Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/09/2015 12h53 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je suis en train de m’attaquer aux documents financiers de Total Gabon. Je rencontre des difficultés sur l’interprétation de la ligne Production Immobilisée du compte de résultats.

En effet, jusqu’à présent, j’avais cru comprendre que cette ligne représentait une sorte de chiffre d’affaires relatifs aux produits/services que l’entreprise fournissait, pour elle-même.

Hors sur l’exercice 2014 de Total Gabon, je peux voir un CA de 1538 M$ et une production immobilisée de 733 M$. C’est un montant significatif en relation avec le CA, d’autant plus que "naturellement", ces 733 M$ rentrent dans le résultat d’exploitation.

Dans la partie commentaires du management relatifs aux résultats financiers, je peux y lire:

Management a écrit :

Les produits d’exploitation en 2014 s’élèvent à 2 681 millions de dollars (M$), en baisse de 16% par rapport à 2013 (3 189 M$) en raison de la baisse conjuguée du prix de vente
moyen des bruts de Total Gabon, des volumes de brut vendus et des productions d’immobilisations liées à l’effort d’investissement, partiellement compensée par une reprise de provision principalement au titre de la PD/PIH.

En recherchant un peu plus loin dans le document, je peux voir que sur cette production immobilisée, env. 680M$ sont reportés sur "Total Investissements" et env. 53M$ sur "Total exploration".
De ma compréhension des documents, Total Gabon prospecte, extrait et raffine du pétrole. Quels sont les produits/services qui pourraient être affectés à de la production immobilisée? Des investissements liés à l’exploitation?

Il y a quelque chose qui m’échappe… Y aurait-il des "catégories" autre que des biens et des services qui pourraient rentrer dans cette "production immobilisée"?

Message édité par l’équipe de modération (21/09/2015 12h52) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par Hollas (21/09/2015 12h58)

Mots-clés : compte de résultat, production immobilisée, total gabon

Hors ligne

 

#2 21/09/2015 13h04 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   85 

Bonjour Hollas,

En deux mots, ce sont les livraisons à soi même d’immobilisations produites par l’entreprise pour ses propres besoins à partir d’achats divers qui ont déjà été comptabilisés en charges (matériels, main d’oeuvre, ingénierie, quote part des frais généraux rattachables…permettant de construire une raffinerie par exemple). Il faut donc compenser la charge par un produit, ce qui permet d’afficher l’immobilisation au bilan qui fera l’objet d’amortissements réguliers avec des dotations au compte de résultat.

A l’inverse, lorsqu’une entreprise achète une usine clé en main à un tiers, alors il n’y a pas de production immobilisée mais une écriture Débit Immobilisation Crédit Dette Fournisseur d’immobilisation.

Dernière modification par skywalker31 (21/09/2015 13h13)

Hors ligne

 

#3 21/09/2015 13h27 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Au niveau du fonctionnement comptable de la production immobilisée, je pense qu’il ne
faut pas pas voir cela comme un chiffre d’affaire.

L’entreprise paye des charges et une partie de ces dernières est destinée à produire un
bien ou service pour son usage. Comme c’est une opération blanche et qu’il n’y a pas de
création de richesse, et que le compte de résultat ne prend en compte que les opérations
qui enrichissent ou appauvrissent l’entreprise, une écriture comptable de production
immobilisé vient compenser les charges par un produit, cette écriture est purement
comptable et non monétaire.

Cette écriture est juste la pour compenser exactement les dépenses effectuées
pour constituer une immobilisation. Ensuite cette actif est amortis (et éventuellement déprécié…)

Dernière modification par Nek (21/09/2015 13h28)


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#4 21/09/2015 16h02 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   51 

Si vous comprenez le fonctionnement du poste "Stocks" C’est strictement le même principe.

Hors ligne

 

#5 21/09/2015 21h34 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   

@ skywalker31 & Nek: je pense avoir les idées plus claires en associant vos deux réponses. Je devrais donc pouvoir retrouver dans les charges de l’exercice, un montant ou une somme de charges équivalent à ce produit, j’ai bon? Et "normalement", je devrais m’attendre sur le ou les prochains exercices à voir figurer au bilan une immobilisation supplémentaire, c’est çà?

Pour être franc, çà doit être la huitième société dont "j’étudie" les comptes…et c’est la première fois que je suis tombé sur ce type de montant. Par expérience smile, je n’étais tombé jusqu’alors que sur des montants faibles et pour lesquels la production immobilisée était associée à la production stockée…J’avais bien assimilé que le compte de résultat ne reflétait pas nécessairement la "réalité" et devait être combinée aux autres éléments comptables, mais du coup, j’ai été un peu surpris par ce cas-ci…

@Pryx: j’aurais tendance à dire que… oui, même si je ne vous cache pas qu’un exercice d’analogie va m’être nécessaire pour le coup. smile

Dernière modification par Hollas (21/09/2015 21h34)

Hors ligne

 

#6 22/09/2015 22h02 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   78 

Bonsoir

Je n’ai pas le temps ni l’envie ni sans doute les compétences pour étudier dans le détail la structure comptable de Total Gabon.

En revanche, il me semble que sur longue période Total Gabon suit peu ou prou l’évolution des cours du baril, en tout cas beaucoup plus fidèlement que les pétrolières diversifiées dans l’aval.

J’en ai acheté 30 ce jour à 175€, ce qui porte ma ligne à 100 titres. il est possible que je perde un peu d’argent à court et même moyen terme mais je ne suis pas vraiment inquiet : des que le baril remontera autour de 60 à 70€ et il suffit pour cela d’une étincelle au moyen-orient, le titre retrouvera des couleurs.

Message édité par l’équipe de modération (23/09/2015 18h44) :
- suppression d’une phrase tendancieuse

Hors ligne

 

#7 23/09/2015 15h36 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   51 

Hollas a écrit :



@Pryx: j’aurais tendance à dire que… oui, même si je ne vous cache pas qu’un exercice d’analogie va m’être nécessaire pour le coup. smile

Un stock est considéré une charge non imputable sur l’exercice N.
En gros l’année N vous achetez pour 100 de marchandise mais ne vendez rien votre charge est donc retraité et vous l’activez au bilan.
Elle n’apparait pas dans votre compte de résultat mais vous la retrouvez au bilan dans vos actifs courant juste au dessus de la tréso.

Une production immobilisé est également une charge non imputable à l’exercice puisque non encore utilisée réellement. Vous la trouverez donc également dans le bilan à la fin de l’année N.

Ces deux charges, font partie de la grande famille des charges constatées d’avance. En gros vous déboursé l’argent en année N mais vous n’utilisez la ressource que en N+1.

Hors ligne

 

#8 23/09/2015 19h39 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   52 

Hollas a écrit :

@ skywalker31 & Nek: je pense avoir les idées plus claires en associant vos deux réponses. Je devrais donc pouvoir retrouver dans les charges de l’exercice, un montant ou une somme de charges équivalent à ce produit, j’ai bon (1)? Et "normalement", je devrais m’attendre sur le ou les prochains exercices à voir figurer au bilan une immobilisation supplémentaire, c’est çà? (2)

@Pryx: j’aurais tendance à dire que… oui, même si je ne vous cache pas qu’un exercice d’analogie va m’être nécessaire pour le coup. smile (3)

(1): Oui tout à fait, parmi les 1.6 milliards de charges d’exploitation (hors amortissements) se trouve la contrepartie de la production immobilisée.

(2): Non c’est déjà le cas en fait. Le compte de résultat retrace ce qui se passe entre le 1er janvier et le 31 décembre (ou autres dates d’arrêtés hein), donc sur votre nouveau bilan au 31 décembre apparaît déjà l’immobilisation. Vous remarquerez la hausse de 3 milliards des actifs immobilisés (en partie dû à la production).

(3): Même si au niveau comptable le fonctionnement se rapproche, je vous conseille de bien différencier le raisonnement.

Stock: Sur du négoce pur, j’achète 10 objet à 1 € pièce, j’en vend 2 à 4€.
Si on a une vision recette/dépense, et bien j’ai dépensé 10 € et encaissé 8€ -> j’ai perdu 2 €.
Vous comprenez l’absurdité. Il y a indépendance des exercices donc une charge est constatée
uniquement pour l’exercice ou le produit afférent est constaté.
Donc en comptabilité vous aurez 8€ de CA, puis 10€ d’achat mais une variation de stock de -8 €
et un résultat de 6€. Mais la variation de stock est purement comptable, il ne faut pas oublié
que j’ai bien décaissé 10 € dans l’histoire.

Production immobilisée: Ici c’est plus une logique qu’un actif qui a une durée de vie au
delà d’un cycle d’exploitation doit forcément voir son coût répartit sur les différents exercices.
Je suis dans le bâtiment. Je fais 500k€ de CA, j’ai dépensé 200k€ de matériaux etc dont 100k€ pour
rénover mon siège sociale.
Mon CA va être de 500k€, puis une production immobilisée de 100k€ et 200k€ de charges.
D’où un résultat de 400k€. L’immobilisation de 100k€ va être amorti au fil du temps pour répartir
son utilisation et donc son coût. En partant du principe que les travaux se sont fait la première journée
de l’exercice comptable et que les travaux ont une durée de vie de 5 ans, vous aurez 20k€ d’amortissement dès la première année.

Sur ce point là il faut faire attention au haut de bilan plus qu’au stock car ces actifs peuvent être
véritablement des non valeur. Je ne connais pas du tout le milieu de l’or noir, mais imaginons
que les charges correspondent à des frais de recherche de pétrole, de construction d’un puit etc
qui constitue en théorie un actif, mais que finalement aucune nappe à cette endroit. Et bien vous avez au bilan
une immobilisation avec pour valeur son coût mais qui ne vaut rien.

C’est pareil pour des boîtes qui immobilisent des frais de R&D ou des coûts de communication
comme la valeur de la marque.


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#9 23/09/2015 20h37 → Compte de résultat et production immobilisée : exemple de Total Gabon (compte de résultat, production immobilisée, total gabon)

Membre
Réputation :   

@ Pryx & Nek: J’ai repris vos explications en parallèle d’une série de cours de compta que j’ai pu suivre via un MOOC de Coursera; c’est parfaitement clair maintenant. smile

La production immobilisée rejoint finalement les même problématiques liées à la capitalisation des frais de R&D par exemple. Suivant ce que l’on recherche dans les documents financiers, un retraitement des données "brutes" peut s’avérer nécessaire.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech