblige à leur dire lors de l’entretien d’embauche que leur probabilité d’embauche est proche de 0, Par contre, si leur stage se passe bien
ma seule influence serait de reporter honnêtement leur activité auprès d’un futur potentiel employeur.

Pour votre second, je ne peux commenter, je suis trop loin de mes bases.

Hors ligne

 

#9 30/10/2015 13h05 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   

Bonjour, je souhaite apporter ma pierre à l’édifice.

Ces conseil sont ceux que j’ai suivi pour trouver mon premier emploi.

Ayant été moi même jeune diplômé d’une école d’ingénieur de rang B il y a 6 ans, j’ai mis 7 mois à trouver mon premier poste en me réorientant dans une voie parallèle (chimie synthèse -> analytique)

Les question à se poser: y a-t-il beaucoup d’offres (chacun sa quantité en fonction de la spécialité- pour mon profil 20 offres/mois c’est bien 10 c’est peu) où mon CV colle en de très nombreux points ou profil recherché.

Si la réponse est oui, et qu’il n’y a pas d’entretiens, alors c’est qu’il y a un problème sur le CV et la lettre de motivation.
Si la réponse est non envisager de voir plus large…

Si pas d’emploi après 3 mois de recherche, il faut sortir l’artillerie lourde, postuler partout, se fixer des objectifs, par ex. envoyer 20 cv/semaine.

Le temps joue contre eux, contre leur moral.

Tenir un fichier avec toutes les entreprises contactées: dates, noms, coordonnées des contacts, si pas de réponse sous 2 semaines - relancer!!!

Activer son réseau - entreprises ou ils ont été en stage, camarades de promos ayant trouvé un post (comment ont ils trouvés)

Si entretien obtenu - c’est une chance qu’il faut saisir - faire ces devoirs.

Un entretien se prépare: bien connaitre l’entreprise, envisager de multiples scénario de déroulement de l’entretien cad simuler l’entretien (à regarder sur les sites spécialisés)

Le top c’est de se filmer lors de la simulation - c’est très désagréable à se regarder au début, mais c’est comme ça qu’on peut desseller des problèmes de mimique, assise, stature etc…

Ne jamais répondre "non" à une offre, si on a envie de répondre "non", on répond "je réfléchis et je vous recontacte" il est toujours temps de dire "non" plus tard.

A l’issus de l’entretien (tout de suite à la sortie de l’entreprise - à chaud) remplir son cahier d’entretien: Quelles ont été les questions, les réponses, les réactions tout ce qui peut apporter des données pour une analyse de l’entretien à posteriori.

Vos enfants sont de futurs professionnels, ils faut qu’il cherchent leur premiers job de manière professionnelle également.

Oui je sais c’est du travail.

Hors ligne

 

#10 30/10/2015 13h26 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   39 

Je rejoins l’avis de crosby.

Franchement ici au Luxembourg, ils trouveraient (tous les deux) un poste en quelques semaines pour peu qu’ils aient la motivation de venir ici et qu’ils ne discutent pas trop les conditions d’un premier emploi (je vous rassure c’est de toute façon bien meilleur qu’en France)…

C’est quand même étonnant vu les profils. Sinon, conseillez leur de monter leur boite / startup ! Ils ont des profils super complémentaire.

Setanta

Dernière modification par Setanta (30/10/2015 13h27)

Hors ligne

 

#11 30/10/2015 14h24 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   12 

Ils n’ont aucune prétention salariale .
Je savais que vous leur donneriez des pistes de réflexion .
Continuez et acceptez tous ma gratitude .
Il (#1) et Elle (#2) vous liront avec intérêt bien que je sente poindre le découragement .

Hors ligne

 

#12 30/10/2015 15h41 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   

Je confirme les propos de Faith sur l’informatique pour votre fils/fille. Les SSII sont légion en France et sont à la recherche de chair fraîche qu’elles pourront vendre comme des experts techniques ayant 8 années d’expérience à des clients qui ne regardent que le chiffre après le "BAC+".

Seul problème dans ce cas, tout faire pour partir sur un poste de "chef de projet junior" (sic) ou de consultant mais éviter les postes de développement pur si ce n’est pas ce qu’il souhaite faire par la suite.

Il sera payé au lance-pierre (s’il compare à ce que lui aura vendu son école d’ingénieur tout au long de son cursus), il courbe l’échine pendant deux ans, il ne se laisse pas enfermer dans des missions dans lesquelles il n’apprend rien, il change au bout d’un an si le point précédent n’est pas rempli.

Il passe de client final en client final et aura peut-être la chance d’en trouver un qui l’embauche en interne.

Si ce n’est pas le cas, il aura 2-3 années d’expérience qu’il pourra faire valoir à côté de ses diplômes.

Cela suppose par contre certainement de faire en partie une croix sur sa spécialisation technique.

Pour votre second enfant, le profil correspond à ce que recherchent les agences marketing/web.
Il y a là aussi des opportunités mais les salaires sont tirés vers le bas.

Pour finir, je trouve moi aussi que leurs profils sont complémentaires et qu’en parallèle de leurs recherches, il y aurait peut-être une carte à jouer à chercher ce sur quoi ils pourraient travailler ensemble. Un "créatif", un "technique", ils se connaissent, je l’espère s’entendent bien, ils ont des niveaux de formation qui leur ont ouvert l’esprit sur pas mal de choses, ils ont donc de sérieux arguments. Il faut encore avoir l’envie et l’idée, ce qui n’est pas le plus facile.

Hors ligne

 

#13 30/10/2015 15h44 → Recherches d'un premier emploi salarié... (emploi, premier emploi, salarié)

Membre
Réputation :   157 

MartinGale a écrit :

Pour finir, je trouve moi aussi que leurs profils sont complémentaires et qu’en parallèle de leurs recherches, il y aurait peut-être une carte à jouer à chercher ce sur quoi ils pourraient travailler ensemble.

C’est amusant, j’avais pensé exactement à la même chose…
Le seul problème est que la spécialité de #1 n’est pas propice aux start-ups


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech