Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #191

Valeur d’entreprise : que faire des autres passifs long terme ?

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3368 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3368 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

2 commentaires

1) Alexis
12/02/2016
Une petite précision sur EDF et les "obligations contractuelles spécifiques des cahiers des charges des concessions de distribution publique d'électricité" celles ci ne risquent d'être activées qu'en cas de perte de la concession par ERDF. Il est pour le moins improbable qu'un jour un élu local décide de retirer à l'acteur historique celle ci pour la confier à un acteur privé. En attendant les activités de réseaux de EDF et dans une moindre mesure de l'ex GDF financent les investissements à l'étranger comme la boucle locale avait financé l'achat d'Orange par France Telecom au début des années 2000. Cela pourrait même étre assimilé à un float car ERDF ou GRDF n'ont quasi aucune obligation d'investissement. Pour l'anecdote le dernier français à avoir eu le nobel d'économie l'a eu pour ces travaux sur cette thématique de 'la tranquillité d'esprit lié au situation de monopole dans les réseaux de distribution d'énergie en France'.
Cdt,
2) WhiteTiger
14/02/2016
L'assertion selon laquelle la VE correspond à la valeur de marché est une vision erronée. Cela n'a jamais été le cas et ne le sera jamais, indépemment de l'efficience des marchés.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.