Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #156

Mens sana in corpore sano (1/2)

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3367 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3367 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

33 commentaires

1) moke59
15/05/2015
Je suis 100% d'accord, le temps se trouve.
Il suffit de supprimer la télévision pour se rendre compte du nombre d'heures abracadabrantesques que l'on y passe !

Il y a toujours des choix à faire dans la vie mais pour ce qui me concerne, je ne transige pas avec le sport. J'ai 43 ans et le constat fait par notre hôte est encore plus flagrant à mon âge...
2) Saydji
15/05/2015
Quand on me répond un "j'ai pas le temps", je rétorque généralement que la personne n'a pas le temps d'avoir envie de faire.
C'est bien souvent plus juste que la réponse initiale :)
3) Manchot
15/05/2015
Bonjour Philippe,

Un grand merci pour ce salutaire coup de pied au *** ! J'ai 32 ans seulement mais me reconnais parfaitement dans ce portrait du type mollasson, bouffé par son travail et engagé sur une pente dangereuse. Je travaille dur et suis fier des progrès déjà visibles sur mon patrimoine, mais à quoi bon si la santé y passe...

Bref, je chausse mes baskets demain au réveil et c'est grâce à vous. ;)

Cordialement,
4) Biskeo
15/05/2015
En complément, un site que je trouve bien : http://entrainement-sportif.fr/
5) koven
15/05/2015
Philippe bonjour et merci,

... merci de rappeler le trésor fondamental sur lequel bien peu se penchent, car il nécessite plus de travail et de ténacité que tout autre, ce travail qui rend l'investisseur (dans le physique)qui s'y adonne, ... heureux.

Pour moi, le meilleur article écrit depuis "l'ouverture " de l'IH
6) Petrus
15/05/2015
Et aussi productivité !

Je subis de temps à autres quand je vais faire du sport entre midi et deux les sarcasmes de collègues sur une perte de productivité ... je leur réponds qu'en 20 ans de boulot je n'ai jamais été un seul jour en arrêt maladie !
... et les sarcasmes cessent :-)
7) Mestra
15/05/2015
Bravo pour ce rappel. La santé n'a pas de prix!
8) xavierl64
15/05/2015
Bonsoir Philippe et surtout merci pour ce rappel fondamental

Que dire de plus ..j'ai passé la cinquantaine il y a peu .. Le temps passe vite et vos recommandations sont d'autant plus vraies que les années passent . Oui le temps se gère très bien, il faut comme au travail (pour ceux qui ne sont pas encore rentiers) gérer SES priorités clairement avec un objectif précis . Quel objectif : celui de profiter de la vie avec ses proches le plus longtemps possible en bonne santé . Je reprendrai un vieux proverbe que mes parents n'ont cessé de me répéter : on creuse sa tombe avec ses dents .
De bons légumes et fruits bien préparés , des féculents et quelques poissons .. c'est excellent . Evidemment on oublie le lavage de cerveaux quotidien qui n'est là que pour faire tourner la machine commerciale . Certains franchissent le pas et pensent que ce lavage de cerveaux est aussi là pour justement limiter l'espérance de vie ... La question se pose . En tous les cas merci Philippe pour ce salutaire rappel ! et bonne continuation.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
15/05/2015
Merci à tous pour les commentaires enthousiastes !

@Manchot

Je vous prends au mot : autorisez-vous un café avant de mettre les chaussures, car les premières fois c'est dur !

30 minutes de footing alterné avec marche rapide si vous fatiguez.

On attend votre feed-back ! Vous avez la pression ! ;-)
10) bullebier
15/05/2015
Merci Phillippe , c'est fondamental. Pour ma part je suis encore loin de vos entrainements d'1h45 mais je finis rincé et a bout de souffle c'est déja pas mal. Difficile lorsque l'on part très tot et revient tard mais il faut se faire plaisir en se lachant sur le bitume

@Mestra vous etes expat en afsud?
11) Erik38
16/05/2015
Bonjour Philippe,
Merci pour cet édito. Quand j'ai décidé de me mettre à courir, la première chose que j'ai faite est de m'inscrire à un semi marathon. Histoire de ne plus reculer... Ca a très bien marché : entraînement 2 à fois par semaine.

Une des phrases de la conclusion fait écho chez moi.
´On ne contrôle pas toujours tout dans sa vie, mais globalement, c'est vous qui décidez d'être en bonne santé ou non"

Après avoir pas mal lu d'ouvrages notamment ceux de psychologie positive, j'ai souvent tendance à expliquer à mes amis "On ne contrôle pas toujours tout dans sa vie, mais globalement, c'est vous qui décidez d'être en heureux ou non."
12) severine
16/05/2015
Mlaheureusement un vecteur manque dans votre analyse quand vous avez un
ou plusieurs enfants. Cela change la donne et surtout le niveau de
fatigue et donc votre disponibilité.
13) Tourix
16/05/2015
"Focus On The Downside, And Let The Upside Take Care Of Itself". Ça vaut aussi bien pour la santé physique que financière.

Excellent edito.
14) Trahcoh
16/05/2015
@Manchot

A 30 ans j'avais mal au dos en portant mes enfants.

J'ai repris le sport à votre âge, la difficulté du début est depuis longtemps oubliée. Je suis maintenant en pleine forme.

Petite satisfaction, ma femme ne peux plus railler mes poignées d'amour. Mais elle râle quand je sort faire du foot le soir...

Il faut trouver un sport passion. Ce sera plus un loisir qu'une corvée. A titre personnel, je ne supporte pas les salles de sport, à part pour la fréquentation de jolies filles.

Attention à ne pas tomber dans l'excès, mon corps ne supporte que 2 à 3 séances d'1h30 par semaine, au delà mes articulations ne suivent plus.

Pour ceux qui ont déjà renoncé ou qui renonceront d'ici 1 mois, sachez que la sécu rembourse très bien les soins de santé, et que je serai ravis de vous acceuillir dans notre hôpital d'ici quelques années. Nous avons de très bonnes prothèses lorsque vos genoux ne supporteront plus votre poids (testées et approuvées par une collègue).

Pour les fumeurs, merci de ne pas mourir d'infarctus seul chez vous à 50 ans, et de penser à vous faire hospotaliser avant. Si vous ne le faites pas pour vous, pensez au moins aux actionnaires Générale de Santé.
15) Manchot
16/05/2015
@Philippe

Promesse tenue. ;) J'ai résisté pendant 20 minutes de footing jusqu'à épuisement, puis un peu de marche pour finir. Pas glorieux mais j'imagine que l'essentiel est de se donner à fond. Je réitère demain, et les jours suivants, avec la ferme intention de retrouver la forme.

Bon courage à vous en tout cas si vous devez supporter la canicule qui sévit dans le sud de l'Espagne.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
16/05/2015
@severine
Les enfants n'empêchent pas de manger bien.
Après, trouver le temps en semaine pour faire de l'exercice est incontestablement plus difficile, voir très difficile pour la mère seule banlieusarde. Mais il faut trouver. Entre midi et deux ou avec un vélo d'appartement quand ils sont couchés.

@Manchot
Bravo !
17) Crown
16/05/2015
J'y vais de mon commentaire

En décidant d'arrêter mon activité professionnelle il y a un peu plus de 2 mois, je me suis fait le deal avec moi-même de reprendre une activité physique.
Aucune activité quasiment depuis la trentaine, et à la cinquantaine quelques dégâts physiques irréversibles.. On ne peut plus vraiment faire le sport qu'on veut mais depuis environ 1 mois et demi : 30 minutes au début et maintenant 50 minutes à 1h de rameur quasi quotidiennement…

Au début je me demandais ce que je faisais dans cette galère mais maintenant tous les matins j'ai quasiment envie/besoin d'y retourner.
Au delà du physique, même pour la "tête" ça fait du bien.

En tout cas merci à Philippe pour cette piqure de rappel et bonne journée à tous

Crown
18) Raskol
16/05/2015
Vous connaissez tous la réplique de Churchill à un journaliste qui lui demandait le secret de sa longévité :
"Le sport. Jamais de sport!"
Les cimetières sont plein de grands sportifs morts trop jeunes (beaucoup de cyclistes dans le lot), je ne vous en ferai pas la liste. Sont-ils tous morts bien portant, là preuve que non.
Vive le sport (en chambre essentiellement).
19) Shagrath
16/05/2015
Une nouvelle fois bravo Philippe pour la newsletter !
Pour ceux qui veulent se mettre/remettre en forme je vous conseille les circuits trainings. C'est rapide (moins de 30 minutes), gratuit (il n'y a pas besoin de matériel) pas dangereux (exercice au poids de corps) et c'est efficace (résultats visibles en 1 mois)e.Bien que déjà sportif je m'y suis mis à l'automne dernier et j'ai perdu 7 kilos et je suis encore plus en forme ! Le site www.santedefer.fr vous permettra de bien débuter. Le webmaster est un volontariste optimiste qui vous motive bien comme peut le faire IH sur ce site ! Ensuite pour les plus motivés il sera possible d'enchainer sur www.superphysique.org !
20) Canis
16/05/2015
Très bon article. Quoi de plus précieux que sa santé ? Rien car quand on l'a perdue, plus n'a rien d'importance.
J'ajoute que l'homme est programmé génétiquement pour marcher plusieurs kilomètres par jour (probablement entre dix et quinze). Logiquement notre alimentation, comme vous le soulignez, devrait être constituée de végétaux et rarement de viandes. C'est le mode de vie pour lequel on est fait et qu'on a suivi durant des dizaines de milliers d'années. Notre façon de vivre moderne est complètement délirante. Il y a des gens qui se contentent de quelques centaines de mètres de marche par jour (déplacement chez soi puis voiture ou métro, puis bureau, puis voiture...) tandis qu'elles ingurgitent des mauvaises protéines et des quantités phénoménales de graisse et de sucre. Et je ne parle pas des fumeurs ou des drogués.. Comment peuvent-elles espérer rester en bonne santé ? C'est un non-sens.
21) Ricou
17/05/2015
Merci pour cet édito plein de bon sens !

J'ajouterais, nous n'avons qu'un corps !
A nous d'en prendre soin pour aller le plus loin !!!
22) jeff33
17/05/2015
A MAnchot

Pour vos débuts, pas besoin d'y aller tous les jours: 2 à 3 fois 20 min par semaine suffiront dans un premier temps, puis vous verrez quand vous commencerez à prendre plaisir vous allongerez la distance voir la vitesse, et ça viendra tout seul avec le plaisir, car le sport quoi qu'on en dise, c'est comme une drogue, quand on commence à prendre du plaisir, on en redemande.
23) Michell
18/05/2015
Dès que j’ai lu la newsletter, je me suis dit qu’il fallait effectivement faire quelque chose.. !
J’ai donc décidé de faire tout de suite 2 heures de vélo, en commençant évidemment par regonfler les pneus qui manquaient d’air après un an d’inertie….
Mais pour la suite, bon, je pense que je vais m’en tenir à ce qui relève du 3ème âge d’après Philippe, c’est-à-dire 30 minutes de marche par jour….
(et d’ailleurs, à 72 ans, je suis peut-être déjà dans ce 3ème âge ...)
24) Kapitall
18/05/2015
C'est une problématique effectivement centrale que vous soulevez-là, Philippe.

Pour ma part, adepte de la méthode Lafay, que je trouve très peu contraignante et d'une efficacité remarquable.

Pas plus tard que samedi soir, lors de retrouvailles d'amis que je connais depuis le lycée, on a pu faire la comparaison entre ceux qui pratiquent une activité sportive régulière et les autres : je ne connais pas d'arguments plus convaincants en faveur d'une certaine discipline en la matière.
Les dégâts à 35-40 ans d'un style de vie déséquilibré sont déjà effrayants, je n'ose imaginer ce que ça donnera dans quelques années encore...
25) Rastignac
18/05/2015
Billet excellent. Vraiment !
26) Jay
18/05/2015
Bonsoir et excellente newsletter (comme toujours)

Je me suis complètement reconnu dans l'image de l'extraterrestre qui fait du sport tôt le matin. Les gens hallucinant alors qu'il n'y a rien d'incroyables à se lever 1h + tôt pour aller courir ou faire une séance de sport.
Enfin, concernant le temps qui manque, il existe d'excellentes vidéos de 25-30 minutes ne nécessitant aucun matériel et très complète avec possibilité de suivre un programme varié. Alors plus d'excuses !!!
27) Skywalker
18/05/2015
Bonsoir,
Tout à fait d'accord, mais comme il faut juste un peu de contradiction dans la vie :
Un journaliste :
“Quel est le secret de votre bonne santé ?”
Winston Churchill :
“C’est le sport… Je n’en fais jamais !”
C'est l'exception qui confirme la règle.
28) Faith
19/05/2015
Merci à IH pour ces bons conseils qui m'ont presque convaincu de me remettre au sport...
Heureusement, mes souvenirs de la dernière fois où j'ai tenté cette aberration m'ont vite dissuadé: le sport n'est pas une solution universelle et comporte un bon nombre d'inconvénients.

A chacun sa solution... je suis plus adepte de Churchill sur ce coup là ;)

@Canis:
Attention avec les a-priori sur ce qui est naturel et "génétiquement programmé".
Pour info, depuis que le genre Homo existe (donc depuis qu'il y a des hommes sur terre soit depuis environ 2/3 millions d'années), notre consommation de viande est à son plus bas.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
19/05/2015
À vrai dire, je ne parlais pas de faire du sport (football, basket-ball...), mais de l'exercice (footing, nage, musculation...).

Le sport n'a pas pour but premier d'améliorer la condition physique en tenant compte des particularités de chacun alors que l'exercice physique oui.

À ce titre, je me demande bien quels inconvénients (hormis le temps passé) on peut lui trouver, puisque par essence, il est adaptable à chacun.

À moins d'êtres bûcheron, je ne vois pas non plus comment l'on peut s'en passer à l'heure actuelle, sans risquer une détérioration physique (l'amyotrophie/fonte musculaire liée à l'âge est très bien documentée par la recherche scientifique et commence dès la vingtaine pour s'accélérer à la quarantaine) dommageable à sa santé.

Mais comme dit en préambule : chacun fait bien comme il veut !
30) Faith
19/05/2015
@Philippe
Je parlais également d'exercice, même si j'ai utilisé un mot inadéquat ;)
Disons que nous ne sommes pas tous égaux devant les exercices. Depuis quelques années, même les exercices raisonnés me causent de multiples douleurs articulaires (heureusement, j'ai la chance d'avoir un physique raisonnable malgré cette absence de sport: 65kg pour 1.75m)

Quand on ne peut plus descendre d'escaliers pendant une semaine parce qu'on a fait 2*15min de course la semaine d'avant, ça calme sérieusement !

Disons que c'est surtout cette phrase "On ne contrôle pas toujours tout dans sa vie, mais globalement, c'est vous qui décidez d'être en bonne santé ou non." que je trouve beaucoup trop naïve.
Disons que pour les gens en bonne santé, il est assez facile de le rester, mais une fois que la santé se détériore (dans mon cas ça a été suite à quelques excès de musculation) ces solutions "faciles" ne le sont plus autant.

"Si on veut 100% de résultat, il faut 100% d'effort, il n'y a pas de demi-mesure."
Mais il est difficile de savoir si on est à 100% ou à 110% et si le 100% est bénéfique, le 110% peut faire TRES mal. Alors, je conseille de viser un petit 75%, ça évite les déconvenues ;)

Par contre, sur tout le reste de la newsletter, en particulier l'alimentation, j'approuve fortement !
31) Raskol
20/05/2015
Le seul sport que je supporte, c'est le foot. C'est un langage universel qui met à bas les races, les conditions de classe, les tailles, les poids, les âges et désormais même les sexes. Hélas ce sport est en voie de disparition (sauf sur nos écrans). Dans le temps il y avait un terrain vague en bas de chez moi où des inconnus avaient eu la bonne idée de construire des buts avec six madriers. Tout le quartier se réunissait le samedi après-midi et nous jouions parfois trois ou quatre heures, en équipes informes, et en nous questionnant sur le nombre de buts marqués tellement il en pleuvait. Depuis 20 ans c'est devenu un parking où les caisses s'entassent et où les gens s'apostrophent mais rarement pour se saluer. Les terrains vagues se font rares, et on n'y voit quasiment plus de gamins courir après un ballon. Il y a bien des terrains aménagés, mais ils sont faits de surfaces synthétiques (Tarkett?). Quand il fait chaud, ça pue, quand on court un peu trop longtemps dessus on a plein de petites billes noires dans les chaussures et c'est le genre de terrain où on ne peut pas glisser ou tomber sans se faire mal. Sinon je ne sais ce que sont devenus mes amis footballeurs du samedi. Ca me donne envie de chanter : "Que sont mes amis devenus, que j'avais de si près tenus et tant aimés... ".
32) zetrader
21/05/2015
Excellente newsletter, je vois qu'on a plus d'un point de vue en commun, cela fait plaisir. Quand j'avais 17 ans, je m'étais fait la réflexion "qu-est-ce qu'il y a de plus important dans la vie que la vie elle-même ?" J'entendais par là, la santé, l'état dans lequel on est. Je me disais un chagrin d'amour, on peut s'en remettre si la "base" (la santé) est bonne, idem des problèmes financiers etc... par contre, la santé, si on a trop abusé, trop négligé, si on est trop "ravagé", il se peut que ce soit difficile à récupérer voire impossible (point de non retour / conséquences impossibles à annuler). Maintenant je vais avoir 40 ans en juillet, et cette réflexion lointaine quand j'etais ado me revient avec plus de force, je la trouve encore plus juste au fur et à mesure que le temps passe et me donne encore plus envie de me pencher davantage sur le sujet (du fait que le temps passe et qu'il faut pas attendre d'avoir 70 ans pour passer du temps aux sujets qui nous tiennent à coeur), la machine la plus importante c'est nous-même et cela mérite bien quelques efforts pour avoir le plaisir d'être en bonne santé pendant longtemps.
Tu sais déjà que ce thème de la santé m'intéresse énormément :)
Quand je dis que l'argent n'est qu'un moyen et pas une fin en soi (sinon cela me semble triste que l'argent devienne une fin en soi, à mon avis on s'est perdu dans ce cas) qu'il ne faut pas le perdre de vue, tu illustres parfaitement ce point de vue avec cette newsletter : qu-est-ce que le fric sans la santé ? Certains négligent leur capital le plus précieux : eux-mêmes, leur santé physique (la santé mentale en découle bien souvent, on voit souvent les choses de manière plus positive quand on est bien dans son corps).
33) Max51
22/05/2015
Le running par exemple est déconseillé par certains médecins, ca fait pas du bien du tout au niveau des genoux.
Les douleurs articulaires ca limite sérieusement l'activité future et le plaisir qui aurait pu en découler...

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.