Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/10/2015 12h51 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   

[url=http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4590_photoab.jpg]Plan[/url]Petite ville d’environ 10 000 habitants. Une maison qui pourrait faire l’objet d’un investissement locatif.
Seulement, et c’est ce qui me questionne depuis un long moment et me bloque même quant à ce projet …
Un terrain de plus de 5000m2 accolé à celle-ci et sur lequel je m’interroge quant à sa possible valorisation.

J’imagine impossible de louer le bien en l’état. Qui pour "s’embetter" en location avec 5000m2 de terrain ?!

Vous trouverez joint à ce message un schéma représentatif des lieux. (Je me suis basé sur le plan cadastral et y ai souligné rues/chemins …)

Est-il à votre avis possible de valoriser tel terrain ?

En soi, c’est un peu absurde de "bloquer" sur un trop-plein de terrain alors que c’est plutôt l’inverse qui d’habitude bloque mais … Je m’en remets à vos avis.

Message édité par l’équipe de modération (26/10/2015 14h51) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par Antoine35 (26/10/2015 12h58)

Mots-clés : locatif, terrain, valorisation

Hors ligne

 

#2 26/10/2015 13h19 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour.

Difficile de répondre en l’état avec si peu d’informations.

Si le terrain est constructible et viabilisé pourquoi ne pas envisager de diviser le terrain pour revendre l’excédent

Hors ligne

 

#3 26/10/2015 14h47 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   

Le terrain n’est pour lors pas constructible. Mais, cette zone est pour moi en développement. Les terrains alentours se transforment peu à peu en lotissements … Voila ce qui me donnerait envie de tenter ce pari, car ca reste un pari.

Pour la légende sur l’image :
- En rouge les rues déjà existantes.
- En jaune de simples chemins.
- Entouré en noir, le terrain ici concerné.

L’autre point d’interrogation actuel est l’accessibilité du terrain au jour d’aujourd’hui …

Hors ligne

 

#4 26/10/2015 16h31 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   51 

Il nous faut plus de renseignements : le terrain actuel est il cultivé ? si non, pourrait il l’être : jouxte t’il un terrain cultivé, terre à potentiel agronomique etc A voir avec la Chambre d’Agriculture par exemple.
Est il grevé de servitude ?
Y a t’il un Risque (mouvement de terrain, inondation…) ?
Y a t’il un réseau d’eau usée pour la maison actuelle ?
Desserte par les Transports en communs ?
Proximité du centre bourg ?
Y a t’il de la zone humide (eviter compenser réduire…), de la Natura 2000, un périmètre AEP ou ABF ou…?
En quoi est il classé au POS/PLU ? AU, N, A et qu’autorisent les réglements de zones (c’est le B A BA) ?

A vous lire,

X

Dernière modification par Iqce (26/10/2015 16h34)

Hors ligne

 

#5 26/10/2015 18h03 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   337 

Tout est possible !

Ca dépend de la nature du terrain, de son classement etc. Ca dépend de la qualité de la terre. Ca dépend de la pente. Ca dépend de l’accès. Ca dépend du type d’activités qu’il y a autour. Ca dépend de s’il y a un point d’eau.
Ca dépend aussi de combien il vous coûte  :
- à l’achat : combien en plus par rapport à la maison seule, y compris frais de notaire ;
- en charges annuelles, à commencer par la taxe foncière.

Après, typiquement, ce qu’on peut faire de ce genre de terrain :
- le faire faucher par un paysan, éventuellement contre une faible rémunération (0,5 ha ça commence à compter)
- lui permettre d’y mettre des bêtes, genre moutons, ânes… Attention à l’acceptation par les locataires, certains ne supportent pas un braiement de bon matin ni quelques mouches.
- aménager en parc de château : grands arbres, belles allées… Ca valorise sans doute la maison, mais attention aux coûts d’installation et d’entretien !
- une petite forêt : en mettant des essences à croissance rapide et appréciées par les scieurs du coin, on peut avoir un premier revenu d’ici 15 à 30 ans… même si 0,5 ha est une très petite parcelle, si c’est du beau bois, ils achèteront.
- pour un potager, c’est trop grand. Il y a possibilité de faire 50 potagers de 100 m², une surface déjà bien pour une famille. Mais pour un maraîcher pro, 5000 m² c’est bien et même grand (2000 m² occupent une personne environ). Ca, c’est si le terrain s’y prête (terre riche et plate, avec un point d’eau de préférence gratuit type ruisseau ou puits).

Pour vous donner un exemple, j’ai vu autour de chez mes parents une personne qui possédait plusieurs terrains dans le quartier, constructibles. Mais il ne les a vendus que une parcelle à la fois. En attendant, il faisait dessus : du maïs, du blé, de la prairie pour ses moutons, une petite partie en jardin d’agrément et portique pour ses enfants… du stockage de bois pour faire ses bûches… Bref, ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

Après, personne n’est devin sur ce forum. Il n’y a que vous qui avez vu le terrain (ou sinon allez le voir). Demandez à des voisins (surtout ceux qui sont là depuis longtemps) à quoi ce terrain servait, et s’ils connaissent quelqu’un qui pourrait en avoir l’usage. Ouvrez grand vos yeux pour voir à quoi sont utilisés d’autres terrains similaires sur la même commune. Personne ne peut faire ce boulot à votre place et par forum interposé !

Dernière modification par Bernard2K (26/10/2015 18h10)

En ligne

 

#6 26/10/2015 20h12 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   219 

Bernard2K a écrit :

- le faire faucher par un paysan, éventuellement contre une faible rémunération (0,5 ha ça commence à compter)

Pas certain que cette idée soit la meilleure. Le code rural fait que le terrain sera irrécupérable et exploitable à vie par l’agriculteur, si c’est son souhait (idem pour une vente).


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#7 26/10/2015 20h54 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   337 

Vous avez raison de souligner ce risque. Néanmoins, il existe diverses solutions qui peuvent éviter de rentrer dans un bail rural classique, à condition de bien respecter les conditions de la solution choisie. Exemple dans le loir et cher :
Les conventions dérogeant au statut du fermage - Chambre d’agriculture de Loir et Cher
On notera que ces conditions peuvent varier d’un département à l’autre, notamment la surface maxi pour un "bail de petite parcelle".

En ligne

 

#8 26/10/2015 21h02 → Comment valoriser un terrain non constructible ? (locatif, terrain, valorisation)

Membre
Réputation :   51 

Avec les précisions à venir, il sera possible d’orienter le demandeur vers :
- une / des annexes
- une extension (forcément limitée au sens du CU) avec "astuces" éventuelles
- un champ photovoltaïque et tous ce qui va avec suivant la hauteur et la puissance de l’installation ???


smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech