Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/10/2015 17h32 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Ma présentation sur ce forum a mis en lumière un besoin indispensable à court terme, celui d’épargner régulièrement et de sectoriser mon épargne afin de l’attribuer à des postes précis (Vacances, nouvelle voiture, imprévus, etc…).

Je réfléchis donc à faire évoluer ma feuille de compte Excel en ce sens, et je suis confronté à une question de principe. Dois-je considérer mon épargne comme une dépense ?

Un peu d’explication :

Aujourd’hui mon relevé de compte personnel se décompose (globalement) comme ceci :

- Les rentrées
- Les sorties par poste
- La différence entrée/sortie (= Épargne globale)

Bref mon épargne n’apparait pas comme une sortie. Je dispose en revanche d’un second onglet qui fait apparaitre au 1er janvier l’état de mon épargne (Valeur de rachat de mon AV, Valorisation à l’instant T de mon compte titre, etc.)

Depuis j’ai créé une seconde feuille de compte pour le compte joint de mon couple. Sur ce dernier, nous avons associé un Livret afin de mettre quelques euros de côté pour les vacances. Dans cette feuille de compte la part mensuelle qui est affectée au livret apparait en sortie dans la case des loisirs. Suite à de récents événements nous avons identifié la nécessité d’affecter une part de cet argent à un budget "imprévus". Bref là encore l’épargne se segmente en plusieurs postes.

Je me pose désormais la question de la gestion sur mon compte perso de cette épargne. En effet, chaque mois je vais verser 100€ par poste (3 postes pour l’épargne). Dois-je mettre ces versements en sorties ? Dois-je créer une sortie "épargne" ou affecter directement chacun des postes concerné ? (les 100€ d’épargnes "Vacances" se retrouve à être directement une sortie dans la case loisir, les 100€ d’épargnes pour une nouvelle voiture directement affectée à la catégorie idoine etc.)

En faisant cela, il me restera toujours une case pour la différence entrée/sortie, comment considérer ce "restant d’épargne" ?

Il s’agit d’une réflexion sur l’organisation, et je serais curieux de connaître votre approche sur cette question.

Mots-clés : dépense, epargne, gestion, optimisation

Hors ligne

 

#2 19/10/2015 17h37 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   80 

Bonjour,

Je ne comprends pas très bien la question : dans le budget des ménages, on distingue en général l’investissement (ie le logement), la consommation et l’épargne.

Tout ce qui n’est donc pas consommé ou affecté à l’acquisition d’un logement est donc considéré comme de l’épargne, même si cette épargne a vocation à être dépensée ultérieurement.

Hors ligne

 

#3 19/10/2015 17h53 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

Disons qu’il s’agit ici d’épargne "planifiée". Je souhaite mettre de côté de l’argent pour mes vacances (avec un objectif défini), épargner pour m’acheter une nouvelle voiture quand la mienne rendra l’âme (la encore objectif défini) et enfin subvenir grâce à une somme épargnée, aux imprévus que la vie nous réserve.

Mais psychologiquement j’ai l’impression qu’il serait plus facile pour moi de considérer cette épargne comme une sortie d’argent. La différence entrée/sortie restante me permettrait alors de véritable loisir quotidien sans nuire à mes objectifs.

Sur mon compte joint, l’épargne jusqu’à présent ne servait qu’à financer des loisirs. Je mettais donc 100€ dans la case loisir tous les mois. Ainsi l’argent "mis de côté" est considéré comme déjà dépensé dans ma feuille de compte. Ça me permet simplement de "lisser" les dépenses et m’évite d’avoir un pic monumental lors du départ en vacances.

C’est facile sur mon compte joint. Mais sur mon compte perso ça se complique. Je souhaite diviser mes 300€ d’épargnes en 3 postes (Voiture, vacances, imprévus), mais qui sait dans 5ans ce qu’il adviendra de cette épargne ainsi constituée ? Peut-être que mon épargne voiture ne sera pas assez remplie et je prendrais le complément sur l’épargne vacances, ou inversement ? Si j’affecte dès à présent mon épargne mensuelle aux postes définis, je risque de biaiser mes dépenses réelles lors de la consommation de mon épargne.

Hors ligne

 

#4 19/10/2015 17h58 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   157 

Relaxmax a écrit :

les 100€ d’épargnes "Vacances" se retrouve à être directement une sortie dans la case loisir, les 100€ d’épargnes pour une nouvelle voiture directement affectée à la catégorie idoine etc.

Ce ne sont pas vraiment de l’épargne: ce sont des dépenses différées.
L’épargne, c’est ce qui reste après tout ça: ce qui n’est pas affecté et qui est, sauf surprise, destiné à être conservé.

Après, peu importe la case dans laquelle vous les placez. La seule chose importante, c’est de ne pas les mélanger avec l’épargne long terme.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#5 19/10/2015 18h12 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

Il est ici une notion que je maitrise mal alors …

A quoi bon sert l’épargne si elle n’a pas affectée ? Il me semble qu’économiser une partie de ses revenus à forcément un but ?

Dans le cas contraire, comment gérez-vous ces "dépenses différées" ?

Prenons l’exemple de la voiture :

J’imagine avoir besoin d’économiser 10 000€ sur 5ans pour changer de voiture dans 5ans (avec un budget de 10 000€ donc) :

Je peux :

- Considérer une épargne globale dans laquelle je viendrais piocher dans 5ans pour m’acheter une nouvelle voiture.
- Affecter directement mon poste de dépenses voitures ( X €/mois pendant 5ans)

Dans le cas de l’épargne globale, celle-ci ne comporte pas de réel objectif … j’épargne et je pioche dans cette épargne au besoin. C’est à mon sens le meilleur moyen de me retrouver avec trop peu d’argent dans 5 ans ayant utilisé une bonne partie en vacances par exemple …

Dans le cas de l’épargne mensuellement affectée au budget voiture, si je trouve un véhicule dans 5 ans à 8000€ j’aurais un "reste" de 2000€ en trésorerie déjà affectée au poste voiture … si j’utilise cet argent pour partir en vacances, alors ma feuille de compte ne reflétera plus mes dépenses

Hors ligne

 

#6 19/10/2015 18h27 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   65 

Bonsoir

Plutot qu’une feuille Excel, il existe un logiciel libre de droits en France qui vous permettra de gérer au quotidien vos revenus, dépenses, comptes épargne, comptes bourse, crédits, budgets, etc…

Il répondra bien sûr à toutes les questions que vous vous posez ci dessus.

Quicken Fan Club

Je l’utilise depuis 20 ans et mes finances ne s’en portent pas plus mal…

@+
Stan

PS : j’ai aussi démarré avec une feuille Excel en 1991…

Dernière modification par stanny (19/10/2015 18h29)


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#7 19/10/2015 18h33 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   26 

Relaxmax a écrit :

Il est ici une notion que je maitrise mal alors …

A quoi bon sert l’épargne si elle n’a pas affectée ? Il me semble qu’économiser une partie de ses revenus à forcément un but ?

L’épargne non affectée aujourd’hui le sera plus tard (sauf à vouloir devenir le plus riche du cimetière). Ce que vous comptez faire de votre épargne est la première chose à déterminer, pour l’investir au mieux en fonction de vos objectifs. L’épargne destinée à financer les prochaines vacances dans 3 mois sera placée sur un livret (rendement faible mais risque nul). L’épargne destinée à financer votre retraite dans 30 ans pourra être investie sur des actions ou en immobilier. Entre les 2 vous pouvez fixer toutes les échéances que vous souhaitez (une épargne à 5 ans pour l’achat d’un appartement, à 10 ans pour les études du fiston, etc.)

Relaxmax a écrit :

Dans le cas contraire, comment gérez-vous ces "dépenses différées" ?

Simplement avec un livret sur lequel j’ai en permanence environ 3 mois de dépenses. Cela permet de couvrir les dépenses imprévues et différées. C’est le premier compte que je renfloue quand il n’est pas "plein".

Hors ligne

 

#8 19/10/2015 18h35 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   512 

L’épargne est une dépense si elle ampute votre patrimoine net (=votre richesse nette), mais un investissement (=une capitalisation) si, judicieusement employée, elle produit un rendement, et qu’ainsi elle augmente votre patrimoine net.

Hors ligne

 

#9 19/10/2015 18h38 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   157 

Relaxmax a écrit :

A quoi bon sert l’épargne si elle n’a pas affectée ? Il me semble qu’économiser une partie de ses revenus à forcément un but ?

But qui n’est pas forcément une dépense.

- Considérer une épargne globale dans laquelle je viendrais piocher dans 5ans pour m’acheter une nouvelle voiture.

Ce n’est pas ce que j’ai dit.
Vous avez d’une part une poche "dépense anticipée" pour votre voiture (et une pour chaque dépense à venir), et d’autre part une poche "épargne" (enfin, s’il reste quelque chose)

Ceci dit, anticiper un achat de voiture 5 ans à l’avance me semble un peu excessif (sans compter que ça peut être nécessaire bien avant)
Vous pourriez anticiper plus tardivement, ne provisionner que la moitié de la somme, et emprunter le reste (voir ne recourir qu’à l’emprunt, ce qui est quasiment équivalent à ce que vous faites)

Dans le cas contraire, comment gérez-vous ces "dépenses différées" ?

Environ 10K€ directement disponibles m’évitent le casse tête des prévisions à 5 ans.
La seule dépense différée que je provisionne, c’est pour mon fils: 18 ans à l’avance wink

Dernière modification par Faith (19/10/2015 18h43)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#10 19/10/2015 18h43 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   44 

Bonsoir,

A mon avis vous pouvez théoriquement distinguer :
- dépenses courantes
- provisions pour dépenses (exemple : impôts qui vont inévitablement être exigibles dans x mois)
- épargne de précaution
- placements (plus ou moins liquides) / constitution de patrimoine

Après c’est un peu virtuel puisque tout ce qui est sous forme de cash peut être déplacé à tout moment d’une catégorie à l’autre selon votre libre décision.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (19/10/2015 18h44)

Hors ligne

 

#11 19/10/2015 18h46 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

D’accord, je pense que je me suis perdu en détails et exemples alambiqués.

Je vais essayer de reformuler ma "problématique" plus simplement :

Lorsque je vois que mon différentiel entrée/sortie est positif j’ai tendance à craqué plus facilement sur un achat compulsif. Afin de me "restreindre" plus facilement j’ai mis en place un virement automatique depuis mon compte courant vers un livret. En faisant cela je m’assure d’avoir mis X euros de côtés. Mais comment représenter ça au mieux sur ma feuille de compte ?

Si je ne fais pas apparaitre cette épargne comme étant une "sortie" alors mon différentiel entrée/sortie sera identique, que je déplace l’argent ou non …

Si je le fais apparaitre comme une sortie, est-il plus judicieux de ne faire qu’une unique catégorie "épargne" ou dois-je directement amputer les postes auxquels cette épargne se destine ?

J’imagine que vous avez une feuille de compte ou un logiciel pour suivre tout cela. Il est facile d’attribuer des catégories pour les dépenses du quotidien mais comment gérez-vous vos comptes lorsqu’il s’agit d’épargne (d’un point de vue comptable j’entends)

Dernière modification par Relaxmax (19/10/2015 18h57)

Hors ligne

 

#12 19/10/2015 18h50 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   97 

Relaxmax a écrit :

A quoi bon sert l’épargne si elle n’a pas affectée ? Il me semble qu’économiser une partie de ses revenus à forcément un but ?

Vous pouvez économiser une partie de votre revenu :

1- soit pour des dépenses futures, qu’elles soient "connues" (voitures, voyages, impôts …), ou "inconnues" (épargne de précaution générale).

2- pour que ces montants génèrent eux-mêmes des revenus, que ce soit dés le départ (investissements en actions de rendement ou en obligations par exemple) ou dans le futur (approche patrimoniale, investissements que vous souhaitez voir grossir, achats d’action "value" par exemple). Cela s’appelle faire travailler l’argent pour vous :-) !

Donc dans tous les cas il y a un but, mais soit de dépenses, soit de génération de revenus ou de patrimoine additionnel.

Vous pouvez éventuellement avoir ces 2 catégories pour votre suivi, distinguant ainsi l’investissement long terme (générateur potentiel de revenu ou de patrimoine) de l’épargne de précaution (dépense différée à court ou moyen terme).


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#13 19/10/2015 19h15 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   26 

Relaxmax a écrit :

Si je le fais apparaitre comme une sortie, est-il plus judicieux de ne faire qu’une unique catégorie "épargne" ou dois-je directement amputer les postes auxquels cette épargne se destine ?

Aujourd’hui c’est de l’épargne. Vous notez
Compte courant -1000
Epargne +1000.

Le jour où vous utiliserez cette épargne (que ce soit dans 3 mois ou dans 5 ans), si c’est par exemple pour vous offrir des vacances vous noterez
Epargne -1000
Loisirs +1000

Hors ligne

 

#14 19/10/2015 19h40 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

dangarcia a écrit :

Aujourd’hui c’est de l’épargne. Vous notez
Compte courant -1000
Epargne +1000.

Le jour où vous utiliserez cette épargne (que ce soit dans 3 mois ou dans 5 ans), si c’est par exemple pour vous offrir des vacances vous noterez
Epargne -1000
Loisirs +1000

OK pour cela !

Vous ne sectorisez pas votre épargne par poste dans ce cas ? (D’un point de vue comptable)

Vous gardez simplement en tête que telle ou telle part de l’épargne ainsi constitué sera attribué à tel ou tel poste ?

Je pense que le plus simple sera de faire comme ceci (en ce qui me concerne bien sur) :

Sur ma feuille de compte courant :

- X € > Epargne

Et sur un tableau spécifique à l’épargne :

30% Epargne > Epargne voiture
30% Epargne > Epargne Vacances
40% Epargne > Impérvus

De la sorte je n’ampute pas de poste spécifique en avance et je garde tout de même une visibilité sur l’atteinte de mes objectifs

Dernière modification par Relaxmax (19/10/2015 19h45)

Hors ligne

 

#15 19/10/2015 20h39 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   341 

Du point de vue de l’INSEE, l’épargne, c’est le solde du revenu disponible diminué des dépenses de consommation.

Si je gagne 24000 € par an et qu’à la fin de l’année, dépenses de consommation déduites, il me reste 4000 €, j’ai épargné 4000 € cette année-là, de facto. Que cet argent soit sur mon compte courant, un livret, ou n’importe quoi d’autre.

Je ne vois pas comment ça pourrait être une dépense puisque cet argent continue à m’appartenir.

Cette épargne se rajoute forcément à mon patrimoine, le patrimoine étant la somme de mes biens mobiliers durables, biens immobiliers et produits financiers divers. De ce point de vue, je ne comprends pas la déclaration de thomz selon laquelle épargner pourrait faire diminuer mon patrimoine net !

Après, que certains éprouvent le besoin de faire passer cette épargne sous une forme qu’ils seront moins enclins à toucher (livrets, assurance-vie, PEL, billets sous le matelas ou pièces d’or…) et/ou la flécher de façon particulière dans leur feuille de calcul excel, à mon avis, ça relève des mécanismes psychologiques.

Chacun a les siens, chacun a donc sa façon de mettre son argent de côté de façon à ne pas y toucher et/ou à savoir à quoi c’est destiné ; mais ça me semble relever plus des petits arrangements qu’on fait avec soi-même (un peu comme les bonnes résolutions de la nouvelle année) que d’une façon normalisée de faire sa comptabilité ! Donc : faites bien comme vous voulez pourvu que ça vous convienne !

Dernière modification par Bernard2K (19/10/2015 20h42)

Hors ligne

 

#16 19/10/2015 21h38 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   26 

Relaxmax a écrit :

Vous ne sectorisez pas votre épargne par poste dans ce cas ? (D’un point de vue comptable)

Non. Je pense que suivre ses dépenses par catégorie est utile si l’on souhaite les réduire, par nécessité (baisse des revenus à venir) ou pour épargner davantage : cela permet de voir tout de suite les postes de dépenses qui pèsent le plus, et sur lesquels un petit effort suffirait à diminuer fortement la dépense globale.

Or ce n’est mon cas, je ne veux pas me priver.  J’achète ce dont j’ai envie sans calculer quelle part de mes dépenses cela représente. Je m’assure juste que la dépense est raisonnable et vérifie le montant total de mes dépenses mensuelles. S’il est inférieur à la moyenne, ça veut dire que j’ai été économe, s’il est supérieur à la moyenne, ça veut dire que je me suis fait plaisir, dans les 2 cas j’ai de quoi me réjouir !

Hors ligne

 

#17 20/10/2015 07h48 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   16 

Je m’immisce dans la conversation.

De mon côté, je ne sectorise pas mon épargne de précaution non plus car comment faire si une des dépenses revient plus chères que ce que vous épargnez ?

J’ai 3 mois de salaire en épargne de précaution et je pioche dedans en cas de besoin. Enfin j’ai… j’avais plutôt car je viens d’acheter un appartement que j’ai meublé avec cet argent. Si je pars dans votre logique, je ne peux plus acheter ma voiture dans 10 ans et partir en vacances dans 1 an.
Cet achat n’était pas du tout prévu début 2015 et je ne voulais pas taper dans mon épargne bloquée.

Ma prochaine mission est donc de remonter mon épargne de précaution pour faire face aux prochains coups durs.

Après chacun gère son budget comme il le souhaite donc si vous trouvez le besoin de sectoriser votre épargne, continuez mais réajustez vos pourcentages par rapport à l’évolution de vos souhaits.


Parrainage possible de ma part chez : Boursorama (80€) et Bourse direct (50€)

Hors ligne

 

#18 20/10/2015 08h25 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

Bernard2K a écrit :

Chacun a donc sa façon de mettre son argent de côté de façon à ne pas y toucher et/ou à savoir à quoi c’est destiné ; mais ça me semble relever plus des petits arrangements qu’on fait avec soi-même (un peu comme les bonnes résolutions de la nouvelle année) que d’une façon normalisée de faire sa comptabilité ! Donc : faites bien comme vous voulez pourvu que ça vous convienne !

Bien entendu je suis 100% d’accord avec cette conclusion. Il ne s’agit pas ici d’avoir une vérité absolue sur la façon de procèder mais plutôt un retour d’expérience pour mettre en place un système qui fonctionne pour moi. De plus, la discussion me permet de soulever des points importants et de noter quelques incohérences dans mon raisonnement.

dangarcia a écrit :

Non. Je pense que suivre ses dépenses par catégorie est utile si l’on souhaite les réduire, par nécessité (baisse des revenus à venir) ou pour épargner davantage : cela permet de voir tout de suite les postes de dépenses qui pèsent le plus, et sur lesquels un petit effort suffirait à diminuer fortement la dépense globale.

C’est effectivement un besoin que j’ai aujourd’hui.

Gwen11 a écrit :

De mon côté, je ne sectorise pas mon épargne de précaution non plus car comment faire si une des dépenses revient plus chères que ce que vous épargnez ?

Si je pars dans votre logique, je ne peux plus acheter ma voiture dans 10 ans et partir en vacances dans 1 an.

Après chacun gère son budget comme il le souhaite donc si vous trouvez le besoin de sectoriser votre épargne, continuez mais réajustez vos pourcentages par rapport à l’évolution de vos souhaits.

C’était justement l’objet de de ma problématique.
Je cherche à économiser de l’argent pour des dépenses futures. Je ne sais pas aujourd’hui combien j’aurais besoin pour ma nouvelle voiture dans 5 ans (et d’ailleurs, ça ne sera peut-être pas 5 ans …). Mon raisonnement est de me fixer un objectif à atteindre, que j’ajusterai par la suite en fonction de mon besoin réel quand il se présentera.

Mais je pense avoir besoin de sectoriser mon épargne pour m’éviter de la « surconsommer ». Si j’économise en bloc 300€/mois, je me retrouverai avec 2400€ en Juin au moment de partir en vacances. Le risque (et là il s’agit de ma propre psychologie) c’est d’utiliser une trop grosse partie de cette somme pour mes vacances.

En répartissant d’emblée mes 300€ en épargne dédiée (disons 3X 100€) arrivée au mois de Juin je n’aurais certes « que » 800€ pour le poste vacances, mais ça ne m’empêchera pas de compléter en piochant dans un autre poste et j’aurais au moins une meilleure visibilité sur ce que je fais, et comment cela m’oriente vers mes objectifs initiaux.

Bref il s’agit ici de discipline, je pense que ce besoin de tout sectoriser disparaitra avec le temps et l’expérience.

Dernière modification par Relaxmax (20/10/2015 08h27)

Hors ligne

 

#19 20/10/2015 09h56 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   26 

Relaxmax a écrit :

Mais je pense avoir besoin de sectoriser mon épargne pour m’éviter de la « surconsommer ». […]
Bref il s’agit ici de discipline, je pense que ce besoin de tout sectoriser disparaitra avec le temps et l’expérience.

Si vous êtes du genre flambeur ou indiscipliné je ne suis pas sûr que noter dans un fichier Excel que sur les 2400€ de votre épargne de précaution il y 300 ou 1000€ qu’il ne faut pas toucher soit très efficace.

C’est comme mettre un bocal de bonbons sous le nez d’un enfant avec un petit mot à côté qui dit "dans ce bocal il y a 10 bonbons qu’il ne faut pas manger tout de suite" ; à mon avis tôt ou tard il mangera tous les bonbons et dira au sujet du petit mot "z’avais pas vu !"
Le mieux,  c’est de sortir ces 10 bonbons du bocal et les cacher dans un tiroir.

En pratique si vous voulez garder de côté une partie de votre épargne de précaution, mettez-la vraiment de côté : ouvrez un livret à part avec si nécessaire une barrière à l’entrée (par exemple, vous avez le numéro de compte mais c’est madame qui a le mot de passe). Ca vous évitera d’y toucher sur un coup de tête.

NB : pardon de vous comparer à un enfant trop gourmand, j’espère que vous ne le prendrez pas mal c’est juste pour illustrer mon propos avec une image plus parlante wink

Dernière modification par dangarcia (20/10/2015 09h58)

Hors ligne

 

#20 20/10/2015 09h59 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   157 

dangarcia a écrit :

En pratique si vous voulez garder de côté une partie de votre épargne de précaution, mettez-la vraiment de côté : ouvrez un livret à part avec une barrière à l’entrée (par exemple, vous avez le numéro de compte mais c’est madame qui a le mot de passe). Ca vous évitera d’y toucher sur un coup de tête.

Ou plus simplement une assurance vie n’ayant pas 8 ans: les démarches et les délais pour retirer de l’argent devrait suffire à calmer les dépenses compulsives.

Bonne proposition en tout cas !


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#21 20/10/2015 10h06 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   

Quelle idée de donner le mot de passe de mon livret à Madame ! yikes

Non sérieusement, je comprends l’image de l’enfant gourmand, mais je ne pense pas être indiscipliné à ce point. Disons que j’ai besoin de conserver un oeil sur mes objectifs pour pouvoir m’y tenir. Le visuel m’est important, il m’aidera (je pense) à respecter les engagements pris avec moi-même.

L’argent en question sera de toute façon viré sur un compte à part (dont une partie sur une AV que je viens d’ouvrir, on rejoint donc l’idée de Faith wink )

Hors ligne

 

#22 20/10/2015 15h10 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   341 

Pour ma part, ce qui m’aide à épargner, c’est :
- sortir l’argent de mon compte courant
- avoir effectivement une "limite psychologique" à l’utiliser. Chacun fait ça comme ça lui convient, mais ce qu’il faut obtenir, c’est l’équivalent de mettre un oursin dans son porte-monnaie !
- avoir un projet précis et motivant. Epargner dans le vide, bof, épargner pour un projet précis (même s’il change ensuite), c’est plus motivant.

Dans votre tableur excel, vous pouvez inscrire en face de l’épargne vos objectifs, par exemple :
- 3000 € d’épargne de précaution à avoir constitué d’ici 1 an.
- 1000 € pour les vacances de cet été
- 5000 € pour une voiture d’ici 5 ans (donc épargner 1000 € par an)
- 10000 € pour un projet immobilier d’ici X années (on a besoin de sous pour couvrir au moins les frais de notaire et les menus travaux voire le déménagement, sans même parler d’un apport personnel sur le bien lui-même).

Même si vous n’affectez pas votre épargne elle-même (c’est à dire que vous avez une seule case pour votre épargne, ou en tout cas une case par support d’épargne et un total en bas), le fait d’afficher les objectifs, ça motive. Avec cette présentation, vous visualisez bien que tant que la case épargne n’est pas au niveau des objectifs affichés en face, il faut continuer à épargner sans déstocker.

Dernière modification par Bernard2K (20/10/2015 15h12)

Hors ligne

 

#23 21/10/2015 16h26 → L'épargne est-elle une dépense ? (dépense, epargne, gestion, optimisation)

Membre
Réputation :   82 

Pour l’épargne, effectivement, vous auriez intérêt à décomposer.
Personnellement, j’aurai tendance à parler d’assurance personnel plutôt que d’épargne.
C’est ce que je fais pour le chien par exemple.
Tout les mois nous versont chacun 50€ en automatique. Après, en cas de soin médicaux (prévu ou non), c’est ce compte qui joue le rôle de mutuelle et rembourse nos dépenses.
Je fais le même principe pour les voitures et les loisirs.
Et j’envisage de le faire pour les impôts (mais là les revenus sont trop instables pour arriver à faire un truc sérieux)

Finalement quand mon salaire arrive, j’ai 3 prélèvements qui partent chacun sur un compte dédié.
Pour les catégoriser, ce sont des dépenses. Pour être précis une dépense lissée ou une mutuelle selon votre dénomination.
Tout les mois, je paye 50€ de frais vétérinaire. Ce qui est en excédent s’accumule pour une dépense plus importante.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech