Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #148

Où trouver des listes d’actions de rendement à acheter ?

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3383 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3383 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

22 commentaires

1) rodeo
21/03/2015
Bonjour Philippe,

Pour les 2 réponses au jeu, votre marge brute tombe a 14% et a donc baissé de 60% lorsque l'EUR/USD a baissé de 25%.

pourquoi ne calculez vous pas votre taux de marge par rapport au prix d'achat comme on le fait plus classiquement ?
cela donne (55-35)/35 = 57%

dans ce cas les réponses au jeu sont 17 % et 70 % (au lieu de 14% et 60% si on calcule par rapport au prix de vente)
2) ToutVaBien
21/03/2015
Bonjour,

Voici mes réponses au jeu concours:


1/ Marge brute:

Achat à 50$ => achat à 47.17 EUR avec une parité à 1.06

Vente à 55 EUR, donc (55-47.17)/55=14.24% de marge brute


2/ Baisse de marge brute

(35-14.24)/35 = 59.31%

Encore une belle newsletter !
3) mayien
21/03/2015
Bonjour Philippe,

voici les réponses aux questions posées :

- nouvelle marge brut avec EUR/USD = 1.06 => 14.23%

- baisse de 25% de l'EUR/USD => baisse de 60% de la marge brut

Cordialement
4) hertell
21/03/2015
Voila Philippe, mes reponses au jeu de la newsletter 148
j'ai arrondi ne sachant pas si il vous fallait les décimales...

Réponse 1 :

la nouvelle marge brute est de 14%

Réponse 2 :

la marge brute a baissé de 60%
5) Calistot
21/03/2015
Bonjour
Pour répondre à la question et dans l'espoir de ne pas dire de bêtises, je dirais une marge à 14,2% soit une baisse de 59%
Merci pour ce site très enrichissant,
cdlt
6) Aldabra
21/03/2015
Bonjour

Réponse 1
Non, notamment pour ceux qui achète des produit en dollar.

Réponse 2
14,2%
7) idir
21/03/2015
Bonjour,
La réponse au jeu de la semaine :
- la marge devient 14,2% pour une parite $/€ de 1,06
- 61% de baisse de marge pour 25% de baisse de la parite.

Bon We
8) simplicitaire
21/03/2015
Bonjour,

Je tente ma chance pour le jeu:

Nouvelle marge brut à 14.5%

Baisse de 58% sur cette marge brute

A bientot
9) tourix
21/03/2015
Bonjour Philippe,

Avec une parité de 1.06, votre marge brute est de 14%. La baisse de l'EUR par rapport au USD fait baisser votre marge brute de 40%.

La baisse de l'EUR est effectivement assez brutale pour ceux qui importent.
10) Pierre
21/03/2015
Bonjour

La baisse de l'Euro est-elle bonne pour tout le monde ?

Non, pour moi qui fait mes études à Singapour mais dont les revenus proviennent de France, la baisse de l'Euro contribue à une baisse de mon pouvoir d'achat.

Pour mon site eCommerce, l'année dernière quand l'EUR/USD cotait 1,40, nous achetions des produits américains $50 HT, donc 35 € HT hors frais de douane/port, pour les revendre 55 € HT en France, soit une marge brute de 35%.

Aujourd'hui, l'EUR/USD cote 1,06.

Toutes choses égales par ailleurs (prix d'achat en $ et de vente en € inchangé), donnez-moi la nouvelle marge brute.

Nouvelle marge brute = 55 - (50/1,06) = 7,83 euros

Egalement, alors que l'EUR/USD a baissé de 25%, de combien a baissé notre marge brute ?

Ancienne marge brute : 20 euros (19,28 avec un taux de 1,40 mais je reprends votre hypothèse arrondie).

Donc baisse de 60,85%
11) Bobybob
21/03/2015
Bonjour Philippe,

Pour le jeu de la semaine, je tente (arrondis aux entiers, puisque vous sembliez avoir fait ce même choix) :
- nouvelle marge brute : 15 %
- Baisse de la marge : - 57 %

Cordialement,
B.
12) Bergamote
21/03/2015
Bonjour Philippe,

Mes réponses:
16,6% de marge brute
Baisse de 52,6%

La baisse est globalement negaste aux acheteurs francais de produits
importés et payés en dollar, comme l'electronique ou les tv. C est le
moment d acheter avant que les distributeurs ne repercutent les hausses.

Bon weekedn
13) oeildelynx
21/03/2015
Bonjour,
la nouvelle marge brute est d'un peu plus de 14%, soit une chute de près
de 60% pour une baisse de seulement 25% de la parité €/$.
Cdt,
14) Stéphane
21/03/2015
Mes réponses au concours:
Nouvelle marge brute: 14,24%
Baisse de la marge: 40,6%
15) rabatjoi
21/03/2015
JEU DE LA SEMAINE : LIVRE DE VOTRE CHOIX OFFERT
= comment s’enfoncer moins vite
"Le livre Investir dans l'immobilier depuis chez soi ou tout livre de la rubrique auto-formations au premier(ère) qui me donnera les deux bonnes réponses.
La baisse de l'Euro est-elle bonne pour tout le monde ?"
Non pas à ceux qui achètent en $ (probablement comme les petroliers) mais bon pour les fonds de pension US qui vont racheter nos fleurons
Des Bearish outre atlantique nous semblent bullish pendant la phase d’équilibrage
Yelen a un peu ralenti les ardeurs en declarant retarder la hausse des taux
"Pour mon site eCommerce, l'année dernière quand l'EUR/USD cotait 1,40, nous achetions des produits américains $50 HT, donc 35 € HT hors frais de douane/port, pour les revendre 55 € HT en France, soit une marge brute de 35%."

***Marge brute de 20€ soit un benef de 57% 35*1.57= 55€
Aujourd'hui, l'EUR/USD cote 1,06.
Toutes choses égales par ailleurs (prix d'achat en $ et de vente en € inchangé), donnez-moi la nouvelle marge brute.
Egalement, alors que l'EUR/USD a baissé de 25%, de combien a baissé notre marge brute ?
1.4*.75=1.05
50$ coutent 47.6€ la marge est de 7.4 € et le benef de 55-47.6/47.6 = 0.155 ou 47.6*1.1556=55€ soit 15%

Mais je suis loin de comprendre toutes les conséquences, exemple la couronne Norvégienne ou danoise vont elles réevaluer comme les suisses (comment lejouer ?)?

C'est t'y faux ?
16) Adrien
21/03/2015
Bonjour Philippe

Voici mes suggestions pour vos deux questions :

Toutes choses égales par ailleurs (prix d'achat en $ et de vente en € inchangé), donnez-moi la nouvelle marge brute. 14.24%


Egalement, alors que l'EUR/USD a baissé de 25%, de combien a baissé
notre marge brute ? Baisse de -59%

Adrien
17) Nek
21/03/2015
Je me lance,

La nouvelle marge brut est de :
(55-(50/1.06))/55=14%
Pour une baisse de 25% de la parité la marge s'effondre de 60% .
18) francis156
21/03/2015
Bonjour, Sur les magazines: C'est bien vrai que leurs conseils laissent à désirer et qu'ils sont trop franco-français et j'ai appliqué mes critiques en cessant de les suivre.

Mais l'orgueil est un vilain défaut et qui m'a coûté cher. Je suis donc revenu suivre Investir.......

Parce-qu'ils savent la qualité de leurs conseils en ne les appliquant que sélectivement dans leurs portefeuilles.

Leur portefeuille rendement dividendes compris va de 110 à 342 de 2009 à 2015 et de 100 à 342 de 2004 à 2015. Il suffit de lire le journal en kiosque. J'aurais envoyé l'image si j'avais pu la joindre.

Comme il me reste toujours un peu d'orgueil pour vouloir m'auto-gérer ou du moins mieux contrôler ...

Je continuerai à vous suivre si vous le permettez

Bonjour, J'ajoute sur les magazines The Wall Street Journal

Ronald Read, le multimillionnaire secret - twitter Publié le 21.03.2015 à 16:14
Etats-Unis, bourse
L’habit ne fait pas le moine. Ronald Read était multimillionnaire une bonne partie de sa vie, mais personne ne pouvait s'en douter. Pour ses amis et ses voisins, le vieil homme n’était qu’un ancien employé d’une station-service, et concierge d’une résidence dans le Vermont (Etats-Unis), rapporte le DailyMail. Il avait l’habitude de porter une vieille casquette de baseball délavée et un manteau rafistolé à l’aide d’épingles. «S’il pouvait sauver un centime, il le faisait», indique une connaissance au tabloïd. Une vie simple et sans excès.
Ce n’est qu’à sa mort, à l’âge de 92 ans, en juin 2014, que le secret a été révélé. Ses avocats se sont aperçus à la lecture du testament que le retraité avait accumulé huit millions de dollars en bourse.
Des millions légués à un hôpital et une bibliothèque
«Nous savions qu’il était dans le marché boursier, mais pas à ce point-là», explique Claire John, son exécuteur testamentaire. Le retraité avait prévu de léguer à sa mort 4.6 millions de dollars à un hôpital et 1.2 millions à la librairie du quartier, qu’il aimait fréquenter régulièrement.
Veuf depuis 40 ans, il n'avait fait qu'une seule «folie» dans sa vie: l’achat d’une voiture Toyota d’une valeur de 5.000 dollars. Rien ne pouvait donc indiquer que Ronald Read était un passionné de la bourse si ce n’est... sa lecture régulière du Wall Street Journal.
19) jeff68
22/03/2015
Bonjour
la marge brute tombe à 14,2 % avec une parité eur/dollar de 1.06
jeff
20) Trahcoh
22/03/2015
Merci pour vos méthodes intéressantes.

Je rajoute quelques commentaires

Pour la méthode 1) d'achat au meilleur prix, je trouve que la décote importante de 25 % sur le screener risque de sortir pas mal de sociétés sur le déclin, ou en forte baisse de bénéfice. De plus la market cap élevée, comme vous en avez déjà exposé les raisons, peu écarter les champions des dividendes de demain.

pour la métode 2), attention le statut d'aristocrat n'est pas suffisant pour garantir la pérennité du dividende, exemple avec AT&T et HCP, dont l'Earning Per Share est inférieur au dividende en 2014.
Sources:
http://markets.ft.com/research/Markets/Tearsheets/Summary?s=T:NYQ
http://markets.ft.com/research/Markets/Tearsheets/Summary?s=HCP:NYQ

Je trouve la méthode 3) la plus intéressante du point de vue temps passé/efficacité. Le biais est encore de ne sortir que des big caps, donc souvent moins décotées.

Voici une proposition pour le jeu:

50$ = 47.17€

Marge brute= (55-47.17)*100/55=14.24%

La marge brute est passée de 20 € à 7.83 €, en baisse de 60.85 %.

Pour terminer,

Est-ce qu'en Espagne les enfants ont le droit de se lever à 7h du matin le dimanche comme en France?

Et surtout, est-ce qu'on a encore des week-ends quand on est rentier (j'adore les week-ends)?
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
22/03/2015
Bonjour,

Les réponses au jeu :
réponses.

Merci d'avoir participé et bon dimanche !
22) Pierre
23/03/2015
Bonjour Philippe,

Un sujet que vous pourriez traiter –si vous êtes à cours d’idée-

Nous rentrons dans notre 7ème année consécutive de croissance des indices boursiers Américains. Je crois que c’est très rare et que sur les 100 dernières années ça n’est arrivé que 3 fois (dont une qui s’est terminée en 1929).

Bref tous les records sont faits pour être battus –comme disent les optimistes- mais quand même on est statistiquement plus proche d’une forte correction des marchés boursiers que d’un début de cycle haussier.

S’ajoute à ça des ‘signes noirs’ qui ne sont peut-être pas suffisamment pris en compte : crack du pétrole, crack de l’Euro (contre le Dollar).

Qu’en pensez-vous ? comment l’intégrez-vous sur vos actions ?



Salutations,

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.