Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 15/10/2015 22h23 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   39 

Je plaisante bien sûr. Gardons la tête froide. Nous savons déjà que les salaires et les retraites vont être divisés par 2. Nous n’emprunterons pas à taux négatif éternellement. Nous savons tous ce qu’il advient des citoyens dans un pays surendetté. Le problème est qu’une grande partie de la population ne le sait pas, où pas très distinctement.

Alors quand on leur annonce la douloureuse, les émotions et la violence prennent le dessus. C’est humain non? Stérile et condamnable oui, mais humain.

Certains salariés, bouleversés par ces annonces, ne savent pas imaginer un autre avenir que celui de salarié.

Seuls les plus entreprenants tirerons leur aiguille du jeu. A chacun de se retrousser les manches.

Hors ligne

 

#27 15/10/2015 22h40 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   80 

La référence serait un communiqué d’Air France évoquant le 5 octobre "un vigile tombé dans le coma avant d’en sortir l’après-midi et de pouvoir regagner son domicile".

Sans être médecin, il semble quand même surprenant d’être autorisé à rentrer à la maison le jour où l’on sort du coma. Ne s’agirait-il pas plutôt d’un simple évanouissement ? En ce cas, qui manipule qui ?

Toujours est-il qu’après le 5 octobre, plus aucun média n’a évoqué le sort de ce malheureux vigile a qui l’on souhaite évidemment un prompt rétablissement. Lui au moins ne risque pas le chômage : vu la tournure que prend le dialogue social, la profession m’a pas fini d’embaucher.

Hors ligne

 

#28 15/10/2015 22h52 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   60 

Aux dernières nouvelles, pas de coma du vigile. L’enfumage habituel des médias qui se copient sans vérifier leurs sources…

Voici l’article d’Europe 1, pas vraiment réputée "Front de Gauche", du 15 octobre, qui parle d’ITT de moins de 8 jours. www.europe1.fr/societe/violences-a-air- … es-2530019

Sur l’enfumage, voir arrêt sur images. Air France : vigile "dans le coma"… ou seulement évanoui ? - Arrêt sur images

"Mais il est une autre information reprise en boucle par les médias français – et par Biraben donc : parmi les sept blessés suite aux échauffourées, on compte un vigile dans le coma ou – version light – "brièvement dans le coma". Selon BFMTV qui citait lundi un porte-parole de la direction, le vigile a été hospitalisé après avoir été dans le coma (tout en précisant qu’il s’en était sorti). Ce même porte-parole précisait que "les cinq autres blessés sont tous des salariés d’Air France, dont le DRH Xavier Broseta, Pierre Plissonnier, responsable de l’activité long courrier à Air France, et trois autres membres de la direction". Le coma du vigile – et sa sortie du coma – ont été confirmés le jour-même par le PDG d’Air France Frédéric Gagey interrogé là encore sur BFMTV.
Une information reprise en boucle, c’est-à-dire dans tous les sujets presse et télé évoquant la crise d’Air France. Ce refrain a agacé le journaliste du Monde Laurent Borredon. Sur twitter, ce dernier assure que "«tomber brièvement dans le coma» répété par des confrères est médicalement absurde". Et de renvoyer vers le site de l’Inserm qui explique que "le coma est la forme la plus sévère d’altération de la conscience. Il s’agit en général d’un état transitoire, durant au maximum quelques semaines". Médicalement absurde ? Sur twitter également, le journaliste du site BuzzFeed David Perrotin estime de son côté que le vigile en question n’est pas tombé dans le coma. A l’appui de ses propos : un article publié sur le site d’Europe 1. On découvre ainsi que, selon un policier, le vigile est "en réalité «tombé dans les pommes»" et précise que "la victime a eu ce malaise après avoir été étranglé dans la bousculade. Il a pu rentrer chez lui dans l’après-midi." D’ailleurs, le parquet de Bobigny, interrogé par BuzzFeed, "assure qu’«aucun vigile n’est tombé dans le coma» et ajoute : «Nous n’avons pas non plus connaissance d’un vigile qui aurait été étranglé lors de l’altercation avec les salariés ou qui serait tombé dans les pommes»"."

Rastignac

Dernière modification par Rastignac (15/10/2015 22h57)


“L'épargne est une magnifique réalité, spécialement quand nos parents l'ont pratiquée.” Mark Twain…

Hors ligne

 

#29 15/10/2015 23h09 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   71 

Vous être vraiment sérieux à vouloir défendre des agresseurs en bande organisées ? Des patrons se font quasiment lyncher à la télé, ces images font le tour du monde et on trouve des gens, ici et là, pour nous expliquer que "ce n’est pas si grave", "qu’ils avaient qu’à mieux gérer", "l’image de la France c’est le conflit" et tout le bullshit qui s’en suit…
Personnellement, j’avais honte que ces images aient été tournées en France. Je pensais, benoîtement, que le lynchage étais encore pratiqué uniquement dans des pays supposés "barbares" et que les lois existaient pour protéger de la violence (seul la police et l’armée sont censés y avoir accès dans un pays de droit). Comment voulez-vous expliquer "aux jeunes" (terme très cliché j’en convient) que la violence ne résout pas tout quand, en même temps, on essaie de trouver des justification à celle-ci ? Je n’aimerai pas vivre dans votre monde où quand une négociation échoue on est en droit de se taper dessus !

Comme beaucoup de grosses entreprises en France, les salariés d’AF vivent dans un monde qui a 30 ans de retard. Un monde de privilèges, de monopole et où l’on pouvait faire ce que l’on voulait et l’usager le client s’exécutait (normal, il n’avait pas le choix). Aujourd’hui, la compétition fait que quand on a une entreprise qui fait la même chose (voir plus), avec autant (voir moins) de salariés et donc qu’elle coûte moins cher, le client ne tergiverse pas 10 ans. Depuis le temps que les "patrons" d’Air France demande des efforts et que certains salariés se refusent obstinément à toutes évolutions, on arrive toujours à la dernière solution : le licenciement. Mais bien sûr, à la fin, c’est toujours la faute des patrons… C’est tellement plus facile comme ça. Allez parler un peu au personnel de sol d’AF pour voir que, même-eux, trouvent insupportable la position des pilotes et de certains syndicats. Bien sûr, on préfère écouter les responsable syndicaux plutôt que ces gens là.

On n’a pas encore parlé de la fameuse "violence de perdre son emploi". Nous avons connu, avec ma compagne, un licenciement car le hedge fund qui possédaient notre boite voulait vendre sans le Siège Social. Un an et demi plus tard, celle-ci reperdait son nouvel emploi suite à la suppression de son poste en Europe (tout a été centralisé à l’étranger). Précision intéressantes, ces deux entreprise faisaient des bénéfices (en croissance d’ailleurs) ! Et vous savez quoi ? On n’en ai pas mort ! On n’a voulu frapper personne et on a fait notre travail consciencieusement jusqu’au dernier jour. Esclave du grand patronat ? Non, juste ne pas cracher aujourd’hui dans la main qui nous rémunérait hier.
Aujourd’hui, nous faisons autre chose et je pense que nous n’avons jamais été aussi heureux qu’après ces événements. La perte de son emploi est toujours difficile, mais en même temps, la vie ne se résume pas à ça. En France le chômage est vu comme la fin du monde, alors que c’est une vrai opportunité. Tous les collègues avec qui je suis encore en contact, ont un meilleur poste/salaire aujourd’hui que ce qu’ils avaient.

Pour finir, toute personne en France (sauf décision de justice en ce sens) a le droit de créer son entreprise et on peut même le faire avec un capital de 1€. Vu que dans les syndicats et sur les forums, nous avons des gestionnaires de génie, cela ne devrait pas prendre trop de temps avant que les boites qu’ils créeront puisse financer plein d’avantages aux salariés, tout en étant compétitif. Ce jour là, je reconnaîtrai que c’était possible et je m’excuserai platement. Mais bon, il est toujours plus facile de critiquer le patronat quand on est dans le confort du salariat CDI en France.

Mon seul souhait dans cet affaire, c’est que les coupables soient trouvés, qu’il perdent leur salaire, qu’ils paient des dommages et intérêts et qu’il y ai un peine de prison prononcée, ne serait-ce qu’un weekend… Pour qu’une fois pour toute dans ce pays, les gens comprennent que la violence ne doit pas être la solution à leurs problèmes !


Creola Voyage - Séjours chez l'habitant en Guadeloupe

Hors ligne

 

#30 15/10/2015 23h10 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   74 

Au fait strokes, francois hollande a été au lycee pasteur (à assas aussi).
Et juniac a fait l’ena en meme temps que ollivennes (patron plutot de gauche).
Comme quoi : il doit plus sa promo à son reseau de tout bord qu’à sarko.
Ajoutons que son papa etait ambassadeur donc un reseau supplementaire.

Sans apprecier des masses les X (je dis cela apres avoir bossé avec quelques uns) il faut bien reconnaitre que l’on est diplomé de y et pas de polytechnique car c’est bien parce qu’on a pas la capacité intellectuelle.

Le gros probleme de ces images (chemises dechirées ) c’est que cela donne une impression :
- aux ouvriers qu’il faut tout faire peter pour se faire entendre.
- execrable aupres des investisseurs anglo-saxons

Dernière modification par francoisolivier (15/10/2015 23h12)

En ligne

 

#31 15/10/2015 23h35 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   60 

Que les salariés arrêtés soient allés trop loin, je suis d’accord. Qu’ils soient jugés pour la chemise et pour quelques coups échangés, OK. Maintenant, de là à nous bassiner pendant plusieurs jours pour une chemise déchirée et quelques baffes, et en mentant effrontément sur un vigile dans le coma, en faire un symbole national, style "l’économie française est en danger", là c’est trop.
Il y a des gens honnêtes qui perdent leur sang froid car ils vont perdre leur job. C’est certes une erreur, et même un délit. Mais c’est présenté comme  un crime contre l’Humanité ! Par un gouvernement dit "de gauche" ! Et personne ne remet en cause les erreurs de stratégie de la direction, alors que sur ce blog, c’est un des critères majeurs d’investissement. Et comme par hasard, le futur DRH d’Air France en novembre est le conseiller de Valls… L’Etat est actionnaire d’Air France. Franchement, vous croyez qu’une boîte américaine ou allemande l’aurait embauché à ce niveau ?
En revanche, sur nombres de faits divers, les noms ne sont plus cités et des petits voyous avec des casiers longs comme le bras se retrouvent vite hors de prison, et des imams islamistes qui ne sont pas expulsables de France. Bref, je trouve que l’indignation est sélective…
Rastignac


“L'épargne est une magnifique réalité, spécialement quand nos parents l'ont pratiquée.” Mark Twain…

Hors ligne

 

#32 15/10/2015 23h51 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   39 

Que de papier noircit sur ce forum pour quelques personnes incapables d’évoluer. Pas trop dans l’esprit du forum je trouve.

Pour rappel si besoin les études en france sont quasi-gratuites. A chacun de choisir si il souhaite être un loup ou un mouton.

Hors ligne

 

#33 16/10/2015 08h32 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   

francoisolivier a écrit :

Sans apprecier des masses les X (je dis cela apres avoir bossé avec quelques uns) il faut bien reconnaitre que l’on est diplomé de y et pas de polytechnique car c’est bien parce qu’on a pas la capacité intellectuelle.

Après plusieurs années dans ma grosse boite de conseil, j’ai vu passer beaucoup (au moins une centaine) de profils tous grandes écoles.

X, ou INSA, HEC ou Ecricome, je n’ai jamais vu de lien direct entre meilleur travail et meilleur diplôme.

J’étais chez FT-Orange au moment de l’arrivée de Stéphane Richard, il fallait voir les ingénieurs X-Telecom s’étouffer car "un commercial n’y comprendrait rien".

Dernière modification par Nann (16/10/2015 08h34)

Hors ligne

 

#34 16/10/2015 08h51 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   14 

Rastignac a écrit :

J’ignorai tout pour le vigile, effectivement l’affaire prend un tout autre relief. Auriez-vous une référence où trouver l’information ?
Rastignac

Ici ou encore et par exemple.
J’apprends ainsi que le vigile s’en est sorti et tant mieux..cela n’excuse aucunement les coups donnés et justifie l’action de la justice.
Nicolas92

Hors ligne

 

#35 16/10/2015 08h54 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   74 

Nann,

Je n’ai pas dit le contraire. Et je suis bien d’accord
Mon vc de voisin, retraité, ancien os de chez peugeot me dit regulierement que tous les ingenieurs et master sont des co.ns car lui il sait que dans un 12 on peut mettre une 22.
Le c.on que je suis lui rappelle à chaque fois qu’il n’est pas ingenieur car il n’a surement pas la capacité intellectuelle pour etre ingenieur.

Capacité intellectuelle ne veut pas dire qualité de management ( humilité, savoir travailler en equipe, savoir deleguer, savoir ecouter et motiver son equipe, savoir communiquer,…)
Capacité intellectuelle ne veut pas dire toujours prendre les meilleurs decisions.

Comme vous j’ai deja cotoyé des x mines ponts telco qui avaient souvent un probleme d’ego et un travers commun : decision prise à l’importe piece  ( un probleme est souvent soluble, le plus doué est celui qui trouvent la solution le plus rapidement)

En ligne

 

#36 16/10/2015 09h46 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   80 

slayner a écrit :

On n’a pas encore parlé de la fameuse "violence de perdre son emploi". Nous avons connu, avec ma compagne, un licenciement car le hedge fund qui possédaient notre boite voulait vendre sans le Siège Social. Un an et demi plus tard, celle-ci reperdait son nouvel emploi suite à la suppression de son poste en Europe (tout a été centralisé à l’étranger). Précision intéressantes, ces deux entreprise faisaient des bénéfices (en croissance d’ailleurs) ! Et vous savez quoi ? On n’en ai pas mort ! On n’a voulu frapper personne et on a fait notre travail consciencieusement jusqu’au dernier jour. Esclave du grand patronat ? Non, juste ne pas cracher aujourd’hui dans la main qui nous rémunérait hier.
Aujourd’hui, nous faisons autre chose et je pense que nous n’avons jamais été aussi heureux qu’après ces événements. La perte de son emploi est toujours difficile, mais en même temps, la vie ne se résume pas à ça. En France le chômage est vu comme la fin du monde, alors que c’est une vrai opportunité. Tous les collègues avec qui je suis encore en contact, ont un meilleur poste/salaire aujourd’hui que ce qu’ils avaient.

!

Bonjour,

Chapeau bas Slayner : à vous lire vous êtes en effet le salarié idéal dans le monde merveilleux dont rêvent le MEDEF et les investisseurs anglo-saxons, celui qui ne se syndique pas, ne fait jamais grève, comprend et accepte la nécessité que son emploi soit supprimé puisque le "hedge fund" qui possède la boîte en a décidé ainsi, travaille consciencieusement jusqu’au dernier jour et profite de l’opportunité d’être privé d’emploi pour créer son entreprise.

Hélas pour le MEDEF et les anglo-saxons, les choses ne se passent pas ainsi dans la vraie vie de ce pays, car les salariés ne sont ni des bisounours ni des dindons. S’agissant d’Air France, ils savent très bien qu’une fois licenciés ils ne retrouveront jamais le niveau de salaire qui est actuellement le leur dans la compagnie s’ils ont la chance de reprendre un emploi, surtout pour les plus âgés d’entre eux. C’est cette certitude d’un avenir moins favorable que leur situation présente qui les conduit à être remontés comme des coucous, voire à devenir incontrôlables pour certains.

Je termine avec quelques interrogations auxquelles je n’ai pas trouvé de réponse dans les médias :

Comment se fait-il que le PDG F Gagey ait pu être dégagé (Sic) de la salle de réunion dès que les évènements ont commencé à tourner vinaigre, tandis que ses 2 malheureux sapiteurs étaient laissés en pâture aux manifestants déchaînés ? Toutes proportions gardées, c’est un peu comme si le pilote de l’avion déclenchait son siège éjectable quand l’appareil traverse des zones de turbulence. Dans le maritime, il est de tradition que le capitaine du bateau soit sur le pont lors des coups de chien, mais cet usage ne semble pas valoir pour le transport aérien.

Pourquoi le CE a-t-il été maintenu sur le site de Roissy alors même que les syndicats avaient alerté la direction sur le risque de débordements ?

Pourquoi les forces de l’ordre, pourtant présentes en nombre sur le site, sont-elles restées passives lorsque les manifestants ont voulu faire intrusion dans le bâtiment du siège ?

Les blessés étaient-ils tous des vigiles ou des membres de la direction ? Aucun manifestant n’aurait donc été atteint dans son intégrité physique ?

Qui pouvait être ministre des transports lorsque P Plissonnier a été recruté chez Air France ? Sur ce coup, il serait étonnant que le réseau du lycée Pasteur soit en cause.

Hors ligne

 

#37 16/10/2015 10h05 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   421 

Moi la seule question que je me pose c’est comment va faire cette société pour ne pas mettre la clé sous la porte…
J’ai déjà vu le port de Marseille et la SNCM… De grandes réussites syndicales pour la défense des travailleurs.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#38 16/10/2015 11h14 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   29 

Pardonnez moi de dévier du sujet, mais je voudrais revenir sur ce qui a été dit (ce n’est pas totalement hors sujet non plus)

Nann a écrit :

francoisolivier a écrit :

    Sans apprecier des masses les X (je dis cela apres avoir bossé avec quelques uns) il faut bien reconnaitre que l’on est diplomé de y et pas de polytechnique car c’est bien parce qu’on a pas la capacité intellectuelle.

Après plusieurs années dans ma grosse boite de conseil, j’ai vu passer beaucoup (au moins une centaine) de profils tous grandes écoles.

X, ou INSA, HEC ou Ecricome, je n’ai jamais vu de lien direct entre meilleur travail et meilleur diplôme.

J’étais chez FT-Orange au moment de l’arrivée de Stéphane Richard, il fallait voir les ingénieurs X-Telecom s’étouffer car "un commercial n’y comprendrait rien".

.

J’ai un "simple" master d’université. Une de nos amies a un master de grande école. La différence entre elle et moi c’est qu’elle trouve du travail en 1 journée. Et pourtant cette fille est incapable de donner une horaire et un lieu de RDV à 6 personnes en même temps. La seule fois qu’elle a organisé une soirée chez elle, ça a viré à la catastrophe. Dernièrement, alors que nous partons en groupe pour le nouvel an dans un chalet à la montagne, que l’organisation se met en place pour le chalet la réservation et le paiement (pour un groupe de + de 20 personnes), cette fille là en question y met son grain de sel la veille du jour des virements en prétextant qu’il faudrait s’y prendre comme ça et pas autrement. Résultat: le chalet a failli nous passer entre les mains. Et ça se dit cadre supérieur diplômé de grandes écoles. Moi cela me met d’une humeur massacrante ce genre de péripétie car je me dis que si elle est comme ça juste pour une organisation de soirée, ça ne peut pas aller dans son boulot.

Un autre exemple, mon dernier employeur: un carriériste incompétent. Ah ça, il savait donner des ordres !! Le seul truc qu’il savait faire d’ailleurs, car après 4 ans à l’agence il ne savait toujours pas faire un contrat d’assurance auto ou un contrat santé.

francoisolivier a écrit :

( un probleme est souvent soluble, le plus doué est celui qui trouvent la solution le plus rapidement)

Je dirais plutôt que le plus doué est celui qui trouve la meilleure solution, même s’il la trouve après quelqu’un ayant proposé une solution avant lui.

Donc pour revenir au sujet, et cela a été mainte fois répété dans la file, avec tous ces dirigeants de société (EDF, Air France…) parachuté par le gouvernement, la conclusion (peut être simpliste) est qu’à mettre des incompétents dans une société, pas étonnant qu’il y ait des problèmes. On le voit tous les jours avec notre gouvernement.

Excusez moi si j’ai été un peu trop virulent.


Parrainage Binck (100€)

En ligne

 

#39 16/10/2015 14h32 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,

Slayner a écrit :

Vous être vraiment sérieux à vouloir défendre des agresseurs en bande organisées ? Des patrons se font quasiment lyncher à la télé, ces images font le tour du monde et on trouve des gens, ici et là, pour nous expliquer que "ce n’est pas si grave", "qu’ils avaient qu’à mieux gérer", "l’image de la France c’est le conflit" et tout le bullshit qui s’en suit…
Personnellement, j’avais honte que ces images aient été tournées en France. Je pensais, benoîtement, que le lynchage étais encore pratiqué uniquement dans des pays supposés "barbares" et que les lois existaient pour protéger de la violence (seul la police et l’armée sont censés y avoir accès dans un pays de droit). Comment voulez-vous expliquer "aux jeunes" (terme très cliché j’en convient) que la violence ne résout pas tout quand, en même temps, on essaie de trouver des justification à celle-ci ? Je n’aimerai pas vivre dans votre monde où quand une négociation échoue on est en droit de se taper dessus !

Je suis désolé mais nous vivons dans le même monde et le lynchage c’est mettre a mort donc pas de lynchage ici.

Slayner a écrit :

Comme beaucoup de grosses entreprises en France, les salariés d’AF vivent dans un monde qui a 30 ans de retard. Un monde de privilèges, de monopole et où l’on pouvait faire ce que l’on voulait et l’usager le client s’exécutait (normal, il n’avait pas le choix). Aujourd’hui, la compétition fait que quand on a une entreprise qui fait la même chose (voir plus), avec autant (voir moins) de salariés et donc qu’elle coûte moins cher, le client ne tergiverse pas 10 ans. Depuis le temps que les "patrons" d’Air France demande des efforts et que certains salariés se refusent obstinément à toutes évolutions, on arrive toujours à la dernière solution : le licenciement. Mais bien sûr, à la fin, c’est toujours la faute des patrons… C’est tellement plus facile comme ça. Allez parler un peu au personnel de sol d’AF pour voir que, même-eux, trouvent insupportable la position des pilotes et de certains syndicats. Bien sûr, on préfère écouter les responsable syndicaux plutôt que ces gens là.

Vous êtes sur que ce sont pas plutôt les patrons qui vivent avec 30 ans de retard?Qui leur a donné ces privilèges?Les ouvriers seraient donc responsables de la chute de la boite?N’a t’on pas déjà demandé aux salariés de se serrer la ceinture? (Transform 2015)Effectivement pour moi c’est de la faute du patron qui a été incapable de gérer sa boite correctement quand il était en situation de monopole,qui siphonne les bénéfices de la boite pour des super rémunérations et des parachutes dorés.Des que ça sent le caca c’est a l’ouvrier de se serrer la ceinture.Le patron lui il est la et fait la leçon aux autres.Opposer le personnel du sol et le personnel naviguant c’est selon moi faire de la lutte des classes:Le personnel naviguant fait surement parti des CSP+ et n’aura aucun mal a retrouver un travail donc il peut faire du forcing.Le personnel au sol c’est l’ouvrier de base celui gagne pas une blinde celui a qui on fait comprendre qu’avec le taux de chômage actuel on peut le remplacer très vite:Il a plutôt intérêt a être corvéable et malléable.Aussi ne faites pas de votre cas personnel une généralité la perte de son emploi peut avoir des conséquences dramatiques.

Trahcoh a écrit :

Pour rappel si besoin les études en france sont quasi-gratuites. A chacun de choisir si il souhaite être un loup ou un mouton.

Tout a fait d’accord a condition de se nourrir d’air d’y aller a pied et de faire le tangui chez ses parents.

@Bifidus:Dans ma boule je vois PSE,PREC,PDV,DAEC,GPEC et AK avec les chinois ^^


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#40 16/10/2015 14h38 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   60 

@Nicolas92
J’ai fait quelques recherches et dans mon post précédent j’ai signalé l’enfumage grossier des médias. Un vigile dans le coma n’obtient pas un arrêt de travail inférieur à 8 jours. Or les syndicalistes poursuivis en justice, le sont pour des coups ayant entraînés une interruption temporaire de travail (ITT) inférieure à 8 jours. Bref, il n’y a jamais eu de coma, juste quelques baffes et une chemise déchirée. La justice passera, et c’est normal, de plus les syndicalistes vont être licenciés pour fautes graves. Mais la direction d’Air France a menti, cela a été repris par les médias, dont BFM, pour avoir, à mon avis, une histoire avec des gentils et des méchants. Et bien sûr, personne n’évoque la compétence de la direction, alors que vous tous sur ce blog en faite un critère important d’investissement.
Rastignac


“L'épargne est une magnifique réalité, spécialement quand nos parents l'ont pratiquée.” Mark Twain…

Hors ligne

 

#41 16/10/2015 14h53 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   157 

mehdi57 a écrit :

Effectivement pour moi c’est de la faute du patron qui a été incapable de gérer sa boite correctement quand il était en situation de monopole,qui siphonne les bénéfices de la boite pour des super rémunérations et des parachutes dorés.Des que ça sent le caca c’est a l’ouvrier de se serrer la ceinture.Le patron lui il est la et fait la leçon aux autres.

Masse salariale: > 5 milliards d’euros.
Salaire du patron: 650K€ => de quoi accorder une augmentation de 0.01% à chaque employé.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#42 16/10/2015 15h14 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   43 

Qui a parlé d’augmentation?Les ouvriers ne sont pas responsable de la masse salariale c’est les dirigeants qui embauchent.Vous pensez que si la boite fait du bénéfice elle va le distribuer aux ouvriers?


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#43 16/10/2015 15h25 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   157 

A effacer: discussion ne menant nulle part.

Dernière modification par Faith (16/10/2015 15h27)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#44 16/10/2015 15h35 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   71 

stokes a écrit :

S’agissant d’Air France, ils savent très bien qu’une fois licenciés ils ne retrouveront jamais le niveau de salaire qui est actuellement le leur dans la compagnie s’ils ont la chance de reprendre un emploi

C’est amusant comment vous arrivez à confirmer implicitement que le niveau de rémunération est au dessus du marché actuel, mais quand même temps vous ne comprenez pas que ça peut poser un soucis dans un monde en concurrence.

mehdi57 a écrit :

Je suis désolé mais nous vivons dans le même monde et le lynchage c’est mettre a mort donc pas de lynchage ici.

Lyncher:
Mettre à mort sommairement quelqu’un ou lui faire subir des violences sans jugement régulier, en parlant d’une foule, d’un groupe.
Larousse smile

mehdi57 a écrit :

c’est de la faute du patron qui a été incapable de gérer sa boite correctement quand il était en situation de monopole,qui siphonne les bénéfices de la boite pour des super rémunérations et des parachutes dorés.

Bien sûr se sont les grosses rémunérations et les parachutes dorés qui coule une boite de 100k employés. C’est sûr que les syndicats du CE d’AF ont montrés qu’ils gèrent bien mieux que les patrons.

De toute façon vous pouvez tourner le problème dans tous les sens, Air France doit se réformer ou mourir. Trouver des responsabilité c’est bien, mais trouver des solutions c’est mieux. On ne peut pas faire le même métier que les autres compagnie en étant plus cher et moins agréable avec le client…


Creola Voyage - Séjours chez l'habitant en Guadeloupe

Hors ligne

 

#45 16/10/2015 16h37 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   28 

C’est amusant quand méme cette passion sur ce sujet,à défendre l’idéfendable. Je ne suis pas sur que Medhi et stokes prennent souvent l’avion et encore moins Air France.
Car quand méme nous avons là des pilotes qui pilotent moins que les autres ( c’est fort pour des soi-disant passionés d’aviation ), mieux payés en moyenne, avec plus d’avantages. Une masse salariale beaucoup plus élévé que les concurents et tout ça avec des clients moins satisfaits que chez les concurents…. et à chaque fois qu’une tentative de réforme à eu lieu c’était blocage et gréve…est ce que vous vous souvenez de l’épisode calamiteux du mois de gréve l’an dernier ? Vous pensez vraiment que ça n’a aucunes incidences sur l’image de la compagnie ? et sur ses finances.
Alors franchement oui vous avez raison, inutile de mettre des patrons bien payés et compétents de toutes maniéres méme s’ils ont des idées ce sera gréve et retour à la case départ , ah non pas s’ils proposent une augmentation de salaire.°°).

Hors ligne

 

#46 16/10/2015 16h44 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   80 

slayner a écrit :

stokes a écrit :

S’agissant d’Air France, ils savent très bien qu’une fois licenciés ils ne retrouveront jamais le niveau de salaire qui est actuellement le leur dans la compagnie s’ils ont la chance de reprendre un emploi

C’est amusant comment vous arrivez à confirmer implicitement que le niveau de rémunération est au dessus du marché actuel, mais quand même temps vous ne comprenez pas que ça peut poser un soucis dans un monde en concurrence.

L’échelle des salaires en France est davantage régie par la théorie des contrats que par le marché : petit salaire en début de carrière qui augmente peu à peu selon les modalités de la convention collective et même en fin de carrière quand la productivité du salarié a plutôt tendance à diminuer. C’est en tout cas ainsi que les choses se passent dans les entreprises où l’on fait la totalité de son parcours professionnel, ce qui est en principe le cas d’Air France.

Point n’est besoin d’être devin pour comprendre que les 3000 personnes à remercier seront choisies en priorité dans la tranche 50/60 ans, car ils coûtent plus cher que leurs jeunes collègues sans que cet écart ne soit justifiée par un surcroît de productivité. A leur âge, ces gens-là auront en effet le plus grand mal à retrouver un emploi salarié et cela ne pourra se faire qu’avec un salaire en baisse. Comment ne pas être "remonté" face à la sombre perspective que leur concocte le tandem "De Juniac Gagey" ?

Dans un pays qui compte autant de chômeurs que le nôtre, l’équilibre sur le marché du travail ne peut se faire qu’à un niveau de salaire très faible à l’exception des quelques professions en pénurie de main d’oeuvre comme les fameux métiers de l’hôtellerie restauration. Si les postes dans ce secteur sont aussi difficiles à pourvoir, on se demande d’ailleurs pourquoi les employeurs n’augmentent pas les salaires, ce qui permettrait de parvenir à un équilibre de marché.

Hélas pour les tenants de l’économie libérale, malgré les imprécations des catéchistes de BFM ou du Figaro qui dénoncent au quotidien les "rigidités" du marché du travail, la nature humaine est ainsi faite que les employés ne se satisfont pas toujours d’un salaire "au niveau du marché".

Hors ligne

 

#47 16/10/2015 16h58 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   28 

Stokes ,

probablement que les employeurs ne peuvent pas augmenter les salaires car leurs clients ne sont pas prés à payer un repas au resto 2 X le prix car les salaires ont augmentés ou une baguette 2 € car le boulanger doit payer ses employés au prix des ingénieurs. C’est peut étre surprenant pour vous  mais lorsque la masse salariale augmente il faut monter le prix de ses produits/services ou bien perdre de l’argent.

C’est exactement le méme raisonement avec AF pour payer des salaires élevés à des gens qui bossent moins que les concurents, il faut des pigeons/clients préts à payer cher leur billet… comme c’est de moins en moins le cas il faut s’adapter ou disparaitre. A priori chez AF le choix est fait.

Hors ligne

 

#48 16/10/2015 17h08 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   80 

mercators a écrit :

Stokes ,

C’est peut étre surprenant pour vous  mais lorsque la masse salariale augmente il faut monter le prix de ses produits/services ou bien perdre de l’argent.

.

Il serait étonnant que ce soit le cas d’Air France : ils en sont au 4ème plan social depuis l’arrivée de de Juniac en 2011. La masse salariale n’a pu que diminuer sauf à imaginer que le salaire des employés partis ait été redistribué au personnel en place.

C’est bien ce qui suscite l’exaspération des employés : les plans sociaux se succèdent chaque année et la situation de la compagnie ne s’arrange pas bien au contraire. Il y a quand même là matière à nourrir des doutes sur le management pas des commis d’Etat, fussent-ils polytechniciens.

Hors ligne

 

#49 16/10/2015 17h39 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   13 

Ce vigile dans le "coma" est sorti de l’hôpital l’après-midi même.
Léger donc, ce coma…

Source

[edit] L’info a déjà été partagée plus haut, je laisse le lien vers arrets sur images pour ceux qui ca intéresserait.

Dernière modification par chlorate (16/10/2015 17h43)

Hors ligne

 

#50 16/10/2015 17h47 → Air France : cadres dirigeants et actionnaires en perdent leur chemise ! (actionnaire, air france, décote)

Membre
Réputation :   

La question n’est-elle pas : une compagnie aérienne occidentale peut-elle survivre
- Sans offre low-cost sur les moyens et courts courriers sur un marché hyperconcurentiel,
- Sans subvention de la rente pétrolière et coûts sociaux comprimés pour les longs courriers avec un service à bord moins satisfaisant que la concurrence (pour avoir pris Qatar Airways, le mot service n’a pas tout à fait la même définition chez AF) ?

Honnêtement, je ne pense pas. Après qu’il y ait des crispations face à ce constat, c’est compréhensible, mais ça ne changera pas l’inéluctable (ou seulement de quelques années, ce qui peut être suffisant pour un certain nombre de salariés et de mandataires sociaux).

Dernière modification par Laborde (16/10/2015 17h47)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech