Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #139

Pourquoi les anticipations économico-financières sont-elles toujours fausses ?

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3383 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3383 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

9 commentaires

1) parisien
17/01/2015
Bravo pour cette newsletter, claire et instructive pour de nombreux lecteurs.
Je me devais de le dire, après avoir critiqué à juste titre la newsletter précédente, assez creuse et n'apprenant pas grand chose, sauf aux lus novices en finance et encore.
Juste une petite remarque: l'analyse d'Ensco n'est pas assez détaillée pour être convaincante et en particulier aurait dû - vu le contexte actuel d'effondrement du prix du pétrole - comporter un stress case pour déterminer si la société peut traverser sans trop de dégât pour ses actionnaires 5 ou 10 ans de pétrole bon marché ou s'il y a un risque de faillite ou d'augmentation de capital à bas prix, destructrice de valeur.
Mais bon, le format concis de cette newsletter n'est pas adapté à une analyse approfondie.
2) Albon
17/01/2015
Bonjour,
Je suis tout à fait d'accord avec votre article sur les raisons des nombreuses erreurs dans les anticipations économiques.
J'ajouterai néanmoins une cinquième explication, qui me semble très opérante, à savoir le conformisme moutonnier. Il est naturellement inconfortable d'aller à l'encontre de son groupe ; même si certains peuvent s'en faire une spécialité, mais c'est une autre histoire.
3) Thomas Aurlant
17/01/2015
On peut aussi considérer un 5./ Les prix sont les résultats d'un immense trading planétaire, et la règle selon laquelle il y a toujours une minorité qui a raison contre la majorité de perdants s'applique systématiquement par nature même du trading (si tout le monde avait raison en même temps, personne ne gagnerait ni ne perdrait, ce qui est impossible).
4) andreiev
17/01/2015
Je pense tout simplement que l'"économie" est un système chaotique sur lequel faire des prévisions n'a que peu de sens dans 95% des cas.

Si des gens/experts/analystes continuent d'émettre des prévisions tout de même, c'est parce qu'il y a un auditoire. Certains ne peuvent pas se passer de prévisions pour prendre des décisions.
5) Martin l'investisseur autonome
17/01/2015
Les prévisions ratent souvent leur cible car elles ne prennent pas en compte le côté émotionnel relié aux différents marchés.

De plus, comme personne ne peut prévoir à l'avance certaines données associées aux cours des marchés, le jeu des prédictions en revient à jouer à la prédicatrice de bonne aventure.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
17/01/2015
Merci à tous pour vos commentaires, le sujet était justement là pour faire réagir.

Sur Ensco, j'en reparlerai sûrement la semaine prochaine.
7) Xav92
18/01/2015
Je suis surpris par votre tableau des dividendes : vous ne semblez pas intégrer la suppression du dividende ARCP.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
18/01/2015
Bonjour Xav,

J'utilise le calendrier pour me donner une vision en rythme de croisière. Comme la suspension du dividende sur ARCP est très temporaire, je n'ai pas jugé utile de la représenter.

Mais vous faîtes bien comme vous voulez sur propre fichier.
9) ZX-6R
18/01/2015
Ayant acheté SDRL quelques jours avant l'annonce de la coupe du dividende, je resterai à l'écart du secteur pétrolier pour ce qui est des dividendes.

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.