Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #90

Oubliez la macro-économie, seuls comptent les profits

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3368 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3368 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

9 commentaires

1) Nikki
30/11/2013
Merci pour le clin d'oeil du premier paragraphe, mais surtout : félicitations ! Pile le jour de ton anniversaire, c'est de bon augure. Je sens que les newsletters vont prendre un tournant très intéressant.
Bonnes vacances et à bientôt :)
2) jeamb
30/11/2013
Bonjour Philippe,

Félicitations !! Vous nous prouvez que cela est bien possible avec du travail et de la rigueur, bravo a vous et encore merci pour ce site et le temps que vous (et les modérateurs) y consacrés.

Au plaisir de lire des "news" de votre nouvelle vie de rentier.
3) Super Pognon
30/11/2013
Mes félicitations ! ;)
4) Derival
30/11/2013
Bon anniversaire. :-) Et félicitations !

Vous allez voir que quelques fois, on s'ennuie mais on l'oublie vite quand on pense aux contraintes qu'on n'a plus.

L'avantage en étant jeune, c'est qu'on a tout le temps de trouver "quoi faire" si l'envie nous en prend.

Je suis assez en phase avec votre sentiment de satisfaction de "sortir du système" et de cesser de contribuer (autant que se peut) aux puits sans fonds sociaux.

Laissez au maximum l'argent dans vos sociétés de e-commerce pour continuer à l'investir !
5) GBL
30/11/2013
Une question à se poser au niveau de ces grosses multinationales : quel % de leurs bénéfices serait à payer en IS si elles ne pouvaient pas largement le contourner avec leurs multiples filiales, ou si les états trouvaient un moyen de les forcer à les payer ?

C'est sans doute seulement une partie limitée (10-20-30% ?) (probablement croissante ces dernières années) des bénéfices, et il n'y a aucune certitude pour que les états arrivent à s'en saisir un jour, mais le risque existe.
6) miguel
01/12/2013
Félicitations, et heureux anniversaire.
Indépendance financiere atteinte, vive la vie libre.
7) François
01/12/2013
Bonjour,

Quelles sont vos sociétés de eCommerce ? Comment vous êtes vous lancé dans ce type d'entreprises ?

Merci pour ce forum très utile !
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
01/12/2013
@GBL

Je pense que cela dépend vraiment des sociétés.

Kellogg a 25% d'IS consolidé, en tenant compte des filiales étrangères, cela ne me paraît pas choquant.

Les multinationales de l'internet par contre (Amazon, Google...), c'est une autre affaire...

@François
Je verrai éventuellement pour aborder le sujet dans une newsletter !
9) lesson1
02/12/2013
Amazon sont à 33% en consolidés (moyyenne sur 4 ans), par contre Google à 20% (comme Microsoft), IBM autour de 25%

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.