Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #64

Comment trouver des entreprises extraordinaires ? (3/5)

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3373 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3373 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

3 commentaires

1) gil
08/04/2013
Bonjour philippe

vous etes abonné à infinancials ?


Cordielement
2) H
11/04/2015
Bonjour Philippe,

J'ai quelques questions pratiques à vous poser :


Question pratique 1 :

J'ai regardé les titres de bijouteries suivants (Chow tai Fook, luk Fook, Tiffany) :

http://financials.morningstar.com/ratios/r.html?t=XSTU:1CT®ion=deu&culture=en-US

http://financials.morningstar.com/ratios/r.html?t=XHKG:00590®ion=HKG

http://financials.morningstar.com/ratios/r.html?t=TIF

Le "Operating Cash Flow" est systématiquement inférieur de moitié à "Operating income".

Pourquoi et lequel doit-on choisir pour faire une juste évaluation ?


Question pratique 2 :

Il arrive qu'une société veuille accélérer sa croissance en boostant le Capex (ouverture massive de nouveaux magasins) et fasse passer le "Free Cash flow" négatif.

Exemple ce supermarché low cost russe : http://financials.morningstar.com/ratios/r.html?t=XLON:LNTA®ion=GBR

J'ai déjà acheté dans ce supermarché est il est blindé de monde. Ils ouvrent des magasins partout en Russie.

Etant donné que le FCF est négatif à cause du Capex qui sert à ouvrir de nouveaux magasins qui généreront du profit en décalé, est-il judicieux d'analyser la rentabilité du business en prenant utilisant la formule suivante :

Operating Cash Flow/Invested Capital ?

Amusez-vous à le faire et vous allez voir la rentabilité hallucinante.


Question pratique 3 :

Ai-je bien compris que le CAPEX comprend les "Dépréciations & Amortissements" mais aussi les "expansions du business" (Ouvertures de nouveaux magasins, créations de nouvelles usines".

Dans le cas d'une sociétés hautement capitalistique (Fort D&A) qui booste son activité (construction massive de nouveaux magasins ou usines) :

- On ne peut pas prendre "Operating Income" qui ne comprend pas la construction des nouvelles usines

- On ne peut pas prendre "Operating Cash Flow" qui ne comprend pas les D&A

- On ne peut pas utiliser le "CAPEX" qui mélange les "D&A" et "Investissements pour création des nouvelles usines"

Que préconisez-vous dans ce cas ?

Merci d'avance de m'éclairer ainsi que tous les lecteurs sur ces questions.

Bien à vous.

H.
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
12/04/2015
Bonjour,

Vos remarques sont très pertinentes.

1) Il n'y a pas de réponse toute faîte ! XlsValorisation utilise notamment le Net Operating après impôt et le taux de réinvestissement pour déduire un Free Cash Flow. Cf. newsletter #41

2) Je regarderais plutôt la marge par rapport au CA : marge d'EBITDA et marge opérationnelle.

3) Je ne suis pas analyste spécialisée dans les valeurs de distribution, mais suggérerais : EBITDA - dépenses de maintenance (à estimer ou déduire d'après le rapport annuel en déduisant les dépenses liés à l'ouverture de nouveau magasins) ou plus simplement CA * marge opérationnelle.

Bien à vous,

PP

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.