Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/09/2015 20h59 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Après lecture de nombreux sujets sur le forum, je n’ai pas trouvé une réponse simple et précise à mon problème. En effet, beaucoup d’informations sur les conventions fiscales applicables aux dividendes mais mon cas est différent :

Aujourd’hui, en France, je boursicote chez BINCK et mes plus-values sont issues d’achats/vente de titres à court terme. Ce sont des titres ordinaires sur un CTO, rien de plus.
Mes plus-values sont imposable selon le barème de l’IR + prélèvement

Demain, je déménage aux Pays-Bas, mon status de "30% Ruling" me permet de ne pas déclarer mes revenus à l’étranger. Je devient non résident fiscale en France.

Mon idée est d’ouvrir un compte chez Lynx qui a des frais de courtage intéressant dans mon cas (petite somme) en tant que résident Français. D’ici quelques semaines, je les informe d’un changement de domicile aux Pays Bas.

Dans le cas pratique, depuis les Pays-Bas, je vais passer mes ordres achats/ventes de titres sur le marché français qui seront placés sur un CTO et si tout va bien mon portefeuille va évoluer.

J’ai un peu de mal à comprendre qui va arbitrer toutes ces plus-values (ou moins-values soyons d’accord!) sachant que les brokers comme IB ou Lynx laisse cette responsabilité aux clients. Je n’aurai donc rien à déclarer ?

Mes questions sont :
-Est ce que les plus-values réalisées par l’achat/vente de titres sera imposée d’une quelconque manière ? Si oui, par quel mécanisme ?
-Si maintenant je décide de faire des A/R sur des actions sur les marchés étrangers, est ce différent ?
-Est ce que Lynx vous semble le bon choix de courtier, par rapport à Fortuneo par exemple ?
-Est ce que je suis complètement à côté de la plaque…?

Merci,

Arnaud

Message édité par l’équipe de modération (16/09/2015 10h45) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par arnontario (13/09/2015 21h09)

Mots-clés : bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas

Hors ligne

 

#2 13/09/2015 21h25 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   220 

Je ne sais pas ce qu’est le "30% ruling" et je vais peut-être vous faire une réponse qui ne vous avancera pas mais il me semble que pour avoir les réponses à vos questions il faut prendre les choses une par une:
- vous serez résident fiscal dans quel pays? A partir de quelle date (en général 6 mois après l’installation dans le pays)?
- quelles sont les règles de la convention fiscale de ce pays avec la France?

Ensuite, ouvrir un compte avant ou après, ça ne change pas grand chose, ce sont les 2 points précédents qui apporteront les réponses (personnellement j’attendrai d’être considéré non résident pour ouvrir un nouveau compte, ce sera plus clair).

Les impôts sont souvent déclaratifs, donc à vous de voir si ça vaut la peine/risque de frauder.

Je vis en Afrique où il y a peu de règles fiscales et peu de moyens pour les faire respecter, ça ne doit pas être le cas des Pays-Bas.

Si votre argent reste en France, c’est le cas de beaucoup d’expatriés qui restent payés en France de la plus grosse partie de leur salaire, et que donc vous n’avez que des "petites sommes" pour vivre au Pays-Bas, il est possible que vous n’apparaissiez pas sur les radars du fisc aux Pays-Bas et que vous pouvez alors avoir un compte non résident chez un courtier (hors Pays-Bas) sans prendre grand risque à ne pas le déclarer au Pays-Bas…


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#3 13/09/2015 21h30 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Je n’avais pas connaissance d’un quelconque délai par rapport au foyer fiscal. Je déménage de France aux PaysBas le 1er Novembre. J’avais en tête que mes revenus jusqu’en Octobre sont en France et ceux de Novembre et après seront déclarés aux PaysBas ?

Après installation je suis bien résident aux PaysBas déclarant mes revenues aux PaysBas. Cependant, il y a un status, nommé 30% Ruling qui permet à certains expatriés de ne pas déclarer leurs revenus à l’étranger.

Je ne garde rien en France à part mon CTO si il est fiscalement intéressant.

Citation d’un article du Monde :

Les plus-values de cession de valeurs mobilières sont imposées dans le seul lieu de résidence. « Si vous habitez un pays qui les taxe peu – Belgique, Suisse, Royaume Uni – , voire pas, comme Singapour ou Hongkong, vous avez donc intérêt à vendre des titres », explique Olivier Grenon-Andrieu.
En savoir plus sur [url=http://www.lemonde.fr/argent/article/2014/06/09/les-regles-du-jeu-fiscal-pour-les-expatries_4434719_1657007.html#L1lAAeSukwksf9K0.99

]Les règles du jeu fiscal pour les expatriés[/url]

La convention FR-PB indique un prélèvement à la source de 15%, mais cela concerne les dividendes et intérêts.

Arnaud

Dernière modification par arnontario (13/09/2015 21h52)

Hors ligne

 

#4 13/09/2015 23h57 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   104 

Binck est un courtier banque Hollandais tous comme Lynx et Degiro, vous pourriez demander de transférer votre compte titre de Binck France vers Binck Pays-Bas.
La fiscalité aux Pays-Bas encourage l’investissement.
Le précompte mobilier de est 15% libératoire et si pour des sociétés Hollandaise vous choisissez le paiement du dividende en action plutôt qu’en argent, vous êtes exonéré de précompte.

Les Pays-Bas ont une grande tradition boursière.
La première société cotée en bourse l’a été à la bourse d’Amsterdam,  la Compagnie des Indes orientales (Verenigde Oostindische Compagnie), fondée en 1602.

Hors ligne

 

#5 14/09/2015 06h56 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   36 

arnontario a écrit :

Demain, je déménage aux Pays-Bas, mon status de "30% Ruling" me permet de ne pas déclarer mes revenus à l’étranger. Je devient non résident fiscale en France.

Le 30% ruling permet de ne pas payer d’impôts sur 30% de son salaire brut.

Il faut toutefois remplir certaines conditions :
- avoir un salaire de 50k brut minimum
- avoir une expertise spécifique que l’employeur n’a pas trouvé dans son pays
- ne pas habiter dans un rayon de 150 km des pays-bas durant les 18 derniers mois avant embauche
- la demande doit être faite par l’employeur
- edit: vous en bénéficiez 8 ans maximum

source : expatax

Donc logiquement si vous y êtes éligible, vous devez déclarer vos revenus mais vous aurez moins d’impôts a payer.

Dernière modification par goldex (14/09/2015 07h03)


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

#6 14/09/2015 09h11 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je vous remercie pour vos messages mais malheureusement personne ne répond à ma question ! Oubliez mon soucis de status ou pas, je reformule :

Un non résident fiscale Francais qui a un CTO en France et qui fait des achats/ventes de titres sur le marché français.
Quelle est la fiscalité en France ? (déclaration 2042NR, prélèvement à la source, convention fiscal FR-Pays d’expatriation etc.)

Merci
Arnaud

@pvbe : merci pour l’information, je vais me renseigner sur la fiscalité locale à l’occasion.

D’autres sources :

A. Cas général .Exonération



Aux termes de l’article 244 bis C du CGI et sous réserve des dispositions de l’article 244 bis B du même code, les dispositions de l’article 150-0 A du CGI ne s’appliquent pas aux plus-values réalisées à l’occasion de cessions à titre onéreux de valeurs mobilières ou de droits sociaux effectuées par les personnes qui ne sont pas fiscalement domiciliées en France au sens de l’article 4 B du CGI, ou dont le siège social est situé hors de France.

Lorsque l’associé ou l’actionnaire, non-résident détient une participation non substantielle de la société française qui procède au rachat de ses propres titres, la plus-value réalisée par celui-ci lors du rachat par une société émettrice française de ses propres titres n’est pas imposable à l’impôt sur le revenu en France (CGI, art. 244 bis C).

Taxation des plus-values mobilières : le cas des non-résidents

Les cessions réalisées par des non-résidents sont :

    exonérées (y compris des prélèvements sociaux additionnels, qui ne concernent que les résidents) si les cessions concernent des participations non substantielles (c’est-à-dire inférieures à 25 %) dans des sociétés soumises à l’IS ;

Dernière modification par arnontario (14/09/2015 09h26)

Hors ligne

 

#7 14/09/2015 09h22 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   181 

Si votre convention fiscale prévoit l’imposition des revenus de capitaux mobiliers dans le pays de résidence, ce qui est la norme la plus courante, vous n’aurez pas de déclaration à faire en France du fait de la détention du compte titre dans ce pays

Vous devrez envoyer un certificat de résidence à votre intermédiaire français chaque année pour justifier de votre non résidence fiscale

Le Trésor français enverra les informations à son homologue batave, à vous de voir, si vous serez imposé pour vos revenus étrangers de part votre statut particulier au Pays Bas

Hors ligne

 

#8 14/09/2015 09h24 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   320 

Ouvrez un PEA avant de partir (donc vite) si c’est pour acheter sur le marché français, ça vous évitera ces questions de fiscalité.
Depuis 2/3 ans c’est autorisé de le garder à son expatriation.

Bourse direct peut le faire en moins d’un mois et les tarifs sont lights. Personnellement j’en suis très satisfait et peux vous parrainer si vous voulez.

Sinon vous paierez le prélèvement à la source français et paierez vos impots sur les revenus (PV/MV/dividendes) selon la fiscalité des Pays Bas.

In fine je pense que vous devriez au contraire faire plus attention à votre statut (cf votre précédent message) car vous n’avez visiblement pas tout compris (30% rules, fiscalité locale etc).

Bon courage pour votre expat, profitez les Pays Bas sont un tres beau pays mais la bouffe c’est moins ça).

Dernière modification par simouss (14/09/2015 09h32)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#9 14/09/2015 09h30 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Merci Tssm pour cette réponse limpide. Etant donné que par mon status je ne doit pas déclarer mes revenus à l’étranger, j’en conclue que mes plus-values ne seront pas imposées ? C’est quand même sacrément avantageux…

@simouss : je vois pas trop l’intêret d’ouvrir un PEA si c’est pour faire de l’achats/ventes réguliers ?

J’ai également posé la question à Lynx qui devrait me répondre dans la journée.

Dernière modification par arnontario (14/09/2015 09h31)

Hors ligne

 

#10 14/09/2015 09h37 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   320 

Justement, vous n’aurez aucune fiscalité sur vos achats ventes dans le cadre d’un PEA. Seulement à la sortie du PEA.

Par contre l’épargne est plus ou moins bloquée si c’est le sens de votre question.

La Fiscalité du PEA, explication simple et claire!

PEA : nouvelle fiscalité pour les expatriés

Lynx ne gère actuellement pas les PEA et encore moins la fiscalité française.

Dernière modification par simouss (14/09/2015 09h39)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#11 14/09/2015 09h41 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

J’avais déjà trouvé pas mal de réponses sur ce sujet qui traite justement du 30% Ruling etc. Je n’ai donc pas de doute sur mon status aux PB :

PEA et expatriation : optimiser son PEA en cas d’expatriation…

Cependant on parle une fois de plus sur les dividendes et intérêts pour la convention fiscale, pas des PV sur cession de titres.

Le seul intérêt du PEA est qu’il me permet de toucher des dividendes sans prélèvement à la source. Mais dans mon cas ou mes PV sont issues de vente de titres et non de dividendes ce n’est pas intéressant et le CTO est plus plus flexible (voir lien précédent)

Dernière modification par arnontario (14/09/2015 09h48)

Hors ligne

 

#12 14/09/2015 09h49 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   320 

Vous êtes forcément résident fiscal quelque part. En 2016 pour vos impôts 2015 ça sera la France.
Puis en 2017 pour 2016 les Pays Bas. Vous devrez donc suivre la fiscalité des Pays Bas pour votre fiscalité liée aux mouvements d’actions de 2016.

Dernière modification par simouss (14/09/2015 09h54)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#13 14/09/2015 09h53 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   181 

arnontario a écrit :

Merci Tssm pour cette réponse limpide. Etant donné que par mon status je ne doit pas déclarer mes revenus à l’étranger, j’en conclue que mes plus-values ne seront pas imposées ? C’est quand même sacrément avantageux…

Oui, vérifiez bien. C’est certainement non imposable de par votre statut mais peut être est ce quand même déclarable à l’administration

Vérifiez aussi si vous pouvez rapatrier l’argent aux Pays Bas. Dans le système UK ND par exemple, vous n’êtes pas imposé sur vos revenus étrangers tant que vous ne les rapatriez pas

De manière  générale Arnontario, des qu’on quitte la France, on a de bonne surprise d’un point vue fiscalité (et souvant pour le reste aussi)

Je ne vois pas vraiment l’intérêt d’ouvrir un PEA si ce n’est éventuellement pour prendre date. J’en avais un et le je l’ai gardé, il avait plus de 10 ans

Hors ligne

 

#14 14/09/2015 11h04 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   146 

Vous oubliez un détail important :  la Directive européenne sur l’épargne (2003/48/CE du 3 juin 2003) d’application depuis le 1er juillet 2005.
Cette directive impose aux courtiers/banques… basés en Europe, un échange automatique des données de leurs clients résidents en Europe, pour tout ce qui est dvididendes, intérêts, plus-values …

En d’autre terme, quand vous vous installez au pays-bas et que votre courtier reste en France, ce courtier transmettra automatiquement au fisc néerlandais ( à la fin de l’année ), le montant des dividendes, plus-values … que vous auriez réalisés.

Hors ligne

 

#15 14/09/2015 11h24 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos réponses.

@Tssm : le status de 30% rulling me permet de ne rien déclarer du tout. La partie complète des épargnes ou revenus étranger est à ignorer dans ma déclaration.
Je ne prévois pas de rapatrier de l’argent, le compte sera de toute façon lié à une banque française.

@ZeBonder : je suis d’accord sur ce principe. Mais que les Pays Bas soient au courant que j’ai touché des plus-values en France ne me dérange pas en soit.
Êtes vous sur que des brokers comme IB ou Lynx vont transmettre une quelconque information au fisc des PB ?

Dernière modification par arnontario (14/09/2015 11h25)

Hors ligne

 

#16 14/09/2015 11h29 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   146 

IB ne communique aucun chiffre ( à part à l’IRS si vous êtes résident aux USA ) mais aucune idée pour Lynx.

Hors ligne

 

#17 14/09/2015 11h48 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Lynx et IB sont dans le même bateau, pas de déclaration IFU. Ils sont partenaires il me semble…

Après avoir fait quelques recherches approfondies voici mes conclusions :

1) Avoir un CTO en France et faire des PV sur la vente de titres : exonéré d’impôts en France, exonéré d’impôts aux Pays Bas.
Les dividendes sont taxés à la source selon la convention FR-NL au taux de 15%.

2) Avoir un CTO aux PB et faire des PV sur la vente de titres : exonéré d’impôts aux Pays Bas (si 30% Ruling). Les dividendes sont taxés à la source de 15% selon le système de taxe Néerlandais.

Ça semble trop beau pour être vrai et pourtant…

3)
Les Pays Bas taxent le patrimoine de la façon suivante :
Jusqu’à 20,000€ : pas de taxes
+ de 20,000€ : 1.2% du patrimoine au 1er Janvier

Il n’est jamais question de taxer les plus-values.
Si je possède 100,000€ d’actions au 1er Jan 16, les impôts vont s’élever à 1.2% * (100,000 - 20,000) = 946€.
En 2016 je vends mes actions pour 150,000€, mes impôts pour 2017 seront de 1.2% * (150,000 - 20,000) = 1546€

Simplement tout ce qui est cité en 3) est exonéré dans mon cas avec le 30% Ruling. Mes épargnes diverse et variées, en France ou aux Pays Bas ne sont pas à déclarer.

Les Pays Bas considère que si le trading ne représente pas une source de revenu considérable (50 trade par an), il ne rentre pas dans un revenu mais bien dans une épargne, qui dans mon cas n’est pas à déclarer.

Il est clair que fiscalement, il est très avantageux de faire des plus-values quelles qu’elles soient en étant sous le régime du 30% Ruling aux Pays Bas.

Dernière modification par arnontario (14/09/2015 18h49)

Hors ligne

 

#18 15/09/2015 14h28 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour,

Etant resident aux Pays-bas, j’apporte ma pierre a l’édifice wink

1) Je ne sais pas, je n’ai pas de CTO en France.
A voir si vous pouvez le transférer ou bien le clôturer (sans déclencher d’imposition?) et tout mettre aux Pays-bas, ce qui est bien plus intéressant fiscalement (voir 2)).

2) Aux pays-bas il n’y a pas d’impôts sur les PV mobilières/immobilières, pour personne, 30% rules ou pas. 15% a la source sur les dividendes.

3) Impôts sur investissements/savings (@1.2% de la Net value, aussi appele Box 3) : Le seuil est bien de ~22k par tete et en effet vous pouvez être exempte avec la 30% ruling.

Vous emménagez dans quelle ville ?

Hors ligne

 

#19 15/09/2015 17h37 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Merci RatRacer pour ces informations. Cela confirme bien les conclusions que j’ai émises précédemment.

Je déménage sur Amsterdam.

J’ai eu une réponse de DEGIRO qui me confirme bien que mon adresse ou ouvrir un compte chez eux depuis la France ou les PB n’a aucune importance. Étant donné que je compte continuer à investir sur les places boursières Française je pense le faire sur un compte français.

Arnaud

Hors ligne

 

#20 19/01/2016 13h54 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonjour Arnontario,

J’espère que votre installation aux Pays-Bas se passe bien. Je suis exactement dans la même situation que vous (non résident fiscal Français, domicilié aux Pays-Bas avec 30% ruling).
J’ai 1 PEA et 1 Compte titres chez Bourse Direct en France. Petit détail amusant au passage, ces 2 comptes étaient chez Binck (société Hollandaise) et ils m’ont littéralement chassé car il ne gèrent pas les non-résidents :-)

Bref, j’ai bien transmis tous les éléments à Bourse Direct pour attester de ma nouvelle résidence mais il faut apparemment aussi leur envoyer chaque année un formulaire 5000 (qu’ils transmettent ensuite au fisc).
Avez vous déjà rempli ce formulaire? Il faut apparemment faire remplir la section IV par l’administration Hollandaise. Auprès de qui avez vous fait cela et comment? Je doute que l’administration Hollandaise remplisse ce formulaire qui est écrit en Français…

Merci par avance pour votre aide.

Cordialement

G.

Hors ligne

 

#21 23/01/2016 09h20 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonjour Gorille,

Le formulaire 5000 semble bien limité aux dividendes ce qui est donc la procédure normale.

Si je dis pas de bétises, à partir du moment ou vous avez des actions étrangères (dans votre cas francaises étant résident aux PB), l’accord bilateral va s’appliquer pour savoir sous quels taux et conditions seront taxés vos dividendes sous la forme d’un prélevemenet à la source (c’est principalement pour éviter la double imposition).

C’est un peu comme le W-8BEN pour les US, il faut prouver qu’on est bien non residant pour rentrer dans un regime de taxation particulier.

Je n’ai pas encore rempli ce formulaire car pour le moment je n’ai toujours pas changé mon adresse chez mon courtier (je suis d’ailleurs toujours chez Binck France). Une idée des conséquences si je reste dans cette situation ?

Cdlt,
Arnaud

Hors ligne

 

#22 25/01/2016 10h31 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonjour Arnaud,

Merci pour cette réponse.
Je vais essayer de trouver quelqu’un qui a déjà rempli ce formulaire. Depuis mon message je suis retourné sur le site des impôts (FR) et y ai trouvé une version traduite en Hollandais et dont l’un des feuillets est en Français. Je pense que c’est cette version que je dois utiliser…

Pour en revenir a votre situation, c’est une bonne question…Je ne sais pas s’il y a une obligation légale à faire part de son changement d’adresse dans le cadre d’un PEA ou compte titre. Ce qui est sur c’est qu’en conservant votre adresse Française je vois mal comment vous pourriez bénéficier de l’exemption des taxes (CSG/CRDS…) sur les PV et autres intérêts (si vous avez d’autres produits type Assurance vie…).
Par ailleurs lorsque BINCK transmettra vos relevés d’activité au fisc (mentionnant votre adresse en France) et comme, je l’assume, vous avez informé le fisc de votre non résidence fiscale Française, je ne sais pas dans quelle mesure ils peuvent avertir BINCK ou demander des éclaircissements quant à votre situation.
Par contre faites bien attention à vérifier si vos produits financiers sont compatibles avec le statut de non résident fiscal. Il est par exemple interdit d’avoir un LDD.

G.

Hors ligne

 

#23 18/02/2016 03h16 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonsoir à tous,

Je suis basé en Irlande , travaille et paie mes impôts en Irlande (j’ai quitté notre beau pays il y a plusieurs années déjà). Par définition je ne suis pas résident fiscal français. Je n’ai cependant fait aucune déclaration à l’administration fiscale en France lorsque je suis parti pour le faire reconnaitre officiellement .

Je pense ouvrir prochainement, via transfert de mon compte courant français (compte ayant pour coordonnées mon adresse en Irlande depuis quelques années déjà ), un CTO chez IB/Lynx.

Les diverses discussions que j’ai pu lire sur ce site m’indiquent que ( et je peux bien évidemment me tromper ) :

- IB/Lynx ne traite pas les questions de fiscalité pour ses clients , excepté pour les transaction US avec des prélèvements à la source.
- mon régime fiscale dépendra des conventions fiscales France/Irlande. 

J’ai néanmoins plusieurs questions pour lesquels je souhaiterai avoir votre point de vue:

-> que dois je déclarer, et à qui ? quelles sont les démarches à entreprendre ? Que se passe-t-il si je ne fais rien ? Considérant la situation décrite ci-dessus, comment se fait le transfert d’infos entre l’administration fiscale francaise et "The Revenue" en Irlande.

Si pour certains mon ignorance sur le thème suscite moquerie et aversion, par avance je m’en excuse :-). J’avoue que les questions portant sur la fiscalité ne sont pas ma tasse de thé.

Merci par avance,

Cartman.

Dernière modification par Cartman678 (18/02/2016 03h19)

Hors ligne

 

#24 18/02/2016 08h14 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   161 

Bonjour Cartman, la réponse de principe est que vos revenus mobiliers sont taxés dans le pays de résidence fiscale, alors que les revenus immobiliers le sont là où sont situés les biens.

Je suis certain que nombre de forumeurs pourront vous donner plus de renseignements, mais seriez-vous assez aimable pour vous présenter d’abord, comme c’est d’ailleurs prévu par la charte que vous avez du accepter pour publier ce message ?

Bien cordialement, sat

Hors ligne

 

#25 18/02/2016 12h23 → Non-résident : investir en bourse depuis les Pays-bas ? (bourse, fiscalité, imposition, non-résident, pays-bas)

Membre
Réputation :   

Bonjour Sat,

Merci pour cette réponse. Que dire pour les présentations :

Né en 1978, résidant en Irlande, investisseur plutot néophyte ( 2 ans de trading non quotidien), petit porteur  , activité trading mis en suspens en 2013 , investissant sur le marché français uniquement à l’epoque : Pharma et Industrie.

Cordialement,

Cartman,

Hors ligne

 

Discussions similaires à "non-résident : investir en bourse depuis les pays-bas ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech