Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher

Newsletter boursière #53

Le cours d’une action profitable ne peut tomber à zéro

S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3383 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 




S'enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires

Rejoignez nos 3383 lecteurs hebdomadaires !

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir gratuitement notre newsletter boursière et le livre “S’enrichir en bourse avec les entreprises extraordinaires” :

 



 

4 commentaires

1) LordWolfy
21/01/2013
Sans vouloir jouer les rabats-joie,
les joyeux acheteurs d'EuroTunnel, Natixis ou autres bonne capitalisation ont un jour une société que tout le marché estime à 30,
le mois suivant le marché estime cette même société à 3

En immobilier si cela arrive le plus souvent c'est qu'il y a eu arnaque (vice caché,...) .

En immobilier le "bon sens commun" permet d’acquérir un bien en ayant une forte probabilité de ne pas se faire "avoir"
La majorité des personnes comprennent les mécaniques mise en oeuvre (ou du moins en ont l'impression)
L'investisseur heureux : devenir rentier
Philippe
22/01/2013
C'est vrai, mais vous citez des sociétés qui ne sont pas vraiment profitables...

Les français devraient peut-être considérer des sociétés comme Coca Cola, McDonald, L'Oréal, etc, plutôt que d'investir dans des nanards...
3) NoName98
22/01/2013
Le secret n’est bien de savoir si une entreprise est rentable, mais surtout si elle le restera…
Lorsque Dell est vendu, ce n’est pas en raison de sa rentabilité actuelle, mais du risque de sa non rentabilité futur.
Un peu comme KODAK qui fut pendant des années plus que rentable, mais qui en raison de mauvais choix, et bientôt à zéro.
Dans attention de ne pas trop renforcer des ex rentables…
4) LordWolfy
24/01/2013
Attention, ces messages ne sont pas des critiques ce sont une tentative d'explication a la question "pourquoi les français préfère la pierre aux actions"

vous pouvez venir expliquer pourquoi eurotunnel ou Natixis étaient des nanards,
cela ne change en rien que ce sont des sociétés qui ont été vendus avec force coup marketing au grand public et ce sont à mon avis des exemples frappants

1- du manque d'information qu'a le grand public (formation pour savoir évaluer la valeur des société et au fonctionnement de la bourse)

2- de la très faible maitrise qu'on les petits porteurs sur le cours d'une action et que si 2/3 grosses entreprises veulent influer sur le cours, cela se fera aux détriments des petits porteurs

en plus ce sont des exemples qui ont eu de fortes répercussions médiatiques

Commenter

Commenting is not available in this weblog entry.