Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 10/06/2016 09h21 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

Je viens de faire rapidement mes devoirs sur ce dossier

Niveau d’endettement couvert par le cash flow
Niveau de dividende raisonnable
Business récurrent
T1 2016 correct
Décote de 60% sur les fonds propres

Le seul truc qui cloche c’est l’évolution du cours de bourse qui est déconnectée de la valeur apparente de l’entreprise.
Quand on regarde depuis le mois de mai 2016 et les 5 dernières de séances de juin 2016 c’est très inquiétant.

Cas 1: Il y a anguille sous roche
Cas 2: Un ou plusieurs fonds sortent sans acheteurs en face

Je vais prendre l’hypothèse du cas 2 car c’est une boite norvégienne et qu’ils ne rigolent pas trop avec les règles et ouvrir une ligne.
Cependant ce dossier me semble très risqué pour l’instant.

Dernière modification par corsaire00 (10/06/2016 09h21)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#27 10/06/2016 10h00 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

corsaire00 a écrit :

Le seul truc qui cloche c’est l’évolution du cours de bourse [..] ce dossier me semble très risqué pour l’instant.

Corsaire, ne le prenez pas mal, ça n’a rien d’une attaque personnelle, et j’ai l’impression de lire ce genre de choses assez régulièrement. Mais ce que m’inspire votre message est: "Vous avez totalement raison, c’est trop peu cher. Attendez donc que ce soit plus cher, ça sera moins risqué" wink

Quand on a un peu étudié la "théorie de marché" (au sens large, pas seulement les marchés financiers), ce qui a été mon cas à l’Université, lire ce genre de raisonnement est une hérésie. C’est bien sûr compréhensible et vous êtes loin d’être le seul à avoir cette démarche. Ca renvoie à l’idée que d’autres doivent en savoir plus que vous, et peut-être bien que c’est le cas d’ailleurs.

Juste pour information, comme l’avait indiqué Trahcoh dans son message d’introduction, la société n’a rien de Norvégien, à part d’être cotée sur la place d’Oslo. C’est une société des Bermudes (donc enregistrée aux Bermudes) gérée depuis Singapour (où se trouve le management).

EDIT: Sur le site de BwLpg, dans la section "Stock information", ils comparent la performance de leur action à celle de plusieurs de leurs concurrents, eux-aussi dans le transport de GPL:
- Avance Gas Holding (AVANCE), coté lui-aussi sur la place d’Oslo en NOK.
- StealthGas Inc (GASS) coté sur le NASDAQ en USD. (51 navires, dont 1 livré en 2016, 10 en 2015 et 5 en 2014 / 5 en construction, avec livraisons du 3ème trim 2016 au 3ème trim 2017) (+ 4 Crude carriers)
- Dorian LPG Ltd (LPG) coté sur le NYSE en USD (22 navires, dont 1 livré en 2016, 16 en 2015 et 2 en 2014)
- Navigator Holdings Ltd (NVGS) coté sur le NYSE en USD (31 navires, dont 2 livrés en 2016, 4 en 2015 et 3 en 2014 / 7 en construction, avec 2 livrés en deuxième partie de 2016 et 5 en première partie de 2017)

Sur une période de 1 et 2 ans, l’action BWLPG fait mieux que tous ses concurrents. Dernièrement, BWLPG a eu tendance à faire moins bien, mais fait tout de même mieux que "AVANCE" sur toute période étudiée par exemple (1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an, 2 ans). Il y a possiblement un effet devise et place de cotation en jeu (NOK/Oslo contre USD/Nyse-Nasdaq)

Mais globalement, en regardant les concurrents, on se rend compte que ce qui se passe sur BWLPG semble plus être lié au secteur du transport du GPL en général qu’a la société en particulier.

Extrait du dernier rapport de GASS:

GASS a écrit :

The product carrier and crude oil tanker shipping sectors are cyclical, which may lead to lower charter rates and lower vessel values.
An over-supply of ships may lead to a reduction in charter rates, vessel values and profitability.

En regardant les rapports des concurrents, on se rend compte que le nombre de nouveaux navires mis en service récemment et à venir très prochainement est important. Donc la thèse de la surcapacité éventuelle est ce qui me semble le plus probable de justifier la baisse de BWLPG. Je n’ai pas assez étudié le marché en question pour avoir un avis si surcapacité il y a, ou risque d’y avoir.

(Note: tous les nombres de navires sont à la fin de 1er trimestre 2016 et issu des rapports de chacune des compagnies)
(Autre note: BwLpg a un beau graphique du nombre de navires par année de mise en service dans son rapport 2015 si ça vous intéresse)

Dernière modification par Mevo (10/06/2016 11h29)

En ligne

 

#28 15/06/2016 10h47 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   38 

Merci pour vos retour très intéressants.

Je suis de l’avis de Corsaire. O’Shaughnessy dans "What Works on Wall Street" indique que les sociétés qui sous-performent les indices sur une période récente, sont celles qui procurent le plus mauvais return sur la période à venir. C’est l’avis également de nombreux forumers, de ne pas acheter une action avec un momentum aussi horrible (je pense à Durun, mais il y en a beaucoup d’autres).

Mevo, vous indiquez qu’après avoir étudié la théorie des marché, cet avis semble être une hérésie. Vous me laissez un peu sur ma faim. Pouvez-vous développer les thèses universitaires pour ma culture svp?

Pour revenir à BW LPG, il me semble que nous ayons touché le bas de cycle en début d’année. Stokes indiquait dans un message précédant que le prix du transport était lié au prix du pétrole et au Baltic Dry Index.

Hier la société s’échangeait à 30 nok pour 20 nok de bénéfice annuel par action. J’ai l’impression que c’est la meilleure affaire de ma jeune vie d’investisseur. Le marché me dit que je me trompe. Le manque de liquidités m’a empêché de renforcer ma position une nouvelle fois après un achat à 34 nok. L’achat sur marge a des limites.

Hors ligne

 

#29 15/06/2016 14h21 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

Trahcoh, on pourrait débattre pendant des pages sur le sujet, de façon large, ce qui n’a plus vraiment de rapport avec BwLpg (à part que c’est ici un cas parmi d’autres). Pour essayer de rester concis, on peut à mon sens, globalement noter une différence entre 2 groupes:

- Ceux qui "lisent" énormément de choses (trop à mon goût) dans le prix du marché: Ce sont par exemple les adeptes de l’analyse technique, ou qui parlent de "momentum", etc … Ce que vous semblez dire de "O’Shaughnessy", que je ne connais absolument pas, me ferais le ranger dans cette catégorie. Son raisonnement rejoint ceux de l’analyse technique: Ca monte, donc ça va continuer à monter (ou inversement. Je dis ça de manière bien sur simpliste et un peu caricaturale). Le forumeur que vous mentionnez, pour qui j’ai assez peu d’estime après certaines de ses interventions sur d’autres files, est sans doute effectivement aussi à ranger dans cette catégorie.

Je vais admettre par expérience qu’il y a possiblement une part de vrai dans toutes ces théories, mais ça ne m’ôtera pas de l’idée que c’est de l’hérésie, comme je le disais. Après, à savoir dans quelle proportion ces théories fonctionnent parce que beaucoup d’intervenants y croient …

Juste pour l’anecdote: Il y a parfaitement le contraire qui se dit également. Par exemple, la méthode "dogs of the dow" qui implique que les actions qui ont le plus baissé se retrouvent avec un rendement plus élevé et sont celles à privilégier. Chacun peut bien raconter ce qu’il veut, et il est toujours éventuellement intéressant de se demander si ceux qui savent préfèrent utiliser ce qu’ils savent, ou vendre des bouquins (sans vouloir offenser l’hôte du site). Ce qui est sûr, c’est que les revenus des ventes de livres sont plus certains (quand il se vend), peu importe que la méthode marche ou non.

Et juste une autre anecdote à laquelle penser à l’occasion; Toutes ces théories qui se basent sur le prix auraient sans doute dit qu’il fallait tout vendre en 2008/2009 parce que tout allait à zéro…

- L’autre catégorie regroupe les gens qui regardent ce qu’il y a derrière le produit financier coté: L’entreprise dans le cas d’une action. Cette entreprise a un business, des actifs, des dettes (un bilan quoi), des perspectives, etc… Elle a donc une VALEUR. Ces gens considéreront sans doute que la valeur de l’action est différente de son prix marché. Ces gens considéraient sans doute qu’il fallait acheter tout ce qui était possible en 2008/2009 …

J’admets, et je m’en rend compte en relisant, que j’ai fait un gros raccourcis lorsque j’ai parlé de la "théorie du marché". Pas étonnant que ça vous laisse sur votre faim. Pareil, en essayant de faire court, la théorie du marché n’a pas grand chose à voir à la base avec les marchés financiers, et vous pouvez recherchez par vous-même dessus. Ca dit de manière très basique que si un produit est vendu avec une très grosse marge, des concurrents vont flairer le filon et se dire qu’ils peuvent vendre moins cher et prendre facilement des parts de marché, tout en gagnant encore très bien. Au contraire, si des entreprises vendent avec une marge trop faible, elles vont faire faillite.

C’est la régulation de la concurrence par le marché: En cas de (trop) forte concurrence, les prix baissent, les entreprises les plus faibles et étant le moins performantes (coûts plus élevés) disparaissent. En cas de trop faible concurrence, les prix sont trop élevés, les grosses marges attirent de nouvelles entreprises. Etc, etc … (Vous pouvez voir cette théorie dans le prix du pétrole par exemple)

Ce que dirait globalement cette théorie, c’est que lorsqu’une action devient vraiment très peu chère, un tas de nouveaux acheteurs commencent à l’acheter. Un certain nombre de gens n’étaient pas intéressés à un certain prix, mais le deviennent parce que le prix devient de plus en plus intéressant. C’est d’ailleurs la raison fondamentale de la baisse du prix dans la théorie de marché: Rendre le produit plus intéressant pour que plus d’acheteurs se manifestent. Inversement lorsque le prix monte, certaines personnes qui n’étaient pas disposées à vendre le deviennent à un certain prix. Voilà dans les grandes lignes.

Lorsqu’on atteint un certain prix, les acheteurs sont supposés se dire: Ouahh, à ce prix là, j’achète. Hors on se retrouve au niveau des marchés financiers avec des raisonnements sur tout un éventail: Du "il doit y avoir un problème que je ne connais pas", à "ça va baisser encore plus", en passant par "la méthode xyz dit qu’il vaut mieux acheter ce qui est au contraire très cher" wink

Ces "marchés" marchent sur la tête. Le "marché" ne vous dit rien, il n’est supposé être que la somme de ses intervenants. J’allais vous citer ici une autre théorie sur "l’intérêt général" qui s’appliquait bien ici je trouve pour illustrer mon propos. Et ce que je lis sur Wikipédia à ce sujet, pourrait peut-être expliquer en partie une conception plus "Française" de ce que "dirait le marché".

Wikipédia a écrit :

Deux conceptions de l’intérêt général co-existent. La première conception, anglo-saxonne, définit l’intérêt général comme résultant de la somme des intérêts individuels. La deuxième conception, française, considère l’intérêt général comme une finalité d’ordre supérieur aux intérêts individuels, dont on sous-entend qu’elle dépasse l’intérêt commun dans la mesure où elle prétend être « quelque chose de plus ambitieux que la somme des intérêts individuels », soit une finalité à laquelle l’individu est censé se soumettre

Voyez "le marché" comme étant "l’intérêt général". Pour conclure, la théorie du marché dit que votre intérêt individuel est d’acheter ce qui est intéressant. C’est également l’intérêt individuel des autres intervenants.

En ligne

 

#30 15/06/2016 16h43 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   108 

corsaire00 a écrit :

Cas 1: Il y a anguille sous roche
Cas 2: Un ou plusieurs fonds sortent sans acheteurs en face

Je m’intéresse depuis plusieurs jours à BW LPG - et donc tente également de trouver une explication à cette chute du cours.
J’ajouterais donc :

Cas 3: le tarif du transport du GPL est en baisse (chute) continue depuis mi-2015, baisse qui devrait encore se prolonger pour arriver à des niveaux où le coût d’expoitation des tankers est supérieur au tarif de vente du transport.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1576_vlpg_freight_rate.jpg

La courbe s’arrête en février…

Voici un peu de détails sur mes recherches :

Le tarif de transport du GPL s’exprime en $ par jour (ou par mois). Le coût d’exploitation d’un VLGC (Very Large Gas Carrier) est d’environ 33.000 $ par jour (source : cet article).
Dans son dernier rapport trimestriel, BW LPG donne un tarif moyen à 38.600 $/j pour le 1er trimestre
Des analystes tablent sur un tarif qui pourrait arriver autour de 28.000$/j en 2017

Les raisons de cette baisse sont notamment :
- l’arrivée récente d’un grand nombre de VLGC sur le marché (comme l’a mentionné Mevo)
- encore d’autres livraisons de VLGC sur 2016
- l’ouverture imminente du canal de Panama élargi (qui va modifier les routes de livraison US vers Asie et engendrer une baisse des coûts)
- une demande asiatique (inde et japon) moins forte que prévue

Pourtant, tout ne me semble pas perdu :
- la demande mondiale pour le GPL reste forte et devrait encore croître sur les prochaines années
- la demande intérieure US pour le GPL diminue (ce qui entraîne mécaniquement une hausse des exportations US)
- les prix du transport ne pourront pas rester à des niveaux aussi bas (

Les questions qui subsistent sont à mon sens :
- BW LPG peut-elle faire face à cette phase de baisse du prix ? Mais mes connaissances ne me permettent pas de répondre à cette question, j’aurais tendance à dire que oui mais je laisse le soin à d’autres de confirmer
- le cours actuel de BW LPG est-il au plus bas ? Bien malin celui qui pourra le dire (vu les éléments ci-dessus, j’aurais tendance à croire qu’il peut baisser encore un peu)

Je pense observer encore quelque temps avant de prendre une petite ligne.


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#31 15/06/2016 17h40 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

Excellente analyse Siocnarf ! Il est vrai que BwLpg est très dépendant du prix de vente de son produit, qu’il maîtrise assez mal. Il est difficile de se différencier de la concurrence, dans un secteur où il est question d’acheminer quelque chose du point A au point B. En terme d’impact négatif des faibles coûts de transport, il y a Frontline qui est assez parlant. Ils ont plongé comme un sous-marin en 2011. Je suppose que la courbe fournie par Siocnarf était bien plus élevée les années précédentes et a chuté pour commencer bas en 2011.

Comme les producteurs de commodités, lorsque leur produit passe sous leurs coûts, c’est la catastrophe et en général les moins performants et surtout les plus endettés mordent la poussière.

Frontline (il y a eu du reverse split, d’où le cours apparemment très élevé dans le passé)
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_frontline.png

En ligne

 

#32 15/06/2016 18h25 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   

Intéressante cette discussion je trouve que le secteur du transport maritime offre de belles opportunités en ce moment. J’ai moi même investi sur le tracker ’SEA’ qui offre plus de 15% de yield (attention, les chiffres de Yahoo sont faux) et sur ’SFL’ qui fait dans le transport de pétrole et de gaz et offre également un yield >12%

Pour en revenir à BW, je regarde aussi le dossier attentivement et je suis à peu près convaincue que l’action a capitulé.

J’ai trouvé sur seeking alpha une très bonne analyse de Rida morwa (que je recommande) sur un concurrent direct de BW à savoir Avance Gas analyse

Principaux take away

he company is positive about the overall market outlook for 2016 and the historical strong summer period in particular. AVACF’s management expects 2016 to be another strong year despite the recent market volatility. Points raised by management for a positive outlook:

The fundamental dynamics of the VLGC freight market remain unchanged, driven by a combination of stable export volumes from the Middle East and rising exports from the United States.
Export volumes from the U.S. are expected to increase by about 40% to approximately 23.0 million tons in 2016, up from 16.5 million tons in 2015.
In the U.S. Gulf, Enterprise Products Partners’ (NYSE:EPD) terminal expansion commenced full operations in early 2016, increasing the U.S. VLGC export volume by approximately 10 cargoes each month. The terminals on-stream in the U.S. Gulf now generate 40-45 VLGC cargoes per month. The new Phillips 66 (NYSE:PSX) terminal, which is expected to become operational in the third quarter of 2016, will add further export volumes.
Exports from the U.S. Gulf to Asia will be a key driver of the LPG freight market. Direct exports to Asia represented 35% of total U.S. Gulf exports in 2015, with volumes expected to increase in 2016.
Increased exports from the U.S. Gulf to Asia result in higher average sailing distances, which is a positive for fleet utilization.
The order book remains high, with about 29% of the existing fleet on order as of the date of this report. Growth in both U.S. LPG exports and Asian imports is expected to support healthy average utilization rates for the global VLGC fleet in 2016.
The impact of the widening of the Panama Canal, which will enable VLGCs to transit, is included in Avance Gas’s fleet utilization models from the third quarter 2016.
Middle East export volumes are stable, and the U.S. Gulf export volumes are growing.
Renewed exports from Iran are expected to have little impact on the freight market in the year ahead as its LPG exports have recently been close to full capacity.

Par contre la livraison de nouveaux bateaux sera largement excédentaire et c’est ce qui plombe le cout d’affretement.
High Order Book

The order book of 29% for VLGC vessels seems to be bloated, with fleet growth likely to exceed shipping demand in 2016 and 2017.

J’attends de voir les résultats du Q2 et surtout si le dividende est préservé mais si c’est le cas je vais commencer une ’grosse’ ligne. Pour moi c’est clairement une superbe opportunité !


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#33 15/06/2016 22h01 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   26 

Il faut se méfier de dividendes attendus.L’analyste d’Arctic Securities s’attend a des EPS de 0 pour Avance Gas pour le deuxième trimestre. Sachant que la politique de dividendes est de 50% des EPS, ca fera un dividende de 0 pour le trimestre si c’est le cas. Je trouve aussi le domaine du transport maritime très interessant en ce moment.Le défi est de repérer quelles seront les entreprises qui et ramasseront leurs concurrentes a la balance sheet moins solide et consolideront le marché. Ceci est valable pour les transports de container, les tankers ou comme ici le LPG, chaque marché étant différent.

Hors ligne

 

#34 16/06/2016 11h38 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   108 

Source très utile pour suivre le marché du GPL, avec un rapport hebdomadaire (comprenant un beau graphique sur l’évolution des prix du transport)

Reports | Lorentzen & Stemoco AS

Semaine 23, on est à 20.000$/j et on atteint un plus bas à 6 ans.

Dernière modification par Siocnarf (16/06/2016 12h10)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#35 16/06/2016 13h24 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

Dans ses résultats du 1er trimestre, BwLpg donnait une moyenne de $38.600 par jour pour le VLGC TCE. C’était plus élevé en début de trimestre et a baissé durant le trimestre, d’après le lien fourni par Siocnarf. Le problème, c’est que ça semble rester au plancher depuis, vers les $20.000. Un rapide coup d’œil sur les résultats du 1er trimestre:

TCE Income = 136,8 millions
Depenses = 48,6 millions
Amortissements = 23,2 millions
Frais financiers = 5,5 millions

136,8 - (48,6 + 23,2 + 5,5) =
136,8 - 77,3 = 59,5 milions
[revenus - charges = profit du 1er trimestre 2016]

(Bw avait encore un demi-million de revenus "autres" non comptés)

Si on ajuste le TCE income d’une moyenne de $38.600 à $20.000:
136,8 / 38,6 * 20 = 71 millions

Les dépenses peuvent baisser légèrement de 77,3 millions vers 71 millions, mais ça nous ramènerait effectivement vers un résultat de ZERO…

Dernière modification par Mevo (16/06/2016 14h23)

En ligne

 

#36 17/06/2016 19h25 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   

Gros rebond aujourd’hui a la bourse avec + 10% sachant que l’action etait tombée a son plus bas historique hier à 29€ ! (soit une chute de 60% depuis le début de l’année)
peut etre un bon point d’entrée qui sait..


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#37 18/06/2016 18h47 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   80 

Il en va du transport de GPL comme celui du vrac sec : le coût du transport est fortement corrélé à celui de la matière transportée.

Si les cours du GPL ne se redressent pas, les armateurs comme BW-LPG pourraient en effet connaître des difficultés.

Je n’ai en revanche pas compris si l’arrivée de nouveaux bateaux venait en remplacement de ceux parvenus en fin de vie ou si la flotte avait vocation à s’accroître, ce qui ne manquerait pas de peser sur les tarifs du fret.

Les délais de construction par les chantiers navals sont tels que, bien souvent, les armateurs commandent en haut de cycle des bateaux qui leur sont livrés lorsque le cycle s’est retourné.

Hors ligne

 

#38 18/06/2016 19h31 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

Siocnarf, si vous cherchez d’autres sources pour suivre le marché du transport, StealthGas publie un rapport hebdomadaire avec les prix de transport et les nouveaux navires ainsi que les destructions (je ne sais pas si c’est juste les "handy sized" ou toutes les tailles de navires): http://www.stealthgas.com

Stokes, d’après Stealth GAS, qui opère sur principalement sur le secteur du "Handy Sized" (pas les gros navires de BwLPG):

Stealth GAS a écrit :

24% of our segment’s fleet is above 20 years of age. From the beginning of 2015 and up to until February 2016, we saw quite intense scrapping activity as a total of 15 vessels were scrapped. During the last three months, we have recorded the demolition of a single vessel.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_gass.png

D’après Dorian LPG qui opère principalement sur le segment des VLGC, comme BwLPG:

Dorian LPG a écrit :

The VLGC fleet has an increase of 60 vessels in 2015 and 2016, and another 22 newbuilding vessels still remained to be delivered within 2016. The fleet now counts 223 VLGC vessels of which more than 15%, about 35 vessels, are over 20-years-old. With more than 80 million tonnes of ship-borne LPG product expected in 2016, we believe most of the vessels will remain well utilized, while expecting that some of the older vessels will be removed from the fleet.

Le suivi de la flotte par BwLpg, que je n’ai pas vu se prononcer sur leurs anticipations de démolitions:
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3896_bw.png

Il semblerait donc que des destructions sont attendues pour les navires de plus de 20 ans, mais ce sont leurs propriétaires respectifs qui décident. S’ils ont du mal à trouver du boulot, ça les incitera sans doute un peu plus.

En ligne

 

#39 18/06/2016 20h18 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   40 

@Stokes : Le prix de la matière transportée compte, mais également l’inégalité de prix entre deux zone géographique.

Par exemple plus le prix du gaz au USA est faible et plus il est élevé en Europe et plus le transporter devrait être intéressant. S’il était élevé aux deux endroit, le transport serait beaucoup moins intéressant.

Hors ligne

 

#40 19/06/2016 10h09 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   104 

Le nombre de nouvelles commandes décroît, entre la commande et la mise en exploitation d’un nouveau navire, il faut compter 4 ans. Les commandes sont élevées en haut de cycle et basse, en bas de cycle.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/416_lng.png
Après un maximum en 2016, le nombre de livraison décroit et à partir de 2019 est très bas.

Les navires les plus anciens sont généralement envoyés à la ferraille, car moins rentable et ne corresponde plus aux nouvelles normes de sécurité et antipollution.

Les nouveaux navires ont des cuves plus étranges, moins d’évaporation et donc moins polluant et consomme moins de carburant. Les ports des pays développés n’acceptent pas les bateaux ne répondant pas aux normes les plus récentes. Les méthaniers récents ont un coût d’exploitation moindre que les plus anciens.

Les exploitants de méthanier les plus dynamiques ont une politique de revente des navires les plus anciens afin de diminuer la moyenne d’âge de leur flotte, c’est le cas d’Exmar notamment.

Les différences de prix sont plus grandes entre l’Asie et les États-Unis qu’entre les États-Unis et l’Europe. L’exportation de gaz liquéfier vers l’Asie accroît les distances ce qui est positif pour les exploitants de méthaniers.

Le nombre de ports exportant du LNG est en croissance, c’est le cas aux États-Unis avec le gaz de schiste. Le gaz est de plus en plus utilisé pour produire de l’électricité, car moins polluant que le charbon et le pétrole et les besoins en électricité vont croissant ( voiture électrique).

Hors ligne

 

#41 19/06/2016 11h50 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour

Les prévisions de résultats pour 2016 et 2017 ne semblent pas orientées à la hausse. Le BNA est drastiquement revu à la baisse et par conséquent le dividende; A noter le faible écarte entre les prévisions et les publications de BNA. Le risque est donc fort de voir le cours stagner faute d’attrait sur le rendement.

BW LPG Ltd : Révisions des estimations des analystes pour BW LPG Ltd | BWLPG | Zone bourse

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_bw.png

Hors ligne

 

#42 19/06/2016 13h27 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

thegambler a écrit :

faute d’attrait sur le rendement.

The Gambler, 2 rappels:
- BwLpg est coté en NOK, à vendredi soir l’USD/NOK est de 8,36. Si on prend un cours d’environ 32 NOK avec la remontée de cette fin de semaine, ça fait un cours dans les environs des $3.80

- La politique du management de BwLpg est de verser 50% du résultat sous forme de dividende. La question a été posée lors de la dernière conf call (Q1 2016) par quelqu’un lors de la session de Q&A de qu’allait devenir le dividende lors de cette période un peu difficile pour le transport maritime, et le CEO a clairement répondu que la politique c’était 50% et que RIEN ne changeait de ce coté. C’était il y a moins d’un mois.

Si les prévisions de résultats dans ce tableau que vous publiez s’avèrent au final exact, avec un bénéfice net par action de $1,34 et $1,06 pour 2016 et 2017, on a sur le cours actuel un PER de 2,85 pour 2016 et 3,60 pour 2017 avec un rendement en terme de dividende attendu (50% du BNA) de 17.60% pour 2016 et 13.95% pour 2017.

En terme d’attrait, je vais m’en contenter… Il y a aussi le pari que les prix du transport qui sont assez au plancher actuellement vont remonter à l’avenir.

Dernière modification par Mevo (19/06/2016 13h33)

En ligne

 

#43 19/06/2016 18h17 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour

De mon point de vue le rendement n’est attrayant que s’il est un plus et non pas une fin en soi.
Ici nous n’avons aucune prévision financière en croissance, même faible. J’en conclue qu’au mieux la société va stagner.

Quant au free cash flow 3 fois sur 4 il a été négatif et en 2015 la société distribue un dividende avec un free cash flow négatif. (source morningstar.com  BW LPG Ltd Cash Flow Statement | BWLPG - Morningstar )

Un petit calcul sur les objectifs de cours nous donne
2016 1,34*8,86*2,9 =32,5
2017 1,06*8,36*3,7=32,8
2018 0,97*8,36*4=32,43

Ce qui laisse espérer un arrêt de la baisse du cours

Nous sommes également au niveau de l’objectif de cours le plus bas du consensus

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2016-06-19_a768_174826.png[/image

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2016-06-19_a768_175941.png

Hors ligne

 

#44 19/06/2016 21h52 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

The Gambler, "De mon point de vue le rendement n’est attrayant que s’il est un plus et non pas une fin en soi.": J’en conclue que vous cherchez une croissance de l’entreprise, afin d’avoir un gain en capital sur l’action. c’est louable. Pour ma part, si l’entreprise stagne pendant de longues années en versant un dividende largement supérieur à 10% et que son action reste au même niveau (éventuellement corrigé de l’inflation), ça m’ira très bien sur ce dossier.

J’ai la faiblesse de croire que la finalité de l’investissement, hormis quelques critères d’ordre sentimental ou émotionnel, c’est de gagner de l’argent. D’où il provient, croissance et gain ou capital ou distribution, peu m’importe.

Le free cash flow "négatif" n’est dû qu’aux montants payés pour l’acquisition de nouveau navires. Vous remarquerez que c’est c’est la ligne "investment in property, plant and equipment" qui pèse très lourd. Le cash fourni par les activités est impressionnant et son augmentation l’est également (1ère portion du tableau). Si je peux me permettre, vu de loin, il y a quand même quelque chose de bizarre dans votre raisonnement: Vous voulez une société qui se développe, mais vous semblez lui reprocher d’investir, dans le cas présent.

Le dossier peut vous sembler inintéressant, et dans ce cas, vous n’investissez pas. Il n’y aucun problème là dessus. Mais je rajouterais juste que tout votre raisonnement est également basé sur les prévisions des "analystes", et donc sur l’hypothèse que celles-ci soient justes. Peut-être le sont-elles, peut-être même qu’elles sont trop optimistes, allez savoir. Mais je vous invite tout de même à regarder les prévisions passées des analystes par rapport à ce qui s’est passé ensuite… Ca sera difficile sur ce dossier car relativement récent, mais de manière générale.

Je ne comprend pas bien ce que représentent vos calculs: BNA anticipé * USD/NOK * ??? = cours
??? = PER ? Vous estimez le PER adéquat entre 2,9 et 4 pour la société ? Ou vous avez calculé le PER avec le cours actuel comme je l’avais fait ? PER = cours actuel / (BNA * USD/NOK) et vous l’avez présenté à l’envers ?

Pour conclure, l’avenir des résultats de BwLpg dépend énormément du prix du transport maritime. Si les coûts de transport augmentent, sachant qu’ils sont proches des plus bas (mais ça n’est en rien une garantie de quoi que ce soit), cette société va faire un carton. Pour ma part, je suis dans le bateau (je détient des actions BwLpg) et je compte le rester au vu de l’ensemble des informations à ma disposition actuellement, dont celles que vous présentez. Je conçois très bien que quiconque n’ait pas envie de me rejoindre à bord (et ça n’est aucunement mon souhait)

Dernière modification par Mevo (19/06/2016 21h56)

En ligne

 

#45 20/06/2016 19h18 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   11 

Bonsoir

"J’ai la faiblesse de croire que la finalité de l’investissement, hormis quelques critères d’ordre sentimental ou émotionnel, c’est de gagner de l’argent. D’où il provient, croissance et gain ou capital ou distribution, peu m’importe."

Je partage tout à fait votre première phrase mais c’est la deuxième phrase, que je ne partage pas du tout, qui a fait que , lorsque le sujet a été ouvert, j’ai regardé cette société.

D’où vient l’argent ? La réponse à cette question me semble quand même importante pour me faire une opinion sur le fait de pourvoir espérer une plus value et un dividende.
De plus voir un rendement aussi élevé et un cours qui déprime est pour le moins une situation que je j’essaye de comprendre.
Toucher un dividende " pour patienter " est une approche qui ne me séduit pas. Le parcours boursier de sociétés comme SOLOCAL ou NEOPOST réputées pour leurs gros dividendes ne prêchent pas pour une approche patiente. Pour celles et ceux qui sont toujours en position sur BW LPG après avoir touché le dividende fin février de cette année il va falloir être patient en effet  27 NOK à ce jour baisse du cours pour un dividende de 12,2 NOK en ajoutant les dividendes de 2016 2017 et 2108 on compense tout
juste la baisse du cours. Bien entendu cela sous entend que la situation ne change pas, et que le versement du dividende soit maintenu comme la direction l’a déclaré.

Le dossier peut vous sembler inintéressant, et dans ce cas, vous n’investissez pas. Il n’y aucun problème là dessus. Mais je rajouterais juste que tout votre raisonnement est également basé sur les prévisions des "analystes", et donc sur l’hypothèse que celles-ci soient justes. Peut-être le sont-elles, peut-être même qu’elles sont trop optimistes, allez savoir. Mais je vous invite tout de même à regarder les prévisions passées des analystes par rapport à ce qui s’est passé ensuite… Ca sera difficile sur ce dossier car relativement récent, mais de manière générale.

La lecture des prévisions dans les copies d’écrans dans mes messages ne me permettent pas de considérer que les analystes ont commis de grosses erreurs par le passé donc je leur fais confiance pour le futur. Mais si vous avez des estimations plus fiables à communiquer sur cette file je me ferai un plaisir de les lire.
BW LPG Ltd : Agenda publications société BW LPG Ltd (Norvège)| BWLPG | BMG173841013 | Zone bourse

"Si je peux me permettre, vu de loin, il y a quand même quelque chose de bizarre dans votre raisonnement: Vous voulez une société qui se développe, mais vous semblez lui reprocher d’investir, dans le cas présent."
Je vais vous une autre lecture de mon interrogation. Comme vous le précisez la société "investi" au point d’avoir un free cash flow négatif je dis très bien, qu’elle "se développe"  là j’ai un peu de mal à en voir la traduction dans les prévisions financières ( j’imagine que les analystes ont lu les rapports financiers et qu’ils ont vu les achats de bâteaux) mais une question naîve me titille quand est d’où vient l’argent pour verser le dividende ?  et pas n’importe quel dividende puisqu’il offre un rendement supérieure à celui du ROE ce qui n’est pas très courant comme cas de figure.

Je ne comprend pas bien ce que représentent vos calculs: BNA anticipé * USD/NOK * ??? = cours
??? = PER ? Vous estimez le PER adéquat entre 2,9 et 4 pour la société ? Ou vous avez calculé le PER avec le cours actuel comme je l’avais fait ? PER = cours actuel / (BNA * USD/NOK) et vous l’avez présenté à l’envers ?

Au risque de vous décevoir je n’ai pas utilisé un quelconque de vos calculs ni fait qui que ce soit à l’envers mais simplement exploité les indications de ce tableau
Si vous faites les calculs des cours futurs année après année nul doute que nous serons d’accord sur les cours.

BW LPG Ltd : Données financières, estimations et prévisions pour BW LPG Ltd | BWLPG | Zone bourse

Bon investissement en espérant vous avoir apporté quelques précisions

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2016-06-20_a768_180643.png

Dernière modification par thegambler (20/06/2016 19h21)

Hors ligne

 

#46 20/06/2016 20h13 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

TheGambler, passons les histoires de dividendes. La chute du cours est principalement liée à la baisse des tarifs de transport maritime, et la suite en dépendra principalement, à mon sens.

Concernant les analystes, libre à vous de faire confiance à leurs anticipations, mais mon expérience m’a apprise à ne pas le faire dans la majorité des cas, . Je pointais juste le fait que votre raisonnement me semble essentiellement basé là dessus.

TheGambler a écrit :

Comme vous le précisez la société "investi" au point d’avoir un free cash flow négatif je dis très bien, qu’elle "se développe"  là j’ai un peu de mal à en voir la traduction dans les prévisions financières ( j’imagine que les analystes ont lu les rapports financiers et qu’ils ont vu les achats de bâteaux) mais une question naîve me titille quand est d’où vient l’argent pour verser le dividende ?  et pas n’importe quel dividende puisqu’il offre un rendement supérieure à celui du ROE ce qui n’est pas très courant comme cas de figure.

C’est très simple: Les bateaux, comme l’immobilier pour les foncières, c’est cher. Votre tableau concernant le "free cash flow" tient compte du prix total payé pour l’acquisition, mais ils n’ont pas payé cash, ils on un crédit derrière, et comptablement, ils vont l’amortir sur plusieurs années. ce qui correspond à la réalité également.

De manière basique, les chiffres n’étant que des exemples, vous achetez un bien 100, que vous allez exploiter 20 ans, il vous coûte 5 par an (soit 100/20 + éventuellement les intérêts du crédit utilisé qu’il faudrait rajouter). Si vous gagnez 25 par an avec, vote gain est de 20 tous les ans, et vous pouvez vous permettre de verser un dividende de 10 par exemple. Ce que vous êtes en train de dire ici, c’est: "Regardez ils ont dépensé 100 pour gagner 25, donc ils sont négatif de 75 et ils versent 10 de dividende, ça n’a pas de sens !" Comprenez, comme je vous l’ai dit, que la totalité du prix des nouveaux navires sont pris en compte dans votre tableau de free cash flow, alors qu’ils ont été achetés avec un crédit et vont durer un certain nombre d’années. Ce tableau de free cash flow va vous donner de sacrés bons chiffres les prochaines années, si c’est ce que vous regardez.

TheGambler a écrit :

Au risque de vous décevoir je n’ai pas utilisé un quelconque de vos calculs ni fait qui que ce soit à l’envers mais simplement exploité les indications de ce tableau
Si vous faites les calculs des cours futurs année après année nul doute que nous serons d’accord sur les cours.

Alors là, vous exagérez très sérieusement ! Il serait bien de comprendre les calculs que vous avez fait. Ainsi que de réfléchir 2 secondes à la question que je vous ai posée (ainsi qu’à vos calculs)

Le fait de retomber à chaque fois sur le cours actuel ne vous a pas mis la puce à l’oreille ? L’anticipation de PER dans votre tableau est calculée à partir de la prévision de BNA et du cours actuel. Donc si vous utilisez le chiffre BNA et le PER pour les années futures dans un tableau de la sorte, vous retomberez toujours sur le cours actuel !!! (C’est comme ça que le "PER" futur est calculé, PER étant "PRICE Earning Ratio", le "PRICE" utilisé, c’est le cours actuel)

Déçu par ce manque de réflexion, je suis ! Une erreur de débutant dirons-nous.

Dernière modification par Mevo (20/06/2016 20h22)

En ligne

 

#47 20/06/2016 20h51 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   

Toucher un dividende "pour patienter" est une approche qui ne me séduit pas. Le parcours boursier de sociétés comme SOLOCAL ou NEOPOST réputées pour leurs gros dividendes ne prêchent pas pour une approche patiente. "

Je pense qu’a l’ inverse de Solocal ou Neopost qui sont sur des marchés en train de mourir (pages jaunes et machines à affranchir ! non mais qui va investir 1 seul € la dedans même avec 20% de yield)

Par contre dans le cas de "BW", Golar ou Ship finance on est sur un business profitable, en expansion pour le LPG mais en surcapacité momentanée. du coup acheter au plus bas et attendre gentiment la remontée en profitant des dividendes. Je fais ca avec "SEA" et "SFL" et so far so good smile


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#48 20/06/2016 21h02 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   194 

Oui Queenstown, la problématique du dividende est en partie un faux problème vu que l’argent sort du bilan de la société. La véritable question est celle de la profitabilité de la société.

En ligne

 

#49 21/06/2016 11h47 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   80 

+7,68% ce matin à Oslo avec un cours de 32,80 couronnes.

Un PER voisin de 2, une valeur aux livres autour de 70 couronnes, on peut penser que les risque est faible, même si le prix du fret ne se redresse pas de si tôt.

Hors ligne

 

#50 09/08/2016 21h15 → BW LPG : viens faire un tour sur mon tanker ! (action, bw, dividende)

Membre
Réputation :   11 

Bonsoir

Une info que je découvre

BW LPG provides estimates of vessel employment for Q2 2016 - BW LPG

Petit comparatif en deux images

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2016-08-09_a768_205912.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2016-08-09_a768_205836.png

Peut-être qu’un actionnaire dispose d’un historique plus long et est en mesure de traduire les tableaux

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech