Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 20/09/2015 12h55 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   29 

Pour l’immobilier, l’effet de levier peut être aussi négatif. On parle souvent de l’effet de levier comme un point positif, mais il peut aussi se retourner (si l’achat est mal géré, mal placé par exemple ou que le locataire ne paie pas, ou que l’on se retrouve avec un cash flow trop négatif…, l’effet de levier devient donc un piège et se retourne contre soi).


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#27 20/09/2015 12h59 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   11 

Eldoradoimmo a écrit :


Bourse


Points négatifs : risqué

Statistiquement, sur le long terme, la bourse n’est pas plus risquée que l’immobilier.

Hors ligne

 

#28 20/09/2015 13h22 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   96 

@Eldoradoimmo : Vous êtes bien ridicule d’un post à l’autre vous vous contredisez. Après sur d’autres fils nous avoir chanté tous les points négatifs sur la France, l’environnement "anti réussite", vous nous pondez un message en début de fil pour nous expliquer que l’immobilier est un des meilleurs moyens de devenir rentier en partant de rien mais que l’entrepreneuriat "cpabien".

Faire de l’immobilier ou entrepreneuriat pourquoi pas, il ne faut pas les opposer, on peut les compléter mais il faut être assez ouvert car ce sont deux mindset très différents : rente vs création de richesses, d’emploi, temps libre vs travail full time, allocation de capital dans de l’économie non productive vs économie productive…. etc..

Quelques fils plus bas vous nous expliquez par a+b que ce n’est pas de la publicité déguisée (votre pseudo porte le nom de votre blog). Et que vous voulez le lien du sujet sur ce forum.

Bah en fait ce forum traite dans de nombreux sujets et exemples (c.f présentations) de moyens de se construire un patrimoine à partir de rien, et pour chaque profil différent. C’est aussi ce qu’à fait l’hote de ce forum et il l’explique dans son livre. C’est pourquoi ce fil n’est pas utile et qu’à mon sens vous l’avez créé pour vendre votre blog et votre (futur ?) business de conseil en immobilier. Ce qui en soi se comprend mais ne correspond pas à la charte de se forum.

Cordialement,

Dernière modification par roudoudou (20/09/2015 13h37)

Hors ligne

 

#29 20/09/2015 13h52 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   29 

A Eldoradoimmo, pour plus de détails, vous avez cette file qui traite du même sujet: Nouveau venu : par où commencer ?


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#30 21/09/2015 21h25 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   35 

@Roudoudou

Je crois que l’on ne se comprend pas bien.

Je ne porte pas de jugement sur entrepreneuriat, je dis simplement que cela requiert une implication et une polyvalence qui ne sont pas accessibles à tous.

Je ne répondrai plus sur ce fil, cela évitera les malentendus cher ami, toujours objectif, agréable et constructif.

Dernière modification par Eldoradoimmo (21/09/2015 21h31)


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#31 22/09/2015 16h16 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   82 

Eldoradoimmo a écrit :

Hello,

Je parle bien de Monsieur tout le monde, et un timing raisonnable

Donc le salariat, exit car le temps de devenir rentier il n’y aura plus de retraite, ou si peu

Le salariat me semble un moyen parmi les plus sûrs de se construire une rente.
Un exemple perso : en 2 ans dans une entreprise précédente (qu’on appelle un client dans les ESN où je gravite habituellement), j’ai eu accès à : un PEE, un PERCO, un fonds de pension.
Le tout en plus des cotisation AGIRC, ARCO habituel.
Pour être précis, je n’était ni cadre dirigeant, ni directeur de quoi que ce soit.
Donc c’est tout à fait possible pour monsieur tout le monde.

Après coup, je me dit que j’aurai peut être du rester et me former sur la négociation histoire d’augmenter mon salaire!

Eldoradoimmo a écrit :

exit aussi le loto, l’héritage, le talent hors du commun…

Pourquoi l’éliminer?
L’héritage moyen est de 100.000€, le médian de 50.000€.
Pas des sommes folles, mais des montants qui peuvent aider à créer un portefeuille.
Sans compter l’héritage non financier, issu de comportement,  de connaissance, …

Pour le talent, qu’appeler vous talent ?
Je préfère le terme compétence !
Typiquement, je bosse actuellement dans une sous branche du développement informatique, qui est plutôt recherché. (donc salaire correct, pas extravagant, car j’ai pas les dents longues! wink )
Pourtant je n’estime pas avoir beaucoup de talent.
Excepté celui d’être capable de réfléchir et d’être curieux!

Eldoradoimmo a écrit :

Pour faire un point d’étape sur les échanges

Immobilier
Points négatifs : Avoir un CDI, une épargne nécessaire pour démarrer et en cas de coup dur, frais importants, disponibilité pour gérer locataires et/ou travaux
Points positifs : gros effet de levier, possibilité d’emprunter

Bourse

Points positifs : frais très faibles, possible d’avoir un crédit (cf expérience de Zetrader), possible de débuter petit en épargnant un peu chaque mois
Points négatifs : risqué

Salariat
Points négatifs : très lent, incertain, presque une blague
Points positifs : plan BSA ou opportunités à l’expatriation (cf Derival)

La frugalité
Points positifs : comme pour l’énergie, celle qui est la moins chère est celle que l’on ne consomme pas !
Il est souvent dit que les riches sont avares (à vérifier ? mais assez logique)

Le point d’étape présente votre biais.
Par exemple, pour vous la bourse est risqué, le salariat et l’entrepreneuriat incertains.
Ainsi, seul l’immobilier semble sûr.
Vous oubliez volontairement la vacance locative, les risques d’impayés, de dégradation, ainsi que le facteur humain (oui 2 locataires à 2 doigts de se taper dessus, j’ai).

Pour tout il existe des techniques d’optimisation, de sécurisation : la bourse, comme le salariat, comme l’immobilier.

Pour la frugalité, elle est essentielle à la réussite, car il faut dépenser moins que ces revenus.
Néanmoins confondre frugalité et avarice montre que vous ne comprenez pas les concepts liés à l’argent.
Etre frugal, c’est être économe, en clair chercher à faire mieux avec moins. L’inverse du budget du gouvernement français par exemple.
Etre avare, c’est ne pas sortir ses sous, en clair chercher à tout prix à les conserver, et à en obtenir plus. Le cas du gouvernement français avec les investisseurs en bourse par exemple. (fallait que je la place celle-là! smile )

Eldoradoimmo a écrit :

Pour le caractère aléatoire de l’entreprenariats je pense à la concurrence qu’il est difficile de maîtriser et au fait qu’il faut beaucoup de choses pour réussir en plus de l’idée initiale de la boîte (administratif, etc…)
Pour un bien immobilier, une fois que vous avez vérifié la qualité du bien et son emplacement, c’est vrai que vous évacuez pas mal de risques.

La concurrence est aussi présente pour l’immobilier. Déjà vous n’allez pas acheter là où la moitié de la ville est en vacance locative, ensuite, il suffit d’avoir un promoteur qui construire un immeuble à côté de vous. Pour l’administratif, en immobilier suffit de penser Alur pour comprendre que ce n’est pas existant.
Ensuite, vous savez jauger de l’existence d’un marché locatif pour un logement. comme d’autre savent jauger de l’existence d’un marché commercial pour un produit.
Non finalement bien peu de différence.
Juste pas la même approche, mais beaucoup d’élément comparable!

Hors ligne

 

#32 23/09/2015 09h49 → Comment devenir rentier en partant de rien ? (investissement, rentier, stratégie)

Membre
Réputation :   26 

gunday a écrit :

Le salariat me semble un moyen parmi les plus sûrs de se construire une rente.
Un exemple perso : en 2 ans dans une entreprise précédente (qu’on appelle un client dans les ESN où je gravite habituellement), j’ai eu accès à : un PEE, un PERCO, un fonds de pension.
Le tout en plus des cotisation AGIRC, ARCO habituel.
Pour être précis, je n’était ni cadre dirigeant, ni directeur de quoi que ce soit.
Donc c’est tout à fait possible pour monsieur tout le monde.

C’est d’ailleurs la méthode par défaut utilisée par des millions de personnes avec succès !
Seul inconvénient : il faut être patient pour profiter de son temps libre wink
Comme toujours, faible risque, faible rendement…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech